Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-57%
Le deal à ne pas rater :
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric Air Pump
29.99 € 69.99 €
Voir le deal

Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par DjiAcacia Lun 30 Jan - 17:05

Voilà. La question est dans le titre.

Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Bon débat,
Wink

Bien à vous,
DjiAcacia.
DjiAcacia
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1020
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 43
Localisation : Villepinte

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par abac Lun 30 Jan - 17:29

Très difficile de réformer en France, surtout si cela déplace les gens, remet en cause des projets... Ce qui se conçoit un peu.

J'ai l'impression qu'il faudrait faire rêver longtemps avant, travailler les gens par des débats, des films, des publicités... et des indemnités pour changement.

Sinon, il faut attendre de vraies crises... presque des guerres ! Aïe !
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Invité Lun 30 Jan - 18:05

Oui, cela doit pouvoir se faire. Mais à mon sens, c'est extrêmement difficile, malgré ce que déclarent certains personnages politiques, probablement à des fins électorales (Quel que soit le bord d'ailleurs) ! Je pense que cela est vraiment difficile pour deux grandes raisons :

La première c'est que nous vivons dans un pays qui, par tradition, est plutôt contestataire et quelque peu individualiste ! Il faut bien que quelqu'un le dise. Ici, toutes les branches de la société tirent la ficelle de leur côté, sans forcément mesurer les conséquences de leurs actes; il ne s'agit pas d'imiter les systèmes totalitaires, qui sont abominables, ni d'imiter les systèmes anarchiques; il faut être un peu moins égoïste, c'est tout. La seconde c'est que nous ne pouvons plus raisonner à l'échelle nationale, la société économique, culturelle et politique c'est élargie; et à mon sens il est plutôt compliqué de vouloir réformer certains domaines qui sont reliés à d'autres par des voies complexes. Alors faut-il rester les bras croisés ? Certes non !

Mais au lieu de nous abreuver de promesses (Quasi-impossible à tenir), et en disant cela je m'adresse aux candidats de tous les bords politiques, il vaudrait mieux cibler vraiment ce qui est primordial pour nous. Le problème de la politique actuelle (A mon avis) c'est qu'elle n'est plus à l'échelle humaine, elle joue dans une cours qui évolue très haut, bien au delà de nos vies. Je crains qu'elle ne soit plus connectée à nos besoins. Les candidats à la présidentielle proposent (Ils parlent trop surtout, et pour ne rien dire la plupart du temps) un certain nombre de réformes; mais ils savent parfaitement que ces réformes ne pourront pas se faire sans conséquences sur d'autres domaines. C'est de la démagogie à l'état pur, c'est mon avis. Je trouve que les gens accordent trop de confiance, ils donnent trop de crédit à des personnages qui parlent trop. La société moderne est complexe, très complexe, elle est interconnectée à une multitude de lois, de textes européens, de régimes différents... La réformer implique d'agir sur certaines de ces données, parfois cela peut avoir des conséquences fâcheuses, parfois non, mais rien n'est clair ni sûr.

Que faut-il faire ? Je l'ignore. Faut-il tout réformer ? Ou une partie du système ? Je l'ignore... En tous cas je souhaite bien du courage aux générations à venir, car elle vont devoir construire une société viable à partir de ce que nous avons à leur proposer, c'est à dire beaucoup de problèmes, et peu de solutions. Il reste à espérer que les solutions viennent d'elles, restons optimiste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Invité Mar 31 Jan - 14:44

Autre chose : En ce moment la France (Et je n'hésite pas à le dire) est "bradée" au plus offrant ! C'est à dire que des personnalités (Pour rester poli) extrêmement riches, et des multinationales sont en train d'acheter une partie du patrimoine national dont nous ne pourrons bientôt plus jouir ! C'est assez grave.

Il n'y a dans ce constat aucun esprit de conservation ou de nationalisme, c'est un fait inéluctable. Et je ne parle pas de mondialisation bien entendu. Que faut-il faire ? Qui le sait ?

Les gens se sont gaussé de Sarkozy en nous abreuvant de ce fameux "Sarko Ier" (Amusant un moment mais pas plus), sans se rendre compte que l'on ne pouvait pas imputer tous les maux à un seul homme, et que les choses ne sont pas si facile à régler, loin s'en faut. Pour moi la politique c'est 90% de poudre aux yeux, de communication, de faux semblants, de paroles inutiles... Et 10% de concret ! Et cela quel que soit le bord et l'idéologie.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par DjiAcacia Mer 1 Fév - 10:35

Je suis en accrod avec ce que je lis, ici.

Très bonne conférence selon moi, rejoignant quelque peu ce thème, sur la crise financière, hier soir au GODF.

Bien à vous,
DjiAcacia.
DjiAcacia
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1020
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 43
Localisation : Villepinte

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Invité Jeu 2 Fév - 18:13

Bon, j'admet que mes réponses étaient quelque peu "emportées", aussi je voulais me pencher un peu plus sur le sujet :

Qu'est-ce que la France d'aujourd'hui ? Quel est l'état du pays ? Et comment le réformer ?

Je ne renie pas ce que j'ai dis, mais je vais être un peu plus constructif. Aujourd'hui nous sommes confrontés à un certain nombre de problèmes qui paraissent insurmontables, mais c'est aussi une question d'humanité ! Et oui, je suis sérieux, je pense que davantage d'humanité résoudrait une grande partie des problèmes, notamment celui du chômage. Suis-je idéaliste pour autant ? Peut-être. La vérité c'est que je suis profondément altruiste, et j'aime mon prochain... Smile

Nous avons voulu bâtir une société qui de toutes évidences ne fonctionne plus, en tous cas plus comme elle le devrait, c'est à dire avec davantage d'équité et de justice. La faute à qui ? A personne ! Nous pouvons agir à notre échelle en prenant en compte la situation des autres, mais il faut sans doute élargir notre vision de la société française qui, à mon sens, n'a jamais été aussi complexe.

Je vais vous faire une confidence, j'ai grandi dans une famille orientée politiquement, plutôt à gauche (Communisme pour mes grands-parents, socialisme pour mes parents), mais moi je n'ai pas adhéré à ces courants de pensées car je concevais l'humanité comme ayant des priorités qui dépassaient complètement les idéaux. En ce sens je me rapprocherais davantage de l'déalisme pur, sans contrainte politique. Ce qui me fait souffrir le plus, ce sont les injustices sociales, et pour moi il est essentiel d'oeuvrer dans ce sens car le bien être social contribue pour beaucoup au bien être tout court, c'est vraiment une question d'équilibre. Hors, aujourd'hui nous observons une multitude de déséquilibres aussi néfastes les uns que les autres...

Il faudrait peut-être que tous les enfants du monde grandissent dans une éducation qui fait la part belle à l'humain et ses priorités, mais cela n'est pas simple à développer, et les obstacles ne manquent pas.

Amitiés à tous,
Olive

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Nelson Jeu 2 Fév - 18:35

Adresse-toi à abac; il a des utopies à ce sujet.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par abac Ven 3 Fév - 10:49

Olive demande :

Qu'est-ce que la France d'aujourd'hui ?

Pour moi, ce n'est plus guère qu'un espace, plus ou moins hexagonal, qui a reçu ce nom il y a très longtemps. On aurait pu dire que, comme toute nation, c'était une association de personnes ayant tacitement un façon de vivre ensemble, considérée comme étant propre à cette nation.

Maintenant c'est un espace ouvert qui n'a plus de personnalité autre que d'être ouverte à toutes les associations possibles : multinationales, religions, populations diverses gardant chacune leurs coutumes...

La notion de peuples va disparaître au profit de communautés concurrentes ou au mieux cohabitantes.

Nous sommes un lieu de tribus en errance. Pour le plus grand bénéfice des marchés, où le pouvoir se concentre dans la bataille des profits et des monnaies, abrités dans les paradis fiscaux d'où l'on se dégage de toute réglementation.

Sauve qui peut, chacun pour soi !!! Embarassed
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Nelson Ven 3 Fév - 11:16

Il en est de même pour tous les pays industrialisés.
Visitez les capitales d'Europe; vous y retrouverez exactement les même chaînes de magasins, les mêmes produits, la même pub.
Nous avons perdu notre âme, sans même avoir dû la vendre au diable.
Quoique...
Nous sommes en pleine décadence, comme l'an 476 des romains.
Seuls les Wisigoths ont changé...
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Scylaax Ven 3 Fév - 13:44

Par contre je crois juste que ce nivellement civil peut mener à l'erreur en laissant penser que, ce dernier étant particulièrement visible (l'apparence d'un bâtiment c'est très facile à manier), ce changement soit plus important que ce n'est vraiment le cas. - les gens restent encore particulièrement attachés à une part de leur pays, il me semble... ? Ou alors même la part culturelle du pays est simplement "faussée", réduite à une possibilité de produire du revenu par le tourisme ?...

De toute façon je n'arrête pas de répéter à chaque fois que je parle de ce sujet que le modèle libéral américain est en phase de sombrer dans sa grande déliquescence (c'est comme ça que s'écroule chaque suprématie) et que c'est relativement observable sur l'échelle de la décennie depuis le début du XXè. Toute l'économie des pays riches pompant le modèle américain plus que de raison, il est normal d'arriver à ce genre de dérives mondialistes-capitalistes qui mènent le modèle économique à une sorte de corporatisme/ploutocratie - et qu'elle dégénère un peu quand ce modèle en soi est devenu insalubre (et ça se retrouve particulièrement dans un comportement d'abus autant de la part des citoyens que de l'État - l'obésité morbide c'est l'analogie la plus expressive).

Si on tient à réformer la France, je pense qu'il est important de d'abord sortir de cette sorte de logique-de-système qui tend à une certaine indolence dans les procédures de réforme, une sorte de sédentarisme législatif/social où finalement peu de choses changent... j'ai le sentiment que l'on est inscrit dans une logique où c'est finalement le système et ses aléas qui décident plus que le peuple. En tout cas j'ai la conviction qu'une fois que les EU et leur modèle auront sombré, on aura peut-être regagné une certaine indépendance économique/sociale donc une liberté par rapport au "système" (puisque la suprématie américaine impose surtout des méthodes et des procédés qui chaque année montrent de plus en plus leur limite, à ajouter à ça des méthodes encouragées par le régime libéral qui sont de moins en moins viables - l'obsolescence programmée en est un exemple comme un autre... c'est un exemple parfait du mal consumériste)... allez savoir...

En tout cas, j'ai l'impression que les "bons politiciens" ont plutôt tendance à se faire manger par la façon dont les choses fonctionnent actuellement, pour rejoindre Olive. On est actuellement dans un ordre des choses dont on ne peut pas changer grand chose, donc chaque réforme se fait au prix fort. Et je pense que ça ne changera pas ou que très peu tant que notre rapport à l'économie libérale mondialiste n'aura pas changé et que nous ne cesserons pas d'être aussi dépendant - ne serait-ce que dans chaque décision qui soient prises par nos institutions - des EU.
Mais j'espère que la nouvelle ère qui va suivre la notre sera un peu plus saine... le progrès n'est pas univoque, il procède de façon sinusoïdale et rarement stable, mais il progresse, suffit de comparer la façon dont le niveau de vie a progressé. En tout cas, maintenant que l'on a atteint un niveau de vie jamais égalé et qui réponde aux besoins de la majorité de la population des pays riches, on finira par combler cette sorte de vide critique et... méditatif que les dérives de la technique ont mené jusque là, peu importe où elles se trouvent.
Scylaax
Scylaax
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 22
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 26
Localisation : Aux antipodes

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Nelson Ven 3 Fév - 14:03

Oui, la "civilisation" suit des cycles, comme tout ce qui vit.
Le "progrès" fait de même, avec des hauts et des bas, et jamais de façons linéaire. Nous descendons vers le creux de la vague, mais allons y remonter un jour. Quand ? Scylaax peut-être la verra, cette crête de la vague.
Pour les vieux comme moi, c'est trop tard.
Les hindouistes disent que nous arrivons à la fin de "Kâli Yuga", l'âge de fer, et que nous allons entrer dans un nouveau cycle de 11000 ans.
Qui sait ?
Une prise de conscience collective ne suffit pas. Encore faut-il qu'elle soit suivie d'effets. Sortirons-nous de la spirale négative US ?
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Invité Ven 3 Fév - 15:46

Je crois également que le concept de frontière tend à s'estomper quelque peu par endroits, et à d'autres, ils réapparait ! Vous l'aurez compris, la situation est plus complexe que jamais...

Paramètre important aussi : la démographie. Aujourd'hui nous sommes particulièrement attachés aux valeurs écologiques, à juste titre d'ailleurs, car nous avons compris que l'environnement était la priorité absolue. La France (Ce nom un peu floue et ancien), est ouverte sur le monde, mais elle est aussi le réceptacle d'une culture ancestrale. Hors, une nation moderne, c'est peut-être une savante alchimie entre les socles culturels et les influences "étrangères" ? Le tout est d'obtenir le résultat suivant : Parvenir à façonner une société qui soit viable sans léser quiconque, et ce au-delà de toute influence qui pourrait ébranler le tout. Mais une société évolue aussi en fonction des influences justement, et c'est bien là qu'est le paradoxe...

Ce que nous faisons là est très sain ! Et il faudrait que ce genre de réflexion sur la France se développe, en donnant à tous la possibilité d'exprimer son point de vue. L'ouverture à l'humain ! Voilà ce qu'il faut appuyer, puisque c'est la condition recquise pour qu'une société puisse s'épanouir ! Jusqu'à preuve du contraire, c'est l'humain qui améliore une société, et il ne faut pas que cette société dirige l'humain, hors, c'est précisément ce que nous constatons souvent ! Hélas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Peut-on réformer en France, ou mission impossible? Empty Re: Peut-on réformer en France, ou mission impossible?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum