Le Deal du moment : -39%
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
229.99 €

Faire la morale

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Faire la morale Empty Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 10:05

Parfois, dans les discussions, nous sommes amenés a parler de notre ligne de conduite, de notre façon de voir la vie, des règles que nous nous sommes fixées et que nous aimons suivre.
En générale, la réponse ne se fait pas attendre, et on nous rétorque un incisif : "arrête de faire la morale"

Je n'ai jamais saisi en quoi il était mal de vouloir faire la morale, et cela est tellement vrai, qu'aujourd'hui, celui qui fait la morale, comprenons qui essaye d'expliquer a l'autre ce qui a ses yeux lui semble être bien ou mal, est celui qui est regardé de travers.

N'y a t'il pas un paradoxe ?
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Ven 8 Juin - 10:17

Spirale a écrit:Je n'ai jamais saisi en quoi il était mal de vouloir faire la morale, et cela est tellement vrai, qu'aujourd'hui, celui qui fait la morale, comprenons qui essaye d'expliquer a l'autre ce qui a ses yeux lui semble être bien ou mal, est celui qui est regardé de travers.

N'y a t'il pas un paradoxe ?

Oui, non, peut être, ça dépend, autres, mais encore?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par LordToms le Ven 8 Juin - 10:26

Ça dépend sur quel ton on le dit aussi... C'est sur que si on prend un ton hautain ou pas très respectueux pour expliquer sa vision de la chose et faire la moral avec un ton pas forcément toujours compréhensif, on se mange une beigne et on se fait envoyer chier comme quoi : "Non monsieur ! La moral c'est bon pour les gros cons hautains comme vous ! Je vous crache au visage monsieur !" Alors que pourtant ça pouvait partir d'une bonne intention.

Il faut juste savoir parler à son auditoire et ne pas lui imposer votre moral mais plutôt lui suggérer. Voilà mon avis !
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 10:29

Mais meme dans le cas ou le moralisateur aurait un ton hautain, qu'est-ce qui pousserait l'auditoire a avoir une reaction violente ?
Une difference de point de vue ? J'en doute... la morale a quelque chose d'assez universelle, avec plein d'ajustements pour chacun, mais en gros, on la partage tous.
Donc ne serait-ce pas plutot une non acceptation de ses defauts ? Un refus de s'assumer comme ayant des actions non morales ?

Les gens ne s'assument plus aujourd'hui, ils changent la terminologie des choses pour se sentir mieux, car ils refusent de se voir comme ils sont, honnetement, avec leurs defauts.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Ouranos le Ven 8 Juin - 10:30

Je ne crois pas en LA morale, chacun éssaie d'inculquer SA morale.
De la même façon que à mes yeux la raison n'est pas une valeur universelle car elle n'est pas clairement définit, il s'agit également d'une appréciation personnelle.
Ouranos
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 10:33

Oui, bien sur.
Il y a des choses communes (il ne faut pas tuer son voisin pour avoir pique une place de parking, ou accrocher le chat de ta petite soeur sur la porte d'entree parce qu'elle t'a pique ton Flamby), et des choses personnelles.

Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 10:35

C'etait d'ailleurs la difference entre l'ethique et la morale.
La morale c'est personnel. Mais tu peux la deffendre sans obligatoirement te faire accuser de vouloir l'imposer.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Ven 8 Juin - 10:37

Je crois que la vie est une cachotière, merci à cette coquine originale, bien trop souvent incomprise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par LordToms le Ven 8 Juin - 11:01

Ben je t'avoue Spirale que je ne sais pas trop. Peut-être simplement que ça les gonfle... Personnellement moi on m'a trop souvent fait la moral et je n'aime pas ça (surement un ras le bol...). Je prends souvent un ton irrité mais jamais agressif.

Donc moi je ne dis jamais : "Arrêtes de faire la morale !" parce que je trouve ça tellement con comme phrase... Il n'y a dans cette phrase aucune argumentation. "Arrêtes de faire la morale !" Oui certes mon bonhomme mais en quelle honneur je te pries ? Expliques-moi ? Quel est ton cheminement de pensée pour que tu en arrives à me dire ça ? Donc oui je ne comprend pas comment on peut rétorquer une phrase aussi insipide et dépourvu d'argumentation.
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 11:05

Attention, je ne parle pas nécessairement de moi comme etant celui qui fait la morale.
Il m'arrive aussi de dire "il me gonfle lui a me faire la morale".

J'essaye juste de comprendre ce qui nous pousse a etre gonfle quand quelqu'un nous expose SA morale.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par LordToms le Ven 8 Juin - 11:17

Ah encore une fois mes propos ne sont pas assez clairs pour qu'on les interprètes comme je le voudrais... Non bien sûr que tu n'es pas "LE" moralisateur, tout le monde essaye d'inculquer des valeurs à d'autres. Moi par exemple j'ai souvent l'occasion de donner quelques excellents conseils à ma moitié et parfois je n'ai pour réponse que : "Greugneuh gneuh..." ou "Oui, je sais, c'est bon roh !!"

Pour autant je maintiens ce que j'ai dit, des réponses comme ça sans argumentation ça me laisse perplexe...

Donc qu'est-ce qui nous pour à être gonflé ? Hum... Ça dépend de la personne je crois... C'est peut-être parfois le fait que vous en avez assez qu'on vous rabâche sans arrêt vos défauts alors que vous les connaissez pertinemment mais ça peut très bien être de la mauvaise fois comme tu le disais.
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Ven 8 Juin - 12:03

Je crois que je comprends ce que tu veux dire Spirale. Moi j'aurais eu cette tendance il y a encore quelques mois, mais avec le temps je me rends compte que si je suis vraiment sincère (et c'est le cas, car de toutes manières je l'ai toujours été ici), je prends toujours soin de préciser qu'il ne s'agit que de mon avis, et rien d'autre...

En effet, nous avons tous nous "pseudo-certitudes", ou nos certitudes tout court, mais chacun a les siennes. La difficulté selon moi, c'est de rendre compte d'une forme de réalité, sans passer à côté du sujet. Par contre, il existe tellement de points de vue différents sur un thème donné que cela devient forcémént compliqué à un certain moment. Par exemple nous aurons plus ou moins tendance à camper sur nos positions, même si nous admettons beaucoup de choses dont nous n'avions pas conscience auparavant, et c'est mon cas ! Je crois aussi que l'avis de tous les membres du forum participe de ma "construction", de mon expérience, et un jour je pense que j'en récolterai les fruits; à condition de bien considérer les avis, mais ce n'est pas chose aisée. Faire la morale ? Non, ça je n'ai jamais osé, ou alors inconsciemment. J'ai toujours eu un peu tendance à vouloir obtenir le dernier mot (mais j'ai bien améliorer ce défaut je trouve), à présent je pense que c'est bien sûr inutile, et surtout idiot. Je pense aussi que ce n'est pas à moi de faire la morale à quiconque, quel que soit mon vécu. Doit-on le faire ? Sincèrement je ne pense pas, par contre que ceux qui en aient besoin prennent conscience qu'il leur faut évoluer à ce niveau là, oui. Et si personne n'est là pour les aider à le faire ? Alors là je ne sais pas, peut être que la famille a un rôle à jouer dans ce cas. J'avais continuellement le sentiment que "faire la morale" aux autres n'était pas de mon ressort, mais pourtant je le faisais quand même. Cette aptitude à le faire me parait très exceptionnelle, car le sujet est tellement relatif, et soumis à tellement de facteurs, que cela pourrait être une illusion ? La morale possède des contours trop flous...

Les grands principes peuvent constituer des piliers de la morale : ne pas faire de mal aux autres, respecter l'environnement, ne pas vexer autrui, etc. Des principes de base qui s'applique partout. Mais pour "faire la morale", il me semble que l'on devrait être capable de savoir ce qui est optimal pour chacun, or, c'est une tâche difficile pour le moins car les références morales sont éclectiques. On peut tout de même s'en tenir à ces bases, ce qui en soi n'est déjà pas si mal. Si je devais faire la morale à quelqu'un, je cadrerai mes idées dans un ensemble, en défendant les valeurs que j'ai cité plus haut, mais pour aller plus loin, il me faudrait posséder la "science infuse", ce que je n'ai pas.

Toutefois je suis d'accord avec toi Spirale, on devrait pouvoir donner cette impression de vouloir faire la morale sans être automatiquement attaqué. Mais si tout le monde le fait, qu'est-ce que cela va donner in fine ? Il me semble que nous nous fermerions encore plus sur nous même, je crois. Donner son avis me semble sain, donner son avis appuyé par des arguments intéressants me semble très sain ! Faire de son avis une vision viable et fiable à 100% me parait excessif, excessif dans le sens où cet avis devrait être suivi comme étant presque une assertion Mais faire la morale suivant des idées de base comme le respect par exemple me semble excellent. Car sans respect pas de partage possible, et sans partage pas d'humanité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Ven 8 Juin - 12:07

J'oubliais ceci : Je pense qu'il y a aussi une question d'âge. On ne peut faire la morale à un enfant comme à un adulte...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 12:21

Je crois que l'on n'est pas clair sur le sens que l'on met derriere "faire la morale".

Il y a une difference entre dire : "je trouve que faire cela est mal, j'essaie plutot de faire ceci qui a mon sens est mieux" et dire "tu ne devrais pas faire cela car c'est mal, tu devrais faire ceci parce que c'est mieux".

S'il est normal que la deuxieme formulation ne soit pas acceptable, il se trouve que la premiere semble egalement deranger.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Ouranos le Ven 8 Juin - 12:26

Je pense que faire la morale est tout a fait honorable à la condition que cela soit bien fait, c'est à dire ne pas mettre la personnes concernée en condition de faiblesse, que cette morale soit utilisée en tant qu'apport et non pas pour rabaisser la personne. Personnellement ce qui m'exaspère souvent avec les personnes faisant la morale est le ton condescendant qui accompagne souvent la remarque.
Ouranos
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 12:40

Peut etre y a t'il une difference entre Faire la morale, qui est destinee a convaincre l'autre, et faire de la morale, qui est plus l'expression de sa morale ? Non ?
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Herodote le Ven 8 Juin - 12:51

Je ne fais pas la morale. Je ne pense pas l'avoir fait, au sens strict du terme. Et quand on me la fait (oh! c'est arrivé souvent !) je regarde le locuteur comme s'il débarquait d'une autre planête. Je suis d'accord avec Ouranos : il n'y a pas LA morale mais chacun a SA morale. Ceci rejoint le débat sur les triturations de l'esprit. Espace et Temps font que les morales varient d'un extrème à l'autre, sauf respect de l'intégrité de l'espèce. Ce "panel" auquel chacun ajoute sa pierre, orne chaque jour de nouvelles "valeurs" car, désormais, on substitue "valeur" à "éthique". La Liberté, les libertés sont les filles du caractère nécessairement amoral du groupe humain. Corneille est moral et m'ennuie parfois. Racine, si vous le connaissez bien, est totalement amoral. Ce que les gens confondent, contre-sens fatal, avec l'immoralité. Je me flatte d'être amoral et de choisir suivant les sociétés dans lesquelles je me trouve, la morale qui me semble adaptée à ce milieu. Mais je n'attache aucun valeur morale à la Morale (sauf d'être un chapitre, au même titre que la psychologie, de la Philosophie).
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Nelson le Ven 8 Juin - 12:54

Tu me donnes envie de relire Racine, Hérodote.
Après cinquante ans...
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Guizmo le Ven 8 Juin - 12:55

Mais je n'attache aucun valeur morale à la Morale
Ca, j'aime !
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 40

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par LordToms le Ven 8 Juin - 12:58

Herodote a écrit:Je ne fais pas la morale. Je ne pense pas l'avoir fait, au sens strict du terme. Et quand on me la fait (oh! c'est arrivé souvent !) je regarde le locuteur comme s'il débarquait d'une autre planête. Je suis d'accord avec Ouranos : il n'y a pas LA morale mais chacun a SA morale. Ceci rejoint le débat sur les triturations de l'esprit. Espace et Temps font que les morales varient d'un extrème à l'autre, sauf respect de l'intégrité de l'espèce. Ce "panel" auquel chacun ajoute sa pierre, orne chaque jour de nouvelles "valeurs" car, désormais, on substitue "valeur" à "éthique". La Liberté, les libertés sont les filles du caractère nécessairement amoral du groupe humain. Corneille est moral et m'ennuie parfois. Racine, si vous le connaissez bien, est totalement amoral. Ce que les gens confondent, contre-sens fatal, avec l'immoralité. Je me flatte d'être amoral et de choisir suivant les sociétés dans lesquelles je me trouve, la morale qui me semble adaptée à ce milieu. Mais je n'attache aucun valeur morale à la Morale (sauf d'être un chapitre, au même titre que la psychologie, de la Philosophie).

Je n'aurais pas mieux dit...
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Ven 8 Juin - 15:52

Je pense donc que la morale est une chose bien relative, qui est fonction de bien des critères culturels ou autres...

Le côté évolutif de la morale est également important, selon l'époque, les tabous. Je me demande si l'on ne se construit pas sa propre morale aussi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par LordToms le Ven 8 Juin - 15:57

Olive1968 a écrit:Je pense donc que la morale est une chose bien relative, qui est fonction de bien des critères culturels ou autres...

Le côté évolutif de la morale est également important, selon l'époque, les tabous. Je me demande si l'on ne se construit pas sa propre morale aussi ?

J'aurais tendance à répondre oui à cette question. Même si généralement l'on se base sur une éthique généralisée (tuer son voisin c'est pas bien par exemple) je crois qu'on a toujours tendance à se faire son propre code de l'honneur, sa propre morale. En outre un espèce de dérivé de cette éthique que l'on s'applique et que parfois l'on voudrait bien que les autres l'appliquent aussi...
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 31
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Sam 9 Juin - 14:59

Oui ce que tu dis est intéressant Toms.

Je me souviens d'un monsieur (fort gentil au demeurant), qui ne pouvait s'empêcher de me faire la morale sans cesse ! J'entends par là qu'à chaque fois que j'abordais un sujet avec lui, n'importe lequel, il me disait ce que je devais faire, systématiquement ! Au début cela m'amusait un peu, et je tentais d'analyser ces propos pour éventuellement suivre ces conseils ou non, après tout ils étaient peut être bons. Puis vint un jour où j'en ai eu assez, disons le tout net, et je lui ai fait comprendre que j'étais capable de prendre certaines décisions tout seul ! Bien sûr j'y ai mis les formes comme on dit, mais c'était assez clair.

Par la suite j'ai regretté, car je pense que cet homme avait besoin de me manifester son soutien de cette manière, et je pense que pour lui c''était une façon d'aider, d'épauler. Sa morale était SA vision de la vie, il pensait sans doute que cela fonctionnerait également pour moi, mais il a simplement oublié que je n'étais pas lui ! Ce n'est pas dans le fond que sa démarche était pénible, car je suis persuadé qu'il ne voulait que mon bien, mais c'est dans la forme. Bien que même le fond soit discutable car parfois les conseils que l'on donne sont potentiellement mauvais. Mais en tous cas il n'était ni méchant ni mal intentionné...

Je pense que chacun de nous, à un moment donné, se trouve au sommet de son édifice moral ! Et de là haut, nous pensons avoir une vue imprenable sur le monde et les autres. Ce n'est pas une critique, ni un repproche, cela me semble naturel; mais de fait, nous oublions parfois que chaque édifice ne s'est pas élevé de manière identique, et que chacun a bâti le sien en fonction de son vécu. Enfin, c'est un point de vue métaphorique qui vaut ce qu'il vaut, je n'en sais rien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Sam 9 Juin - 15:10

Si en trouvant un bel endroit, on se dit qu'il faut y rester AdVitam Eternam, ça en devient presque ennuyeux... Le chemin du retour est assez marrant à faire, puis il est encore plus marrant de ne pas prendre le même chemin qu'à l'aller... Et en y revenant, prendre un autre chemin, et ainsi de suite... Voir changer d'endroit, aller là où ça nous chante, etc...

Au sommet d'un édifice, pourquoi pas, mais quel est l'intérêt d'y rester? Comme tu le dis, ton ami campait sur ses positions... Dommage pour lui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Invité le Sam 9 Juin - 15:16

Oui, ma métaphore de l'édifice s'adressait à ce type de personne. Disons qu'il pouvait y rester s'il s'y sentait bien...

Pour aller plus loin, et pour reprendre ma métaphore de l'édifice (car elle me plait Smile ), je dirais qu'au plus l'édifice est bas, au plus il est facile d'en descendre ! Et donc de s'ouvrir à d'autres expériences de vie... Mais bon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faire la morale Empty Re: Faire la morale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum