Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
JBL LIVE 650BTNC – Casque audio circum-auriculaire sans fil – à ...
99.61 €
Voir le deal

La vie n'est pas un long fleuve tranquile

+3
Pierre Meur
Amédée... pan !
le caméléon
7 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Dim 30 Oct - 20:11

Qu'en pensez vous?

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty O fleuve...

Message par Invité Dim 30 Oct - 22:56

Oui, on pourrait légitimement se poser la question !

Est-ce la vie qui n'est pas un long fleuve tranquille ou bien est-ce nous qui la percevons ainsi ? Il est clair que la vie contient en elle même son lot de faits navrants, et cela nous n'y pouvons pas grand chose... (Jusqu'à nouvel ordre) Mais il me semble que c'est une question de philosophie pure, d'approche des choses. C'est notre psychisme qui façonne cette métaphore du fleuve, car on associe la vie au temps qui passe, et à tous les évènements qui s'y produisent. Nous voudrions que tout fonctionne comme nous l'avions désiré, et, constatant que ce n'était pas le cas, nous avons immédiatement inventé cette image qui souvent nous colle à la peau !

Mais la vie n'est pas un fleuve, elle est ce qu'elle est, et ne peut trouver aucune image qui la résume. Et nous, nous sommes obsédés par ce que nous trouvons positif ou négatif, notre approche très manichéenne de la vie, et de ses contraintes. Peut-être nous faudrait t-il apprendre à mieux naviguer sur les canaux tumultueux, en trouvant un affluent beaucoup plus paisible, et tout cela en nous aidant de notre bon sens, et de ce que nous avons de meilleur en nous. Le danger ? C'est que nous soyons emportés par des courants trop puissants ! Oui, c'est vrai...

Nous sommes, à l'instar de ces feuilles d'or
Que l'automne a cédé à la nature cyclique
Parfois il nous faut croire que tout implique
Un fleuve sur lequel, transis, on s'endort !

Ondes lumineuses ou sombres, ténèbres
Reflets d'or ou d'argent sur les pensées
Source natale, ou long courant funèbre
Qui nous semble terriblement insensé !

Au fil des eaux luisantes et mystérieuses
Où le philosophe comme le poète cueillent
Des raisons à la création de leurs feuilles
A nous d'y lire toutes les odes heureuses.

O fleuve tu nous porte vers quel abîme ?
Vers quel éden, vers quelles contrées ?
Notre humanité se nourrit de ses rimes
Le bonheur, nous pouvons le rencontrer !

Wink



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Dim 30 Oct - 23:56

En fait l'analogie est séduisante et elle a été reprise maintes fois au cours du fleuve du temps qui court et que nous ne pouvons même contrôler ou diriger.Moi ce que j'ai retenu ,c'est cette parabole bouddhiste au quelle je me raccroche comme à un radeau.Je vous la cite en gros.
"Le fleuve de la vie est si furieux et si impétueux que peu importe de construire un puissant navire ou un fort radeau,la vie l'emportera de toute façon car nous avons à faire à l'Univers.Aussi il ne faut pas perdre son temps,il faut juste rassembler quelques branchages ,se fabriquer une petite pagaie ,et puis même,oubliez la pagaie mais surtout priez le fleuve tout puissant qu'il vous fasse traverser et atteindre l'autre rive,et peut être passerez vous les tourbillons et les rapides et épuisé de toute l'eau avalée arriverez vous épuisé sur l'autre rive.Et surtout ce fleuve tout le monde est obligé de le traverser.Et si par hasard vous arrivez,n'oubliez pas de remercier"

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Amédée... pan ! Lun 31 Oct - 15:51

Non, en effet car il peut y avoir des remous ou des roches affleurantes qu'il nous faudra éviter pour ne pas couler mais l'essentiel est de parvenir à maintenir le frêle esquif de sa vie à flot et de l'amener sur une onde moins tumultueuse.
Amédée... pan !
Amédée... pan !
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 491
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Pierre Meur Lun 31 Oct - 17:09

" La vie n'est pas un long fleuve tranquille ".

Si l'on sait que le frêle esquif va sûrement couler, on est en droit de se demander quel résultat on est en droit (est-ce un droit ?) d'attendre de la vie ?

Est-on le père de ses enfants ou n'est-on que le moyen que la vie à trouver pour se renouveler et évoluer ?

Si nous étions immortels même nos enfants deviendraient des concurrents. La mort est peut-être la façon la plus efficace de perpétuer la vie et de la faire évoluer ?

La seule raison de vivre que j'ai trouvé, c'est d'être un transmetteur d'information à la génération suivante. C'est dans cette chaîne des générations que l'être humain s'inscrit. Chaque être humain devant apporter sa plus value à la génération suivante.

Hélas, les époques se suivent et se ressemblent. Je ne suis pas persuadé que je pense mieux que les anciens. Suis-je capable non seulement de comprendre un Aristote ou un Confucius, mais d'être un Aristote ou un Confucius.

Qu'est-ce que l'humanisme, et sur quoi se base-t-il ? Est-ce une idéologie ? N'est-elle pas sclérosante comme toutes les idéologie ? Ne s'y enferme-t-on pas volontiers pour s'empêcher de penser ? Bien au chaud dans la citadelle de ses convictions, on n'y laisse entrer personne, et surtout on ne veut plus en sortir.

Qu'ai-je à transmettre que ma seule expérience ? Et l'expérience n'est-elle pas justement la seule information que l'on ne puisse pas transmettre ? Je vois ma fille, l'esprit gonflé d'illusions. Je la vois s'enflammer pour des causes qu'elle croit justes. Elle veut devenir journaliste, et elle a du talent.

Lorsque je lui dis que les journalistes sont les nouveaux menteurs d'aujourd'hui, lorsque je lui dis que le journalisme a pour fonction d'être le regard sur quoi nous n'avons accès, est-ce que le journalisme "orienté" n'est justement pas de la désinformation ?

Elle me répond que les gens sont capables de faire la part des choses. Est-ce vrai ?

Je n'y crois pas trop. On ne croit que ce dans quoi on veut croire.

Et à force de déprimer les gens à coup de nouvelles catastrophiques, de suspicion sur les hommes politiques, n'envoie-t-on pas les gens vers des partis pris qui ne peuvent que leur nuire ? Nous sommes en rupture de confiance tout azimut. Peut-on vivre ainsi ?

Pierre Meur
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 310
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Nelson Lun 31 Oct - 17:33

A ces nombreuses questions, je réponds oui.
Mais cela demande un effort.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Pierre Meur Lun 31 Oct - 18:02

Attention Nelson, ton âme rétrécit à toute vitesse Wink

Pierre Meur
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 310
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Nelson Lun 31 Oct - 18:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Attention Nelson, ton âme rétrécit à toute vitesse Wink

Je sais; mais qu'y faire ? Les compromis sont inévitables, la vie étant ce qu'elle est... Wink
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Lun 31 Oct - 20:51

Que de questions soulevées,c'est le programme de toute une année.C'est sur la vie n'est pas un long fleuve tranquille,elle est même cornélienne,et ce n'est pas un euphémisme ,elle l'est réellement,cornélienne.Moi,j'ai arrêté de me poser toutes ces questions,ça gâche la vie.Ou du moins faut il se poser ces questions ,au début de sa vie,mais il importe d'y apporter des réponses,sans quoi l'on devient littéralement fou.

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Invité Lun 31 Oct - 22:38

Le mieux alors, c'est encore de se laisser porter par le courant ! J'ai parfois le sentiment d'être comme un voyageur sur une frêle embarcation... Il arrive que je tombe à l'eau, puis je remonte sur ma barque, poursuivant mes pérégrinations ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Hamlet Lun 31 Oct - 22:40

L'important c'est de souquer ferme et maintenir la barre dans les creux Wink
Hamlet
Hamlet
Chien fou
Chien fou

Messages : 216
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Invité Lun 31 Oct - 22:48

Et comment cher ami ! Et comment... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Mar 1 Nov - 13:19

En fait dans mon propos du début,je parlais de confiance,je dirais même plus de foi,car sans la foi,vous aurez beau être le meilleur rameur,avoir le plus fier esquif,nous vivons dans un monde hasardeux et de cause à effet.Donc vous ne pouvez empêcher la catastrophe qui est au dessus de notre tête et qui nous menace,ni les conséquences qu'entraînera cette catastrophe quand elle se réalisera.La vie peut proprement vous broyer et vous laisser en loque,fussiez vous président,ou chef d'entreprise ou que sais je encore,et un an après faire la manche dans la rue en buvant au goulot une bouteille de vin.Certes il convient de ramer dans les creux et de s'armer du mieux possible,mais finalement seule la foi peut nous sauver.La foi que tout ira bien et que nous arriverons à bon port.

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Pierre Meur Mar 1 Nov - 14:07

Le caméléon a bien raison. Le principe de causalité (l'enchaînement des causes et des effets) nous gouverne. On insistera jamais assez sur ce point.

Tu penses agir pour le mieux, et la causalité transforme ton mieux en pire. On ne peut que se construire, peu ou prou, un semblant d'éthique et tâcher de s'y tenir jusqu'à preuve du contraire.

Je ne suis pas croyant pourtant je pense "Dieu" tous les jours. C'est presque devenu ma grille de sudoku préférée. On pourrait en discuter un jour. C'est vraiment une énigme de parler de quelque chose que l'ont ne peut pas définir autrement que par des morphismes.

Pierre Meur
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 310
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Mar 1 Nov - 14:50

J'aimerai vous interroger sur le sujet.Je crois savoir que la FM postule l'existence d'une entité supérieur sous la forme d'un principe créateur,une sorte d'attracteur étrange qui lui existe bien en physique quantique.Qu'en est il réellement?

Ps:peut être est ce symbole de la pyramide avec l'oeuil irradiant au sommet,dans la pointe et qui accompagne la FM

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Mar 1 Nov - 14:55

Imaginez vous avez un enfant chéri,il fait votre joie et votre fierté,vous en parlez à tout le monde,et...un accident,la causalité l'emporte.Ce qui faisait votre joie ,votre bonheur devient d'un coup la source d'une souffrance énorme et peut être votre chute.Alors faut il se détacher de tout, lâcher prise et vivre stoïquement.C'est sur ,vous ne souffrirez pas ou plus,mais en tout cas vous ne connaîtrez plus le délice de la vie ,non plus.Alors que faire?

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Nelson Mar 1 Nov - 15:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le caméléon a bien raison. Le principe de causalité (l'enchaînement des causes et des effets) nous gouverne. On insistera jamais assez sur ce point.

Tu penses agir pour le mieux, et la causalité transforme ton mieux en pire. On ne peut que se construire, peu ou prou, un semblant d'éthique et tâcher de s'y tenir jusqu'à preuve du contraire.

Je ne suis pas croyant pourtant je pense "Dieu" tous les jours. C'est presque devenu ma grille de sudoku préférée. On pourrait en discuter un jour. C'est vraiment une énigme de parler de quelque chose que l'ont ne peut pas définir autrement que par des morphismes.

Rien d'étonnant à cela. La spiritualité est affaire personnelle.
Et le terme "Dieu" fut tellement galvaudé, mis à toutes les sauces.
Chacun y met ce qu'il veut.
Qu'il soit principe créateur, Grand Architecte, Gautama ou Prosper, l'important est de croire en l'étincelle qui est en nous et nous permet de nous transcender.
Personnellement, je "crois", sans référence aucune à qui ou quoi que ce soit.
Un agnosticisme abstrait, en somme.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Mar 1 Nov - 15:06

Mais qu'en à la FM, quelle est sa position la dessus, a t'elle statué, ou pas?

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Nelson Mar 1 Nov - 15:16

Il faudrait un FM pour te répondre.
Mais je sais qu'il y a des FM déistes, et d'autres non.
VITRIOL ou Jean_DOminique pourraient te répondre plus précisément.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par V.I.T.R.I.O.L Mar 1 Nov - 15:39

J'appartiens au GODF. Voici ce que dit l'art 1 de notre Constitution à ce sujet depuis 283 ans de l'origine de l'Ordre :


Considérant les conceptions métaphysiques comme étant du domaine exclusif de l'appréciation individuelle de ses membres, elle se refuse à toute affirmation dogmatique. Elle a pour devise : Liberté, Égalité, Fraternité.

Au Convent 2009- 2010, Nous avons ajouté : Laïcité
V.I.T.R.I.O.L
V.I.T.R.I.O.L
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1409
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 80
Localisation : Hte Normandie

http://juanito.allmyblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Mar 1 Nov - 15:49

Pas de principe créateur et d'entité supérieure alors?
Et quand à l'oeuil dans la pyramide qu'est ce donc?

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Nelson Mar 1 Nov - 15:51

Voir Symbolique générale, ou FM en particulier.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Hamlet Mar 1 Nov - 18:03

Je crois qu'il y a un mélange de notions ici : destin, fatalité, providence, foi, etc. Rolling Eyes

A quoi s'ajoute son propre positionnement par rapport à ces sujets...
Hamlet
Hamlet
Chien fou
Chien fou

Messages : 216
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par le caméléon Mar 1 Nov - 18:58

Pour moi, depuis le début de ce sujet quelques notions centrales se dégagent et que l'on pourrait résumer dans cette question:"Face à la nature hasardeuse de l'univers, et de ses conséquences régies par la loi de cause à effet, quel contrôle pouvons nous exercer et par quel moyen?"
Vous cher Hamlet, qu'est ce que ça vous inspire ou pas?

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Hamlet Mar 1 Nov - 20:58

Chacun possède sa propre réponse, compte tenu de son caractère et de sa relation avec ce qui l'entoure.

Pour ma part, par mes actes, j'essaie toujours de prévenir ce qui pourrait arriver, et le plus loin où la causalité semble mener. Alors oui je suis certainement moins spontané que d'autres Wink je réfléchis beaucoup, j'essaie d'anticiper. Suis-je paranoïaque ?, parfois probablement. Et bien entendu comme tout n'est pas évitable ni même prévisible, quand un évènement -appelons-le "contrariant"- intervient, j'essaie de gérer au mieux, d'optimiser mais toujours de positiver. Ce n'est pas évident d'ailleurs. Quand un évènement positif survient, j'apprécie mais pas longtemps, je passe rapidement à autre chose (peut-être trop d'ailleurs) car je n'aime pas l'autosatisfaction et sais que la chute n'est que plus rude lorsque cet instant cesse.


Hamlet
Hamlet
Chien fou
Chien fou

Messages : 216
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

La vie n'est pas un long fleuve tranquile Empty Re: La vie n'est pas un long fleuve tranquile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum