Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Ven 18 Jan - 14:17

Bonjour Liliww
Je croyais avoir répondu mais mon message est parti dans les limbes informatiques.

Je disais que Georges Brassens avait, me semble t'il ,réglé la question de l'âge en son temps en chantant "L'âge ne fait rien à l'affaire,quand on est con,on est con!".

Certains (peu nombreux il est vrai) ont déja 6ans de FM à 24 ans et sont même "Vénérable" (Président d'atelier.).
La FM est ouverte aux jeunes et brasse des personnes extrèmement diversifiées.Il y a aussi des débutants de 60 ans.

L'important est d'avoir tout de même une stabilité matérielle et intellectuelle,la FM est chose sérieuse à ne pas traiter dans le style "Allons voir un petit coup".C'est pourquoi ce n'est pas toujours facile d'entrer.

Il faut que tu saches ce que que tu attends de la FM,si tu es suffisamment renseignée,si tu penses pouvoir t'engager dans cette démarche.

Il est souvent utile d'aller écouter des conférences,ou voir les vidéos que mettent les Obédiences sur leur site,ou lire par exemple "la FM pour les nuls" de Philippe Benhamou qui est un ouvrage sérieux.Cela dépend beaucoup de ta situation géographique.

Sinon nous sommes aussi là pour t'informer le mieux possible.Pose toutes les questions que tu voudras.

Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Liliww le Ven 18 Jan - 14:33

Bonjour Petite lueur, 

Merci beaucoup pour votre réponse ! 
Quand je m'étais adressée à certains francs-maçons, ils étaient en défaveur d'un "rajeunissement" de leurs loges. D'où mes questions. 
Je voulais aussi savoir ce qui avait motivé certains jeunes à rejoindre la franc-maçonnerie. C'est vrai, qu'il est rare de voir des jeunes s'intéresser à la FM, en tout cas dans mon entourage. Quand j'en parle à des amis, c'est toujours compliqué. 
C'est pour ça que je me suis dis de rejoindre ce forum pour avoir des retours de jeunes et non jeunes bien sur ! Smile

Liliww
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 5
Date d'inscription : 18/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Claude St Malo le Ven 18 Jan - 14:55

Il n'est pas si rare que ça que des jeunes s'intéressent à la maçonnerie.
Dans ma propre loge je constate un regain d'intérêt, depuis quelques années, de la part de gens entre 20 et 30 ans.
Tu sais, il y a des vieux cons partout, en maçonnerie comme ailleurs et il est vrai que certains maçons ne sont pas favorables à l'arrivée de jeunes ... Peut-être parce qu'ils n'ont pas envie de se remettre en question, mais la remise en question de soi-même, c'est un exercice quotidien en franc maçonnerie, ou ça devrait l'être.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4461
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Liliww le Ven 18 Jan - 15:09

Merci Claude St Malo pour ta réponse ! Smile 
En effet, c'est souvent ce qu'on m'a dit sur la FM, la remise en question de soi-même est très importante. Comme vous l'avez dit, certains l'oublie vite.. 
J'aimerais pouvoir discuter avec des "jeunes" francs-maçons afin de savoir comment ils ont appréhendé leur initiation et leur entrée au sein de la FM. Savez-vous vers qui je peux me tourner ?

Est-ce que vous savez s'il y a des colloques ou autre sur la FM & la jeunesse ? Le dernier en date de 2016, je suis un peu en retard je crois... 
Ou même des livres ? J'aimerais vraiment avoir d'autres avis et témoignages de jeunes qui sont rentrés dans la FM mais aussi des plus anciens et comment ils ont perçu ce "rajeunissement Smile

Liliww
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 5
Date d'inscription : 18/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Ven 18 Jan - 15:27

La question concernerait plutôt de vieux FM en leur demandant "Pourquoi êtes vous rentrés jeunes? et pourquoi êtes vous restés?"

Inutile de chercher il y a sur le Bandeau des jeunes de tout äge et même des jeunes qui ne sont pas encore rentrés mais sur le point de ..
.
L'initiation est du domaine de l'intime, pratiquement pas communicable (heureusement).

Un point de vue de vieux FM et vieux prof; Ravi de voir de nouvelles têtes,de nouvelles interrogations,de nouveaux travaux et d'apprendre avec eux (elles).
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Le Coyote.. le Dim 20 Jan - 13:29

Liliww a écrit:Bonjour, 

Après avoir lu cette discussion, je me permets de poster ce message. 
Je suis une étudiante de 24 ans et depuis déjà quelques temps la Franc-maçonnerie m'intéresse fortement. Mais est-ce compliqué d'être jeune dans la franc-maçonnerie ? Est-ce trop tôt au final 24 ans au vu de la moyenne d'âge dans les obédiences

Dans l'attente d'une réponse Smile
Beaucoup de belles et justes choses ont été dites sur ce fil, pour celui qui prendra la peine de le lire (ou le relire comme je viens de le faire) ça lui permettra de trouver beaucoup de réponses

Je fais ce post tout de même car un des points du message de Liliww n'a pas été couvert. Je vois dans ce passage : "au vu de la moyenne d'âge dans les obédiences" un "serai-je comprise ?". Car être acceptée, ça, tu le seras dès l'initiation. Mais reconnue, ça, tu pourras ne l'être jamais si tu as un mur de maçons épris de leurs certitudes en face

Car rentrer, avoir 24 ans (et tout ce que ça sous-tend) pour avoir un mur en face de +40 ans systématique, c'est aussi ça le risque. Et c'est d'ailleurs ce que je vis, j'ai commencé à 21 ans, j'en ai 28 mais les travaux, les interventions que je fais sont régulièrement casées dans le "il est jeune, il comprend pas tout ou il veut nous faire la leçon". C'est de la psychologie humaine de base : il est beaucoup plus doux de faire rentrer des gens qui nous ressemblent et ne vont pas nous bousculer, même nous conforter dans nos croyances que de se dire que peut-être, s'il y a un avis si différent, venant d'un jeune ou non, c'est qu'il est à considérer

Et ça, c'est seulement dans ma loge, je participe activement aux travaux (quasi tous) de 2 autres loges et là que du bonheur, de la compréhension mutuelle, des échanges sans jugements.


Pour te répondre donc Liliww, ça dépend de la loge sur laquelle tu tombes. Meilleur moyen pour accompagner ça c'est de trouver un(e) maçon(ne) dans tes cercles d'amis ou de connaissances en qui tu as confiance et lui demander d'être le plus objectif possible. 

Si tu n'en as pas la possibilité, fonce tout de même et postule. Même si tu dois en baver pendant plusieurs années, je t'assure, c'est extrêmement formateur et tu en ressors grandi. Et dès que tu as le grade de Maître, tu peux changer d'obédience, de loges, tu choisis celle qui te correspond le plus (et tu le sauras car tu auras pu aller même plusieurs fois leur rendre visite et constater par toi-même)

Une phrase d'un maçon écrivain que j'affectionne :
Sa loge mère, celle dans laquelle on est initié nous permet de naître, puis de vivre notre adolescence et grandir. Et puis, parfois, pour pleinement vivre sa vie d'adulte il faut quitter le domicile familial et rejoindre la vie que l'on crée, celle qu'on a choisi, celle qui nous correspond
Le Coyote..
Le Coyote..
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 252
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Dim 20 Jan - 14:59

Les grandes Obédiences ont plusieurs centaines de loges et même les petites ont suffisamment de choix.
Si l'on tombe mal il faut aller ailleurs .Même en n'étant pas encore Maitre,(mais se laisser tout de même quelques mois (ou années) d'observations).

Le mur de vieux Maitres de + de 40 ans systématique est rarissime et peut être la "victime" pourrait elle s'interroger sur ses choix et ses conduites.

Il est certain que le courage,la ténacité,la modestie et la patience sont des vertus nécessaires.Ce n'est pas à la Loge de s'adapter.
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par danielsan le Lun 21 Jan - 17:24

 les interventions que je fais sont régulièrement casées dans le "il est jeune, il comprend pas tout ou il veut nous fa......


Avé ami Coyote, je ne sais dans quelle obédience tu te trouve, mais je tombe des nues. Jamais au grand jamais je n'ai connu de loges avec tel un comportement . Je suis à la GLDF et le respect du "plancheur"  (j'invente un mot avec mes excuses) est de rigueur, jamais on ne critique celui qui vient de  partager son travail avec ses frères en présentant ce qu'il pense, ce qu'il ressent, c'est son point de vue et la fraternité veut que l'on respecte ce point de vue. L'écoute de l'autre est la première qualité du FM. Après un travail, l'on peut poser des questions à l'orateur mais on ne surenchérit jamais sur sa réponse ni ne la critiquons, ne coupons jamais l'orateur dans cette réponse. Parfois après la tenues pendant l'agape on peut discuter, échanger et donner notre opinion personnel sur le travail du frère, mais toujours sans heurt, sans ironie ou quoique ce soit de déplaisant à l'encontre de ce frère. C'est un débat pacifique, sans jamais élever le ton, c'est un échange qui enrichit l'un et l'autre. Ce que tu relate est inadmissible. Malgré cela, jeune ou pas jeune continue à plancher tel que tu l'entend puisque tu donne ton travail à partager.
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 563
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Lun 21 Jan - 18:45

Il semble Danielsan que notre frère ait été reçu dans la même que nous!
Quji s'est trompé?
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Le Coyote.. le Mer 23 Jan - 12:35

Salut Danielsan, je suis un jeune Maître (depuis 3 ans) à la GLDF
En effet, ce que tu dis devrait être de mise. J'assiste de plus en plus de manière ébahie à ce qui se passe et j'interviens de moins en moins car c'est pour moi faire preuve de fraternité.

Puisqu'ils sont tellement épris de leurs certitudes d'être dans le vrai, me lever et même argumenter le plus posément et objectivement possible ne fait qu'aggraver à chaque fois l'ambiance générale ou l'image qu'ils se font de moi. Je m'abstiens donc par fraternité, les laissant évoluer comme ils le souhaitent et je visite assidûment deux autres ateliers (GLTSO et OITAR), pour que "j'y trouve ce que je suis venu chercher en maçonnerie"

J'en conviens très bien que ma loge puisse être une exception, sur les 4 loges GLDF à Nancy j'ai eu cependant plusieurs événements similaires à constater ou qui m'ont été rapporté. Par contre la visite de la GLDF à Metz non loin m'a fait découvrir de superbes ateliers
Le Coyote..
Le Coyote..
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 252
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par danielsan le Mer 23 Jan - 12:50

Avé Coyote, quel dommage je suis déçu de lire cela moi qui pensais que la GLDF était
unique en son gente pour sa fraternité...j'ai goûté du G.O mais je n'aime pas trop en raison de la pratique du sociétal et de la politique, j'ai trouvé mon bonheur à la GLDF dans l'étude du symbolisme. Mais jamais je n'ai rencontré de comportement tel que dans celle que tu signale.D'ailleurs en parlant de signalement cette loge devrait être signalée pour son comportement inadéquat ...si tu le peux quitte la sinon elle polluera ton cheminement.
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 563
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Mer 23 Jan - 14:29

Tun es de bon conseil Danielsan,si l'OITAR ou la GLTSO sont davantage dans ce que recherche Coyote c'est du masochisme que de ne pas changer.En plus c'est facile.
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Claude St Malo le Mer 23 Jan - 14:36

Petite Lueur ta remarque est marquée du sceau du bon sens.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4461
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Mer 23 Jan - 14:56

Hé hé Claude on pèche le Coyote?
Je suis d'autant plus à l'aise que je le dis depuis des semaines et que moi même j'étais mal tombé au début  mais l'Obédience n'était pas en cause c'était local.
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Claude St Malo le Mer 23 Jan - 15:02

Pas du tout Petite Lueur, Le Coyote s'est pêché tout seul et les éloges dithyrambiques qu'ils fait à l'OITAR sur ce forum sont presque gênants, et sans doute exagérés. 

Et je visite suffisamment la GLDF pour savoir que les reproches qu'il adresse à sa loge ne pourraient s'appliquer aux loges de cette obédience que je connais.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4461
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Mer 23 Jan - 20:27

Voyons Claude nous nous connaissons maintenant depuis assez longtemps pour que tu subodores le sourire dans mon propos.

J'ai déja dit l'estime que je porte à l'OITAR et je te remercie de ta remarque pour la GL qui n'était pas nécéssaire
.
Malheureusement quelle que soit l'Obédience ou la région il peut aussi arriver (je l'ai écrit pour mon cas) que certaines loges soient,disons difficiles à vivre! Heureusement c'est rare et facile à corriger.
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Claude St Malo le Mer 23 Jan - 20:31

Ne t'inquiète pas, j'avais parfaitement subodoré  Smile
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4461
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Liliww le Jeu 24 Jan - 10:22

Bonjour à tous, 

J'ai bien pris notes de vos réflexions à chacun. 
Je m'étais déjà renseigné auprès de mon entourage mais leur entrée dans la FM était aux alentours de leur cinquantaine, d'où mes interrogations.
Certains des anciens FM m'ayant dit qu'ils "craignaient" un rajeunissement des loges et donc des rites et des traditions. Voyant bien que je ne pouvais pas vraiment leur parler de mes interrogations, je voulais donc savoir sur ce forum, ce que certains des "anciens" pensaient de voir des jeunes dans des obédiences. Redoutez-vous une baisse des niveaux intellectuels et de la qualité des échanges ou au contraire voyez-vous en la jeunesse un apport non négligeable ?

En vous remerciant tous pour votre temps que vous m'accordez Smile

Liliww
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 5
Date d'inscription : 18/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Le Coyote.. le Jeu 24 Jan - 10:59

Liliww a écrit:Redoutez-vous une baisse des niveaux intellectuels et de la qualité des échanges ou au contraire voyez-vous en la jeunesse un apport non négligeable ?
Ça c'est ce qu'on appelle une question "sacrément orientée" ahah

Bon les gars euh... vous pensez que les jeunes c'est tous des cons ou alors que... ils peuvent quand même, peut-être, apporter quelque chose ?
geek

S'il y a quelqu'un qui répond pas ce que je pense, c'est vraiment, vraiment qu'il est anti-jeunes. Pour obtenir une réponse de qualité, prochaine fois faudra veiller à poser une question plus large et objective par exemple : "que pensez-vous des jeunes en maçonnerie?"
Le Coyote..
Le Coyote..
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 252
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Liliww le Jeu 24 Jan - 11:06

Le Coyote.. a écrit:
Liliww a écrit:Redoutez-vous une baisse des niveaux intellectuels et de la qualité des échanges ou au contraire voyez-vous en la jeunesse un apport non négligeable ?
Ça c'est ce qu'on appelle une question "sacrément orientée" ahah

Bon les gars euh... vous pensez que les jeunes c'est tous des cons ou alors que... ils peuvent quand même, peut-être, apporter quelque chose ?
geek

S'il y a quelqu'un qui répond pas ce que je pense, c'est vraiment, vraiment qu'il est anti-jeunes. Pour obtenir une réponse de qualité, prochaine fois faudra veiller à poser une question plus large et objective par exemple : "que pensez-vous des jeunes en maçonnerie?"
Ahaha justement, j'avais déjà posé cette question et c'est ce qui ressortait à chaque fois. Que les jeunes n'étaient pas matures, qu'ils n'avaient pas besoin de la jeunesse. Donc autant cibler mes questions, ca va plus vite Smile

Liliww
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 5
Date d'inscription : 18/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Jeu 24 Jan - 15:14

Il faurt que je change mon vocabulaire.
Je reprends.Dans une loge "normale" on recoit un profane selon ce qu'il est en tant que personne.

On ne le juge pas sur son âge mais sur ses possibilités,son apport et ce qu'il peut lui même en retirer de bénéfique.

S'il est con,voir Brassens, de 18 à 100 ans,s'il vaut quelque chose ,pareil.

La jeunesse n'est ni une qualité ni un défaut c'est un état transitoire.
Nous avons suffisamment d'exemples dans tous les domaines pour ne pas considérer celui là comme déterminant.
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par exmo le Jeu 24 Jan - 17:51

Petite lueur a écrit:

On ne le juge pas sur son âge mais sur ses possibilités,son apport et ce qu'il peut lui même en retirer de bénéfique.

S'il est con,voir Brassens, de 18 à 100 ans,s'il vaut quelque chose ,pareil.

La jeunesse n'est ni une qualité ni un défaut c'est un état transitoire.



 j'aime cette citation : la différence entre un jeune con et un vieux con ? c'est l'expérience.

exmo marteau  



exmo
exmo
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 292
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 60
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par danielsan le Ven 25 Jan - 0:15

Pour moi je regrette que la plupart des loges soient vieillissante, les uns disparaissent, les autres sont malades ou trop vieux et peu mobiles, ce qui parfois fait ressembler une loge à l'assemblé nationale, souvent désertique. L'apport de jeunes dans une loge est une manne inespérée et la vitalité de la jeunesse apporte de beaux débats.Dans ma loge il ne reste plus qu'un apprenti jeune qui passera bientôt compagnon...alors qui va faire la vaisselle lors des agapes lol!
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 563
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Claude St Malo le Ven 25 Jan - 2:57

Je pense qu'il n'est pas exact de dire que la plupart des loges sont vieillissantes, en tous cas ce n'est pas vrai pour celles que je connais.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4461
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Le Coyote.. le Ven 25 Jan - 9:54

Petite lueur a écrit:La jeunesse n'est ni une qualité ni un défaut c'est un état transitoire.
C'est vrai après tout, c'est comme un mauvais rhume qui passera et vivement qu'on ne l'ait plus pour aller mieux !
Shocked geek
Puis l'âge mûr c'est aussi un état transitoire alors.
Puis la vieillesse aussi.
Puis la mort au.... ah non, la mort c'est pas un état transitoire
Rolling Eyes pape

Pierre Desproges a écrit:L'âge mûr, par définition, c'est la période de la vie qui précède l'âge pourri

Non la jeunesse n'est pas un "état transitoire". C'est un indicateur qu'un être débute sa vie et qu'il appartient sûrement à un paradigme qui n'est pas le nôtre. Je m'explique :

Ça a été théorisé par Thomas KUHN dans son livre "La Structure des Révolutions Scientifiques" (1962). Le fait qu'avant les années 1950, un paradigme, c'est à dire "une conception du monde avec ses valeurs et ses façons de percevoir les choses" durait à peu près le temps d'une vie humaine. Et que désormais un Homme vivant à notre époque devrait faire face en moyenne à 3 ou 4 paradigmes successifs au cours de sa vie.

Il faut donc avoir la plasticité et la force d'esprit, sans jugement, pour savoir que nous tous, nous serons dépassés entre 2 et 3 fois dans notre vie sur Terre. Qu'une nouvelle "vague" arrivera 2 ou 3 fois et qu'il faudra l'attendre, la reconnaître puis l'accueillir le plus ouvertement possible car nous serons tentés de nous y opposer, notre nature humaine de résistance au changement étant profondément chevillé à notre corps.

Thomas KUHN d'ailleurs à ce propos disaient qu'avant 1950 :
La Science avançait une tombe à la fois

Un jeune n'est donc pas un "être transitoire". C'est au contraire quelqu'un qui est porteur d'un paradigme différent, des enseignements, des avis et façons de considérer les choses nouvelles. Il faut le voir comme une richesse, savoir l'écouter et s'en inspirer pour comprendre un peu mieux le paradigme actuel.

Beaucoup disent que nous sommes la première génération où les vieux ont autant à apprendre des jeunes que les jeunes ont à apprendre des vieux. Ce qui contrevient complètement au modèle préétabli qui voulait que les enseignements de vies soient transmis par la personne qui a vécu plus longtemps et donc devrait avoir +d'expériences. Or avec le Digital, le fait que toute la connaissance, livres, vidéos, audios soient accessibles gratuitement et directement sur internet... les frontières entre jeunes et vieux s'amenuisent.

Internet est un formidable outil. Et un outil, il faut savoir l'utiliser à bon escient. Les vieux possèdent la sagesse et la mesure, par contre désormais les jeunes possèdent quasi totalement la maîtrise de l'outil

Nulle pertinence à la sagesse sans la connaissance et la maîtrise de l'outil. Et beaucoup moins d'efficacité pour les jeunes à utiliser l'outil sans sagesse.

Les deux ont à apprendre. Et ne pas se considérer comme l'un "en attente d'être soigné d'un état transitoire" (le jeune) et l'autre "qui ne comprend rien à rien et est empreint de certitudes (le moins jeune)  king
Le Coyote..
Le Coyote..
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 252
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Luciole le Ven 25 Jan - 10:28

La jeunesse (comme la vieillesse) n'est pas non plus entièrement une question d'âge.
Au Moyen Age était appelé "Jeune" un homme célibataire jusquà son mariage.
Certains restaient donc "Jeunes" toute leur vie, D'ailleurs à l'époque pas très longue en général.
Je préfère m'en tenir à Brassens. (y compris en FM).C'est vrai que "Paradigme" c'est joli,ça en jette.Je n'y vois pas d'opposition.
Luciole
Luciole
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2443
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Les jeunes dans la franc-Maconnerie  - Page 4 Empty Re: Les jeunes dans la franc-Maconnerie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum