Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et Carrefour
Voir le deal

La liberté et les préjugés

Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty La liberté et les préjugés

Message par louisguimel le Jeu 15 Mar - 17:18

Sommes nous libres ? Certains d'entre nous plus que d'autres. Mis à parts ceux qui vivent dans des dictatures quel est le plus grand obstacle à notre liberté ? A mon avis, les pré jugés, les étiquettes, les jugements gratuits. On est prisonnier des idées absurdes qu'on impose au autres, du standard familial, du standard de l'employé modèle, du modèle de look, des pensées pré-construites par d'autres qu'on vous assène en permanence avec des affiches publicitaires immenses. On est prisonnier du regard du voisin, des collègues qui vous observent (qui pensent que vous travailler trop, pas assez, que vous êtes pas assez ceci et trop cela), du drh, du manager, du plan de communication ... Gagner sa liberté est combat de tout les jours. Vous pouvez partir élever des chèvres en montagne ou gagner au loto (pour avoir plus de choix). D'autres arrivent à gagner leur liberté en manipulant les pré jugé des un et des autres. Et d'autre encore font ce qu'il peuvent. Et enfin il y a ceux qui croient tout ce qu'on leur dit et qui pensent naïvement qu'ils sont libres.

La vie est simple, c'est l'homme qui est compliqué.
louisguimel
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par abac le Jeu 15 Mar - 17:24

Si l'on ne fait pas de la liberté un axiome ( quand bien même on serait convaincu du contraire ) on ne peut établir de responsabilité.

Tout serait excusable !

Alors on se dit libre de choisir et les mauvais choix sont sanctionnés.
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Invité le Jeu 15 Mar - 17:46

Lorsqu'on y réfléchit sérieusement, la liberté n'existe pas ! C'est un concept vague qui dépend étroitement des limites que l'on s'est fixé, sur le plan conceptuel s'entend. La sphère des libertés est une chose relative et subjective.

Mais peut-être que la véritable liberté se situe là où nous pourrions nous détacher des préjugés justement. Par exemple en abordant le thème de "l'autre" comme un thème enrichissant et non contraignant. C'est précisément parce que l'être humain se conduit mal avec ses semblables que les libertés sont restreintes. Les préjugés découlent du même mécanisme, sauf que c'est nettement plus illusoire ! En d'autres termes, il est dangereux de projeter de fausses images de l'autre avant de les avoir vu.

Oui c'est l'homme qui est compliqué ! Mais c'est surtout l'homme qui complique ce qui est simple. Est-ce atavique ? Je l'ignore, mais en tous cas c'est nuisible. Il est étonnant, positivement étonnant, de se rendre compte à quel point la connaissance de l'autre et du monde éclaire la notion de liberté ! Sans cet éclairage, cet enrichissement, la liberté est forcément restreinte, voire inexistante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Invité le Jeu 15 Mar - 17:49

Si l'homme veut être libre, il faut avant tout qu'il se déleste d'un certain nombre de préjugés. Mais pas seulement, car il se crée ses propres dépendances. Ainsi, tout faire en sorte pour se donner les moyens de libérer les autres c'est un peu se libérer soi-même ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par louisguimel le Jeu 15 Mar - 23:20

Olive, tu me sembles être un doux rêveur tinté d'un grand optimisme humaniste. Et c'est très bien. Si je comprend un peu ce que tu dis. Oublier ses préjugés pour s'ouvrir à l'autre est la richesse qui rend libre. Collectivement, ça serait la solution. Individuellement, c'est déja un bon début mais c'est pas suffisant. Certains, et il sont nombreux, se foutent royalement de l'échange et du dialogue. Ils ont une idée du monde, de l'organisation, du "c'est comme ça qu'on fait", du "c'est comme ça qu'on fait pas", du "c'est bien puisque les autres le font" et du "on a toujours fait comme ça" qui les rassure et leur donne une illusion de stabilité et parfois de pouvoir. Tu ne les convaincras pas du contraire. Car ce sont eux les gens biens. Cette masse fabrique une violence absurde et façonnent des règles tacites qui s'inscrivent dans les entretiens d'embauche, les règles au travail, les bistrots, l'éducation, les relations en général. C'est difficile de s'opposer frontalement, si on s'oppose c'est l'exclusion, la marginalisation et violence psycologique. Ce qui est un peu pervert dans tous ça, c'est qu'on ne l'exprimera jamais directement.
Pour finir, avec une note d'optimisme, le monde évolue, les mentalités évoluent et il y a des progrès. Mais en attendant que le monde change vraiement, sa liberté il faut se battre pour la gagner. Par habileté, talent ou argent, chance, esprit critique, travail, anti conformisme, il faut se battre pour sa liberté. La liberté c'est de ne pas suivre les pointillés .... et c'est pas de tout repos ...

louisguimel
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Pimbi le Ven 16 Mar - 10:01

La liberté est affaire avant tout d'individualité. Il est si commode de se fondre dans la masse et d'abdiquer son indépendance face aux sommations des multitudes. Dès que l'homme vit en collectivité, il développe des règles, des lois, des habitudes qui aboutissent au préjugé. Or, affirmer son individualité, c'est se remettre chaque seconde en question, c'est s'écarter délibérément du grand courant anonyme qui nous entraîne sur la pente fatale de l'anéantissement de soi.
C'est par l'individualité qu'on aboutit à l'altruisme, bien loin de l'égoïsme avec lequel on a tendance à le confondre.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 35
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Invité le Ven 16 Mar - 12:04

Oui, ce que vous dites est intéressant. Mais il me semble que l'être humain n'a pas le choix ! Soit il devra s'affranchir de ses tendances à vouloir s'accaparer certains biens, soit il augmentera le désordre, et donc le chaos.

Lorsque je dis : En libérant les autres, c'est se libérer soi-même; je m'inscris dans une perspective extrêmement longue. Je me transporte dans un avenir relativement lointain. Je comprends ce que vous voulez exprimer, l'être humain doit se soumettre à un certain nombre de contraintes dues à aux mécanismes de la collectivité; mais je suis persuadé que ces contraintes peuvent et doivent muer. La mutation ne passera pas par la guerre ni le rejet des lois ou des autres, ni même l'isolement, elle passera par un rapprochement, c'est inéluctable. Si l'on s'éloigne de ça, le désordre augmentera jusqu'à ce que l'individualisme (Pas celui qui est porteur et dont tu parles Pimbi) domine, au point de voir s'éffondrer tout les système !

Est-ce bien, est-ce mal ? Je l'ignore. Allez vers l'autre c'est déjà une preuve d'intérêt. Le fuir c'est une preuve de rejet; et qui dit rejet dit conflit. Car nous vivons sur la même planète, il n'est donc pas possible de s'extraire d'un tout pour s'émanciper d'un système. Il est possible que je sois un doux rêveur, et je le revendique, mais sans des gens comme moi il est impossible de "creuser une déviation" ! Mène t-elle vers une terre où les jours sont meilleurs ? Je n'en sais rien... Mais comme dit le vieil adage : Qui ne tente rien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Invité le Ven 16 Mar - 12:19

Concernant les personnes "bornées" dont tu parles louis, c'est leur éducation qui a emprunté une mauvaise voie. Alors je suis d'accord que c'est plutôt difficile, pour ne pas dire impossible à défaire. Mais je crois en la plasticité de l'esprit humain, et à sa capacité au changement. C'est nouveau ! Je n'ai pas toujours cru en cela, au contraire. J'étais quelqu'un qui était persuadé que personne ne peut changer, et que tout était inscrit dès l'instant où l'enfant était "formaté" (Pardon pour l'expression) par un système. Il n'y a pas de fatalité, les préjugés sont des idées reçues, et comme leur nom l'indique, elles ne sont que des idées. La clef c'est la persuasion.

L'éducation persuade beaucoup d'enfants de par le monde, elle leur inculque des valeurs qui les éloignent des autres, en affirmant que le seul nid évolutif est celui dans lequel ils sont. Ainsi, ils finissent par se persuader que la seule manière de s'épanouir et de progresser, c'est d'éliminer la concurrence ! Donc tout ce qui est différent et qui, forcément, leur veut du mal. C'est ce que l'on retrouve chez les personnes que tu décris Pimbi. Les psychologues nous expliqueraient qu'un paramètre personnel intervient aussi, mais c'est un autre débat. Je suis absolument sûr qu'aucun psychologue expérimenté ne niera le fait que l'être est avant tout le fruit d'un système humain, même si sa capacité à évoluer et changer est grande. L'efficacité des "mauvaises éducations" (Celles qui prônent le rejet systématique) est redoutable.

Comme Pascal, je fais un pari ! Même si je ne suis pas Pascal Wink

Le temps donnera à l'homme de quoi nourrir son raisonnement collectif, pas un oubli de soi, car l'individualité est aussi une richesse, mais une autre manière de concevoir la vie sociale. C'est ça où suivre une voie qui, je le parirais aussi, le mènera droit dans le mur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Nelson le Ven 16 Mar - 12:48

"La plupart des gens sont naturellement mauvais, et la fréquentation de la société les rend franchement dégueulasses"
Jean Yanne.

Avait-il vraiment tort, au travers de cette boutade qui paraphrase un auteur célèbre ?
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par louisguimel le Ven 16 Mar - 13:56

' Il est possible que je sois un doux rêveur, et je le revendique, mais sans des gens comme moi il est impossible de "creuser une déviation" '
Il n'y a aucun doute la dessus Olive.La fatalité n'existe pas. Et pour aller dans ton sens parce que tu n'es pas le seul à imaginer un monde meilleur. Quand on me dit "Tu es naif" je répond "La naiveté est la plus grande des qualités, avoir la naiveté de penser qu'on peux changer les choses envers et conte tout, c'est une force qui dépasse la raison."
louisguimel
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par louisguimel le Ven 16 Mar - 14:01

Pour ce qui est de la "masse", ne pas la suivre, s'en préserver, ne veut pas dire la rejeter. Au contraire, comme dit Pimbi "C'est par individualité qu'on aboutit à l'altruisme". L'individualité est une richesse sociale et la tolérance son ciment.
louisguimel
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Pimbi le Ven 16 Mar - 14:12

Vivent les naïfs, les innocents, les ingénus, les candides ! Vivent ceux qui ne pensent pas à mal et qui sont les victimes d'un monde où règne le mal ! Par leur exemple, ils opèrent le curage assainissant des consciences emmargouillées, ils proposent le remède homéopathique de leur pureté. On se moque d'eux, on les humilie, on les vole, on va jusqu'à les gourmer, qu'importe ! Ce qu'ils endurent, ils le restituent en fraternité. Ils tendent l'autre joue, ils sont les dépositaires de la paix, ils rayonnent. Le Monde nouveau est pour eux, ils y entreront couronnés de lauriers et nimbés d'une gloire.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 35
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Nelson le Ven 16 Mar - 14:56

On dirait qu'il y a pas mal d'ingénus-candides-innocents sur ce fil.
Notre forum aurait-il le don de chasser les méchants ?
Faut quand même pas trop "bisounourser", hein !
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Invité le Ven 16 Mar - 16:53

Smile Sans "bisounourser" Nelson, je dirais qu'il y a des personnes de bonne foi sur le forum, et tu en fais partie.

En passant, j'aime beaucoup ton pladoyer Pimbi ! Smile

Il y a aussi un autre avantage à être comme moi, c'est que l'on apprécie à fond des petits détails de la vie... Par exemple au moment où j'écris ces lignes, il fait beau, la fenêtre de la chambre est ouverte, et un merle entonne son merveilleux chant dans le jardin... C'est ce qui me fait aimer la vie. C'est ce qui l'illumine, des petits riens qui font de grands espoirs, et de grandes joies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Pimbi le Sam 17 Mar - 10:56

Et les petits riens, ce matin, c'était ceci : mes deux filleules sautant sur mon lit pour m'en tirer en m'accusant de paresse ! Les diablesses ! Pas moyen de faire la grasse avec ces deux tornades. Enfin, comme elles ont compensé leur despotisme en me servant elles-mêmes mon petit déjeuner, tu penses bien que je leur pardonne, à grand renfort de bisous et de câlin bleu rose !
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 35
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Invité le Sam 17 Mar - 11:51

Autant de merveilleux moments de vie qui nous font aller de l'avant... Autant de plaisirs et de sentiments à savourer tout de suite, avant qu'ils ne passent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par le caméléon le Dim 18 Mar - 22:50

Moi, j ai perdu le fil, après la bataille d’Alger , la bataille de France. Et advienne que pourra.

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 44
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

La liberté et les préjugés Empty Re: La liberté et les préjugés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum