Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 18:00
Les turcs feraient mieux de reconnaître le génocide arménien de 1915.
C'est justement son centenaire; une occasion !
Mais ils sont trop pourris pour reconnaître quoi que ce soit.
Un ottoman reste un ottoman.
Et pan dans les dents !

Y a pas que les saoudiens qui sont imbuvables !
Quand je pense que ces***voulaient entrer dans l'U.E. !
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 18:07
Bah dis donc Nelson ! Qu'est-ce qui t'arrives pour parler comme ca ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 18:20
Mon p'tit coup de gueule sur les sauvages modernes !
ça va déjà mieux; ça soulage.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 18:22
On se reprend ! Et on met pas le bebe dans la poubelle quand on jette les pelures de l'eau du bain Smile
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 18:26
Oui, bon; j'ai généralisé; ça peut arriver aux meilleurs, non ?
Mais la liberté d'expres​sion(sic) m'autorise à dire que je les porte pas dans mon cœur.
Je préfère, et de loin, ces pauvres grecs qui EUX, ont inventé la démocratie quand les "ottomans" étaient encore au stade des cavernes...
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2382
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 18:29
Bravo !
Enfin un homme courageux !
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 20:03
Guthrie a écrit:
Ah oui, Lux.
Si Fabry, en parlant des colonisations passées, nous indique qu'il faudrait revoir notre politique extérieure actuelle, je veux bien accepter cette gymnastique cérébrale spatio-temporelle.
C'est tout de même curieux que les Turcs aient crié au scandale en voyant ces caricatures.
Je me demande pourquoi aucun d'entre eux ne s'est dit : "Oh oui... il faut les comprendre. L'expansion de notre empire ottoman par le passé a rendu ces Européens quelque peu moqueurs à notre endroit. Bah, c'est de bonne guerre. Ne leur en voulons pas..."

Encore une fois, ce n'est pas, à mon sens, ce que voulait dire Fabry.
La colonisation et l'hégémonie occidentale ont façonné le monde, qu'on le veuille ou non, et les conséquences sont encore visibles aujourd'hui.
Cela ne veut pas dire qu'il faille excuser le terrorisme ou quoi que ce soit. Mais c'est une des raisons qui font que la situation en est là aujourd'hui.
Refuser de comprendre et d'expliquer ne nous aidera pas à aller de l'avant — et comprendre ce n'est pas justifier ou excuser.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2382
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 20:31
Toi qui parlais de Plenel, tu as vu le débat La République, l'Islam et la Laïcité sur la chaîne Youtube de Mediapart ?
Avec entre autres Régis Debray et Edgar Morin ?
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 3 Fév - 21:56
Lux Lisbon : on arrive sur un point intéressant là, mais ça mériterait un autre sujet Wink
Prépare les munitions par contre, si on va sur ce terrain Very Happy (pour faire simple, celui de Dialo, des indigènes & consorts)

Sur la christianophobie, c'est le mot que se sont inventés les cathos, j'y peux rien (ça pourrait être cathophobie - c'est vrai que les protestants sont bien moins relous chez nous et qu'on n'a quasi pas de mormons). Toutefois, les caricatures se foutent autant de leurs pratiques tordues (place donnée à la femme, mariage, dérives de l'institution et de certains pratiquants) - que de celles d'autres religions. Et le fait que ce soit un blanc hétéro cis-genre dominant (on y arrive) qui pratique le plus n'y change rien : le résultat est le même.
Mais voilà, il ne faudrait pas critiquer une autre religion ou certaines de ses pratiques / idéologies / dérives, parce qu'en france, elle serait majoritairement pratiquée par des populations défavoriser - ce serait alors raciste ? Je trouve au contraire que demander une différence de traitement, entre deux idéologie, est discriminant. C'est considérer, déjà, que toute personne défavorisée serait musulmane, qu'aucun musulman ne ferait parti ces classes moyennes ou supérieures, qu'il n'y a que des musulmans de certaines ethnies, et qu'ils penseraient tous pareil dans leur pratique (un peu façon : tout les cathos sont des grands fan de la congrégation Saint Pie X)
D'ailleurs, je suis certains que nos voisins de Tunisie (par exemple - c'est là bas que j'ai le plus de contacts) apprécieraient cette différence de traitement, alors qu'eux se battent justement pour avoir le choix de croire ou vivre comme ils l'entendent.

Un petit dessin de Willis de Tunis, avant les élections où les frères musulmans étaient en lice …
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mer 4 Fév - 1:31
Guthrie a écrit:Toi qui parlais de Plenel, tu as vu le débat La République, l'Islam et la Laïcité sur la chaîne Youtube de Mediapart ?
Avec entre autres Régis Debray et Edgar Morin ?

Nope, mais je ne doute pas que ce serait très intéressant.

MathieuMf a écrit:Lux Lisbon : on arrive sur un point intéressant là, mais ça mériterait un autre sujet Wink
Prépare les munitions par contre, si on va sur ce terrain Very Happy (pour faire simple, celui de Dialo, des indigènes & consorts)

Sur la christianophobie, c'est le mot que se sont inventés les cathos, j'y peux rien (ça pourrait être cathophobie - c'est vrai que les protestants sont bien moins relous chez nous et qu'on n'a quasi pas de mormons). Toutefois, les caricatures se foutent autant de leurs pratiques tordues (place donnée à la femme, mariage, dérives de l'institution et de certains pratiquants) - que de celles d'autres religions. Et  le fait que ce soit un blanc hétéro cis-genre dominant (on y arrive) qui pratique le plus n'y change rien : le résultat est le même.
Mais voilà, il ne faudrait pas critiquer une autre religion ou certaines de ses pratiques / idéologies / dérives, parce qu'en france, elle serait majoritairement pratiquée par des populations défavoriser - ce serait alors raciste ? Je trouve au contraire que demander une différence de traitement, entre deux idéologie, est discriminant. C'est considérer, déjà, que toute personne défavorisée serait musulmane, qu'aucun musulman ne ferait parti ces classes moyennes ou supérieures, qu'il n'y a que des musulmans de certaines ethnies, et qu'ils penseraient tous pareil dans leur pratique (un peu façon : tout les cathos sont des grands fan de la congrégation Saint Pie X)
D'ailleurs, je suis certains que nos voisins de Tunisie (par exemple - c'est là bas que j'ai le plus de contacts) apprécieraient cette différence de traitement, alors qu'eux se battent justement pour avoir le choix de croire ou vivre comme ils l'entendent.

Je ne vois pas pourquoi tu me dis que "tu n'y peux rien", je n'ai pas remis en cause le terme de "christianophobie" (ça fait plusieurs fois que j'ai le sentiment sur ce fil que tu m'adresses des réponses à des propos que je n'ai pas tenus ; fais attention, on est presque dans le procès d'intention, là Wink ).
Ensuite, je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas critiquer une religion. L'islamophobie, rappelons-le, ce n'est pas la "critique de la religion" (contrairement à ce que prétendent certains), mais bien la stigmatisation des croyants (ce qui, je le rappelle, est autant puni par la loi que le racisme). Je précise, avant que tu ne m'inventes encore des propos qui ne sont pas les miens, que je ne trouve pas plus intelligent de stigmatiser les catholiques, qui ne sont pas tous contre le mariage pour tous, par exemple, ni tous capables de sortir les armes lorsqu'on évoque la question de l'avortement.
Globalement, généraliser, stigmatiser, se moquer des gens parce qu'ils sont différents de nous, cela ne me plaît pas trop.
Une fois que ceci est posé, reprenons où nous en étions. Non, je n'ai pas dit que l'islamophobie était une forme de racisme car elle s'attaquait à des populations défavorisées (et ne jouons pas sur les mots, à prétendre que tous les musulmans ne viennent pas des classes populaires, qu'ils ne sont pas tous maghrébins : effectivement, c'est vrai, mais on sait très bien contre quels croyants se positionnent les islamophobes, et étrangement il s'agit rarement des Indonésiens, alors même qu'il s'agit du premier pays musulman au monde), je dis simplement que sa portée est bien différente de la christianophobie parce qu'elle vise des populations qui sont constamment stigmatisées et défavorisées socialement, ce qui n'est pas le cas des catholiques pratiquants aujourd'hui en France.
Je me répète, mais j'imagine que tu vois bien la différence entre faire une blague sur les blancs et faire une blague sur les juifs. On a d'un côté un groupe de personnes qui ne souffre pas socialement de sa couleur de peau (on pourra me sortir le coup du "racisme anti-blanc" mais je crois que la vidéo que j'ai postée plus haut y répond déjà très bien : ce racisme qui n'en est pas un n'est pas systémique, il n'est donc absolument pas comparable au racisme que connaissent les personnes de couleur), et d'un autre un groupe de personnes qui est fréquemment agressé et moqué pour son appartenance ethnique. La visée de la blague et sa réception seront donc fatalement différentes en fonction de qui elle vise.
Pour faire vite : se moquer des dominants, ça ne porte pas tellement à conséquence, sachant qu'ils sont justement dans une position de domination sociale. Se moquer des dominés, c'est autre chose : c'est enfoncer le clou vis-à-vis d'une situation qui est déjà au quotidien difficilement supportable.

Bref : je ne demande pas une différence de traitement. Je dis juste que si j'ai envie de me moquer de quelqu'un, globalement, je vais préférer me moquer des puissants plutôt que des faibles.
Par ailleurs, l'analogie avec la Tunisie ne fonctionne pas, puisque le système social n'est absolument pas le même là-bas. Ce que je dis fonctionne pour notre pays et la manière dont le racisme est mis en oeuvre dans une société majoritairement blanche et chrétienne. Dans un pays où la majorité est maghrébine et musulmane, les données sont forcément différentes.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2382
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 10 Fév - 16:59
Petite parenthèse Politique Etrangère.

Selon Le Figaro :

La police du Wiltshire a demandé aux marchands de journaux de noter les noms des acquéreurs de l'édition spéciale de Charlie Hebdo pour les inscrire à un fichier du renseignement. Elle s'est depuis excusée.

Anne Keat, retraitée du bourg de Corsham, dans l'ouest de l'Angleterre, avait demandé à son marchand de journaux de lui réserver l'un des rares exemplaires de Charlie distribués dans le pays. Quelques jours après avoir mis la main sur l'édition spéciale de l'hebdomadaire, publiée après les attentats, son kiosquier lui a avoué qu'il avait dû donner son nom, ainsi que ceux de trois autres acquéreurs de la publication, à la police.

Cette bourde est révélatrice d'un climat d'incompréhension assez général dans le pays à l'égard de l'impertinence Charlie, au-delà de la défense officielle de la liberté d'expression. Les chaînes de télévision et la plupart des journaux ont refusé de montrer la une représentant Mahomet, officiellement pour ne pas heurter la sensibilité de la communauté musulmane.

Dimanche, plusieurs milliers de personnes ont manifesté devant Downing Street à l'appel de l'association Muslim Action Forum contre les caricatures du prophète. Ses organisateurs ont dénoncé l'invocation de la liberté d'expression pour «insulter des figures considérées comme sacrées». Ils se sont félicités de la retenue des médias britanniques pour éviter de reproduire les images du prophète de l'islam.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 10 Fév - 19:17
Un mort est un mort, pourquoi ne pas imputer à dieudo d'avoir eu la volonté plutôt rebelle que provocatrice de le sur ligne ? Je pense que cet humoriste tente de faire passer dans l'art qui lui est majeur, façon kurt, à un fond de pensée qui pourrait se reconnaître au plus profond de tout un chacun: pourquoi sommes nous là et, pour palier cette angoissante question, cet énorme tragédie n'a-t-elle pas (tentons l'honnêteté ingénue) soulagé notre quotidien fait de petite misère? Je n'en sais rien, je m'interroge.
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

le Mar 10 Fév - 19:19
(De le surligner, rrrrhhaaa joies de l'i phone)
Contenu sponsorisé

Re: la liberte d'expression a t'elle plusieurs vitesses en France ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum