Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
Voir le deal
149.99 €

Philosophie et jeux vidéo

+2
Nelson
Dilettante
6 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Philosophie et jeux vidéo - Page 2 Empty Re: Philosophie et jeux vidéo

Message par rbbe41 Lun 19 Mar - 11:22

Comme on ne me demande pas mon avis, je vais vous le donner: Very Happy

Je ne crois pas que l'on puisse acquérir de la culture via les JV hormis les jeux destinés à cela (chevaliers de baphomet,etc ). Par contre, on acquiert des compétences comme dans tous les jeux classiques.


rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2073
Date d'inscription : 28/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Philosophie et jeux vidéo - Page 2 Empty Re: Philosophie et jeux vidéo

Message par louisguimel Lun 19 Mar - 11:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Si. On apprend toujours quelque chose de tout.
Mais, c'est la manière qui me dérange; non pas le fond, mais la forme.
Les enfants sont tellement influençables.
Un des dangers pervers du jeux vidéo sur la forme est la réversibilité. Quand je détruit dans un jeux, je peux recommencer, PAS DANS LA VRAI VIE. ça il faut bien leur expliquer aux gamins.
louisguimel
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

Philosophie et jeux vidéo - Page 2 Empty Re: Philosophie et jeux vidéo

Message par Nelson Lun 19 Mar - 11:46

Tu as des enfants, Louis ?
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Philosophie et jeux vidéo - Page 2 Empty Re: Philosophie et jeux vidéo

Message par Invité Lun 19 Mar - 11:56

Je le répète, je pense que c'est le terrain qui compte en l'occurrence. Quel terrain ? Le terrain psychologique sur lequel se trouve l'enfant à ce moment là. Le terrain familial aussi, le contexte.

Prenons deux cas pour illustrer mon propos :

Cas n°1 : L'enfant vit dans une famille équilibrée, il joue, va à l'école, n'a pas de problème scolaire. Chaque soir il rentre chez lui, goûte, fait ses devoirs et joue un peu à son jeu vidéo préféré. Ses parents s'entendent bien, et il n'a aucun soucis avec ses frères et soeurs. Pourquoi le jeu vidéo aurait une influence néfaste sur lui ? Il n'y aucune raison.

Cas n°2 : L'enfant vit dans une famille perturbée, il a des problèmes à l'école, ses parents se disputent régulièrement et il doit entendre ça chaque soir lorsqu'il rentre chez lui. Ses frères et soeurs ne le comprennent pas, bref, c'est un contexte familial nocif. Que va t-il advenir ? Et bien le jeu vidéo va devenir un palliatif, une substution affective, avec le risque dissociatif que cela comporte.

Ce sont deux cas extrêmes, mais un cas se situant entre les deux mériterait d'être étudié. Sur le plan sensoriel et cognitif je serais de l'avis de Nelson, la lecture et le jeu de société me semblent moins agressif pour les sens, mais c'est purement sensoriel. Je ne suis ni pédopsychiatre ni neurologue...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Philosophie et jeux vidéo - Page 2 Empty Re: Philosophie et jeux vidéo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum