Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 pièces (induction, ...
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

Francs-maçons célèbres, quoique...

+5
Hermès
Nowak
danielsan
Luciole
patos
9 participants

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Jeu 15 Fév - 9:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MARTIN, Georges (1844‑1916) : Docteur en médecine, ardent féministe au sein de la Franc-Maçonnerie. Initié Franc-Maçon, en 1879, à la loge "Union et Bienfaisance". On lui doit d'abord l'initiation de Maria Deraismes dans une Loge masculine, puis la fondation de l'Ordre Mixte International Le droit Humain auquel, avec son épouse, il consacra le reste de sa vie ainsi que leur fortune personnelle. 
En 1866, il part à la conquête de la Vénétie avec les troupes de Giuseppe Garibaldi .Très engagé dans la promotion des valeurs républicaines et laïques, il est l'un des grands acteurs des progrès sociétaux de la fin du xixe siècle en France, tels l'émancipation des femmes, l’assistance aux enfants et la réouverture des bureaux de bienfaisance de Paris.
Il joue également un rôle notoire dans l'histoire de la maçonnerie française en tant que membre fondateur, en 1880, de la Grande Loge symbolique écossaise et, avec Maria Deraismes, le précurseur du Droit humain international, première obédience mixte. Le dévouement et le désintéressement qu'il montre dans l'exercice de son métier le rendent aussitôt populaire[En 1876, il propose au conseil municipal le vote d'une loi sur les accidents de travail. Élu au Conseil de surveillance de l'Assistance publique, il prépare la réorganisation des bureaux de bienfaisance de Paris, et souligne la nécessité de laïciser les services hospitaliers. Défendant des idéaux progressistes et républicains tels que la laïcisation de l'éducation et l'émancipation des femmes, Georges Martin est amené à fréquenter les francs-maçons et notamment les amis de Léon Richer et de Maria Deraismes.
Il est initié le 21 mars 1879 à la loge Union et Bienfaisance6, travaillant au Rite écossais ancien et accepté et située au siège de la Grande Loge de France.
Il participe à la lutte des loges bleues contre le « pouvoir absolu » qu'il reproche au Suprême Conseil de France et fait partie des membres dissidents qui fonderont, en 1880, la Grande Loge symbolique écossaise. Cette « loge-mère » deviendra la base du futur « Droit humain ». Le 14 janvier 1882, Georges Martin assiste à l'initiation d'Irma Marie Eugénie Laîné à la loge Les Libres Penseurs du Pecq, avec qui il se mariera sept ans plus tard, en 1889. Cette union le renforce dans sa détermination d'obtenir que les loges, jusque-là uniquement masculines, accordent aux femmes l'initiation maçonnique7. La création de loges mixtes lui parait la meilleure façon de procéder afin de réaliser ce dessein. Le 13 juin 1890, la loge Jérusalem Écossaise effectue un appel global aux obédiences françaises dans le but que l'une d'entre elles prête un local à la loge mixte Le Droit des Femmes, qu'elle a l'intention de fonder. Ces tentatives aboutirent en fin de compte à la création - révolutionnaire - d'une nouvelle obédience maçonnique, l'Ordre maçonnique mixte international « le Droit humain ». La fondatrice Maria Deraismes, aidée et soutenue par Georges Martin, meurt un an après la création du Droit humain7. À partir de ce décès, il investit temps et argent dans la nouvelle obédience mixte.
Georges Martin prévoit l'extension de la maçonnerie mixte dans le monde entier, c'est pourquoi il crée en 1901 le Suprême Conseil universel mixte « le Droit humain » afin que les femmes puissent accéder aux hauts grades7.
Sa femme, Marie-Georges Martin (née Irma Eugénie Marie Lainé), meurt peu après la déclaration de guerre en 1914. Ce double événement frappe l'homme politique français dont la santé se détériore. Il meurt le 1er octobre 1916 dans sa demeure du 5 rue Jules-Breton3 qu'il avait fait édifier 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Nowak Jeu 15 Fév - 10:07

Un autre orléanais :
Eugène Turbat


Eugène Turbat naît le 18 novembre 1865 dans la petite commune d'Ardon située dans la région naturelle de Sologne, à une quinzaine de kilomètres au sud d'Orléans1. Son père, Jules Turbat (1835-1901), est jardinier au château de Villiers d'Ardon.

Après son certificat d'études primaires, Eugène Turbat entre en apprentissage chez le pépiniériste Jules Gouchault en 1879.

À partir de 1885, il est ouvrier chez plusieurs horticulteurs de la région parisienne.

Après un séjour en Angleterre pour y apprendre la langue, il est employé pendant onze ans chez un grand grainetier parisien comme voyageur de commerce. Il exerce ensuite les professions d'horticulteur et pépiniériste à partir de 1900 d'abord en association avec son beau-père. Dès 1905, l'entreprise édite un catalogue en anglais. Elle commercialise toute sorte de plantes et vivaces, des pivoines et des roses. À l'époque, l'entreprise emploie 45 ouvriers pour 25 hectares.

Eugène Turbat est notamment connu pour ses activités de rosiériste au travers de créations de variétés de rosiers hybrides de type polyantha, avec les variétés « Yvonne Rabier » en 1910, variété naine de couleur blanche, « Maman Turbat » en 1911, « Marie-Jeanne » en 1913, de couleur blanche, « Madame Jules Gouchault » en 1914, « Éblouissant » et « Daisy Brasilier » en 1918, « Violette » en 1921, « Triomphe Orléanais », variété grimpante en 1922, « Pierre Cormier » en 1926, « Distinction » en 1927 et « Suzanne Albrand » en 1930 ; ou wichuraiana avec les variétés 'Source d'Or' en 1912, 'Louis Sauvage' en 19143, 'Fernand Rabier' en 1918, 'Beauté Orléanaise' en 1919, 'La Fraîcheur' en 1921, 'Clematis' en 1924, ou encore 'Marie Gouchault' en 1927, variété à la floraison exubérante très prisée en Angleterre, et 'Bonfire' en 1928. Eugène Turbat est également l'obtenteur du célèbre rosier multiflora 'Ghislaine de Féligonde' (1916) dont le succès ne se dément pas depuis plus d'un siècle en France comme à l'étranger. Il obtient aussi en 1922 l'hybride de Rosa multiflora grimpant 'Printemps Fleuri'4.
Eugène Turbat épouse en 1893 Louise Gouchault (1871-1952, fille du rosiériste Jules Gouchault chez qui il avait été apprenti) qui lui donne deux filles, Suzanne et Thérèse, et un fils, Marcel. Membre du parti radical-socialiste et franc-maçon, il est élu maire d'Orléans en 1929 et succède à Théophile Chollet en 19355.

Il devient sénateur du Loiret à la suite de l'élection partielle du 10 juin 1933 en remplacement de son ami Fernand Rabier1, à qui il avait dédié un rosier grimpant en 1918.

En 1935, il est remplacé au poste de maire d'Orléans par le socialiste Claude Lévy5.

Son mandat de sénateur s'achève le 31 décembre 19412.

Au début de l'occupation allemande, le 10 juillet 1940, il ne prend pas part au vote des pleins pouvoirs au maréchal Pétain (*).

Eugène Turbat est fait chevalier de la Légion d'honneur1. Il est membre de la Royal Horticultural Society de Grande-Bretagne6.

Une rue d'Orléans porte son nom. Une grande partie de ses obtentions est visible à la roseraie Jean-Dupont d'Orléans.


(*) Au moins celui-là on ne pourra pas le traiter de collabo... Razz
Nowak
Nowak
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 250
Date d'inscription : 16/05/2023
Localisation : Loiret

danielsan aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Jeu 15 Fév - 10:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EUGENE TURBAT
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par YNRJ Jeu 15 Fév - 15:00

YNRJ a écrit:Le plus gros collabo que la terre est jamais porté : (euphémis[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chacun se fera son avis : https://www.cairn.info/revue-chroniques-d-histoire-maconnique-2013-1-page-84.htm

Un secret violet n'a jamais été un secret.

A bon entendeur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YNRJ
YNRJ
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 623
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 98
Localisation : inconnu

https://www.youtube.com/@Ohmelya

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Jeu 15 Fév - 15:24

Le premier Convent d’après guerre absout Groussier et Villard par 113 voix contre 112, 1 blanc et 5 abstentions. C’est-à-dire qu’il n’y a pas la majorité des loges présentes. Les loges parisiennes ont majoritairement désavoué, ainsi que 7 des 21 Conseillers de l’Ordre. Arthur Groussier sera par la suite élu Grand Maître ad vitam et Grand Commandeur du Grand Collège des rites. Il meurt en 1957. Fin de l’histoire...Et fin de la polémique pour moi, même s'il n'est pas de mon obédience, Monsieur Groussier reste un frère pour moi et je ne retiens que les bienfaits qu'il a su apporter dans le monde profane, on ne peut tenir rigueur à un homme de 79 ans pendant la période pétainiste d'avoir fait preuve de prudence. Fin pour moi, et je ne reviendrais pas sur mon opinion mon cher Julien.
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Nowak Jeu 15 Fév - 15:50

Une fois de plus, je ne comprend pas le cheminement de ta pensée, je ne vois pas le rapport avec cet extrait vidéo.

Et "un secret violet" ? Euh... C'est prendre en même temps une pilule rouge et une pilule bleue sans le dire à personne ? Very Happy
Nowak
Nowak
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 250
Date d'inscription : 16/05/2023
Localisation : Loiret

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Charlemagne Jeu 15 Fév - 18:23

YNRJ : suite et fin sur Arthur Groussier. 
Le mot collabo vient du terme collaboration qui d’après le CNRTL signifie : « Participation à l'élaboration d'une œuvre commune ». Si oeuvre commune y a-t-il eut je serai heureux de m’instruire. Aux articles du journaliste Jean-Louis Validire, je préfère tout de même les preuves, même si on peut les penser partisanes, d’André Combes dans son ouvrage « la franc-maçonnerie sous l’occupation » ou bien l’ouvrage de Dominique Rossignol « Vichy et les francs-maçons ».
Charlemagne
Charlemagne
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 55
Date d'inscription : 26/12/2023

Luciole et Nowak aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Nowak Ven 16 Fév - 9:36

Fernand Rabier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est né en 1855 à Beaugency et mort 1933 à Paris. Fernand Rabier sera maire d'Orléans de 1912 à 1919 (Une durée exceptionnelle de 7 ans en raison de la guerre).

Fernand Rabier exerce des mandats de conseiller municipal, maire, conseiller général, président du conseil général, député et sénateur. Il est l'un des rédacteurs de la Loi de 1905 sur la séparation de l'Église et de l'État. Ami de l'écrivain Charles Péguy, il contribue à la diffusion des Cahiers de la Quinzaine, notamment au sein des établissements d'enseignement.

La famille et la municipalité décident d'ériger un monument en sa mémoire. Un buste en bronze sera érigé sur la place Halmagrand en 1935. Fondu en 1942, il sera remplacé par une réplique en pierre en 1951.

Un rosier grimpant du nom de Fernand Rabier lui est dédié en 1918 par son ami le rosiériste orléanais Eugène Turbat. Une rue d'Orléans porte son nom.
([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

(...) On prend connaissance des rapports complexes que Fernand
Rabier entretint avec les autorités religieuses au sujet des
fêtes orléanaises dédiées à Jeanne d'Arc. Sont également
riches d'enseignements les analyses sur son engagement
au sein de la franc-maçonnerie et la part qu'il prit dans sa
loge – "les Emules de Monthyon" – au débat entre les
"athées" (dont il était) et les "déistes".(...)
(Préface Jean-Pierre Sueur, ancien maire d'Orléans, pour l'ouvrage de Julien Molard "Fernand Rabier, un homme d'état radicalement orléanais")
Nowak
Nowak
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 250
Date d'inscription : 16/05/2023
Localisation : Loiret

danielsan aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Ven 16 Fév - 10:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le rosier "Fraise des Bois" Fernand Rabier
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Ven 16 Fév - 10:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MAINE de BIRAN, Marie François Pierre Gauthier de B., dit Maine de B. (1766‑1824) : Il a posé les principes d'une philosophie relativiste qui durera jusqu à nos jours. Franc-Maçon, en 1813, de la Loge "La Fidélité", Bergerac.  Pierre Maine de Biran, de son nom complet Marie François Pierre Gontier de Biran (29 novembre 1766 à Bergerac – 20 juillet 1824 à Paris), est un philosophe, précurseur de la psychologie qui appartient au courant du spiritualisme français, après avoir rompu avec la philosophie de la société des idéologues. Maine de Biran entend rester le plus possible près des faits : ils lui sont donnés par les sciences de la vie et l'observation de soi. Nous lui devons le premier journal philosophique qui annonce un siècle et demi plus tard le Journal Métaphysique de Gabriel Marcel.
C'est pour lui autour de l'effort et de sa répétition que se construisent la pensée et la personnalité humaines. Merleau-Ponty distingue dans ses travaux un germe de ce qu'on nommera plus tard la phénoménologie. D'autres trouvent en lui un précurseur de Freud, et de l'école spiritualiste en France.
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

patos aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par patos Ven 16 Fév - 16:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rosa Parks ( et Martin Luther King en arrière-plan )


Née :
4 février 1913
Tuskegee, Alabama
Morte :
24 octobre 2005
Detroit, Michigan
Enterrement :
Cimetière de Woodlawn à Detroit, MI


Connue pour son mouvement des droits civiques et le boycott de bus Montgomery. Aussi connu pour être secrétaire de la section Montgomery NAACP.

Parcs Rosa Louise McCauley
Bien qu'il soit important de mentionner qu'elle aussi était une sœur de l'Ordre de l'Étoile de l'Est ( Order of the Eastern Star ). Il est encore plus important de mentionner, avec beaucoup trop peu de mots, l'impact qu'elle a eu, en Amérique et sur celle-ci.

Alors que Rosa Parks n'était pas la première à refuser une « commande » de libérer un siège de bus. Elle était certainement considérée comme le meilleur pari de la NAACP pour apporter les changements nécessaires. Rosa Parks a refusé de déplacer son siège, dans l'une des quatre rangées pour les gens de couleur. Après le plein de sièges blancs. Le chauffeur de bus était James F. Blake, à Montgomery, Alabama. Rosa Parks était une sœur phénoménale, se battant dans de multiples mouvements de défense des droits civiques.
patos
patos
Admin

Messages : 5105
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 70
Localisation : Drôme

danielsan et Nowak aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Sam 17 Fév - 11:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Léon Campion, , né le 24 mars 1905 dans le 18e arrondissement de Paris, ville où il est mort le 6 mars 1992 dans le 15e arrondissement1, est un personnage à multiples facettes, chansonnier, acteur, humoriste2 et caricaturiste, Régent de l'Institut de Pataphysique3 et Grand Maître de la Confrérie des Chevaliers du Taste Fesses, mais aussi franc-maçon, libre-penseur, objecteur de conscience, pacifiste, antimilitariste, libertaire4 et historien de l'anarchisme5,6.
Il est l'auteur, en 1969, de l'ouvrage Les Anarchistes dans la franc-maçonnerie ou les Maillons libertaires de la chaîne d'union. En 1923, Léo Campion est expulsé de France à l'issue d'une campagne menée contre lui par l'Action française : il est toujours de nationalité belge.
Il s'installe à Bruxelles où il rencontre le bouquiniste anarchiste et franc-maçon, Marcel Dieu alias Hem Day. Une rencontre qui marquera sa vie.
Il devient secrétaire de la Libre Pensée de Bruxelles et secrétaire de la section belge de l'Internationale des résistant(e)s à la guerre (IRG-WRI)7.
Le 7 avril 1930, Léo Campion est initié en franc-maçonnerie à la loge Les Amis philanthropes du Grand Orient de Belgique à Bruxelles.
En 1937, il s'affilie à la loge La Clémente Amitié du Grand Orient de France à Paris. Il en gravit tous les degrés écossais jusqu'au 33e et siège au Consistoire d'Île-de-France4.
Au début de la Seconde Guerre mondiale, Léo Campion retourne en France. Fiché comme objecteur de conscience, il est interné avec d'autres anarchistes au camp de détention d'Argelès. Libéré après l'armistice, il repart à Bruxelles. Ensuite, ses allées et venues entre Paris et Bruxelles, motivées par sa profession de chansonnier, font de lui un messager idéal pour les mouvements de résistance français et belges. Malgré ses opinions (ancien secrétaire du « Comité maçonnique pour l'objection de conscience » et de la section belge de l'Internationale des résistant(e)s à la guerre), il reçoit à la Libération la Croix de guerre 1939-1945 pour ses actes de résistance.
À Grenoble, une loge maçonnique du Grand Orient de France a été fondée le 8 juin 1996 sous le nom de « Léo Campion », en hommage à l'idée de celui-ci de permettre à des libertaires de « vivre de manière libertaire leur franc-maçonnerie »28.
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par YNRJ Sam 17 Fév - 12:26



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YNRJ
YNRJ
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 623
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 98
Localisation : inconnu

https://www.youtube.com/@Ohmelya

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par YNRJ Sam 17 Fév - 12:28

Avec regret, je n'ai pas trouvé d'encre verte.
Fort heureusement, silence is golden.
YNRJ
YNRJ
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 623
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 98
Localisation : inconnu

https://www.youtube.com/@Ohmelya

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par YNRJ Sam 17 Fév - 12:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chassez le naturel, il revient en fureur.
YNRJ
YNRJ
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 623
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 98
Localisation : inconnu

https://www.youtube.com/@Ohmelya

Nowak n'aime pas ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Nowak Sam 17 Fév - 13:05

Qu'est-ce que ça vient faire dans "Francs-maçons célèbres, quoique..." ?

Je ne savais pas que le "Lions international" était une branche de la FM. ???

Une fois de plus, le fil de ta pensée me semble bien tortueux.
Nowak
Nowak
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 250
Date d'inscription : 16/05/2023
Localisation : Loiret

Luciole aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Sam 17 Fév - 18:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CLÉMENT, Jean‑Baptiste (1836-1903) :
né à Boulogne-sur-Seine (Seine, désormais appelé Boulogne-Billancourt) le 31 mai 1836, mort à Paris 10e le 23 février 1903.
 Chansonnier montmartrois, journaliste, syndicaliste et communard français. La plus grande partie de son répertoire est aujourd'hui oubliée, excepté quelques chansons et en particulier les très célèbres Le Temps des cerises et La Semaine sanglante. Dans un registre différent, il rédigea une version parodique de la célèbre ronde enfantine Dansons la capucine1, contre le Second Empire. Il était militant du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire (POSR). En 1867, il doit se réfugier en Belgique, où il publie la célèbre chanson Le Temps des cerises. Revenu à Paris, il collabore à divers journaux d'opposition au Second Empire, tels que La Réforme de Charles Delescluze et Auguste-Jean-Marie Vermorel. Jean Baptiste Clément est alors condamné pour avoir publié un journal non cautionné par l'empereur. Il est emprisonné à la prison Sainte-Pélagie jusqu'au soulèvement républicain du 4 septembre 1870
 Délégué à la Commune de Paris. Succéda à Clemenceau comme maire de Montmartre. Le 28 octobre 1898, Jean Baptiste Clément est initié à la loge Les Rénovateurs du Grand Orient de France à Clichy. Il s'affilie, le 10 janvier 1900, à la loge L'Évolution Sociale à Paris, où il passe compagnon et maître le même jour, le 6 juillet 1901.  il meurt à l'âge de 66 ans le 23 février 1903. Lorsqu'il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise le 26 février 1903, entre quatre et cinq mille personnes assistent à la cérémonie. Selon l'un de ses amis : « Le souvenir d'un tel homme ne s'effacera jamais, la distance et le temps le rendent plus cher encore à ceux qui purent apprécier toutes les qualités foncièrement bonnes de son cœur de beau poète et de prolétaire révolté contre toutes les injustices sociales... Et pourtant, jamais propagandiste ne fut autant vilipendé que Jean Baptiste Clément. Mais rien ne l'arrêtait : ni les condamnations, ni les méchancetés capitalistes, ni l'indifférence ouvrière. Ce fut vraiment une grande figure de l'époque héroïque du socialisme. »
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

patos et Nowak aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par patos Dim 18 Fév - 11:46

Figurez vous que je suis bon pote avec le VM de Léo Campion
patos
patos
Admin

Messages : 5105
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 70
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Dim 18 Fév - 12:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
PAOLI, Pasquale (1725-1807) : Patriote corse qui s'opposa à la présence génoise puis française en Corse. Initié Franc-Maçon,  le 15 juin 1778, au sein de la Loge «Les Neuf Muses n° 325" à LondresDe 1790 à 1793, il trouve que les droits accordés au peuple par la Révolution française ressemblent grandement à ses principes, mais il trouve que la Révolution se dévoie et prend un tournant extrême. La loge des francs-maçons de Bastia est dévastée. Il écrira alors : « La France de maintenant, ce ne sont plus les idées de tolérance d’il y a trois ou quatre ans ». Alors, il va songer à faire sortir la Corse de cette folie meurtrière en regardant discrètement du côté d’une monarchie parlementaire, l’Angleterre, où il compte des amis francs-maçons.  Le rapprochement avec la Grande-Bretagne s'accélère pour chasser les partisans de la Terreur en Corse et fonder un royaume anglo-corse. À la suite de la défection de Dumouriez, la Convention ordonne le 2 avril 1793 l'arrestation de Paoli, dont le pouvoir était contesté et les tractations avec l'Angleterre suspectées, et le déclare « traître à la République française. » Écarté par la suite par les Britanniques, du titre de vice-roi, Paoli, mécontent de leur conduite, se retire à Monticello. Toutefois, ses ennemis jugeant plus prudent de se débarrasser d'hommes dont l'influence est encore assez grande pour faire perdre aux Britanniques tout ce qu'il leur a donné, le vice-roi, Sir Gilbert Elliot, demande à son gouvernement de le rappeler en Grande-Bretagne.
Il quitte la Corse avec regret, mais résigné, et retourne à Londres pour un exil définitif, où il meurt le 5 février 1807, à l'âge de 81 ans
Le mythe de Paoli, Babbu di a Patria (« Père de la Patrie »), est encore très vivant et présent dans l'île, dans une bonne frange de la population. Son corps a initialement reposé au cimetière de St Pancras Old Church à Londres, jusqu'au transfert de ses cendres dans son village natal de Morosaglia, à l'initiative de Tito Franceschini-Pietri, son lointain neveu, secrétaire particulier de Napoléon III. Un buste a été placé dans l'abbaye de Westminster.
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Lun 19 Fév - 11:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

VIENNET, Jean Pons Guillaume (1777-1868) : Homme politique et écrivain. Franc-Maçon,  il est, en 1860, Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil de France. et en 1862 il tient tête au général Magnan, un profane promu Grand Maître du Grand Orient par Napoléon III qui veut faire absorber le Suprême Conseil par le Grand Orient. L'opiniâtreté de Viennet fait renoncer au projet. il combattit énergiquement pour l'indépendance de ce rite, lorsque le pouvoir, par un abus de son autorité, manifesta la prétention de le réunir au Rite français. 
Le vieillard retrouva alors toute la verdeur de la jeunesse, et la façon dont il tint tête à l'orage lui valut un regain de cette popularité que, depuis la Restauration, il n'avait plus connue. Il poursuivit ses travaux littéraires presque jusqu'à son dernier jour. Il s'éteignit au Val-Saint-Germain, près de Dourdan, à l'âge de 90 ans. Il est enterré avec son épouse au cimetière du Père-Lachaise (54e division) derrière la chapelle du duc de Morny.
Il avait rédigé lui-même sa propre notice dans le Dictionnaire de la conversation, auquel il a fourni des articles. D'Haussonville, qui le remplaça à l'Académie française, fit son éloge le 31 mars 1870.
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Charlemagne Lun 19 Fév - 11:49

danielsan : Le Rite Ecossais et le Suprême Conseil de France lui doivent beaucoup. Un grand monsieur.
Charlemagne
Charlemagne
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 55
Date d'inscription : 26/12/2023

danielsan et Philbour aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Mar 20 Fév - 10:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MONNERVILLE, Gaston. (1897-1983) :  Avocat , député de Cayenne et plus tard président du Sénat. Finalement au Conseil Constitutionnel.  Celui-ci est initié à l'âge de 21 ans, dans la loge « La Vérité », de la Grande Loge de France. Il suit un long parcours dans l'obédience et appartient à plusieurs ateliers au cours de sa vie. Il est élu comme conseiller fédéral en 1932 et occupe le poste de vénérable maitre de loge « La Prévoyance » de 1935 à 1937. Il entre dans les hauts-grades au sein d'un chapitre de perfection en 1935 et accède au Suprême conseil à partir de 1937. Membre du Suprême Conseil de la Grande Loge de France Selon son collaborateur et biographe Jean-Paul Brunet, la franc-maçonnerie est au cœur de l'engagement politique de Gaston Monnerville8.
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Charlemagne Mar 20 Fév - 10:50

daniellsan : l'appelation "Suprême Conseil de la Grande Loge de France" me semble inappropriée vu que ce sont deux structures distinctes, même si le Suprême Conseil de France coopte ses membres exclusivement dans ceux de la Grande Loge de France. La dénomination exacte aurait été "Membre du Suprême Conseil de France et de la Grande Loge de France". Remarque de puriste je l'admets, mais très soucieux de la séparation des structures.
Charlemagne
Charlemagne
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 55
Date d'inscription : 26/12/2023

YNRJ aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Mar 20 Fév - 18:52

Il est vrai mon cher Charlemagne ; j’ai vérifié c’est bien ce qui est écrit surement une erreur du site des maçons célèbres, par contre sur Wiki c’est plus précis il est bien indiqué il a d’abord été initié à la GLDF puis après un long parcours accède au suprême conseil. Dont acte. Very Happy
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par danielsan Mer 21 Fév - 12:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
GAMBETTA, Léon (1838-1882) :  Avocat, il fut l'un des chefs de l'opposition à la fin du second Empire, puis l'animateur de la Défense nationale en 1870-1871, et de la Défense républicaine après le 16 mai 1877. Initié Franc-Maçon, en 1869, à la Loge "La Réform. Il est   positiviste et scientiste convaincu. Sur le plan philosophique, il se réclame d'Auguste Comte, qu'il considère comme « le plus puissant penseur du siècle. Son Cours de philosophie positive est pour lui une source de réflexion et comme l'auteur, Gambetta est convaincu que l'ère positive, qui succède aux âges théologique et métaphysique, doit permettre de résoudre tous les problèmes de l'humanité à travers le développement des sciences, qui constituent un horizon indépassable. Le 12 décembre 1880, à la Sorbonne, il adhère publiquement à l'École positivist. Il est également proche d'Émile Littré, disciple de Comte, et d'Herbert Spencer, penseur positiviste anglais qui insiste sur la notion d'évolution. Comme Littré, il s'oppose néanmoins à la vision de Comte qui veut faire du positivisme une véritable religion. Il est devenu franc-maçon, après son initiation à Marseille en 1870, à la loge La Réforme du Grand Orient de France, qui accueille d'autres républicains avancés comme Gaston Crémieux et Alphonse Esquiros, et membre de la Ligue de l'enseignement, créée en 1866 par Jean Macé.
danielsan
danielsan
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2438
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Luciole aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Luciole Mer 21 Fév - 12:59

Il est vrai que la Grande Loge de France fut créée par des loges issues du SCdF,voir les dates.

_________________
"Parmi les sons qui peuplent la Nature,court une mélodie secrète....pour celui qui écoute." (Schlegel)
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4936
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Francs-maçons célèbres, quoique... - Page 8 Empty Re: Francs-maçons célèbres, quoique...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum