Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Esoterisme, histoire et philosophie

Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Guizmo le Lun 9 Mai - 21:03

Tout le monde ne s'entend pas sur la définition du mot Esoterisme. Pour moi, il renferme une tradition plus ou moins secrète dont la signification n'apparait qu'à ceux qui ont reçu les codes pour la comprendre, qu'on appelle des initiés.
De nombreux courants de penses procèdent de cette façon, si je lis Lao Tseu tout seul dans mon coin ou que j'analyse l'architecture de la cathédrale de Reims, je n'en saiserai pas forcement toute la profondeur ou la symbolique.

Pour moi, Esoterisme, philosophie, et histoire sont intimement liés.
Qu'en pensez vous ?
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Nelson le Lun 9 Mai - 21:18

L'ésotérisme était ce qui était caché au commun des mortels, le plus souvent afin de garder secrets les privilèges, religieux, politiques, "scientifiques" (voir alchimie).
Secrets réservés aux initiés donc (reliquats dans la franc-maçonnerie, où une hiérarchie verticale s'établit).
Element de coërcition à l'égard du vulgum pecus, il existe toujours, sous d'autres formes (sûreté de l'état, services secrets, le plus haut niveau en politique...)
Il n'est donc pas étonnant qu'il soit lié à l'histoire qui foisonne d'exemples, et à fortiori en philosophie, qui en Grèce antique, était réservée à quelques privilégiés.

Le sceau du secret, a toujours bénéficié d'une aura remarquable, par le fait même qu'il conférait un avantage certain sur le vulgaire.
Lié à la domination, au pouvoir, et à l'asservissement, donc.
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Guizmo le Lun 9 Mai - 21:40

Lié à la domination, au pouvoir, et à l'asservissement, donc.

Tu crois que c'est à cela que ça sert ?

Pour les batisseurs de cathédrales par exemple, il fallait trouver le moyen de déterminer qui était le maitre du chantier. Si celui ci avait été ordonné maitre, on lui transmettait une certaine poignée de main que seuls les maitres connaissaient. A une époque ou les diplomes et l'écriture n'existaient pas, il fallait bien trouver un moyen de se reconnaitre. Il n'y a rien d'immoral la dedans.

Pour ce qui est des courants de pensée, ils restaient cachés, pour éviter de se retrouver sur le buché. C'est plus pour se protéger que pour asservir que l'ésotérisme s'est développé.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Jean-Dominique le Mar 10 Mai - 23:30

L'ésotérisme ne traite pas de ce qui serait caché volontairement, soit par espoir de domination, soit par crainte. L'ésotérisme traite de ce qui est caché derrière le visible, le sens derrière l'évidence. Une contrepèterie est ésotérique en ce sens, qu'elle soit volontaire ou non. "J'ai le choix dans la date" laisse entendre directement, de façon exotérique, que je dispose de libertés dans mon agenda et ça s'arrête là. Esotériquement, c'est une autre affaire !

L'ésotérisme est donc le sens caché des signes qui ont un sens évident, dit exotérique. On peut parler de sous-texte, de "lire entre les lignes". La kabbale ou le soufisme sont des disciplines ésotériques en ce sens qu'elles ne s'occuppent pas du tout du sens direct et évident mais recherchent le sens caché derrière la place des lettres, leur fréquence, la place des mots etc. A la différence de l'occultisme, l'ésotérisme n'est pas caché volontairement : l'ésotériste cherche au contraire à révéler le sens caché tandis que l'occultiste cherche à cacher le sens révélé.

Le soufisme a été persécuté parce qu'il disait une chose simple : ce que nous comprenons du Coran n'est pas la parole de Dieu. Les mots que Dieu a dicté au prophète sont intelligibles mais Dieu a dit autre chose à travers ses mots, la langue de Dieu n'est pas une langue humaine, il faut donc en rechercher la signification. Les soufistes ont donc recherché, par la géométrie, par le symbolisme, la numérologie, la transe, ce que pouvait signifier les versets du Coran. Or les religieux orthodoxes n'ont pas admis cela : la parole de Dieu était contenue dans les mots du Coran et rien d'autre.

Jean-Dominique
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 457
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Guizmo le Mer 11 Mai - 10:50

D'ou vient le fait qu'aujourd'hui, si je parle d’ésotérisme, on assimile cela a l'Astrologie, la cartomancie, le spiritisme, les voyages astraux, et autres magies, khaos Magick, etc...
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Jean-Dominique le Mer 11 Mai - 12:09

Il s'agit là davantage d'occultisme que d'ésotérisme. L'occultisme résulte d'une pratique sur des forces qui seraient cachées. L'occultisme est une action, l'ésotérisme est une pensée. On voit donc qu'à l'origine d'une pratique occulte, il y a une pensée ésotérique : le zodiaque est une théorie ésotérique qui permet à certains une pratique de la divination qui est un occultisme. La cartomancie ne s'appuie sur aucun théorie ésotérique, c'est une pratique magique, même pas occulte puisqu'elle ne met pas en action des forces cachées. A la différence du spiritisme qui lui, ne serait qu'un occultisme sans ésotérisme : le spiritisme ne cherche pas à analyser une signification de la vie des esprits mais uniquement à entrer en en communication avec ces esprits.

Jean-Dominique
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 457
Date d'inscription : 09/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Guizmo le Mer 11 Mai - 12:14

Je suis bien d'accord avec toi. Pourtant la confusion est grande.
Lorsque je propose a des gens de rejoindre ce forum par exemple en disant qu'on y traite de Philosophie, Spiritualite, et Ésotérisme, on me dit qu'on ne s’intéresse pas a tout ce qui est surnaturel, magique, ou divinatoire.
Il y a donc une erreur d’interprétation du mot qui semble généralisé.
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Saréga le Ven 13 Mai - 12:04

C'est atavique. Tout art était, dans les sociétés archaïques, considéré comme de la magie. J' ai déjà expliqué le cas du forgeron qui possédait certains secrets et pouvait, croyait-on, contracter avec les génies. Tous les savoirs incitaient à la méfiance. On les cachait donc. Même la cuisine était source de méfiance. On préférait admirer le chaman qui ingérait certaines plantes hallucinogènes. La science s'est ensuite vulgarisée, mais pas le savoir-faire, qui est toujours un peu secret. L'imprimerie, par exemple, était un secret bien gardé, au début.
Saréga
Saréga
Chien fou
Chien fou

Messages : 139
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Esoterisme, histoire et philosophie Empty Re: Esoterisme, histoire et philosophie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum