Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -16%
Aspirateur balai Dyson V15 Detect Absolute (2023)
Voir le deal
669 €

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

+4
le murmu
Ijja
Tunisy
Gizmo
8 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Gizmo Jeu 4 Oct - 0:05

Voici un article autour du livre de Shopenhauer L'Art d'avoir toujours raison, que j'ai trouvé pas mal (l'article).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Résumé de l’Art d’avoir toujours raison

En cette période de débats politiques, la relecture de cet étrange essai de Schopenhauer, philosophe allemand, a quelque chose de revigorant et permet de cerner les enjeux rhétoriques de ces débats dont l’expression se réduit trop souvent à un spectacle médiatique, alimenté par les media trainers ou spin doctors dont le rôle est d’apprendre aux politiques comment appliquer ces techniques rhétoriques.

Schopenhauer livre dans l’Art d’avoir toujours raison une liste de stratagèmes pour celui qui souhaite convaincre en public. Convaincre ne signifie pas faire éclater la vérité, mais bel et bien vaincre un opposant sur le plan argumentatif. Cet essai fait d’ailleurs souvent référence à la sophistique, telle que Socrate la dénonçait. Mais Schopenhauer n’invite pas son lecteur à mentir, il donne une méthode pour se débarrasser et ridiculiser ses opposants en public. L’Art d’avoir raison est un guide de combat rhétorique, qui ne recule devant rien : ni la mauvaise foi, ni les vices de la raison. Cependant, l’Art d’avoir Raison est un ouvrage sérieux, qui prend pied dans l’anthropologie de Schopenhauer : c’est en effet la nature humaine de l’homme, grosse d’une ”vanité inée” à laquelle s’ajoute une “mauvaise foi innée” qui conduit Schopenhauer à écrire ce guide rhétorique :

“La dialectique éristique est l’art de la controverse, celle que l’on utilise pour avoir raison, c’est-à-dire per fas et nefas. On peut en toute objectivité avoir raison, et pourtant aux yeux des spectateurs, et parfois pour soi-même, avoir tort. En effet, si un adversaire réfute une preuve, et par là donne l’impression de réfuter une assertion, il peut pourtant exister d’autres preuves. Les rôles ont donc été inversés : l’adversaire a raison alors qu’il a objectivement tort. Ainsi, la véracité objective d’une phrase et sa validité pour le débatteur et l’auditeur sont deux choses différentes (c’est sur ce dernier que repose la dialectique)”
Les stratagèmes de la dialectique éristique

1. L’exagération : Exagérer les propos de son adversaires, les vôtres paraîtront alors plus raisonnables.

2. L’Homonymie : Manipuler le sens des propos de votre adversaire

3. La Généralisation : Généraliser un argument particulier et attaquer ensuite cette idée

4. la Parcimonie : Masquer vos conclusion s jusqu’à la fin.

5. L’utilisation des croyances de votre adversaire contre lui.

6. La déformation des paroles de votre adversaire ou de ce qu’il cherche à prouver.

7. Le questionnement à outrance de votre adversaire, permettant de le déstabiliser.

8. Faire en sorte que votre adversaire soit en colère (une personne en colère est moins à même d’utiliser son jugement)

9. La manipulation des réponses de votre adversaire, pour parvenir à des conclusions différentes, voire opposés

10. Crier victoire même quand vos arguments sont vaincus.

11. En fin de débat, résumer vos conclusions en les posant comme des faits établis.

12. L’utilisation de métaphores qui vous sont favorables.

13. Utiliser une contre-proposition absurde à l’argument de votre adversaire et l’assimiler à celle

14. Essayez de bluffer votre adversair, en avançant vos conclusions même si il refuse vos prémisses. Si votre adversaire est timide ou stupide, et si vous vous posséder beaucoup d’impudence et une bonne voix, la technique peut réussir.

15. Éluder une proposition trop difficile à prouver.

16. Pointer des soi-disant paradoxes ou contradictions dans la pensée de votre adversaire.

17. Ambiguïser tous les propos de votre adversaire. Par exemple, s’il parle de Dieu, parlez de « religion ».

18. La négation de la défaite. Si l’argument de votre adversaire est victorieux, ne le laissez pas conclure.

19. Généraliser. Si votre adversaire pointe une faiblesse dans vos arguments, parlez de fiabilité de la connaissance humaine, par exemple, ou en tout cas d’un point incontestable.

20. Piéger votre adversaire en le faisant admettre vos conclusions si il reconnaît un seul de vos arguments.

21. Répondre au mensonge par le mensonge.

22. Mettez en doute tout propos de votre adversaire.

23 Etendre et exagérer les propos de votre adversaire.

24 Utiliser des syllogismes.

25 Contrer les généralisations de votre opposant.

26 Retourner les arguments de votre adversaire contre lui-même

27 En cas de colère de votre adversaire, exacerbez-la

28 Rendre inaudible l’adversaire. Lorsque le public est composé d’individus profanes sur le sujet en débat, lui demander une explication sur un sujet long et technique, afin de le faire âraître compliqué et ennuyeux aux yeux du public.

29 Le déni. Si vous voyez que vous êtes battu, créer une diversion : commencer un autre sujet.

30 Utiliser des arguments d’autorité.

31 Feindre l’incompétence .Si vous ne savez pas répondre aux arguments de votre adversaire, déclarez que votre adversaire croit être plus compétent que tout le monde.

32 Pratiquer l’outrance : associer l’argument de votre opposant à une catégorie odieuse, par exemple l’obscurantisme ou le fascisme.

33 Dissocier théorie et pratique. Réfuter l’applicabilité des arguments de votre adversaire et les renvoyer à des chimères théoriques.

34 Postuler l’incompétence de votre adversaire en postant une question et en ne le laissant pas répondre.

35 Jeter la suspicion sur votre adversaire en lui prêtant des motifs inavouables.

36 Faire glisser les arguments sur un terrain personnel et devenir grossier, voire insultant.

Gizmo
Gizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 11052
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 44

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Tunisy Jeu 4 Oct - 6:18

Merci Spirale de rappeler l'existence de ce célèbre essai que d'aucuns souvent semblent avoir lu et relu Laughing
Cela rappelle la phrase du peu connu mais néanmoins excellent Nestor ROQUEPLAN "La mauvaise foi est l'âme de la discussion"
Bonjour! sunny
Tunisy
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Ijja Jeu 4 Oct - 8:49

Excellent. Merci Spirale.
Ijja
Ijja
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1365
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par le murmu Jeu 4 Oct - 11:48

Ben voui... 'est un excellent livre de chevet...foid'rat.... mais est ce compatible avec l'ethique maçonnique ou réservé à la section "profanes"?
le murmu
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou

Messages : 903
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Tunisy Jeu 4 Oct - 11:50

le murmu a écrit:Ben voui... 'est un excellent livre de chevet...foid'rat.... mais est ce compatible avec l'ethique maçonnique ou réservé à la section "profanes"?


C'est pour info, hamster à l'esprit qui s'égare!! Laughing
Tunisy
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par le murmu Jeu 4 Oct - 11:57

alors on peut se rouler dedans, Tunisy???
le murmu
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou

Messages : 903
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Tunisy Jeu 4 Oct - 12:00

le murmu a écrit:alors on peut se rouler dedans, Tunisy???




De toutes façons, cet ouvrage ne nous concerne pas!
Nous avons TOUJOURS raison, n'est il pas? Wink
Tunisy
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par le murmu Jeu 4 Oct - 18:14

oh OUI Maitre!
le murmu
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou

Messages : 903
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par ishto Jeu 4 Oct - 20:18

Exceeeeeellent!! xD


Mais ces 29 36 commandements, franchement, sont tirés de la vie de tous les jours!! (du moins ils auraient pu)

Qd je vois des politiciens qui divergent de points de vu, ça tourne souvent au pathétique, ils se coupent la parole, haussent le ton, bref ils devraient avoir fait un travail sur eux-même au delà d'une école politique, pour que les problèmes de sociétés soient résolus ou discuter dans le sens de l'intérêt général et non pas comme on le voit alors dans ces déviances où l'on se retrouve carrément avec 2 minots qui se chamaillent dans la cours de récrée avec pour seule consigne en tête "J'AI RAISON J'AI RAISON J'AI RAISON!!!"



Dernière édition par ishto le Sam 20 Oct - 23:12, édité 1 fois
ishto
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Invité Sam 20 Oct - 17:35

C'est l'art de la manipulation ! Un autre grand philosophe antérieur à Schopenhauer : Machiavel, avait déjà compris les rouages politiques et rhétoriques du pouvoir me semble t-il ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par le murmu Sam 20 Oct - 18:46

T'as raison Olive...mais t'as mis le temps! Very Happy
le murmu
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou

Messages : 903
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Invité Sam 20 Oct - 18:57

Oui je sais, je suis un peu lent... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par ishto Sam 20 Oct - 23:16

sinon il y'a mani et son manichéïsme aussi je crois?

En ce qui concerne la force de conviction, il me semble qu'elle est au top de sa performance lorsqu'elle est inconsciente (lorsqu'on ne serend pas compte que le but premier est de convaincre... celui qui le sait est forcément déjà moins convaincant, non?)
ishto
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Invité Sam 20 Oct - 23:31

Mais oui, parce que c'est spontané, il n'y a pas de signes avant coureurs repérables.

Oui ishto, le manichéisme c'est la doctrine qui stipulait que le monde était nécessairement divisé en deux parties opposées et néanmoins complémentaires : le bien et le mal... Deux raisons qui s'opposent dans la recherche de la vérité; au sein de cette conception du monde bien entendu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par ishto Sam 20 Oct - 23:44

tiens comme ça la je pense à un truc:

L'art d'avoir toujours raison, ne serait-ce pas aussi de toujours trouver une forme de justesse dans l'argumentation de l'autre, par exemple en faisant ressortir une pertinence inattendue dans l'argumentaire de l'autre qui à la fois ne le contredise pas tout en permettant d'accréditer le sien, une sorte de liant novateur, ayant peut-être pour qualité première d'élever le débat, sans déclarer de "gagnant" (lol quel connerie ça alors!!!)
ishto
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Invité Mer 24 Oct - 18:34

Absolument ishto ! C'est très bien observé je trouve. C'est ainsi que les échanges progressent et deviennent productifs, sans se muer en oppositions de styles. Il faudrait sans doute être plus réceptif à ces détails qui donnent du poids aux propos de l'autre, de manière à construire une discussion qui aboutit sur d'autres réflexions, sans que l'une ou l'autre des parties ne se sente lésée. On peut dire qu'il existe un art d'avoir toujours raison, mais pas dans le sens péjoratif de la formule, car on peut chercher à avoir raison si l'on tient un discours cohérent et respectueux. Mais dans ce cas là, avoir raison ne signifie pas imposer un point de vue, mais être en accord avec SA raison, donc être prêt à s'auto-corriger lorsqu'on estime que l'on est dans l'erreur...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par ishto Mer 24 Oct - 21:00

Voilà! Ne pas s'identifier à son discours, car on est loin d'en être totalement maître, alors s'identifier à lui équivaut aussi à se casser la gueule en même tps que lui, il se fait contredire et c'est sa propre personne qui est atteinte.. je dis ça mais je trouve que ce n'est pas évident de ne pas céder à la tentation d'y coller. Et cela revient au sujet sur la "sincérité", la sincérité ce n'est pas le discours mais la personne... qui n'y tient pas coûte que coûte. Bien d'accord avec toi quand tu dis qu' "avoir raison ne signifie pas imposer son point de vue, mais être en accord avec SA raison": Dans l'absolu (mais ça n'existe pas, théorisons, théorisons), la Raison devrait pouvoir se passer à tout moment du discours qui la véhicule => le pilote n'est ni la voiture ni la route! Le pilote devrait seulement ne pas avoir de mal à quitter son véhicule lorsque celui-ci ne tient plus la route, ou quitter la route lorsqu'elle devient dangereuse ou se transfome en impasse, mais aussi au-delà d'en reconnaître sa responsabilité, chercher en quoi en tant que pilote il a pu participer à la mauvaise direction ainsi qu'à l'altération de son véhicule => Avec un peu de recul toute pauvreté est une des plus grandes sources de richesse. Chacun est un infini qui s'ignore au delà d'une certaine limite, mais rassurons les militants de l'humilité: Cette ignorance non plus n'a pas de limite
ishto
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Guthrie Mer 24 Oct - 21:16

Ne pas s'identifier à son discours.

Je plussoie, ishto !
Et je dirais même, essayer de parler en tenant compte du monde qui nous entoure, le chat, le chien, l'oiseau sur la gouttière, le voisin, le vendeur de journaux dans son morne kiosque, le balayeur qui commence tôt - j'arrête là car ça fait cul-cul. Mais je veux dire, parler dans un dessein autre que celui d'exposer uniquement son petit moi. Notre véhicule, comme tu dis, doit être habité de tout ça. Sinon... on n'est plein que de nous-même. Et quand on est plein que de nous-même, on raconte du vide. Petite digression, ishto, je m'en excuse, mais je rejoins ce que tu dis.
Guthrie
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par ishto Mer 24 Oct - 21:25

petite digression très importante je trouve Guth! D'ailleurs, est-ce que ça ne se fait pas un peu tout seul même pour la personne la plus nombriliste qui soit?? J'irais jusqu'à émettre qu'on s'approprie ou pas l'entourage, c'est aussi lui qui se reflète de manère unique à travers soi.
ishto
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 48
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Invité Mer 24 Oct - 21:31

Intéressant ishto, ce que tu dis est très intéressant.

En fait c'est un peu notre rapport à la vérité qui est complexe. Bien entendu chercher à avoir raison n'a rien à voir avec la stricte vérité, car n'importe qui peut défendre, et ce en toute bonne foi, une thèse qu'il estime être exacte alors qu'elle ne l'est pas. L'insistance de celui qui défend sa thèse peut être une manifestation d'une forme de narcissisme. Evidemment, on peut également défendre la vérité, bien que ce mot soit encore difficile à définir dans son essence. Lorsqu'il y a manipulation, il y a tromperie et déformation de la réalité. Certaines personnes ayant un ego particulièrement volumineux voudront avant tout défendre LEUR vérité, donc chercher à avoir raison au-delà de tous les discours, et tous les arguments, ce qui réclame une bonne dose de mauvaise foi. On trouve ce genre de personnage en politique par exemple, milieu où ce type de discours foisonne. Je trouve qu'il est plus louable de se "planter" en toute bonne foi que de mentir sciemment en brandissant l'aura de la vérité ! C'est l'honnêteté intellectuelle qui me semble être une vertu. Mais ce que je trouve vraiment noble, c'est le fait d'admettre que l'on s'est planté, et par là même de progresser par l'analyse de l'erreur, car tout le monde a droit à l'erreur, nonobstant les pressions de notre époque qui voudrait que personne n'en commette. En dépit de tout, la plus belle des qualités pour moi c'est justement le fait de ne jamais chercher à avoir raison en fin de compte. L'erreur fait progresser l'homme, surtout s'il la reconnaît. Il me semble.


Dernière édition par Olive1968 le Mer 24 Oct - 21:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Guthrie Mer 24 Oct - 21:35

Pas bête, ishto, pas bête.
D'autant que la personne qui veut toujours avoir raison a tout intérêt à se planquer, tel un soldat sur un champ de bataille, derrière ses semblables. Cela confère à ses phrases une armure. Les autres sont pour lui de la chair à canon. Et c'est eux qui tomberont, pas lui ! Jamais !
Mais j'arrête là car je suis en train de redire, en moins bien, ce qu'Olive vient de faire en citant l'exemple des hommes politiques.
Guthrie
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Invité Mer 24 Oct - 21:50

Absolument Guthrie, cela lui procure une sorte d'armure faite d'illusions...

C'est l'art d'avoir compris que les mots pouvaient receler un immense potentiel subliminal ! Ces gens là sont conseillés, pris en main par des spécialistes qui conçoivent cette stratégie pour eux, c'est un vaste jeu de dupes. Alors bien sûr loin de moi l'idée de vouloir déverser ma diatribe sur la gent politique, d'autant que je pense qu'une certaine honnêteté existe dans ce milieu (si, je crois), mais disons qu'il faudrait nier l'évidence pour ne pas s'apercevoir que Machiavel n'a pas travaillé pour rien ! Twisted Evil


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Guthrie Mer 24 Oct - 21:58

d'autant que je pense qu'une certaine honnêteté existe dans ce milieu (si, je crois)

(menteur)
Wink

(Olive fait l'homme politique)
Guthrie
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Invité Mer 24 Oct - 22:11

Allons, allons, j'ai simplement conservé une certaine foi en l'être humain. Il ne faut pas oublier Simone Weil, que j'admire beaucoup... D'accord c'est une exception exceptionnelle, mais bon.

Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Guthrie Mer 24 Oct - 22:20

Simone Weil, la philosophe ?
Tu veux dire Simone Veil, la politique qui a fait avancer les choses pour les femmes, non ?

(ne crois pas que je veuille te piéger sur une lettre, Olive, ce serait petit joueur de ma part ; non, c'est juste pour cerner exactement ton propos.)
Guthrie
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer) Empty Re: L’Art d’avoir toujours raison (Schopenhauer)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum