Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 12:57
StephaneM : je doute que la confusion soit volontaire, j'ai dû aller chercher la définition du second dans le dico. Si j'ai tout compris, ça s'approche grosso modo de la pédophilie donc.

Olive1968 : ton ajout était le bienvenue - il vise effectivement juste ...
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:11
MathieuMf a écrit:StephaneM : je doute que la confusion soit volontaire, j'ai dû aller chercher la définition du second dans le dico. Si j'ai tout compris, ça s'approche grosso modo de la pédophilie donc.

Les gens emploient des vulgarités dont ils ne comprennent pas le sens en règle générale. Bien entendu que cela n'est pas volontaire, simplement, les gens préfèrent dire ''pd'' que ''homo'' ou ''gay''. Rien que pour ça, on peut clairement dire qu'ils le font exprès. Bien que l'homosexualité soit encore volontairement assimilée par beaucoup de cons à de la pédérastie. C'est à ne rien y comprendre, je vous le dit. (Homosexualité = Il est question d'attirance entre deux personnes de même sexe, Péophilie = Il est question d'attirance d'un adulte envers un enfant, Pédérastie = Il est question d'un acte sexuel entre un homme et un jeune garçon. Les notions d'homosexualité et de pédophilie n'engagent pas l'aspect sexuel auquel cas, on utilise le mot ''relations'', par exemple: des relations homosexuelles). Dans les cas d'homosexualité ou de pédophilie, ce n'est pas les sentiments qui sont condamnés mais l'acte sexuel. Bien que des relations homosexuelles ou hétérosexuelles ne soient pas condamnés par la loi tant qu'elles restent dans le cadre légal, à contrario des relations pédophiles qui le sont.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:18
Le français a des mots décidément bien précis Smile
Je n'emploie en tout cas pas ce mot vu sa connotation ostraciste - et bien que je n'en connaissais jusqu'alors pas le sens
(tante et phoque ok, en déconnant avec des potes gay justement, qui me renvoient parfois un "bouffeur de minou" en déconnant tout autant)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:29
C'est pour cela qu'il faut faire attention quand on emplois certain mot qui non rien avoir avec le contexte. Un amalgame et un mélange des genres se fait généralement toujours vers le négatif que vers le bien.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:32
C'est plus par rapport à la loi que c'est complexe, ayant fait du droit, je peux te dire par exemple que toute orientation sexuelle n'est pas condamnée pénalement, tant qu'il n'y a pas d'infraction (viol, attouchements sexuels non consentis, harcèlement sexuel, etc.) à l'encontre d'une personne, quelque soit son âge. Donc, aux yeux de la loi, ce n'est pas l'hétérosexualité, l'homosexualité, la pédophilie, l'éphébophilie, la zoophilie, etc. Qui est condamnée, mais bel est bien le délit que commet une personne envers une autre. C'est pour cela que le code pénale est en mesure de caractériser la plus part des infractions possibles et imaginables, dans le but d'aménager des peines appropriées au préjudice et aux sévices occasionnés. A savoir qu'il existe trois type d'infractions dans la loi française: la contravention, le délit, le crime. Le viol que ce soit sur mineur ou sur majeur représente un délit grave, à savoir que le terme viol ne qualifie pas forcément un acte sexuel non consenti.

Edit: Je pensais au terme agression sexuelle en définissant le terme de ''viol'', puisque dans certains pays comme le Canada par exemple, ce terme d'agression sexuelle remplace le terme ''viol'' et caractérise même les attouchements sexuels et autres violences. J'allais oublié de dire que dans le cadre de la pédérastie ou d'un rapport sexuel avec un mineur qui n'a pas atteint la majorité sexuelle, le délit est qualifié d'office de viol. En ce qui concerne la France:

Dans le droit français, c'est une agression sexuelle impliquant, selon l'article 222-23 du Code pénal, « tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise »
(pour citer wikipedia).



Dernière édition par StephaneM le Mer 8 Aoû - 13:39, édité 1 fois
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:36
C'est la différence, notamment, entre la pédophilie et la pédosexualité. Il n'y a pas de problème à aimer les enfants ; il y en a un quand on passe à l'acte. Idem pour la zoophilie : le fantasme n'est pas interdit, mais la sexualité avec les animaux, considérée comme une maltraitance envers eux, l'est.

Je voulais rebondir sur ce qu'a dit Ethereum, concernant l'homophobie qui a toujours existé conjointement à l'homosexualité. La misogynie a toujours existé et pourtant les femmes ont toujours existé. Je crois, malheureusement, que le complexe de supériorité de l'homme blanc hétérosexuel n'a pas fini de nous les briser, pour parler poliment.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:41
Oui Lux Lisbon, tu définis bien les termes. Tu ferrais une sacré avocate, mais bon, tu t'es penchée sur la literature au lieu de venir au barreau (sans mauvais jeu de mots).
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:42
Intéressant, un autre amateur de droit (je n'en ai pas fait, mais j'apprécie me tenir au courant, suivre certaines affaires, étudier certains textes) cheers

Par contre, en tant que personne ayant fait du droit, tu te dois d'être précis Wink

En France, le viol qualifie forcément un type d'acte sexuel non consenti (en Suède c'est différent, demandez à Julian Assange). À savoir un acte de pénétration sexuelle non consenti, que ce soit au sein d’un couple ou dans un schéma différent. Une fellation forcée ou une pénétration digitale sont donc considérées comme un viol. La prescription de ce crime est de 10 ans, avec une peine encourue de 15 ans.
La tentative de viol, quant à elle, représente la volonté d’accomplir une pénétration, qui échoue indépendamment de la détermination de l’auteur (y compris si la victime parvient à s'échapper d'elle-même).

EDIT : je vois que tu as rectifié Smile

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 13:53
Bah oui que j'ai rectifié, je suis soucieux de faire passer les ''bonnes'' info avec minutie. Surtout lorsqu'il s'agit de sujets très sérieux comme ceux-ci.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 14:03
StephaneM a écrit:C'est plus par rapport à la loi que c'est complexe, ayant fait du droit, je peux te dire par exemple que toute orientation sexuelle n'est pas condamnée pénalement, tant qu'il n'y a pas d'infraction (viol, attouchements sexuels non consentis, harcèlement sexuel, etc.) à l'encontre d'une personne, quelque soit son âge.
...

Heureusement, sinon il ne resterait plus qu'à imposer la police de la pensée ... 1984, certains s'en souviendront.



Merci Olive pour ton éclairage.
J'ai pourtant bien du mal à être positif et optimiste envers l'humanité, j'adhère un peu au "Principe de Lucifer" d'Howard Bloom.
Pourtant j'essaye et au fond de moi je veux y croire.
Est-ce que cela fait de moi un homme mauvais?


J'adhère à tes analogies, Lux.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 14:08
[quote=

Merci Olive pour ton éclairage.
J'ai pourtant bien du mal à être positif et optimiste envers l'humanité, j'adhère un peu au "Principe de Lucifer" d'Howard Bloom.
Pourtant j'essaye et au fond de moi je veux y croire.
Est-ce que cela fait de moi un homme mauvais?



J'adhère à tes analogies, Lux.[/quote]
A partir du moment que tu te poses la question, il m'apparais à mon sens que tu ne peux l'être.
Cela veut dire que tu as une conscience et que tu l'écoute.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 14:11
Cet homme est le diable, je vous le dit Twisted Evil
On rigole Ethereum hein.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 14:14
Oui, t'en fais pas, j'ai parfois de l'humour quand je suis bien luné Razz
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 18:07
willyloge a écrit:[quote=

Merci Olive pour ton éclairage.
J'ai pourtant bien du mal à être positif et optimiste envers l'humanité, j'adhère un peu au "Principe de Lucifer" d'Howard Bloom.
Pourtant j'essaye et au fond de moi je veux y croire.
Est-ce que cela fait de moi un homme mauvais?



J'adhère à tes analogies, Lux.


Bien sûr que non Willy, évidemment que cela ne fait pas de toi un mauvais homme. C'est juste un point de vue différent, une philosophie vigilante. Ce "principe de Lucifer" dont parle Howard Bloom, est basé sur l'aspect négatif de l'être humain, lequel aspect est lui même basé sur les actes de l'être humain. Mais lorsque l'on se penche sur tout cela, on s'aperçoit que les actes sont justifiés, ou plutôt provoqués, par des motivations volontaires ou non, des enjeux, des idées, des travers, des fatalités, etc. J'en reviens à l'éternelle question de la bonté humaine atavique, auquelle je crois.

Il me semble que le fait de diaboliser nos propres actes (et là je parle au nom de l'humanité) c'est admettre que nous n'avons pas notre part de responsabilité dans l'affaire. Or, nous savons fort bien que ce n'est pas toujours le cas. Les psychologues et les sociologues étudient cela de près, c'est à dire ces situations où l'interprétation des évènements vas s'orienter vers une piste manichéenne : l'acte est motivé par le mal ou par le bien, mais l'homme n'y peut rien, c'est ainsi. Ce n'est sans doute pas aussi simple. Peut être que la part de contrôle de l'individu est réduite selon les cas, mais si nous remontons à l'origine de l'être et de son contexte, nous observons qu'il existe nombre d'influences qui vont axer le devenir de l'individu. Nous constatons qu'il se passe des choses atroces, mais nous constatons aussi qu'il se passe des choses merveilleuses; la nature n'est sans doute ni bonne ni mauvaise, et notre être s'est construit sur une histoire orientée vers la conquête. Ce qui a pu entrainé un certain nombre de dérives. Mais l'être humain est-il pour autant voué à rester tel quel, c'est à dire soit "bon" soit "mauvais" ? Mais comme cela n'a pas de sens, car personne n'est 100% bon ni 100% mauvais (en gardant à l'esprit que ces concepts n'ont guère de sens sur le plan naturel), on peut imaginer que l'homme peut construire autre chose. Peut être que nous n'avons pas terminé notre évolution ? Les pessimistes diront que nous nous autodétruirons, et les optimistes que nous parviendrons à un équilibre global, voire à un stade très positif de notre évolution qui entrainera une disparition du concept de conquête et de mal. Cela rendra t-il notre condition asceptisée, sans but ? Je ne vois pas pourquoi. A mon sens il existera toujours des buts à poursuivre, des enjeux, qui n'impliquent pas forcément la destruction ou l'exploitation de l'autre. Mais moi j'accepte volontiers le qualificatif d'utopiste, car au moins j'ai une vision de l'humanité qui me permet d'avancer...
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Mer 8 Aoû - 18:13
D'où la notion de ''sacrifice'' dont tu avais parlé antérieurement sur le forum.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 9:56
Lux Lisbon a écrit:La question de la socialisation de l'enfant élevé par des parents homosexuels dans le cadre scolaire me semble tellement hors de propos.
On va bannir toute différence pour empêcher les enfants d'être cruels entre eux ? On va tous s'habiller pareil, se coiffer pareil, parler de la même manière pour que personne ne dénote ?
Il y a déjà des tas de raisons qui peuvent faire qu'un enfant est harcelé à l'école. Un roux, un gros, un petit, un grand, une fille trop garçon manqué, un garçon trop efféminé, etc. On pourra faire tout ce qu'on veut, ces différences existeront toujours. Les enfants de divorcés étaient sujets de moquerie il y a quelques années — aujourd'hui, c'est banal.
J'ose espérer que les enfants élevés par deux parents du même sexe deviendront eux aussi banals dans quelques années ; mais ce n'est certainement pas en reculant devant l'obstacle qu'on permettra à la société d'avancer.
Dernière chose : l'homoparentalité existe déjà, même si elle n'a pas de cadre légal. Comme pour l'avortement avant sa légalisation, on ne peut pas empêcher les gens de faire ce qu'ils veulent de leurs corps et de leurs coeurs. Il s'agit donc pour ceux qui créent les lois de s'adapter aux réalités qui existent déjà sur notre territoire afin de permettre à chacun de vivre dans les meilleures conditions possibles.

Tout à fait Lux. C'était simplement par curiosité que je demandais... Je suis encore jeune et ignorant malgré ce que l'on pourrait penser... C'est juste que ça ne m'est pas naturel de penser qu'un enfant puisse avoir deux parents de même sexe... J'ai pas été éduqué dans cette mentalité. Mais on évolue tous et donc rien ne m'empêche de m'en faire une autre idée maintenant que des arguments m'ont été présenté.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:14
LordToms a écrit: N'étant encore qu'un jeune gamin
Oui, mais un jeune gamin président du CAJMP, tout de même !

Ne vous semble-t-il pas qu'un enfant ait besoin d'un père et d'une mère, c'est à dire des deux polarités constitutives et complémentaires d'un couple homme/femme ? Je songe avant tout dans cette histoire à l'enfant et uniquement à lui. Que sait-on des conséquences sur sa psychologie que peut engendrer l'homoparentalité ? Pas grand'chose, puisque nous sommes au début de l'expérience, en quelque sorte. Mais en dehors de cette spécificité, sommes-nous bien sûrs que l'enfant ne subira pas les sarcasmes et autres moqueries de ses petits copains quand il auront appris qu'au lieu d'avoir un papa et une maman il a deux papas ?
Ce sont des questions que je me pose sans les avoir résolues.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:19
J'ai du mal à penser qu'un enfant serait plus déstabilisé avec deux parents du même sexe plutôt que dans un système mono-parental ou tiraillé dans des droits de gardes laborieux.

Après, en construction psycho-sexuelle vis à vis du complexe d'Oedipe/Electre, je ne sais pas ce que ça peut donner.
Il est toutefois prouvé qu'un enfant issu d'une famille homo-parentale ne devient pas forcément lui-même homosexuel.

Pour les moqueries, de toute façon, elles seront toujours présentes.

Parce que l'enfant sera roux, grand, petit, avec un gros nez, de couleur, parce que sa maman sera en chaise roulante, parce qu'il sera "intello", ... tous les prétextes seront bons. J'en sais quelque chose, mes années d'école ont été un enfer.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:26
Oui, bien sûr, ce qui m'ennuie un peu, c'est qu'on va à l'aveuglette dans cette affaire, on expérimente, avec tous les risques. Cela dit, dout peut se passer pour le mieux, et de toutes façons, l'homoparentalité serait par-là une belle éducation anti homophobie.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:31
Pimbi : remonte un peu dans le topic, si tu as zappé on avait abordé ce point justement.

EDIT : conclusions qui viennent d'être résumées on dirait Smile

EDIT 2 : on ne va pas en aveugle, les parants homosexuels n'ont pas attendu d'avoir le droit de se marier pour avoir des enfants, loin de là. J'en connais - notamment une ex de ma soeur - et ça se passe très bien avec les petits. Disons qu'ils ont les mêmes problèmes que les autres couples pour gérer les enfants, mais rien de plus.

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:34
Je partage en effet les mêmes inquiétudes que toi Pimbi, même si elles sont peut-être infondées, il n'en demeure pas moins que la question dans ma tête persiste. Ce n'est pas un manque d'ouverture d'esprit, mais peut-être un manque d'exemple concret. J'ai tendance à ne pas me fonder sur des théories fumantes mais sur des faits.

EDIT : Et Mathieu nous en apporte visiblement. Smile
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:40
Nous avons tous en nous une partie féminine pour les hommes et une partie masculine pour les femmes. Dans un couple hétéro les rôles sont distribués naturellement. Dans un couple homosexuelle l'un des deux partenaire à une de ses sensibilités féminine ou masculine plus dominante. Ce qui fait que l’équilibre est toujours là pour que l'enfant est des repères sensitifs et intuitifs qui sont je pense plus important que les visuels. C'est mon avis qui n'engage que moi.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:44
Les faits sont là, les couples n'ont pas attendu la bénédiction de l’opinion publique pour vivre comme ils l'entendent.

Les enfants ont grandi équilibrés.

willyloge a écrit:Nous avons tous en nous une partie féminine pour les hommes et une partie masculine pour les femmes. Dans un couple hétéro les rôles sont distribués naturellement. Dans un couple homosexuelle l'un des deux partenaire à une de ses sensibilités féminine ou masculine plus dominante. Ce qui fait que l’équilibre est toujours là pour que l'enfant est des repères sensitifs et intuitifs qui sont je pense plus important que les visuels. C'est mon avis qui n'engage que moi.

Je suis partiellement d'accord. On a tous une part de l'autre sexe mais c'est un cliché que de voir dans tous les couple un(e) "qui fait l'homme" et un(e) "qui fait la femme".
Ça ne se passe pas exactement comme ça, ce n'est pas automatique.
Certains couples fonctionnent de la sorte mais ce n'est pas la généralité.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:48
Heureusement que rien n'est une généralité dans le sens obligatoire. Il n'y aurait plus de surprise et de découverte, cela serait un monde bien triste et morne unicolore.
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:53
Le seul lien évident pour l'enfant ( hors analyse ADN) est la mère.

Perso c'est ce lien-là que je privilégierais.

Dans le monde il y eut toute sorte de combinaisons entre enfant/homme/femme.

Parfois c'est la grand- mère qui est la " directrice de conscience morale" Chez les Na de Chine, nul enfant ne connaît son père; le mot n'existe même pas. C'est la " maisonnée" et la grand mère, en particulier, qui veillent à l'éducation.

Dans de nombreuse tribus africaines c'est l'oncle ( frère de la mère) qui représente l'éducateur masculin...

Et les guerres, de partout, tout comme nos sociétés modernes, voient les veuves ou divorcées seules responsables des enfants...

Pour moi, c'est la mère qui compte et c'est elle qui devrait choisir les aides masculines ou féminines qu'elle souhaite.

Pour ce qui est de l'enfant adopté .... entre l'orphelinat, le couple homo ou hétéro , je choisis le couple, mais je n'ai guère d'arguments pour la composition homo, masculine ou féminine, de ce couple. Question

La polygamie existe également, ainsi que la polyandrie Question



A discuter certes... c'est le but, non ? Very Happy
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:57
Mais dans la grande mode du "ouais mais faut pas généraliser", on finit par ne plus rien appréhender.

On ne peut pas conceptualiser une situation sans la globaliser un minimum.
Imaginer intégrer chaque comportement et chaque individualité dans son unicité est impossible.

Contenu sponsorisé

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum