Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Symboles maçonniques : quelques explications

Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Symboles maçonniques : quelques explications

Message par patos le Ven 28 Aoû - 16:58

Rites et symboles constituent un couple inséparable.
Il y a 2 formes de connaissance : celle qui s’offre directement à la sensibilité (ce que je vois, je sens, je touche…) et la connaissance indirecte qui procède, entre autres, par métaphores, allégories, symboles.

1-    La métaphore : c’est une « figure » par laquelle la signification naturelle d’un mot est changée en une autre (comparaison abrégée) (ex :  « l’homme est un roseau pensant » Pascal)

2-     L’allégorie : est une figure de style qui permet de mieux comprendre un concept, une idée, une abstraction, grâce à une histoire, une métaphore, une image ou un symbole.

  • Les symboles permettent de construire l’allégorie…
  • l’allégorie c’est la mise en scène d’une idée grâce à des symboles ; ainsi repère-t-on l’allégorie de la justice en utilisant les symboles de la balance, des yeux bandés et du glaive.
  • L’allégorie part d’une idée abstraite pour aboutir à une figure,


3-    Le symbole

  • il est apparu en un temps ou la majorité des humains ne savait ni lire ni écrire.
  • le symbole est d’abord une figure source d’idées.
  • le symbole renvoie à une réalité non représentable (ex : ainsi l’équerre évoquera pour certains la rectitude, pour d’autres la droiture… etc), invisible, méta —physique.
  • le symbole : c’est ce qui représente autre chose en vertu d’une correspondance analogique
  • le symbole mobilise donc……

·      Analogie, « pensée analogique » (quelque chose qui fait penser à... puis qui fait penser à...)
·      Association d’idées,
·      Intuition
Le symbole met tous nos sens en éveil

  • il permet le passage du visible (ex. : l’équerre) à l’invisible (la rectitude, la droiture ou autre)
  • le symbole invite à découvrir une réalité au-delà des apparences, au-delà des significations les plus évidentes
  • C’est donc un médiateur entre le monde physique et le monde de la pensée.
  • C’est un objet concret (l’équerre) qui représente une, voire plusieurs idées abstraites (ici la rectitude, la droiture…).
  • Le symbole permet d’accéder à la partie la moins rationnelle de notre être, élargissant ainsi notre champ de la conscience.


Le symbolisme apparait comme un langage que chacun perçoit en fonction

  • de son entendement,
  • de son contexte culturel
  • de sa faculté de raisonnement analogique
  • et de l'état de veille intérieur de sa conscience.

Il parle à chacun selon sa sensibilité

Par ses multiples facettes

  • il suggère,
  • il est indéfiniment évocateur,
  • il est une fenêtre ouverte.
  • C’est un « mille feuilles » de sens

La pratique du symbolisme est donc

  • adogmatique il fait fi des mouvements idéologiques et religieux
  • elle libère des idées reçues
  • et empêche de se blottir dans des certitudes figées.


Alors que les concepts sont déterminés, tels des briques prêtes à bâtir…

  • la symbolique est là pour donner à penser
  • pour donner à penser librement

Les symboles ne suppriment pas la réalité objective, mais ils lui ajoutent une dimension.  
Ce sont des supports de réflexion, des outils d'élargissement (d'élévation) de la conscience.

Ils ne sont ni des dieux, ni des idoles et encore moins des objets de culte : il convient donc d’éviter le piège de la « symbolâtrie ».
L’étude des symboles enrichit donc la rationalité :

  • Les symboles font réfléchir et ils agissent de manière intuitive ou inconsciente.
  • Cette forme de pensée n’est pas en contradiction avec le raisonnement logique
  • les signes parlent à la raison et les symboles parlent à l’être tout entier.
  • Donc cette forme de pensée, la pensée symbolique nous enrichit en ouvrant notre champ de conscience.

Tout symbole possède deux parties, comme le « sunbolon » grec (fragment de poterie cassée), et ces deux parties forment l’unité lorsqu’elles sont jointes.

Deux parties dans le symbole, deux aspects, qui se rencontrent dans le même objet :

  • l'aspect concret, visible, perceptible ;

o   ce compas que je vois, cette équerre que je touche,
o   situés dans un espace et dans un temps, c’est le « signifiant »
o   c’est l’aspect permanent et universel

  • l'aspect invisible, ineffable ;

o   ce que je ne peux ni voir, ni toucher ;
o   ce à quoi renvoient ce compas et cette équerre,
o   c’est le « signifié », c'est-a-dire la signification ou les significations que peuvent prendre pour une conscience — la mienne, la vôtre — le compas et l'équerre, ou tout autre objet.
o   c’est non plus le sens permanent et universel, mais l’interprétation et la perception personnelle

  • donc la portée concrète du symbole peut renvoyer à une pluralité de significations.


En somme,

  • Le symbole est un « mille-feuille » de sens.
  • Le symbole dit et ne dit pas ?
  • Il nous incite à découvrir ce qu’il ne dit pas…
  • Donc… décrypter un symbole, c’est se décrypter soi-même et décrypter le monde

Si nous considérons un compas ….par analogie que peut-on évoquer …. ?

  • le centre
  • l’écartement variable
  • le cercle… etc


Si nous considérons l’équerre, elle peut renvoyer à la rectitude, à la droiture…. nous savons qu’avec son angle droit elle sert à vérifier la qualité de la taille de la pierre. C’est l’outil qui permet de vérifier la rectitude de la construction, vérifier que tout « est d’équerre », c’est-à-dire droit, ne pouvant s’effondrer.
Pour les francs-maçons, la vie de l’Homme est toujours à construire ; chacun s’empare du symbole de l’équerre et cherche alors dans sa propre vie quelles sont les valeurs qui l’aident à construire son existence dans la droiture dans la rectitude… et qu’est-ce que pour moi la droiture ? la rectitude ?…….dans quel cadre de référence ?

Tout cela n’est complexe qu’en apparence ; chacun aura sa façon de s’approprier, à son rythme et en toute liberté, rituels et symboles, au contact des autres, enrichi par leurs approches.

( merci Georges 3 points )
patos
patos
Admin

Messages : 3016
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Smadchlo aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par Luciole le Dim 30 Aoû - 23:33

Au passage,dans l'image de droite de "Le Bandeau sur les yeux" le Soleil et la Lune
sont inversés.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3242
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par patos le Lun 31 Aoû - 14:51

oui on trouve quelques cas ainsi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
patos
patos
Admin

Messages : 3016
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par patos le Lun 31 Aoû - 14:52

et

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
patos
patos
Admin

Messages : 3016
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par Luciole le Lun 31 Aoû - 17:06

Apparemment ce n'est pas au 1e degré?
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3242
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par YNRJ le Jeu 15 Oct - 1:28

C'est aussi le cas dans une église près de chez moi.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
YNRJ
YNRJ
Chien fou
Chien fou

Messages : 114
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 37
Localisation : XX

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par danielsan le Jeu 15 Oct - 12:44

Magnifique vitrail merci YNRJ amen  Je suis un passionné de l'architecture des Eglises et des vieilles pierres ainsi que leurs décors et pourtant je ne suis qu'un vilain mécréant Laughing  En attendant je copie ce vitrail pour mes archives...sans indiscrétion, de qu'elle Eglise s'agit-il ? C'est pour faire une fiche. Merci à toi.
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1149
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 69
Localisation : HAUTS DE FRANCE

YNRJ aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par YNRJ le Jeu 15 Oct - 13:06

Mécréant au sens "Kafir" ? Smile
Ou l'autre sens plus ésotérique ?

Il s'agit de l'élise Saint Maurice à Lille où je me rends régulièrement Smile
YNRJ
YNRJ
Chien fou
Chien fou

Messages : 114
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 37
Localisation : XX

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par YNRJ le Jeu 15 Oct - 13:10

Par ailleurs, j'ai toujours ressenti une drôle de vibration dans ce lieu.
Il y a d'autres "indices" troublants comme une Croix Ansée avec un Christ en croix Noir dans cette église.
Edit: Je n'ai jamais pu prendre l'Eucharistie dans cette église. A chaque fois, une force mystérieuse m'en empêchait...


Dernière édition par YNRJ le Jeu 15 Oct - 13:13, édité 1 fois (Raison : Addendum : Eucharistie)
YNRJ
YNRJ
Chien fou
Chien fou

Messages : 114
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 37
Localisation : XX

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par danielsan le Jeu 15 Oct - 13:23

Kafir pas tout à fait, je ne crois tout simplement pas en ce que les représentants de l'Eglise racontent depuis le Concile de Nicé, je crois en l'existence passée de Jésus mais pas en ce que le catholicisme en à fait, d'éducation catholique, mais agnostique de raison car je ne m'estime pas assez intelligent pour dire que Dieu existe ou n'existe pas. Je respecte ceux qui croient. Very Happy Merci mon ami pour la localisation de cette Eglise, je vais de ce pas y jeter un oeil sur la toile (oeil que je ramasserais ensuite  Razz)
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1149
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 69
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Luciole et YNRJ aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par YNRJ le Jeu 15 Oct - 13:28

Je t'invite à t'y rendre physiquement un des ces 4 Wink
Qui sait, toi aussi, ressentiras-tu cette force mystérieuse !
YNRJ
YNRJ
Chien fou
Chien fou

Messages : 114
Date d'inscription : 19/09/2020
Age : 37
Localisation : XX

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par danielsan le Jeu 15 Oct - 13:44

YNRJ a écrit:Par ailleurs, j'ai toujours ressenti une drôle de vibration dans ce lieu.
Il y a d'autres "indices" troublants comme une Croix Ansée avec un Christ en croix Noir dans cette église.
Edit: Je n'ai jamais pu prendre l'Eucharistie dans cette église. A chaque fois, une force mystérieuse m'en empêchait...
J'ai visité virtuellement cette superbe Eglise qui a été achevée en quatre siècle, elle est magnifique et vaut bien une cathédrale; j'espère qu'ils vont restaurer le chevet de Sainte Barbe. C'est curieux que tu évoque une croix ansée et un Christ noir, mais bon la croix ansée est aussi le symbole de l'Eglise Copte et son symbole égyptien représente, si je me souviens farao ,  la vie. Un Christ noir pourquoi pas ? Il vivait dans un pays de soleil et devait être tout de même assez basané et puis...il y a bien la vierge noire. sunny Bizarre que tu ressente cette force mystérieuse qui t'empêche de communier ce serait peut être une chose à approfondir, il y a peut être quelque chose de satané Symboles maçonniques : quelques explications 565686907 dans son Histoire. Certaine personne peuvent ressentir des influences que d'autres ne perçoivent pas. Moi, mécréant comme je te l'ai dis, lorsque j'entre et que je visite une Eglise, je ressens un bien être et une paix que je ne ressens jamais ailleurs. Symboles maçonniques : quelques explications 1716042538
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1149
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 69
Localisation : HAUTS DE FRANCE

YNRJ aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par patos le Jeu 26 Nov - 19:09

une petite mise en garde par Jean-Michel Mathonière, connu dans le milieu maçonnique comme compagnonnique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Niveau, compas, règle et équerre entrecroisés ne sont pas obligatoirement des symboles maçonniques ou compagnonniques : ce sont aussi des emblèmes professionnels comme nous le rappelle ce bel insigne de la Chambre syndicale du Bâtiment de Corbeil (Seine & Oise), vers 1900, en métal émaillé. Il n'est pas à exclure que cette chambre syndicale d'entrepreneurs ait compté dans ses rangs d'anciens compagnons du Tour de France et des francs-maçons, les uns et les autres sensibles à cette emblématique, mais leur propos n'était bien évidemment pas, par cet emblème, de se positionner en tant qu'organisation compagnonnique ou maçonnique.
Moralité : le sens à donner aux emblèmes et symboles est dépendant de leur contexte.

si vous voulez en savoir plus :

compagnonnage.info
patos
patos
Admin

Messages : 3016
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Luciole, Planck et YNRJ aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par Luciole le Jeu 26 Nov - 20:03

Tu as tout à fait raison Daniel San, souvent pour ne pas dire toujours les édifices religieux se bâtissent sur des Sanctuaires plus anciens. C'est le lieu qui est "chargé". Courants telluriques, sources, magnétisme etc. Si l'un d'entre vous en a l'occasion ne manquez pas de visiter la ville d'Assise, celle de François,en Italie. Il y règne une atmosphère tout à fait particulière que toute personne sensible ne peut que ressentir.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3242
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

YNRJ aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Symboles maçonniques : quelques explications Empty Re: Symboles maçonniques : quelques explications

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum