Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -14%
Jeu Far Cry 6 (PS5)
Voir le deal
51.49 €

La psychologie infantile

4 participants

Aller en bas

La psychologie infantile Empty La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 16 Fév - 14:14

Françoise Dolto fut une grande dame dans ce domaine, et ses écrits font référence. Dernièrement, il serait apparu que le fait qu'un enfant grandisse auprès de parents homo ou hétérosexuels ne changeait pas grand chose à son évolution psychique. Même si tous les spécialistes ne sont pas unanimes sur le sujet. Bien d'autres facteurs entrent en jeu : enfant unique, position de l'enfant dans la famille (Moi j'étais le dernier ! Smile ), situation des parents, etc. Mais il y a aussi le cas des enfants qui grandissent sans avoir vraiment de famille, et certains peuvent même s'épanouir en dépit de ce fait. C'est un sujet passionnant car la psychologie de l'enfant c'est aussi la psychologie de l'adulte, la base de nos références et de nos ressentis sociaux-culturels.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Nelson Jeu 16 Fév - 14:21

Elle a bien réussi Carlos, en tout cas.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 16 Fév - 14:42

Smile Oui c'est vrai ! Car même si ses chansons n'étaient pas celles de Brassens ou Brel, (Ou alors du Brel de fête foraine Razz ) le personnage était jovial est sympathique... Il a du grandir dans l'amour et l'équilibre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par rbbe41 Jeu 16 Fév - 14:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Elle a bien réussi Carlos, en tout cas.

Tout est dit... le débat est clos lol!
rbbe41
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2073
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 45
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Gizmo Jeu 16 Fév - 14:50

Je suis d'accord ! tres bonne synthese de la reflexion sur le sujet !
Gizmo
Gizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 11015
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 16 Fév - 15:52

Vous plaisantez bien sûr ?

J'ose espérer que vous aurez davantage à nous proposer ! Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par rbbe41 Jeu 16 Fév - 17:31

euh... michel sardou ?
rbbe41
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2073
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 45
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 23 Fév - 21:01

Bon les amis, je vois que ce topic vous passionne ! Je suis surpris car il me semblait que le thème était plutôt captivant... Neutral

Dommage, il y avait beaucoup à dire à mon avis, et c'est un sujet humaniste qui est d'une grande importance. Mais bon, il faut dire qu'ayant vécu certaines choses durant mon enfance, j'espérais pouvoir en débattre mais...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Gizmo Jeu 23 Fév - 21:40

Je ne sais pas par ou entrer dans ton sujet.
Gizmo
Gizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 11015
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 23 Fév - 22:06

Je ne sais pas, par exemple est-ce qu'un enfant qui grandit auprès d'un seul parent (Le père ou la mère), s'épanouira tout aussi bien qu'auprès de deux parents ? Ou autres...

Moi par exemple j'étais extrêmement timide, ce qui m'a posé des problèmes d'adaptation. Et lorsqu'on vit cela étant enfant, on est forcément en disharmonie avec l'entourage scolaire, ce qui entraîne des problèmes au niveau des résultats, et j'en ai fais la triste expérience. Aujourd'hui la société est plus attentive à ces problèmes, mais à l'époque... On m'a laissé plus ou moins dans mon coin. Heureusement que j'ai pu bénéficier de l'amour des ma famille, ainsi, j'ai pu m'en sortir plus ou moins.

Tout ce qui peut se passer dans l'enfance agit rétroactivement à l'âge adulte, enfin parfois...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Gizmo Jeu 23 Fév - 22:13

Tout ce qui peut se passer dans l'enfance agit rétroactivement à l'âge adulte, enfin parfois...

Ca j'en suis intimement convaincu.
En revanche, par rapport au sujet, je ne sais pas du tout.
J'ai eu la chance de grandir avec mes deux parents, dans une harmonie relativement constante. Je n'ai donc pas connu d'autres situations que la situation dite traditionnellement normale.
J'aurais naïvement tendance a dire qu'a partir du moment ou les deux parents s'aiment, quelles que soient leurs orientations sexuelles, cela devrait fonctionner pour l'enfant.
On ne se pose pas de question lorsqu'il s'agit de parents d'adoption, si ?
Avoir la garde d'un enfant lorsqu'on adopte decoule d'un processus stricte et long. Si ce meme processus est appliqué pour un couple homosexuel, et qu'ils remplissent tous les critères, quelle est alors la différence ?
Le fait qu'il a deux mamans ou deux papas ?
Est-ce si différent d'un enfant issu d'une famille recomposée qui aura peut être une maman et deux papas ?
Gizmo
Gizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 11015
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 23 Fév - 22:26

Le problème, s'il y en a un, c'est sans doute les questions que l'enfant pourrait être amené à se poser dans le cadre scolaire : Pourquoi ai-je deux papas ou deux mamans, alors que les autres enfants ont une maman et un papa ! Je ne dis pas que c'est un problème, d'ailleurs, les études démontrent qu'il n'y a pas de différence d'épanouissement entre les enfants éduqués par un couple hétéro ou homo ! Mais selon les enfants, et leurs personnalités, peut-être que cela peut influer, mais encore une fois, je l'ignore...

Personnellement je pense comme toi, à partir du moment où il y a amour et attention, qu'importe ! C'est tellement important pour un enfant d'être aimé et entouré. Comme je le disais, moi j'ai eu cette chance, et heureusement au vue du contexte scolaire dans lequel j'ai grandi.


Dernière édition par Olive1968 le Jeu 23 Fév - 22:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Gizmo Jeu 23 Fév - 22:27

Mais un enfant dont les parents sont divorcés et dont la mère s'est remariée a aussi deux papas et une mamans, non ?
Gizmo
Gizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 11015
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Nelson Jeu 23 Fév - 22:31

Je n'avais jamais réfléchi à la question en ces termes, Spirale.
Tu aurais peut-être bien raison.
L'amour seul compte.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 23 Fév - 22:31

Oui mais pas en même temps ! Smile C'est à dire qu'il vit entre deux parents et non trois.

Non mais je pense que l'amour et la justice sont primordiaux; l'enfant doit pouvoir sentir qu'il est aimé et justement éduqué. Par rapport aux parents, c'est peut être plus par rapport aux comportements de ceux ci qu'il peut exister des problèmes ? Des parents injustes ou violents, bref, des conditions qui seront sûrement plus problématiques pour l'enfant que le fait d'avoir plusieurs parents ou des parents homosexuels.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Jeu 23 Fév - 22:34

Tout à fait Nelson ! Nous nous rejoignons tous les trois sur le même constat : L'amour détermine le bonheur d'un enfant, et la juste éducation ! Cela dit, sans doute faut-il lire du Françoise Dolto pour approfondir ! study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Gizmo Jeu 23 Fév - 23:49

Lorsque je parle de l'adoption d'enfants par un coupe homosexuel a mes parents par exemple, il y a clairement blocage. Pourtant, lorsque je leur demande de m'expliquer d’où vient ce blocage, ils ne savent pas.
C'est donc probablement une question de culture, d'éducation, emprunte évidemment d'une morale religieux.

Mais on est au XXIeme siècle quand même ! Les Lumières ont déjà 300 ans ! Qu'est-ce qu'on fiche ?

Pour ce qui est de se sentir différent.
Tu as deux types d'enfants lorsque l'on parle des comparaisons qui ont lieu a l'école, ceux qui veulent ressembler aux autres, sans doute parce qu'ils ont un sentiment d'infériorité, ou d'exclusion, et ceux au contraire qui veulent se démarquer, paraitre original. Et des originaux, il y en a aussi un paquet !
Pourquoi un enfant ne serait il pas fier d'etre dans une configuration familiale un peu moins commune que celle des autres ? On parle toujours du coté négatif de la différence, mais il existe aussi un coté positif parfois non ?
Gizmo
Gizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 11015
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Nelson Ven 24 Fév - 9:35

Se démarquer, instrumentaliser l'originalité ou le marginalisme, c'est un pis-aller que les intéressés ne seraient obligés d'accepter, faute de pouvoir faire autrement. Un erzatz comportemental, en quelque sorte.
Positif, peut-être, mais pas toujours.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Pimbi Ven 24 Fév - 11:46

La psychologie infantile ? Ah, ah, vaste programme. J'avais fait un petit poème là-dessus à propos de l'aînée de mes filleules, qui avait alors six ans :

Elle a de petits yeux coquins,
Et un bagout intarissable,
De fort jolies petites mains,
Et un sourire inimitable.

Elle est la grâce, l'innocence,
La joie de vivre, la gaieté,
Qui par son unique présence,
Inonde tout de sa clarté.

Mon cœur est épris de cet ange,
Qui fait de moi ce qu'il lui plaît.
Mais son regard, parfois étrange,
Voit bien plus loin qu'il n'y paraît.

Il semble sonder les abîmes
Qu'il aperçoit confusément
Parmi la triste pantomime
De ce monde de mécréants.

Que voit-elle, au fond du miroir
Que nous devons franchir deux fois ?
A-t-elle encore cette mémoire,
Que nous perdons, avec la foi,

Quand les passions et les misères
Accablent nos infirmités,
Et que nos amours éphémères
Se lassent de leur satiété ?

Qui sait si les yeux d'un enfant
Ne sont pas les vrais soupiraux
Par où les hommes impuissants
Ranimeraient de clairs flambeaux ?
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 35
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Nelson Ven 24 Fév - 13:48

Très joli poème, Pimbi !

Tu devrais en trousser un à la gloire du Bandeau...
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Pimbi Ven 24 Fév - 13:55

Ah, c'était l'époque où j'avais de l'inspiration. Aujourd'hui je suis tiré à sec, malgré les cramiques...
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 35
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Ven 24 Fév - 15:45

Ah tu vois Pimbi que tu as la fibre poétique ! Je sens ces choses là ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Ven 24 Fév - 15:52

Je voudrais revenir à ce que tu disais Spirale car c'est à mon avis très judicieux !

Ma différence je la considérais comme un handicap étant plus jeune, puisque je m'identifiais à une certaine "norme". Mais à présent je l'analyse plutôt comme une chance ! Car peut-être que si j'avais fais de efforts pour me fondre, je n'aurais sans doute pas pu développer ce qui me caractérise. Cela n'a rien de prétentieux, c'est juste un constat. Cela ne veut pas dire non plus que j'étais plus doué que les autres mais que l'environnement ne m'était pas favorable. Je n'affirme rien de tout cela, je dis simplement que ma différence fut une richesse, et que j'en récolte les fruits aujourd'hui.

Toutefois, cela s'est accompagné d'une souffrance aussi; car j'aurais voulu suivre des études dans certains domaines de pointe, mais faute de résultats scolaires probants, j'ai échoué. J'étais en évidente disharmonie avec moi même, ce qui remet en cause une partie de l'avenir, mais heureusement pas tout. Il n'est jamais trop tard pour s'épanouir...

Quand à la réaction de tes parents Spirale, je connais ! Les miens ont les mêmes préjugés. Leur génération n'était absolument pas ouverte à ce genre "d'originalité".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Pimbi Ven 24 Fév - 16:07

Olive1968 a écrit:Ah tu vois Pimbi que tu as la fibre poétique ! Je sens ces choses là ! Smile
Fut un temps où je pouétais pas mal, mais depuis j'ai fait un traitement par la prose contre les borborygmes poétiques.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 35
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Invité Dim 26 Fév - 22:36

L'enfant doit impérativement être compris, sans quoi sa vie d'adulte risque de n'être qu'une perpétuelle errance...

Bien sûr ce n'est pas toujours le cas. Moi j'ai fais de mon enfance chaotique une réussite affective, artistique, peut-être qu'il devait en être ainsi ? Qui le sait vraiment ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychologie infantile Empty Re: La psychologie infantile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum