Le Deal du moment : -38%
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
Voir le deal
184.99 €

A la suite de...

Aller en bas

A la suite de... Empty A la suite de...

Message par Invité le Lun 19 Mar - 16:40

Passionné par l'émission "Les racines du ciel", dont le thème était "La science et la spiritualité", j'ai eu envie d'ouvrir ce topic. Car le sujet est plus que passionnant...

Sommes-nous actuellement en équilibre entre l'approche scientifique et spirituelle du monde ? Y a t-il d'autres façons de voir l'univers ? Pourrait-on imaginer une nouvelle discipline qui fusionnerait science et spiritualité ? Tout cela fait rêver. Oublier les dogmes scientifiques et religieux pour orienter notre esprit vers une nouvelle conception du monde, en adéquation avec les deux approches. Voilà sans doute la grall du monde intellectuel humain, le trouvera t-on ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Nelson le Lun 19 Mar - 17:05

Il semblerait que de nombreux scientifiques s'orientent vers la spiritualité, ce qui n'est pas incompatible il me semble.
Il y a des précédents célèbres: le chanoine belge Lefèvre, co-découvreur du Big-Bang, et Theilard de Chardin, scientifique et théologien d'envergure.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Invité le Lun 19 Mar - 17:23

C'est vrai Nelson, et ces personnes étaient des pionnières. Il y aussi Galilée, Giordano Bruno...

Le scientifique moderne doit être ouvert à la spiritualité, parce que c'est une composante de la pensée humaine, au même titre que l'algèbre ou la biologie. En fait c'est la dégradation des rapports entre science et spiritualité qui est à l'origine de la grande confusion que nous avons connu au début du XX ème siècle. Désormais il semblerait que l'obscurantisme recule un peu, aussi bien en science qu'en spiritualité, tant mieux.

C'est l'expérience et l'abstrait, mais le monde scientifique sait que sans abstraction il est difficile de concevoir des projections du monde. Mon rêve est qu'un jour notre pensée devienne ouverte à toutes choses, et les aborde d'une manière juste, réfléchie, mais non dogmatique. Nous pensons y être ! Mais ce n'est pas encore le cas, et bien des penseurs de ce monde insistent encore à propos d'idées fixes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Invité le Mar 20 Mar - 22:08

Aujourd'hui nous commençons peu à peu à dépasser le brouhaha discursif des sciences face aux spirituel, tout semble devenir plus ouvert. On ne parle plus des faits de la même manière, tout en gardant une certaine objectivité. Que peut-on imaginer pour unir la science à la spiritualité ? Sinon un point de vue nouveau sur la nature...

Le meilleur exemple c'est celui de la genèse de l'univers, là où cesse la science commence une forme de spiritualité. Sans sombrer dans des certitudes toutes faites, on peut envisager autre chose qui ne s'appuie pas nécessairement sur des équations, car tout n'est pas chiffrable, probablement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par rbbe41 le Mer 21 Mar - 9:19

Il faut ecouter le podcast de Fred Lenoir de la semaine derniere pour avoir un point de vue sur Science et spiritualité:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
rbbe41
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2073
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 43
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Invité le Mer 21 Mar - 11:30

Merci rbbe, je l'ai déjà écouté car Spirale à déjà posté le lien. C'est très intéressant en effet...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Invité le Sam 14 Avr - 22:17

Dès que l'on a un double regard : spirituel et scientifique, regards qui sont bien évidemment compatibles, on est devant un équilibre intéressant. En effet, notre cerveau est composé de deux hémisphères aux propriétés différentes mais qui sont complémentaires. D'ailleurs, il est même prouvé que ces propriétés sont polyvalentes, et que l'un des deux hémisphères peut prendre en charge ce qui fait défaut à l'autre.

Bien sûr tout ne se résume pas au constat cérébral, mais on peut dire que l'approche scientifico-spirituelle du monde parait la plus logique puisqu'elle fait appel aux deux grandes composantes de notre esprit. Personne n'oserait imaginer une approche toute scientifique, pas plus qu'une approche toute spirituelle ! Nous ne devons pas trahir notre nature...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Invité le Jeu 26 Avr - 12:25

Lorsque nous nous posons la simple question : qui suis-je ? Toujours en quête de sens pour nous et notre vie, nous nous plaçons dans la position formidable du libre penseur...

La science répond à sa manière, la spiritualité également, et puis il y a notre manière de réfléchir à cette question, qui est très individuelle, et simultanément collective. Nous sommes tous uniques, mais nous nous relions à un schéma social, familial. Personne, il me semble, ni la science, ni la spiritualité, ne peuvent répondre à cette question, sinon partiellement. La spiritualité pourrait le faire, mais bien souvent, elle nous relie à une institution, chose qui n'est selon moi pas nécessaire pour trouver des réponses en soi.

C'est la plus belle question selon moi : qui suis-je ? Seul un cerveau, un esprit très développé peut se poser ce genre de question. C'est la porte de la liberté ! La remise en cause, ou la connaissance de soi, passe par un itinéraire dont nous sommes les seuls à connaître le tracé. Mille chemins nous entrainent, mais bien souvent, un seul nous enchante...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Nelson le Jeu 26 Avr - 12:47

Il y a un livre de Claude Arnaud qui s'intitule:
"Qui dis "je" en nous ?", Et qui traite des différents problèmes liés à l'identité.
Passionnant !
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Invité le Jeu 26 Avr - 18:23

Oui, "Je" est un mystère... Cela me rappelle la citation de saint-Augustin à propos du temps, et bien nous pourrions l'appliquer ici :

"Si personne ne me demande qui je suis, je le sais, mais si quelqu'un me le demande, là je ne sais plus !" Wink

Nous sentons que nous sommes un, unique, exclusif, et sans égal. Mais surtout grâce à notre parcours de vie, car aucun ne ressemble à un autre. C'est cette richesse intérieure qui est "Je", et finalement, la beauté humaine s'exprime aussi au travers de cette singularité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

A la suite de... Empty Re: A la suite de...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum