Le Bandeau sur les yeux
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
21.95 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -50%
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
Voir le deal
63 €

tous à genoux devant le dieu Nature ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Planck le Sam 28 Mar - 19:25

Mes amis, voici une lettre ouverte signée par de nombreux experts, enseignants, politiques ... à l'initiative du club de Rome, groupe scientifique connu pour le rapport Meadows
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En voici un extrait :
Open Letter to Global Leaders – A Healthy Planet for Healthy People a écrit:
«  [...] Il est temps d'exploiter nos craintes, de susciter l'espoir et de susciter l'action pour répondre à la crise de la santé humaine, de l'économie, du climat et de la biodiversité par des solutions qui permettent de bâtir des sociétés résilientes sur le long terme. [...] Il est important de reconnaître que la planète est confrontée à une crise plus profonde et à plus long terme, qui trouve son origine dans un certain nombre de défis mondiaux interconnectés. [...] Environ 70 % de ces maladies ont pour origine des animaux. Leur apparition résulte d'activités humaines telles que la déforestation, l'extension des terres agricoles et l'augmentation de la chasse et du commerce des espèces sauvages, activités qui peuvent également contribuer à la perte de biodiversité. [...] C'est une occasion sans précédent de s'éloigner à tout prix d'une croissance illimitée et de l'ancienne économie des combustibles fossiles, et de parvenir à un équilibre durable entre les personnes, la prospérité et nos frontières planétaires. [...] Il est tout aussi important que le climat et la biodiversité restent en tête de l'agenda en 2020 et au-delà, et que les dirigeants saisissent toutes les occasions de maintenir l'élan sur ces fronts. [...]  »

S'il n'y a qu'une seule phrase à garder, voici celle que je retiendrais :
Open Letter to Global Leaders – A Healthy Planet for Healthy People a écrit:«  L'homme et la nature doivent être au centre de cette profonde transformation pour la redistribution, la régénération et la restauration. La prospérité des personnes et de la planète n'est possible que si nous prenons aujourd'hui des décisions audacieuses afin que les générations futures puissent survivre et prospérer dans un monde meilleur. »

Je vous invite donc à lire entièrement cette lettre. Écrite en anglais, vous pourrez la traduire facilement sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

*************
Cette lettre a été mentionnée dans un article que j'ai lu et qui entre parfaitement dans le sujet initial proposé par Patos (Science et humains vs. Dame nature, culpabilisation de l'homme, écologie politique, recherche de causalité ...). 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cet article, et plus globalement le site, s'inscrit dans une idéologie écologique, en appelant au raisonnement et en dénonçant cette nouvelle religion qui affirme que l'Homme est mauvais et la Nature généreuse.

Je vous mets ici quelques réflexions intéressantes :

Jean-François Guégan, directeur de recherche à l’INRAE a écrit:
« Ce coronavirus qui circule est un avertissement. Il y en aura très certainement d’autres avec des taux de létalité plus forts. Il est temps que les décideurs prennent conscience de ce qu’il se passe actuellement et respectent et écoutent les citoyens. » 
Virginie Maris, philosophe a écrit:
« Cet épisode contribue aussi à déconstruire l’idée que la nature serait foncièrement bonne et que la solution à la crise écologique actuelle serait d'accepter les lois de la nature ou de nous réconcilier avec elle. »  « Rétablir l’harmonie rompue entre humains et autres qu’humains », est une illusion, un fantasme « qui prend racine dans le mythe du jardin d’Éden et qui se renouvelle sans cesse, avec la figure du bon sauvage et la diversité des formes qu’elle a prise dans l’histoire. »
Virginie Maris, philosophe a écrit:
« L’urgence n’est pas de se conformer à la nature, mais de redonner au monde naturel l’espace et l’énergie dont il a besoin. L’étau dans lequel l’humanité enserre la nature et les autres-qu’humains doit être relâché de façon radicale. Il faut d’abord se retirer, se restreindre, décoloniser le monde, et nous verrons ensuite ce que peut signifier d’y vivre harmonieusement. »
Hélène Soubelet, directrice de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité a écrit:« Si on continue à détruire les écosystèmes, ces épidémies vont devenir de plus en plus fréquentes. Les résultats scientifiques démontrent une corrélation parfaite entre émergence de maladies infectieuses et espèces sauvages en danger. »
Hélène Soubelet, directrice de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité a écrit:« Nous ne sommes pas les seuls à habiter cette planète, nous faisons partie d’un tissu vivant complexe, qu’on ne peut pas complètement comprendre et gérer, dit-elle. Pour le moment, on est dans une situation de colonialisme — on a colonisé la Terre, et on consent à laisser vivre certaines autres espèces vivantes. Il faut renverser le paradigme. »
Philippe Grandcolas, directeur de recherche au CNRS a écrit:« Nous mettons en contact des populations humaines, souvent en état de santé précaire, avec de nouveaux agents pathogènes. »
Élise Buckle, ONG Climate and Sustainibility a écrit:« Les systèmes agro-alimentaires sont la cause majeure de la perte de biodiversité et un important contributeur aux problèmes climatiques. Ils sont aussi directement liés aux grandes pandémies grippales. »

Planck
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 283
Date d'inscription : 23/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Sam 28 Mar - 22:57

Incroyable comme le mot surpopulation reste tabou ; on va chercher des explications alambiquées genre système agro-alimentaire. Les chinois devraient arrêter de bouffer n'importe quelle bestiole sans contrôle c'est tout. Sras, coronavirus, Ebola, même cause ces manques d'hygiène alimentaire. L'industrie n'y est pour rien.
.
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Planck le Sam 28 Mar - 23:56

Tu touches un point sensible pour la surpopulation, mais c'est évidemment une cause majeur.
Concernant l'industrie, en fait, si, elle est bien concernée aussi ... Je me permets de partager les recherches que j'avais faites.
Même si on ne s'en rend pas compte de chez nous et que le circuit agro-alimentaire est très fiable d'un point de vu sanitaire. Le danger n'est pas dans la chaîne industrielle elle-même mais en amont avec une externalité négative sur la biodiversité et les habitats sauvages.
L'origine du covid19 pourrait être la transmission d'une chauve-souris (animal sauvage) à une civette (animal domestique en Chine). L'élevage de civette est en fort développement pour le café Kopi Luwak qui est un produit typique de la mondialisation. La rencontre entre ces deux animaux est improbable et s'inscrirait comme une pure conséquence industrielle. Si cela vient du pangolin, le constat est le même avec cette fois-ci l'industrie du cuir. 
La viande de civette comme le pangolin sont également consommées ... Pourquoi les chinois mangent toutes ces bestioles, y compris les animaux protégés ... ça, c'est un sacré problème à résoudre. 
Mais n'est pas en enfermant des centaines de milliers d'animaux bourrés d'antibiotiques dans des exploitations stérilisées qu'on va empêcher les virus de circuler ... Au contraire ! 
Pour simplifier :
Surpopulation + Exploitation des ressources = Déforestations en masse pour l'industrie (agro-alimentaire avec soja pour élevages mais aussi coton, café, tabac ...) + Élevages en feedlots
=> Destructions d'habitats + Réduction biodiversité et homogénéité génétique (donc moins de barrières aux contaminations) + Développement de souches résistantes aux antibiotiques (ça c'est un problème majeur à venir)
=> Rapprochement hommes/animaux sauvages contaminés (car naturellement porteurs de virus) + Animaux domestiques en grands nombres (risques de contamination également)
=> Épidémies/Pandémies (la plupart que nous avons connues sont directement liées à notre modèle agro-industriel)
Serge Morand, chercheur CNRS-Cirad
[...] Le monde sauvage se fait envahir par l’animal domestique ou par des vecteurs qui apprécient les humains comme les moustiques, transporteurs de la dengue, de zika ou chikungunya. [...] cette destruction de l’habitat du monde sauvage augmente le risque infectieux [...] dans les lieux de forte déforestation est dû au commerce international des produits d'exportation impliqués dans la déforestation, tels que le bois, le tabac, le cacao, le café ou le coton. [...] Lorsque la biodiversité chute souvent à cause de la réduction de l’habitat sauvage, nous favorisons les contacts et la transmission. [...] L’explosion du nombre d’animaux domestiques et notamment d’élevage, un maillon essentiel pour transmettre ces épidémies. [...] 70% des terres agricoles sont consacrées  [...] à l’élevage à l’origine de plus de 22 milliards de tonnes d’excréments par an.  [...] De nombreux systèmes de régulation des pathogènes sont bouleversés.  [...] Les interactions des vivants perdent leur équilibre dynamique dans les écosystèmes perturbés et avec elle, la résilience des systèmes écologiques. [...]

Ma conclusion : L'industrie agro-alimentaire doit être locale (pour ce qui peut l'être) et raisonnée en termes de tailles et de produits utilisés. Les élevages doivent donc être locaux et nourris avec des plantes locales. Évitons de surconsommé ce qui doit être importé, notamment le coton (stop à la fast fashion). Concernant le bois, favorisons des essences européennes. Limitons la déforestation et l'effondrement de la biodiversité, nous ne nous en porterons que mieux !
Source :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Un autre article qui reprend des propos de Serge Morand (le site vaut ce qu'il vaut)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Planck le Jeu 9 Avr - 0:50, édité 7 fois
Planck
Planck
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 283
Date d'inscription : 23/02/2020
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Dim 29 Mar - 14:15

oui je me doute qu'en Europe on peut parvenir à un équilibre sain.
Mais en Chine, au Bengladesh, en Inde, en Indonésie, etc il n'y a plus assez de terres cultivables si on ne tape pas dans les réserves sauvages alors comment vont faire ces gens ?
Si nous on arrive à se nourrir bio, c'est juste indécent pour les autres
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Lun 30 Mar - 13:27

Le point de vue du président de l'AFIS

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Planck le Mer 1 Avr - 23:36

Merci pour ce lien Patos,

Je pense pas qu'il faille entendre « La Nature nous adresse un utilmatum : Je vous l'avais bien dit ! » 
mais plutôt « Et si cette crise nous poussait à penser autrement ? » 

Pour le lien entre le coronavirus et notre modèle de société, il y a des scientifiques qui se rangent également sur cette hypothèse, y compris dans des organes prestigieux type CNRS. Une zoonose virale peut en effet être facilitée par la migration des animaux suite à la destruction de leurs habitats naturels. Si cela ne s'avère finalement pas être le cas pour le covid-19 ou le SRAS car il s'agit d'une consommation d'animaux sauvage tels le pangolin et la civette, ce risque est une réalité qui s'est déjà produite avec en cause notre industrie agro-alimentaire : grippe porcine H1N1, grippe aviaire H5N1, vache folle ESB ...

Rien de divin là-dedans mais des décisions humaines qui entraînent des conséquences. C'est un point de vu totalement rationnel et scientifique. Donc oui, il faut commencer à réfléchir autrement, ce n'est pas idéologique mais bien réaliste.

Homme et Nature ne s'opposent pas foncièrement sauf que la nature est à la fois le toit de l'Homme et son garde-manger. Nous pouvons profiter des ressources pour nous développer, mais attention à ne pas tout faire écrouler non plus !

Après avoir vu Hervé LD. en conférence, on pourrait imaginer (pas de diffamation) l'AFIS être un tout petit peu à la solde des lobbies M0nsanto et compagnie ... quand je les entends expliquer :
- qu'il ne faut pas appliquer le principe de prévention, en particulier sur les OGM
- que le Bio pollue plus que le conventionnel (superficie des terres cultivables, argument fallacieux)
- que le glyph0sate ne pose aucun soucis car il est biodégradable (faut dire ça aux abeilles, argument fallacieux également)

Si l'AFIS veut que "les gens" (ce bas peuple ignorant) se tournent vers la science, il conviendrait d'en finir avec cette arrogance élitiste d'une part et d'apporter la science de manière désintéressée d'autre part. Mais ce n'est que mon avis ... 

Si tant de personnes se sont mises à ne plus avoir confiance en la Science, c'est avant tout parce que certains experts, même s'ils sont minoritaires, ont de parfaits conflits d'intérêts ... pour ne pas dire corrompus par l'industrie. Cela reste certainement minoritaire, j'insiste bien, mais suffit à saper le travail de la majorité. L'argent fait le job et l'obscurantisme envahit de nouveau notre monde à l'heure où l'information est pourtant plus que jamais accessible, un véritable paradoxe.

On peut également douter de l'expertise scientifique sur laquelle s'est appuyée le gouvernement. Cette totale ingérence amène la confusion, sème le doute et engendre la défiance. C'est une pure conséquence négative en termes de politique et de communication.

Pour le reste de l'article, je suis d'accord.


Dernière édition par Planck le Jeu 2 Avr - 17:19, édité 1 fois
Planck
Planck
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 283
Date d'inscription : 23/02/2020
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Jeu 2 Avr - 12:18

Ben oui, les abeilles sont peu concernées par un herbicide biodégradable .

C'est pour nous tous un exercice difficile mais salutaire de distinguer entre les faits et nos croyances.

Et ensuite, encore plus difficile, découvrir pourquoi on aime tant nos croyances et idéologies
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Planck le Jeu 2 Avr - 17:28

Tu as raison de rappeler que le glyphosate est bien un herbicide et non un insecticide. Toutefois, une étude de l’Université du Texas à Austin et publiée par le "Proceedings of the National Academy of Sciences" révèle que le glyphosate affaiblirait les abeilles (sauvages et domestiques) au niveau de leur microbiote intestinal, augmentant le taux de mortalité.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si le lien entre les abeilles et le glyphosate n'est qu'une hypothèse, cela l'est beaucoup moins pour les néonicotinoïdes.
Un peu de décodage sur le glyphosate qui a tout de même été classé comme « cancérogène probable » en 2015 par le  Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l'OMS.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Mais c'était une parenthèse sur l'AFIS et je préfère concentrer mon propos sur ce que j'ai énoncé plus haut.
Planck
Planck
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 283
Date d'inscription : 23/02/2020
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Sam 4 Avr - 17:31

"Pourquoi est-il si difficile de s'informer sur ce sujet ?
Déjà complexe par nature, le débat sur le glyphosate a été pollué depuis des années de différentes manières :

  • Des manipulations scientifiques ;
  • Des pratiques relevant de la désinformation ;
  • Des soupçons de corruption."

voilà ce que dit l'article des décodeurs.

la corruption, ou de l'intérêt en général,  peuvent effectivement expliquer des manipulations ou des désinformations.

L'intérêt auquel on pense est bien sûr financier, mais ce n'est pas le seul en jeu selon moi.

Nous sommes je pense plus nombreux que les intéressés financièrement à vouloir défendre notre système de croyances ( idéologiques, religieuses et toutes autres "vérités générales" ) , que nous avons souvent mis longtemps à peaufiner .
Et là les biais de notre cerveau sont pleinement actifs, en partie inconsciemment.

Cet intérêt-là est encore trop peu nommé par la "sagesse populaire" , mais il progresse, lentement.
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Lun 6 Avr - 11:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Luciole le Lun 6 Avr - 13:12

Bonjour à tous et toutes.Je crois que nous sommes assez d'accord pour les solutions à apporter.Scientifiques avant la morale.Si on modifiait les flots d'argent dévolus aux armes et qu'on les redirigeait vers la science et la médecine les résultats seraient évidemment plus rapides.
Comment diable (pardon) les chauves souris ont elles
contracté ce virus?
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3137
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Lun 6 Avr - 18:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Prométhée le Lun 6 Avr - 21:20

😂 Merci Patos, tu as illuminé ma journée !
Les deux animaux en questions semblent avoir travaillé de concert à la propagation du virus, enfin cela reste une hypothèse de travail...
Je n'ai pas trouvé d'explication quant au processus de contamination de la chauve souris cher Luciole, mais la réponse semblerait se trouver dans les habitudes de vie de celles-ci, leurs habitudes de vie à l'intérieur de grottes et autres endroits humides.
Mais j'ai trouvé également fascinant, que le métabolisme rapide de la chauve-souris et sa réponse immunitaire très efficace favorisent la propagation des infection.
Prométhée
Prométhée
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 51
Date d'inscription : 23/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Luciole le Mar 7 Avr - 12:37

Les singes verts à l'origine supposée du Sida et les chauves souris du covid 19 ne sont pas malades mais seulement vecteurs.Cette piste ne donne jusqu'ici pas de résultats probants.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3137
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Prométhée le Mar 7 Avr - 13:19

Il me semble que dans le cas des chauves souris du COVID 19, celles-ci contractent un virus qui leur est propre mais très similaire à ce dernier et que leur réponse immunitaire rapide les préservent des symptômes tout en les rendant vecteur. Elles ne sont donc pas "malades" et peuvent être assimilées à des porteurs sains bien que le virus semble les avoir contaminées.
Sacré sac de nœuds en tout cas...
Prométhée
Prométhée
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 51
Date d'inscription : 23/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Luciole le Mar 7 Avr - 14:33

La Nature n'est ni bonne ni mauvaise pour notre espèce.Elle EST.
Que nous disparitions ou survivions n'est pas son problème (ce qui,au passage, relative notre importance et celle des religions).
Seules resteront les Mathématiques,cela fera plaisir à Planck.(et peut-être quelques FM futés,s'il y en a?)
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3137
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Prométhée le Mar 7 Avr - 16:16

Luciole a écrit: Seules resteront les Mathématiques,cela fera plaisir à Planck.(et peut-être quelques FM futés,s'il y en a?)

À n'en pas douter cela le ravirait 😄.
Mais à la fin toute trace de l'homme (dont les mathématiques en tant que discipline) aura disparu.
Prométhée
Prométhée
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 51
Date d'inscription : 23/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Planck le Mar 7 Avr - 20:06

J'espère bien qu'il restera aussi de belles œuvres d'art qui seront peut-être admirées bien plus tard, après être redécouvertes par les archéologues du futur, dans une autre civilisation Very Happy  

Mais vu la direction qu'on prend, je parierai plutôt sur quelque chose comme ça   tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 204390472
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'avais d'ailleurs vu un musée qui projetait dans le futur nos objets actuels avec un certain humour. Plusieurs expositions avaient été montées dans cette démarche originale.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Planck
Planck
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 283
Date d'inscription : 23/02/2020
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Luciole le Mar 7 Avr - 21:01

Y a maldonne.Dans ce que je décris comme futur plus d'Homo sapiens sapiens.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3137
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Planck le Jeu 9 Avr - 0:48

Je viens de lire un papier de l'AFP qui va dans le sens de la responsabilité humaine dans la propagation d'agents infectieux par la destruction des habitats de la faune sauvage.  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Christine Johnson - Proceedings of the Royal society a écrit:Celles [NDLR : les espèces sauvages menacées] dont les populations sont en baisse en raison de l'exploitation et de la perte d'habitat partagent plus de virus avec les humains. [...] Nos données illustrent la manière dont l’exploitation de la faune sauvage et la destruction de l'habitat naturel sous-tendent les transferts de maladies, nous confrontant au risque de maladies infectieuses émergentes.

Etude originale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Planck
Planck
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 283
Date d'inscription : 23/02/2020
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Lun 13 Avr - 17:23

"Les résultats scientifiques démontrent une corrélation parfaite entre émergence de maladies infectieuses et espèces sauvages en danger" H Soubelet.

cette citation me semble bizarre, quand on se rappelle les hécatombes du passé :  pestes, choléra, et les grosses grippes ..j'y flaire de l'envie de culpabilité, très fréquente dans nos pays gâtés.

dans la série " ce qui nous arrive a t il un sens ?" voici un article de Gérald Bronner.
Tout m'y semble intéressant et interpellant, mais une phrase concerne aussi les FM ( entre autres ) : " On sait que les rituels produisent de l'ocytocine, qui donne envie d'une fraternité intragroupe".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par patos le Mar 28 Avr - 11:49, édité 1 fois
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Secondat le Mar 28 Avr - 1:36

Bonsoir tout le monde,
Cette discussion très intéressante me rappelle un court article de Catherine Kintzler que j'ai lu récemment : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Elle revient sur les invocations d'une nature anthropomorphe capable d'intentions, notamment dans la sphère politique.

(je vois par ailleurs que je ne suis pas le seul à apprécier les communications salutaires de l'AFIS Wink )
Secondat
Secondat
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 22
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 29
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Mar 28 Avr - 11:57

wow superbe, merci Secondat
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Jeu 30 Avr - 17:38

Marc Fontecave, membre de de l'Académie des Sciences, chimiste et professeur au Collège de France.

***********Alors que la crise sanitaire n’est toujours pas résolue, avec ses conséquences dramatiques sur le plan économique et social, il n’a pas fallu attendre longtemps pour entendre toute une série d’affirmations absurdes et sans aucun fondement scientifique sur le lien entre réchauffement climatique et épidémie virale. Le CO2, non content de chauffer la planète et de détruire la biodiversité, serait également responsable du nouveau coronavirus. Le pire c’est que cela vient, par exemple, de Corinne Le Quéré, éminente scientifique et présidente du Haut Conseil pour le climat, parlant « des causes du Covid-19, comme la déforestation ou les énergies fossiles ».

On sait malheureusement trop peu de choses sur ce virus, et encore moins comment il serait causé par les énergies fossiles. C’est peut-être le cas, mais aucune étude scientifique sérieuse n’a pour le moment abordé cette question, et il n’est pas acceptable de faire croire que ce lien est établi. D’ailleurs, le climatologue Edouard Bard, dans Le Monde, nous le dit : « La pandémie de Covid-19 n’est sans doute pas d’origine climatique. »

Nicolas Hulot ne manque pas cette occasion, interrogé sur BFMTV, pour affirmer, sans la moindre retenue, que « tout ça est un mal nécessaire », vous ne rêvez pas, la nature nous exprimant avec ce virus, salutaire donc, « une sorte d’ultimatum ».

Vénération absolue de la nature

Le retournement, purement idéologique, qui consiste à accuser l’homme de ce drame sanitaire quand, au contraire, nous avons là une nouvelle illustration de la violence de la nature vis-à-vis de l’homme, est proprement effarant. Malheureusement, dans notre vénération absolue de la nature, nous l’avions oublié. En effet, l’humanité, au cours de son histoire, a été dévastée par des épidémies effroyables, bien avant que les concentrations atmosphériques de CO2 dépassent les niveaux conduisant au réchauffement que nous observons aujourd’hui.

« Malgré le contrôle croissant que nous exerçons sur cette face noire de la nature, il faut nous préparer à la crise sanitaire suivante »
La peste noire a décimé plus de la moitié de la population européenne de 1347 à 1351 ; de 1918 à 1919, la grippe espagnole, la pandémie la plus mortelle de l’histoire, a fait plus de victimes que les deux guerres mondiales réunies ; plus récemment, de 1956 à 1958, la grippe asiatique a causé plusieurs millions de morts. De sorte que la première leçon que nous devons en tirer c’est que, malgré le contrôle croissant que nous exerçons sur cette face noire de la nature, grâce notamment aux progrès fantastiques de la médecine, il faut nous préparer à la crise sanitaire suivante. Car il y en aura une autre, dans cinq, dix ou cinquante ans, et il faut nous y préparer à toutes les échelles, nationale, européenne et mondiale. Bien mieux que par le passé.

Lire aussi Les relations complexes entre climat et maladies infectieuses
En fait, ces fausses affirmations ne servent qu’à une chose : préparer le combat suivant, post-Covid-19, et exiger du gouvernement que la transformation énergétique et écologique soit la priorité des politiques publiques malgré les drames économiques et sociaux, sans précédent, qui s’annoncent. Certains vont encore plus loin en voyant dans ce monde autoritairement clos, sans voiture, sans avion et sans consommation de carburants fossiles, la préfiguration d’un monde idéal, pas trop chaud, qui assurera la survie de l’humanité, pauvre et enfermée, certes, mais vivante.

D’ailleurs, pour maintenir certains secteurs industriels dans l’état catastrophique où les a mis l’épidémie virale, comme l’automobile et l’aviation, le Haut Conseil pour le climat ose scandaleusement recommander de ne pas les aider, ou bien à des conditions intenables. Il y a enfin la composante antinucléaire habituelle qui s’ajoute à cet ensemble de préconisations. Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, continue, sans jamais être démentie, à défendre que la baisse de la part de l’énergie nucléaire dans le mix électrique contribue à la politique bas carbone de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Non, madame la ministre, c’est le contraire, et vous le savez bien : l’énergie nucléaire est l’énergie la moins émettrice de gaz à effet de serre.

« La priorité est de retrouver rapidement, au prix de dépenses considérables, la croissance et l’emploi »

La vérité, c’est qu’il n’y aura pas de transition énergétique et écologique sur un champ de ruines. La priorité est de retrouver rapidement, au prix, hélas, de dépenses considérables, plusieurs centaines de milliards d’euros, et d’un endettement sans précédent, la croissance et l’emploi. C’est à ce prix que l’Etat et les entreprises récupéreront les moyens d’action nécessaires pour développer les énergies renouvelables, la mobilité électrique et les économies d’énergie dans l’habitat. Aujourd’hui, ces filières sont lourdement impactées par la chute générale de l’économie : arrêt des chantiers de centrales solaires, fermeture d’éoliennes, ralentissement du marché des véhicules électriques.

Dépendance vis-à-vis de la Chine et des Etats-Unis

La cause en est en grande partie notre dépendance vis-à-vis des deux leaders mondiaux des énergies renouvelables, la Chine et les Etats-Unis, au départ de la plupart des chaînes d’approvisionnement (panneaux solaires, batteries, etc..). Cette dépendance constitue l’un des drames de notre économie nationale. Elle nous est apparue violemment évidente avec notre incapacité de produire masques, appareils de réanimation et médicaments pour répondre à la crise sanitaire. C’est aussi l’un des chantiers pour demain : relocaliser notre industrie dans les secteurs-clés de la santé et de l’énergie, par exemple, et retrouver de la souveraineté.

Il ne fait pas de doute que, malheureusement, la température va continuer à augmenter, touchant les plus fragiles, au sein des pays industrialisés, et enfonçant les pays les plus pauvres davantage dans la misère. De sorte que, à côté de la sortie de la crise économique et du redémarrage nécessaire de la transition énergétique, il faut mettre rapidement en place des politiques originales d’adaptation à ce changement climatique inéluctable, en particulier dans un esprit de solidarité nationale et internationale. Prévention et adaptation, demain peut-être une nouvelle orientation générale de l’action politique.
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Dim 10 Mai - 16:12

le film complet produit par Michael Moore

patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par patos le Mar 2 Juin - 18:22

Si on s'extrait un moment du contexte politique, il reste que notre conception du monde, en tous cas dans nos pays "occidentaux", est marquée par l'humanisme hérité des Lumières.

Sans faire de la nature un nouveau dieu ( de substitution ),  il faut au moins reconnaître que -même si l'horizon temporel n'est pas fixé, du fait de l'inventivité humaine, du recyclage croissant, etc. - la finitude de la planète finira par peser sur nos choix même en matière d'humanisme.

Comment voyez vous l'articulation humanisme / respect de notre milieu de vie ?
Rien que le désir que la planète conserve des ressources pour notre descendance devrait nous inciter dans ce sens, mais d'un autre côté, on ne peut interdire à celui qui manquait de tout hier de jouir un peu...
patos
patos
Admin

Messages : 2867
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

tous à genoux devant le dieu Nature ? - Page 2 Empty Re: tous à genoux devant le dieu Nature ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum