La compréhension de la Mort .

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: La compréhension de la Mort .

Message par Olive1968 le Dim 10 Mar - 14:38

Anne Selene a écrit:Le test de la pièce plongée dans la pénombre (lumière indirecte, jour passant à travers des persiennes, ou lumière voilée) me fait penser à ce qu' on obtient par la sophrologie : un état de conscience modifié.

L'homme peut vivre à différents niveaux de conscience (éveil, rêve, sommeil profond, état de concentration suffisant pour être appelé "méditation", état sophrologique de projection qui persiste dans le futur utilisé par exemple,par les sportifs, hypnose, etc..) 

Il n'y a pas besoin d'aller chercher des mondes parallèles..  ces mondes parallèles sont tous dans nos cerveaux.

Puis, la mort, et c'en est fini de notre conscience.  Mais l'étincelle énergétique qui a animé l'être humain ne peut disparaître.  La question est : Que devient elle ?

Selon moi cette étincelle énergétique c'est justement la conscience ! Les innombrables témoignages qui attestent d'une persistance de la conscience au-delà du décès sont tout de même assez troublants, et à mes yeux très solides. Les ignorer serait assez peu "scientifique" pour le coup !

Anne, je crois que ce à quoi tu fais allusion concernant les états modifiés de conscience est un peu différent de ce qui est impliqué dans une EMI par exemple, parce que dans ce cas la conscience semble avoir persisté au-delà des perceptions corrélées aux seuls sens. Comme si le corps en était réduit à un état de réceptacle de la conscience, et non son contenant absolu.

Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9353
Date d'inscription : 12/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La compréhension de la Mort .

Message par Anne Selene le Dim 10 Mar - 18:04

Les EMI sont des états intermédiaires, et ne sont peut être pas comparables à une mort réelle, sans possibilité de ''retour". C'en est seulement l'antichambre.

Ce qui est tout à fait possible, c'est qu'il y ait une période plus ou moins étendue où la structure énergétique mobilisée par le cerveau humain, quand il fonctionnait,  ne se disperse pas encore dans une énergie plus vaste.

Ses interactions avec des proches, qui composaient sa structure antérieure, peuvent sans doute persister un certain temps. Sans doute l'énergie des vivants peut elle encore avoir une interaction avec l'énergie de la personne décédée.

Quelle est l'énergie qui reste "efficiente" ? Celle des vivants, à coup sûr. 

On peut échafauder diverses hypothèses, qui restent bien entendu à vérifier....

On peut envisager que, dans les phénomènes de perturbations énergétiques post mortem (phénomènes inexplicables divers ),  il faut noter que cela ne se produit qu'en présence de vivants, et que la "manifestation étrange" disparaît quand les vivants ''libèrent" cette énergie liée.

C'est tout le travail symbolique apparent des médiums qui interviennent dans ces cas là: libérer l'énergie présente de ses attaches aux vivants.
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1424
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum