Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Mer 11 Avr - 16:19

C'est un sujet qui me tient à coeur, car j'ai une très bonne amie qui en souffre. Je parle de ces démons de l'esprit qui s'immiscent à un certain moment de la vie d'une personne, et qui l'empoisonnent. L'histoire de mon amie est parfaitement représentatif...

Après une enfance plus ou moins "normale", où il ne se passa rien de particulier, elle s'aperçut que sa taille n'évoluait guère. Elle avait une croissance physique très lente, qui cessa assez tôt, et elle ne dépassa pas la taille de 1m40 ! Même à l'âge adulte. Elle vécut cela très péniblement, essuyant les moqueries de ses camarades d'école, et des "grands imbéciles" du lycée ! Par la suite, ses démons ne la quittèrent pas, à tel point qu'elle dut envisager une intervention chirurgicale qui ne donna rien de bon ! Et je ne parle pas des conséquences physiques que cela entraina. Elle souffrit toute sa vie de ces démons qui naquirent d'un constat tout simple : le regard des autres.

Aujourd'hui elle a mon âge, et continue de lutter contre ses blessures de l'âme que lui infligea la plus basse des stupidités humaines. Stupidités, ignorances, sous-éducations, comme vous voudrez... Il est criminel d'infliger de tels traitements à une enfant déjà un peu complexée par cette particularité physique. Actuellement je suis révolté d'en constater les conséquences, et je lui donne toute la compréhension possible, l'aide au maximum de mes capacités. Je l'aime beaucoup et je la comprends, car j'ai moi même vécu des moments difficiles étant jeune, non pas pour des raisons physiques mais psychologiques.

En résumé, ces démons de l'âme qui prennent naissance dans l'esprit d'un enfant sont terrifiants, et difficile à exorciser. Personne ne devrait traumatiser un enfant sur son aspect physique, car c'est une chose qu'il trainera probablement une grande partie de sa vie. Au nom de la différence, combien de crimes physiques ou psychologiques sont commis !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Mer 11 Avr - 18:44

Un jour, peut être que les choses changerons.

Qui sait...

"Mauvais" exemple des parents? Des adultes dans l'entourage des enfants? Phénomène de groupe? Télévision? etc...

(Avant de se chercher, les enfants fonctionnent avant tout par mimétisme, la plus part du temps... Rare sont ceux qui sont conscients de ce qu'ils sont en tant qu'individus... C'est pourquoi, il serait profitable à tous que les adultes s'éduquent eux même, avant de vouloir montrer l'exemple aux enfants qui ne font que reproduire des schémas comportementaux, eux même obsolètes... Le gros point négatif dans tout ça, c'est que les adultes transmettent cela à leurs enfants, sans même en avoir conscience. Et que malheureusement, ce sont les premiers qui en pâtissent en grandissant. La fameuse crise d'ado... Mais bon, je suis confiant pour l'avenir de ce monde.

Avec ou sans l'humanité pour y vivre).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Mer 11 Avr - 18:57

J'admire ton optimisme cher ami. Mais ton analyse de la situation est très juste selon moi, il s'agit bien de schémas répétitifs, souvent reproduits de manière totalement écervelée !

Le drame c'est que les adultes soient aussi inaptes à prendre conscience du phénomène. Et lorsque je dis "inaptes" je fais preuve de fatalisme, je sais. Il suffit d'observer le comportement des adultes dans certaines situations, et là, effectivement, on peut parler de mimétisme. Toutefois je pense que notre époque déverse trop de violence, ce qui n'arrange rien.

Mais ce comportement existe depuis fort longtemps, et à mon sens, il est responsable d'une grande part de l'ignorance adulte. Toujours ce problème de "normes" ! Dès qu'un être ne s'y intègre pas, il est immédiatement pris pour cible par les autres enfants. C'est en amont qu'il faut agir selon moi, et faire prendre conscience aux jeunes générations que l'être vivant prime sur son aspect extérieur, vaste projet ! Audacieux dirais-je... Mais les choses avançent malgré tout. Lentement, mais elles avançent. Et la plupart du temps, les adultes ne sont même pas conscients de leurs propres carences, alors comment pourraient t-ils rectifier ce qui ne va pas chez leur progéniture ? J'avoue que tout cela me met en colère parfois...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Mer 11 Avr - 19:03

Autre exemple : J'habite avec mes parents dans une maison de la banlieue d'Avignon, et parfois nous recevons des cailloux ! Pas des graviers, des galets ! Explication : Des gamins qui passent sur le chemin d'en face et qui trouvent ça amusant !

Vous voyez, l'ampleur de la tâche éducative est impressionnante, c'est même affligeant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Mer 11 Avr - 19:14

Ils n'ont peut être pas conscience qu'ils se font beaucoup de mal en faisant ça...

C'est peut être amusant, soit... Mais lorsqu'ils blesseront quelqu'un. Qu'ils auront ça sur la conscience toute leur vie, ou qu'ils se ferrons punir pénalement pour ça...

Je doute fort qu'ils en comprennent le sens, une fois de plus, à moins de sérieusement se remettre en question...

Un jeune individu seul ne ferrait peut être pas ça, c'est une fois de plus le phénomène de groupe qui prime (Dégradation en réunion: Se sentir fort, confiant, etc...).

Peut être ont ils besoin d'être écoutés, respectés, compris par les autres... Peut être ont ils besoin de se sentir vivant... En attirant l'attention d'une façon peu constructive certes, mais c'est peut être un début de jugeote, bien que leurs actes soient "condamnables" d'une certaine mesure.

La souffrance intérieur, la peur, se manifestent parfois de façon assez étrange... Peut être qu'ils ne se sentent pas particulièrement mal en faisant cela... Mais quel genre d'amis rejèterai ses compagnons s'ils ne font pas de bêtises dans un groupe, pour y trouver leur place?

Permettez moi de remettre en question leur conception de la loyauté et de l'amitié.

S'ils y réfléchissent le soir en rentrant chez eux, c'est déjà bien je trouve... "Et si j'avais cassé la vitre"; "Et si j'avais blessé quelqu'un?"; etc... Un poil égocentrique comme début de prise de conscience, mais peut être qu'au fil du temps... Ces jeunes gens en questions s'ouvrirons sur le monde en trouvant d'autres moyens de canaliser leur émotions, énergies, etc...

Va savoir.

Puissent ils avoir du respect pour eux même, cela leur permettra peut être de finalement trouver et de vivre la subtilité d'un "bonheur" qu'ils cherchent tant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Mer 11 Avr - 21:06

Ce que tu dis est exact et sage...

Selon moi, il est pratiquement certain qu'ils ne se rendent pas compte de la portée de tels actes. En effet, beaucoup de paramètres psychologiques peuvent expliquer ces comportements, et il n'est pas simple de les distinguer les uns des autres...

Mais ce qui est certain c'est que, dans notre position, c'est terrible. Car nous n'avons aucune prise sur ce problème, et nous subissons un stress important. Personnellement, j'étais un enfant très calme, très sensible, n'ayant aucunement besoin de m'imposer en tant que dominant ou je ne sais quoi. Ma réserve m'apportait des ennuis, car la différence effraie les enfants, et les rend souvent, au mieux moqueurs, au pire violents. Il me semble que de tels actes doivent aussi trouver leur source dans une forme d'éducation par trop basée sur le non respect des autres, et à fortiori, d'eux même !

Tu sais, je souhaite que tu aies raison, et que lorsqu'ils rentrent chez eux, ils réfléchissent aux conséquences possibles de leurs actes; oui, je le souhaite, pour eux et pour leur environnement. En extrapolant, cela concerne toute la société, la violence gagne du terrain, quel que soit le lieu et les influences culturelles... C'est ce qui m'inquiète le plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Ven 13 Avr - 17:37

Nous sommes des êtres sensibles, et, contrairement à ce que peuvent penser certaines personnes, je ne crois pas que la violence soit quelque chose d'inscrit dans notre culture. Je crois même que la violence est l'objet de sa propre déchéance. L'homme tend, ou en tous cas doit tendre vers la non-violence, parce qu'elle n'est plus naturelle pour lui. Certes, il l'est plus que jamais, et il suffit de regarder les actualités pour s'en convaincre; toutefois il me semble que ce regain de violence finira par s'estomper...

C'est une vision des choses qui frise l'utopie, voire la plus douce rêverie, j'en suis conscient ! Mais regardons les choses en face : Nous avons réussi à traiter de nombreuses maladies (Autres formes de violences), établi des lois valables (Même si la plupart ne sont pas respectées), réussi à comprendre les mécanismes psychologiques du désarroi, etc. J'appellerais cela : "L'instinct primaire en pleine mutation !"... La violence engendre la violence, chacun le sait, mais la violence engendre aussi la souffrance à long terme. La violence n'est pas forcément physique, et c'est bien là le coeur du problème : un être peut souffrir car il a été victime de brimades ou de moqueries, surtout dans son enfance, et il convient de bien prendre la mesure des dégâts que cela peut entrainer. Moi je donne tout mon amour et mon amitié aux proches qui ont connu tout cela...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Sam 14 Avr - 12:02

Et les femmes sont encore plus exposées à ce genre de problème ! Surtout dans certains pays où dès l'enfance, elles doivent se plier à des contraintes sévères, bien plus sévères que pour les garçons...

Mais là il ne s'agit plus de problèmes psychologiques ponctuels, mais bien de manipulation mentale ! La petite fille doit intégrer qu'elle sera toujours inférieure à l'homme, dans tous les compartiments sociaux ou presque, ce qui est encore pire. Dans une société équilibrée, où chacun serait considéré comme humain unique et respectable, tout cela n'existerait pas. Je le répète, à quoi sert d'avoir inventé les accélarateurs de particules, les vaccins, les satellites, les scanner, etc. Si nous ne sommes pas capables de donner les mêmes chances à tous ? Je dois être oxydé par une bonne dose d'idéalisme ! Ou c'est le monde qui n'est pas objectif et juste. Les conséquences humaines de ces méfaits psychologiques sont de véritables bombes à retardement, et peu à peu, nous voyons des foyers de contestation se développer ça et là, espèrons qu'il n'est pas trop tard; non, il n'est jamais trop tard, jamais !

Chaque blessure peut-être guérie, à condition que tout soit fait pour qu'elle puisse, faute de cicatriser totalement, ne plus faire souffrir. Mais je crois que tout finit par se guérir, dès que l'amour et le respect se manifestent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Sam 14 Avr - 19:32

J'ai envie de dire:

"Il faut de tout pour faire un monde"... "Attendons et voyons"... "Patience"...

Va savoir ce que nous réserve le futur.

Je pense que ce n'est pas plus mal ainsi, bien au contraire. C'est même parfait.

Pourquoi?

Parce que tirer des enseignements de ses expériences, par soi même, relègue le principe même de l'erreur au rang de poisson d'avril...

Smile

Ce n'est que l'humble avis d'un fou, aimant contempler différents types d'édifices.

bounce

Dans ce monde couvert de brume, émergent parfois de belles étoiles dont la lumière et passive, cette même lumière inspire parfois beaucoup de monde, permettant indirectement à son environnement avoisinant de prendre conscience de certaines choses, voir, d'encourager certaines consciences à devenir des étoiles à leur tour... Modestes, humbles, et passives. Car la lumière qui brille dans l'obscurité n'attend pas forcément qu'on suive ses rayons, si elle peut redonner courage et espoir à certaines personnes. Alors elle brillera encore et encore, AdVitam Aeternam... Telle fût la condition de la muse nommée "liberté", quelque fusse son rôle au sein de l'existence.

(Bien au-delà des principes physiques, cette métaphore fait office de "fable" transcendantaliste... pof pof pof, rien que ça? scratch ).

jocolor lol! geek study

Silence Nâh, retournes à tes occupations, observe et taies toi lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Sam 14 Avr - 21:11

Non ! Moi j'aime bien ce que tu dis là Nâh ! Wink

Tu emploies des mots et des images qui apaisent le poète que je suis...

Je fonctionne ainsi, dès que tu as parlé de lumière, d'espoir, d'erreurs qui font avançer, etc. Mon esprit s'est allumé ! Blin ! C'est le genre de discours qui me plaît car il ouvre les sens... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par baton de dedale le Lun 16 Juil - 13:39

moi aussi j'aime.
Cela provoque le souvenirs de Thieffaine parlant du ressenti face à l'impossibilité d'interpretation de ses textes qui restent obscure pour la majorité...
"Il ne faut pas rester coincé au niveau de l'idéal de clarté...
Si une brume vient obscurcir l'éclat d'un couché de soleil; cela peut donner de très belles couleurs"
La lumière est l'idéal vers lequel j'essaye de tendre mais qui restera inaccessible , heureusement pour le confort de nos petits yeux qui seraient aveuglés par trop de lumière et puis la vie monochrome doit être monotone à la longue.
le pavé mosaïque est plus stimulant par la diversité du réel proposé où je suis l'étoile...
Concernant les démons qui nous sont présentés ici. Je pense que tous nous en hébergeons quelques un en nous mais ils ne naissent pas sous l'impulsion de nos différences dont la norme nous affuble
Je crois pouvoir avancer l'idée que tous avons l'occasion de nous prendre de front un des constats que la vénérée normalité fait à notre égard ... cette attribution arbitraire de toutes les imperfections qui nous caractérise en mettant en évidence notre échecs ou notre impossibilité à rejoindre le cercles des élus sont parvenu à s'auto-persuader de leur absence de tare ...
ce sont ces individus qui vont user des différences pour exclure l'autre transformant l'idée de normes servant de point de repère en un descriptif de la perfection ... des lors il n'est plus choquant pour quiconque que ce "mètre étalon" du temps des consommations soit utilisé de plus en plus dans l'organisation de la société civile devenant ainsi un élément ( de + en + important) servant à établir de quelle manière la " différence" peut ( ou doit) être utilisée dans la définition des critères qui permettent de fixer les droits ou incapacités des individus...
La norme deviens de plus en plus outil servant à décider de a place, de la valeurs, de l'autonomie d'un individus déviant ...
La norme est devenue productrice des stigmates visible sur la personne qualifiée différente...
mais à propos des démons ce ne sont pas les différences ou le vécu de l'exclusion qui en sont la cause...mais la manière dont parvenons à gérer les traumas vécu et à nouveau il n'y à pas d'échelle mesurant l'importance de la souffrance engendrée
Aucun vécu ne peut être mesuré à un autre
baton de dedale
baton de dedale
Chien fou
Chien fou

Messages : 201
Date d'inscription : 15/04/2012
Age : 50
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Invité le Lun 16 Juil - 17:22

Comme l'insinuait Baudelaire, de la boue peut se muer en or... Et la peine qui nous a saisi peut se muer joie, pour peu que notre esprit s'éclaire d'une véritable humanité, celle qui pense comme elle panse, et ne juge jamais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychologie : Les vrais démons de l'esprit ! Empty Re: Psychologie : Les vrais démons de l'esprit !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum