Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Quelle médecine pour demain ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Quelle médecine pour demain ?

Message par Invité le Dim 11 Nov - 14:51

Comment voyez-vous la médecine de demain ? Plus axée sur des médicaments moins contraignants ? Sur la génétique ? Sur les cellules souches ? Un peu de tout ça ? Ou totalement autre chose ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par chrysalide le Dim 11 Nov - 16:47

sur l'argent et la rentabilité...
ok...je sors...sujet sensible pour moi en ce moment...désolée pour mon cynisme Olive...
jesors
chrysalide
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Paulati le Dim 11 Nov - 18:36

Moi je la vois axée sur la thérapie génétique, les vaccins (SIDA notamment), et la prévention.
Et aussi de plus en plus vers les médecines "alternatives" telles que l'ostéopathie.
Paulati
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 28
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par MathieuMf le Dim 11 Nov - 18:45

Je vois se développer la médecine à distance pour les "petits" problèmes, ainsi que ce qui est géré par le pharmacien. Et pour ce qui post-opératoir, le retour au domicile rapide avec soins à domicile.
Et surtout, j'espère qu'on va enfin s'occuper de maladies qui tue (sauf en occident), du genre Palu - en plus du Sida (le SIDA tue pratiquement 2x plus) ...

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
MathieuMf
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 41
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Paulati le Dim 11 Nov - 18:53

Mais on fait des choses contre le palu! Le problème, c'est que l'épidémiologie et les causes sont différentes dans presque tous les pays concernés, donc les chercheurs doivent innover à chaque fois...
Paulati
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 28
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Lt Ripley le Dim 11 Nov - 19:14

Si c'était de mon fait, on prendrait mieux en charge les médecins dites alternatives, qui soignent ou préviennent sans agresser. L'ostéopathie, l'aromathérapie, par exemple.
Mais ça impliquerait aussi, pour être pleinement efficaces, que les gens acceptent de ne pas persister dans les pratiques qui leur nuisent, en prévention. Et ça, je n'y crois guère - je suis la 1ère à faire tout ce qu'il en faut pas.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
Lt Ripley
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2581
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 42
Localisation : Chez les chouettes et les bambis

https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par MathieuMf le Dim 11 Nov - 19:18

J'aimerais plus les utiliser ces médecines alternatives, mais je n'ai pas encore passé le pas ... faut que je me bouge.
Paulati : pour le palu, ça évolue oui, mais les recherches dans le domaines restent limitées (la fondation Gates a mis le paquet dessus, mais c'est récent)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
MathieuMf
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 41
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par yaka le Dim 11 Nov - 19:26

une amie pharmacienne m'a expliqué que la chaine dans laquelle elle travaille lui reproche de ne pas être une bonne commerciale : sous-entendu, de ne pas vendre les produits phares qui rapportent de l'argent.
Elle est à l'écoute du client et vend ce qui lui convient, pas ce que sa direction (et donc le fabricant) veut mettre en avant.
Cela ,c'est pour le client qui vient demander un conseil.

Par contre, en Belgique, les médecins doivent prescrire les médicaments génériques, ou à défaut, le pharmacien est tenu de le vendre (sauf si le médoc initial est impératif) - Cette disposition a été mise sur pied pour réduire la facture de la sécu.

Le pays commence à manquer de médecins de campagne, c'est un retour pervers du système de cotas Belges qui limite légalement le nombre d'étudiant (*). De plus, ces médecins étant moins nombreux, se retrouvent surchargé de boulot et finissent par abandonner le métier et cherchent des emplois dans les hôpitaux.

(*) le nombre d'étudiants est limités, même si ce sont des étudiants européens qui ne pratiqueront pas en Belgique. Ce qui cause d'énorme soucis avec les étudiants Français qui s'inscrivent dans nos universités, car une fois retournés au pays, nous n'avons plus les cotas de médecins nécessaires.

Si le médecin ne sait plus être à l'écoute du patient, par manque de temps, on va vers une médecine déshumanisée et on va inviter Chrysalide à revenir car son propos est plus que pertinent. On constate que les cliniques font du chiffres en essayant de faire quitter le patient au plus vite pour remettre le lit à disposition pour d'autres opérations.
Le problème est insoluble, l'état ne sait plus financer sans arrêt. D'un autre côté, certains services médicaux ont surévalué leurs prestations ce qui accentue encore le déficit de la sécurité sociale.

La médecine de l'avenir sera une médecine de riche, je le crains.
yaka
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1534
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 60
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Guthrie le Dim 11 Nov - 19:32

Tiens, je sens que la discussion va vite en revenir à nos ventripotents qui sont montés dernièrement à Paris pour négocier la tranquille continuité des dépassements d'honoraires...
Médecine pour les riches, tu dis, yaka ?
Rolling Eyes
Guthrie
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par vero59 le Dim 11 Nov - 19:32

chrysalide a écrit:sur l'argent et la rentabilité...
ok...je sors...sujet sensible pour moi en ce moment...désolée pour mon cynisme Olive...
jesors

je pense pareil pour la medecine classique (avec tous les scandales qui eclosent a droite et gauche), mais je ne jette pas tout à la poubelle quand meme

sinon les medecine alternatives: osteopathie, acupuncture, homeopathie, huiles essentielles (je me soigne beaucoup avec ces techniques)

sinon, les therapies geniques ont l'air tres prometeuses
vero59
vero59
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 902
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par vero59 le Dim 11 Nov - 19:36

j'aimerais qu'il y ait de vraies recherches sur les maladies orphelines, ces personnes sont laissées vraiment pour compte, on ne cherche que sur les maldies qui rapportent un max de prognon (j'ai qq amies qui souffrent de maladies orphelines, pour une pas de traitement, et pour l'autre, le parcourt du combattant pour trouver ses medicaments commandes le plus souvent a l'etranger et ayant toujours la peur au ventre que le labo arrete la commercialisation pour non rentabilitée)

desolee mais on vit dans un systeme de merde, voila c'est dit


Dernière édition par vero59 le Dim 11 Nov - 19:41, édité 1 fois
vero59
vero59
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 902
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par yaka le Dim 11 Nov - 19:36

Vero, faut-il encore que les lobby religieux ne viennent pas bloquer les recherches en matière génétique ... et c'est pourtant ce qui se trame en toile de fond.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

yaka
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1534
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 60
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Invité le Dim 11 Nov - 19:41

chrysalide a écrit:sur l'argent et la rentabilité...
ok...je sors...sujet sensible pour moi en ce moment...désolée pour mon cynisme Olive...
jesors

Mais pas de quoi chyrsalide, tu as le droit de mettre l'accent sur ce point, et d'ailleurs tu n'as pas tort. Smile Parfois il faut être cynique pour révéler ce qui ne va pas, et l'aspect commercial du monde médical est une réalité qu'il faut prendre en compte. Donc reste ! Smile

Pour ma part je pense que la médecine va de plus en plus faire le tri dans ce qui est utile et ce qui ne l'est pas ! Notamment au niveau des médicaments. Mais aussi des thérapies, nous voyons bien que l'espoir suscité par les cellules souches est immense, et si cela aboutissait ce serait un énorme progrès. J'aurais tendance à être optimiste pour la médecine de demain, le problème c'est la prise en charge à mon sens, pas les connaissances; hélas, en général la société évolue beaucoup plus lentement que la science, et avant que les choses soient synchronisées il faudra du temps. Ce que je trouve préoccupant ce n'est pas la médecine en elle même, et son contenu déontologique et scientifique, c'est l'économie et le système de protection sociale qui visiblement peine à suivre le rythme. Chaque semaine ou presque, on nous annonce qu'une nouvelle découverte viendra révolutionner la médecine, mais son coût est prohibitif, ce qui réduit drastiquement les champs d'application.

Pour moi l'avenir de la médecine c'est la meilleure prise en compte de l'humain lui même, la médecine sera humaniste ou ne sera pas selon moi ! (sans vouloir paraphraser un ancien ministre de la culture) Sinon elle ne sera que dérives, comme tu l'as souligné chrysalide...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Invité le Dim 11 Nov - 19:46

Ah ! Autre point qui me tient à coeur :

La prise en compte de ces soi-disant spécialistes qui voient davantage leur portefeuille que les soins à prodiguer à leurs patients ! Donc tu vois chrysalide, je te suis dans cette voie...

Yaka, tu n'as pas tort, d'ailleurs il serait temps de séparer ces considérations de celles qui sont réellement utiles, à savoir celles qui émanent des instances scientifiques. Ce qui ne signifie pas que d'autres institutions n'aient pas leur mot à dire. Mais avant de le dire, elles ont intérêt à bien mesurer la portée de ce mot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Guthrie le Dim 11 Nov - 19:48

Faut-il encore que les lobby religieux ne viennent pas bloquer les recherches en matière génétique...

Punaise, ces religieux, ils nous auront emmerdés jusqu'au bout !
Même aux Etats-Unis, c'est eux qui tirent les ficelles.
Je te raconte pas comment Obama a dû se battre pour instaurer - enfin !!! - le système de sécu sociale...
Cela a dû être l'enfer pour Obam.
Et rien que pour cette prouesse, chapeau, et c'est vraiment mérité qu'il ait été réélu !
Guthrie
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par vero59 le Dim 11 Nov - 20:04

yaka a écrit:Vero, faut-il encore que les lobby religieux ne viennent pas bloquer les recherches en matière génétique ... et c'est pourtant ce qui se trame en toile de fond.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


je suis d'accord
vero59
vero59
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 902
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par yaka le Dim 11 Nov - 20:17

Guthrie : il faut quand même rappeler que 95% des humains croient en une divinité ; nous sommes une exception en Belgique et en France (et parait-il 25% des Américains).
Ce ne sont pas les croyants qui causent problème, mais les autorités religieuses.
Un voisin croyant se révoltait dernièrement contre la position des laïcs en Belgique ; il ne supporte pas, et je le comprends, que l'on assimile "chrétien" et "dictats de Rome". "La base des chrétiens (Belges) n'est plus du tout en accord avec les vues du Vatican." Ce qui ne l'empêche pas de croire, mais hors des balises imposées.

Là où je ne suis pas d'accord, c'est lorsque les autorités religieuses (toutes religions confondues) se permettent de dicter aux médecins, chercheurs et laborantins la voie à suivre, pour rester dans la ligne du parti.
yaka
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1534
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 60
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Paulati le Dim 11 Nov - 20:19

SylvieB. a écrit:Si c'était de mon fait, on prendrait mieux en charge les médecins dites alternatives, qui soignent ou préviennent sans agresser. L'ostéopathie, l'aromathérapie, par exemple.

On manque pour le moment d'études sérieuses qui démontrent de façon certaine l'efficacité de ces méthodes. On en peut pas prendre en charge une médecine dont on n'est pas sure qu'elle est efficace.

Il est scandaleux que des lobbies religieux arrivent à bloquer la recherche, surtout quand elle est aussi prometteuse que celle sur les cellules souches...
Paulati
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 28
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par chrysalide le Dim 11 Nov - 20:20

Yaka:
il n'y a pas que les cliniques qui doivent faire du chiffre...l'hopital aussi...
pour faire simple, plus on a d'acte ( nombre de patients...pardon clients)...plus on est succeptible de ne pas avoir de baisse de personnel, et le budget minimal pour fonctionner...et ça c'est la réalité...
chrysalide
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Guthrie le Dim 11 Nov - 20:23

Oui, oui, yaka, mais qui parlait des croyants ?
Pas moi.
Tu parlais des autorités religieuses, je réagissais, that's all.
Quand je disais "les religieux", je n'englobais pas les croyants.
Ceux qui tirent les ficelles depuis ces institutions ne sont pas croyants, on est bien d'accord.
Guthrie
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Invité le Dim 11 Nov - 21:04

Par contre je déplace ce sujet vers la rubrique appropriée, car visiblement il n'est pas à sa place ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Invité le Dim 11 Nov - 21:17

chrysalide a écrit:Yaka:
il n'y a pas que les cliniques qui doivent faire du chiffre...l'hopital aussi...
pour faire simple, plus on a d'acte ( nombre de patients...pardon clients)...plus on est succeptible de ne pas avoir de baisse de personnel, et le budget minimal pour fonctionner...et ça c'est la réalité...

Et d'un autre côté les professions médicales se plaignent beaucoup du stress ainsi engendré ! Il y a donc un paradoxe, un problème de fonctionnement dans ces institutions (qui sont respectables au demeurant, car beaucoup de médecins et d'internes, d'infirmières et d'intervenants font un travail formidable). C'est l'aspect financier qui coince, en d'autres termes c'est le système qu'il faut revoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Paulati le Ven 16 Nov - 14:02

Tenez, je trouve que ça entre dans le sujet:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comment gérer les antibiorésistances dans le futur?
Paulati
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 28
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Invité le Ven 16 Nov - 14:47

Il y a actuellement une dangereuse adaptation des agents pathogènes, c'est une sorte de course entre eux et nous. Le problème c'est qu'il s'agit d'organismes qui ont la capacité de muter, et de s'adapter, tout comme les créatures plus élaborées. Pourra t-on gagner cette course ? C'est une question essentielle, il faudra pouvoir prendre de vitesse ces mutations, sans être certain qu'elles ne finissent pas par se synchroniser avec nos recherches ! C'est le challenge médical du XXI ème siècle, entre autres...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Paulati le Ven 16 Nov - 14:51

Hum, en fait ce n'est pas exactement le mécanisme des antibiorésistances. J'explique?

Allez: En fait, lors d'une infection, la majorité des bactéries sont sensibles à l'antibiotique administré, et une petite partie est résistante, mais sera détruite par le système immunitaire. Si vous arrêtez de prendre vos antibiotiques trop tôt, le système immunitaire met plus de temps à détruire cette petite fraction de bactéries. Vous allez guérir quand même, mais entre temps vous aurez transmis les méchantes bactéries à quelqu'un d'autre... Il n'y a pas actuellement plus de mutations des bactéries, mais on les sélectionne!

Cela fait des années qu'on n'a pas découvert de nouvel antibiotique, on arrive seulement à améliorer ceux qui existent deja. Les antibiotiques ne sont plus l'avenir, il faut trouver un autre moyen de combattre les infections bactériennes...
Paulati
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air

Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 28
Localisation : Maisons Alfort

Revenir en haut Aller en bas

Quelle médecine pour demain ? Empty Re: Quelle médecine pour demain ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum