Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 10:57
Mais dans la grande mode du "ouais mais faut pas généraliser", on finit par ne plus rien appréhender.

On ne peut pas conceptualiser une situation sans la globaliser un minimum.
Imaginer intégrer chaque comportement et chaque individualité dans son unicité est impossible.

avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 11:03
Ethereum a écrit:Imaginer intégrer chaque comportement et chaque individualité dans son unicité est impossible.
Oui, mais c'est là la grande richesse de l'individu unique. L'histoire n'est que trop friande des régimes totalitaires qui ont voulu emmurer leurs peuples dans une unicité négatrice de tout épanouissment personnel.
De la différence jaillit la lumière.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 11:11
Ethereum a écrit:Mais dans la grande mode du "ouais mais faut pas généraliser", on finit par ne plus rien appréhender.

On ne peut pas conceptualiser une situation sans la globaliser un minimum.
Imaginer intégrer chaque comportement et chaque individualité dans son unicité est impossible.

Tu demande donc de "généralisé" une généralité ?
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 11:17
Non, comme en tout, tout excès nuit.

Mon humble avis est qu'un excès de généralité mène à de grosses erreurs mais ne jamais rien vouloir généraliser entrave la compréhension.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 11:25
D'accord ! je comprends
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 11:45
Bon, après j'sais pas hein. Je ne détiens clairement pas la vérité.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 13:12
Comme aucun de nous sinon cela se saurai
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 13:23
willyloge a écrit:Nous avons tous en nous une partie féminine pour les hommes et une partie masculine pour les femmes. Dans un couple hétéro les rôles sont distribués naturellement. Dans un couple homosexuelle l'un des deux partenaire à une de ses sensibilités féminine ou masculine plus dominante. Ce qui fait que l’équilibre est toujours là pour que l'enfant est des repères sensitifs et intuitifs qui sont je pense plus important que les visuels. C'est mon avis qui n'engage que moi.

Dans certains couple hétéro, la femme porte la culotte... De toute façons, la femme reste toujours implicitement la chef puisqu'elle est la trésorière haha. Tout ça pour dire que des couples hétéro avec un homme femme et une femme homme existent.

Pimbi a écrit:
Ne vous semble-t-il pas qu'un enfant ait besoin d'un père et d'une mère, c'est à dire des deux polarités constitutives et complémentaires d'un couple homme/femme ?
Je songe avant tout dans cette histoire à l'enfant et uniquement à lui. Que sait-on des conséquences sur sa psychologie que peut engendrer l'homoparentalité ?
Pas grand'chose, puisque nous sommes au début de l'expérience, en quelque sorte. Mais en dehors de cette spécificité, sommes-nous bien sûrs que l'enfant ne subira pas les sarcasmes et autres moqueries de ses petits copains quand il auront appris qu'au lieu d'avoir un papa et une maman il a deux papas ?
Ce sont des questions que je me pose sans les avoir résolues.

Ce n'est plus d'actualité, maintenant que secrete story et compagnie sont là pour faire changer les mentalités des jeunes.

Ethereum a écrit:Bon, après j'sais pas hein. Je ne détiens clairement pas la vérité.

Si la vérité existait, tu aurais pu la détenir, cela ne fait aucun doute.

Le temps des cociétés matri ou patri archales est révolu... On peut faire tellement mieux.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:24
Pimbi a écrit:
LordToms a écrit: N'étant encore qu'un jeune gamin
Oui, mais un jeune gamin président du CAJMP, tout de même !

Ne vous semble-t-il pas qu'un enfant ait besoin d'un père et d'une mère, c'est à dire des deux polarités constitutives et complémentaires d'un couple homme/femme ? Je songe avant tout dans cette histoire à l'enfant et uniquement à lui. Que sait-on des conséquences sur sa psychologie que peut engendrer l'homoparentalité ? Pas grand'chose, puisque nous sommes au début de l'expérience, en quelque sorte. Mais en dehors de cette spécificité, sommes-nous bien sûrs que l'enfant ne subira pas les sarcasmes et autres moqueries de ses petits copains quand il auront appris qu'au lieu d'avoir un papa et une maman il a deux papas ?
Ce sont des questions que je me pose sans les avoir résolues.
Je ne vois pas pourquoi deux hommes ou deux femmes ne pourraient pas apporter ces deux polarités nécessaires. En fait, pour souscrire à tes propos, encore faut-il croire à l'uniformité du genre mâle et l'uniformité du genre femelle, ce à quoi je ne crois pas.
Un enfant a besoin d'amour, et d'un foyer uni. Au-delà de ça, le reste est littérature, comme disait l'autre. On peut avoir un père et une mère, et ne jamais voir le père ; on peut avoir une mère alcoolique et qui cogne ; j'en passe et des meilleures. Aucune situation éducative n'est parfaite et totalement conforme à certains critères avancés par des psychologues hasardeux. Ce n'est pas parce qu'un enfant a deux mamans qu'il ne va jamais côtoyer d'hommes adultes, bien au contraire ! Les couples homoparentaux en général essaient justement d'ouvrir le plus possible leur enfant aux autres, afin qu'il ne pâtisse pas de la situation dans laquelle il est.
D'ailleurs les études réalisées sur les enfants de couples homoparentaux (car comme je l'ai déjà dit, le problème de l'homoparentalité c'est qu'elle existe déjà : il n'est même plus utile de s'interroger sur son bien-fondé, puisqu'elle est : il faut s'interroger maintenant sur les moyens qu'on peut lui donner pour qu'elle se passe le mieux possible) montrent que les enfants sont des personnes très équilibrées, ni plus ni moins que les enfants de couples hétéro. Nul besoin donc d'agiter le spectre de la psychologie déviante alors que rien n'a jamais été prouvé dans ce sens.
Quant à être la victime des quolibets, ça aussi ça a déjà été évoqué, et je crois qu'on a tort de prendre les choses dans ce sens-là. Plus les enfants seront au contact de familles "hors-normes", moins ils seront gênés et moins ils s'en moqueront. D'ailleurs, deux mamans, deux papas, est-ce vraiment pire que d'être pourri pendant toute sa scolarité parce qu'on est roux, gros, petit, moche, maladif ? Je ne pense pas.
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:28
Lux Lisbon a écrit:
Pimbi a écrit:
LordToms a écrit: N'étant encore qu'un jeune gamin
Oui, mais un jeune gamin président du CAJMP, tout de même !

Ne vous semble-t-il pas qu'un enfant ait besoin d'un père et d'une mère, c'est à dire des deux polarités constitutives et complémentaires d'un couple homme/femme ? Je songe avant tout dans cette histoire à l'enfant et uniquement à lui. Que sait-on des conséquences sur sa psychologie que peut engendrer l'homoparentalité ? Pas grand'chose, puisque nous sommes au début de l'expérience, en quelque sorte. Mais en dehors de cette spécificité, sommes-nous bien sûrs que l'enfant ne subira pas les sarcasmes et autres moqueries de ses petits copains quand il auront appris qu'au lieu d'avoir un papa et une maman il a deux papas ?
Ce sont des questions que je me pose sans les avoir résolues.
Je ne vois pas pourquoi deux hommes ou deux femmes ne pourraient pas apporter ces deux polarités nécessaires. En fait, pour souscrire à tes propos, encore faut-il croire à l'uniformité du genre mâle et l'uniformité du genre femelle, ce à quoi je ne crois pas.
Un enfant a besoin d'amour, et d'un foyer uni. Au-delà de ça, le reste est littérature, comme disait l'autre. On peut avoir un père et une mère, et ne jamais voir le père ; on peut avoir une mère alcoolique et qui cogne ; j'en passe et des meilleures. Aucune situation éducative n'est parfaite et totalement conforme à certains critères avancés par des psychologues hasardeux. Ce n'est pas parce qu'un enfant a deux mamans qu'il ne va jamais côtoyer d'hommes adultes, bien au contraire ! Les couples homoparentaux en général essaient justement d'ouvrir le plus possible leur enfant aux autres, afin qu'il ne pâtisse pas de la situation dans laquelle il est.
D'ailleurs les études réalisées sur les enfants de couples homoparentaux (car comme je l'ai déjà dit, le problème de l'homoparentalité c'est qu'elle existe déjà : il n'est même plus utile de s'interroger sur son bien-fondé, puisqu'elle est : il faut s'interroger maintenant sur les moyens qu'on peut lui donner pour qu'elle se passe le mieux possible) montrent que les enfants sont des personnes très équilibrées, ni plus ni moins que les enfants de couples hétéro. Nul besoin donc d'agiter le spectre de la psychologie déviante alors que rien n'a jamais été prouvé dans ce sens.
Quant à être la victime des quolibets, ça aussi ça a déjà été évoqué, et je crois qu'on a tort de prendre les choses dans ce sens-là. Plus les enfants seront au contact de familles "hors-normes", moins ils seront gênés et moins ils s'en moqueront. D'ailleurs, deux mamans, deux papas, est-ce vraiment pire que d'être pourri pendant toute sa scolarité parce qu'on est roux, gros, petit, moche, maladif ? Je ne pense pas.
je rejoins lux dans son analyse, d'ailleurs en son temps les questions ne se sont elles pas posées pour les familles monoparentales?
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:31
Si, mais la différence c'est qu'on ne peut rien contre les familles monoparentales : un des deux parents qui s'en va, que peut-on y faire ? On ne va pas retirer l'enfant à son unique parent... du coup la société a bien dû faire avec, s'adapter.
Je persiste à penser que, vu le parcours du combattant que représente une adoption, un enfant adopté par des homosexuels a probablement plus de chances d'être heureux qu'un enfant conçu par un couple hétéro pour de mauvaises raisons et dans de mauvaises conditions. Personne ne vérifie jamais où va atterrir l'enfant lorsqu'il s'agit de conception "normale"... j'ai encore l'exemple de la petite soeur d'une amie très proche qui se fait battre par son copain, qui refuse de s'occuper de leur 1er enfant sous prétexte que ce ne serait pas le sien (il l'accuse sans cesse d'adultère)... et ils envisagent d'en avoir un 2e. Là, évidemment, ça ne gêne personne : ils sont hétéro donc légitimes.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:37
Lux Lisbon a écrit:Je ne vois pas pourquoi deux hommes ou deux femmes ne pourraient pas apporter ces deux polarités nécessaires. En fait, pour souscrire à tes propos, encore faut-il croire à l'uniformité du genre mâle et l'uniformité du genre femelle, ce à quoi je ne crois pas.
Un enfant a besoin d'amour, et d'un foyer uni. Au-delà de ça, le reste est littérature, comme disait l'autre. On peut avoir un père et une mère, et ne jamais voir le père ; on peut avoir une mère alcoolique et qui cogne ; j'en passe et des meilleures. Aucune situation éducative n'est parfaite et totalement conforme à certains critères avancés par des psychologues hasardeux. Ce n'est pas parce qu'un enfant a deux mamans qu'il ne va jamais côtoyer d'hommes adultes, bien au contraire ! Les couples homoparentaux en général essaient justement d'ouvrir le plus possible leur enfant aux autres, afin qu'il ne pâtisse pas de la situation dans laquelle il est.
D'ailleurs les études réalisées sur les enfants de couples homoparentaux (car comme je l'ai déjà dit, le problème de l'homoparentalité c'est qu'elle existe déjà : il n'est même plus utile de s'interroger sur son bien-fondé, puisqu'elle est : il faut s'interroger maintenant sur les moyens qu'on peut lui donner pour qu'elle se passe le mieux possible) montrent que les enfants sont des personnes très équilibrées, ni plus ni moins que les enfants de couples hétéro. Nul besoin donc d'agiter le spectre de la psychologie déviante alors que rien n'a jamais été prouvé dans ce sens.
Quant à être la victime des quolibets, ça aussi ça a déjà été évoqué, et je crois qu'on a tort de prendre les choses dans ce sens-là. Plus les enfants seront au contact de familles "hors-normes", moins ils seront gênés et moins ils s'en moqueront. D'ailleurs, deux mamans, deux papas, est-ce vraiment pire que d'être pourri pendant toute sa scolarité parce qu'on est roux, gros, petit, moche, maladif ? Je ne pense pas.

Merci d'apporter un peu de lumière à ce sujet Lux. (J'ai fait un jeu de mot là ! clown )

Pour te répondre honnêtement j'étais encore mitigé... En fait plus par manque de comparatif que par question d'éthique. (J'ai toujours respecté les goûts et couleurs de chacun... sauf en musique... je suis un puriste... Le Rap et le R'n'B ? De la musique ? Pfff... n'importe quoi...) Et vraiment je ne savais de quel côté me ranger... Mais avec tout ce qui a été évoqué... Je pense effectivement qu'il serait peut-être judicieux d'ouvrir un peu l'esprit à ce sujet.

Je vous rejoins dans vos avis à tous car les arguments m'ont convaincu.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:41
Je peux comprendre qu'a priori, on soit favorable à un schéma parental plus classique.
Ceci étant dit, est-ce qu'un schéma plus classique protège contre les dérives, les malheurs, les enfances brisées ? Malheureusement, non.
Je suis simplement prosaïque : je me dis qu'aujourd'hui, de nombreux couples homosexuels ont des enfants, soit par adoption à l'étranger, insémination, ou même de manière naturelle grâce à l'aide d'un tiers. Je pense simplement à ces gens-là, et je me dis : que se passera-t-il, si le parent officiel décède ? Eh bien l'enfant sera confié soit à un grand-parent, soit s'il n'en a pas, à un orphelinat. Car le 2nd parent, qui est pourtant au quotidien avec cet enfant, l'élève, le lave, l'emmène à l'école, le borde, n'a aucun droit légal sur son enfant. Et ça me semble simplement intolérable d'imaginer ces enfants qu'on va déraciner, priver de leur 2nd parent, tout cela parce qu'ils n'ont pas le mérite d'avoir des parents hétérosexuels.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:47
Lux Lisbon a écrit:Je peux comprendre qu'a priori, on soit favorable à un schéma parental plus classique.
Ceci étant dit, est-ce qu'un schéma plus classique protège contre les dérives, les malheurs, les enfances brisées ? Malheureusement, non.
Je suis simplement prosaïque : je me dis qu'aujourd'hui, de nombreux couples homosexuels ont des enfants, soit par adoption à l'étranger, insémination, ou même de manière naturelle grâce à l'aide d'un tiers. Je pense simplement à ces gens-là, et je me dis : que se passera-t-il, si le parent officiel décède ? Eh bien l'enfant sera confié soit à un grand-parent, soit s'il n'en a pas, à un orphelinat. Car le 2nd parent, qui est pourtant au quotidien avec cet enfant, l'élève, le lave, l'emmène à l'école, le borde, n'a aucun droit légal sur son enfant. Et ça me semble simplement intolérable d'imaginer ces enfants qu'on va déraciner, priver de leur 2nd parent, tout cela parce qu'ils n'ont pas le mérite d'avoir des parents hétérosexuels.

Bon en effet... C'est bien dit je suis définitivement convaincu de ce bien fondé à changer la loi à ce sujet. Mais tu as eut raison d'insister. Il n'y a aucun argument à y opposer. Comme toujours ce qui est important c'est l'amour. Point final !
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:48
Je ne faisais que me poser des questions, n'ayant aucune expérience en la matière.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:50
Pimbi a écrit:Je ne faisais que me poser des questions, n'ayant aucune expérience en la matière.
Aucun problème, j'essayais juste d'apporter mes réponses, qui valent ce qu'elles valent. Mais je me souviens de Bayrou lors de la campagne présidentielle qui, bien que non favorable au mariage pour les homosexuels, estimait urgent de légiférer sur la question des enfants élevés par des familles homoparentales. Son humanisme était touchant et je crois qu'au-delà des questions morales ou des valeurs de chacun, il faut se demander ce qu'on peut proposer à ces enfants qui sont déjà dans cette situation (et je ne pense pas que la tendance va aller en s'inversant, bien au contraire).
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:56
Lux Lisbon a écrit:
Pimbi a écrit:Je ne faisais que me poser des questions, n'ayant aucune expérience en la matière.
Aucun problème, j'essayais juste d'apporter mes réponses, qui valent ce qu'elles valent. Mais je me souviens de Bayrou lors de la campagne présidentielle qui, bien que non favorable au mariage pour les homosexuels, estimait urgent de légiférer sur la question des enfants élevés par des familles homoparentales. Son humanisme était touchant et je crois qu'au-delà des questions morales ou des valeurs de chacun, il faut se demander ce qu'on peut proposer à ces enfants qui sont déjà dans cette situation (et je ne pense pas que la tendance va aller en s'inversant, bien au contraire).
oui, on peut reconnaitre l'homoparentalité mais être contre le mariage homosexuel, c'est mon cas.
Apparament pour nos legislateurs il est plus facile de faire avec de l'ancien que d'essayer d'inventer une nouvelle forme d'union qui puisse garantir des droits aux parents homosexuels.
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 14:59
Lux Lisbon a écrit:...Mais je me souviens de Bayrou lors de la campagne présidentielle qui, bien que non favorable au mariage pour les homosexuels, estimait urgent de légiférer sur la question des enfants élevés par des familles homoparentales...

C'est selon moi d'une urgence indéniable !
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 15:04
odyseus a écrit:oui, on peut reconnaitre l'homoparentalité mais être contre le mariage homosexuel, c'est mon cas.
Apparament pour nos legislateurs il est plus facile de faire avec de l'ancien que d'essayer d'inventer une nouvelle forme d'union qui puisse garantir des droits aux parents homosexuels.
En même temps, s'il est question de mariage civil, j'avoue que je ne comprends pas trop la nécessité de créer une nouvelle forme d'union — à moins de vouloir absolument laisser les homosexuels dans leur "différence".
Invité
Invité

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 15:09
J'ai toujours trouvé les arguments "contre" le mariage plutôt légers.

Les homos qui ont envie de se marier, d'être reconnus et d'avoir des droits, franchement, en quoi ça embête les autres ?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 15:30
Ethereum a écrit:J'ai toujours trouvé les arguments "contre" le mariage plutôt légers.

Les homos qui ont envie de se marier, d'être reconnus et d'avoir des droits, franchement, en quoi ça embête les autres ?

Bonne question. A vrai dire cela doit déranger par ignorance... Personnellement plus j'en apprend sur ce qui m'entoure et plus je suis apte à accepter des choses qu'autre fois je n'acceptai pas... Ça doit être une question de symbolique... mais là pour le coup je trouve ça dommage parce que finalement c'est comme l'a dit Lux : continuer à les mettre dans la différence. Bien que la différence ne soit pas une mauvaise chose bien au contraire (la normalité n'est pas forcément bonne...). Cependant il faut entendre dans cet exemple-ci par différence : désignation par la différence, on montre du doigt et tout le monde sait que se n'est pas poli de montrer du doigt...
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 16:15
Lux Lisbon a écrit:
odyseus a écrit:oui, on peut reconnaitre l'homoparentalité mais être contre le mariage homosexuel, c'est mon cas.
Apparament pour nos legislateurs il est plus facile de faire avec de l'ancien que d'essayer d'inventer une nouvelle forme d'union qui puisse garantir des droits aux parents homosexuels.
En même temps, s'il est question de mariage civil, j'avoue que je ne comprends pas trop la nécessité de créer une nouvelle forme d'union — à moins de vouloir absolument laisser les homosexuels dans leur "différence".
en fait je pense aux obligations vis a vis de la filiation, hors adoption bien sur, je ne sais pas ce que prevoit le texte sur le mariage homosexuel, mais il me semble que le couple homosexuel qui a un enfant hors adoption (insemination, aide d'un tiers, ...), l'un de ses membres n'a aucun droit ou devoir envers cet enfant, comme un couple de famille recomposée, ou le "beau parent" n'a pas l'autorité parentale... il ya donc une rupture d'egalité entre mariage homosexuel et mariage hetero..le couple hetero beneficiant de plus de droits mais aussi plus de devoirs q'un couple homo...d'ou pour moi mon refus d'utiliser l'institution juridique du mariage pour les homosexuel
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 16:27
odyseus a écrit: en fait je pense aux obligations vis a vis de la filiation, hors adoption bien sur, je ne sais pas ce que prevoit le texte sur le mariage homosexuel, mais il me semble que le couple homosexuel qui a un enfant hors adoption (insemination, aide d'un tiers, ...), l'un de ses membres n'a aucun droit ou devoir envers cet enfant, comme un couple de famille recomposée, ou le "beau parent" n'a pas l'autorité parentale... il ya donc une rupture d'egalité entre mariage homosexuel et mariage hetero..le couple hetero beneficiant de plus de droits mais aussi plus de devoirs q'un couple homo...d'ou pour moi mon refus d'utiliser l'institution juridique du mariage pour les homosexuel

Est-ce que je passe pour un chieur si je dis que je n'ai rien compris à ça et que j'aimerai une explication ? ^^'
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 16:31
LordToms a écrit:
odyseus a écrit: en fait je pense aux obligations vis a vis de la filiation, hors adoption bien sur, je ne sais pas ce que prevoit le texte sur le mariage homosexuel, mais il me semble que le couple homosexuel qui a un enfant hors adoption (insemination, aide d'un tiers, ...), l'un de ses membres n'a aucun droit ou devoir envers cet enfant, comme un couple de famille recomposée, ou le "beau parent" n'a pas l'autorité parentale... il ya donc une rupture d'egalité entre mariage homosexuel et mariage hetero..le couple hetero beneficiant de plus de droits mais aussi plus de devoirs q'un couple homo...d'ou pour moi mon refus d'utiliser l'institution juridique du mariage pour les homosexuel

Est-ce que je passe pour un chieur si je dis que je n'ai rien compris à ça et que j'aimerai une explication ? ^^'
oui je viens de me relire, je dois avoir les neurones en surchauffe. la je dois rentrer chez moi, je ferai un rectificatif. plus tard..;
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 17:15
Ethereum a écrit:J'ai toujours trouvé les arguments "contre" le mariage plutôt légers.

Les homos qui ont envie de se marier, d'être reconnus et d'avoir des droits, franchement, en quoi ça embête les autres ?

L'éternel rejet de la différence Ethereum, la peur des différences, de ce qui ne correspond pas aux dogmes et règles de la société. C'est vieux comme l'humanité, mais je garde l'espoir de voir changer les choses...
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

le Jeu 9 Aoû - 22:02
ce que je voulais dire, si les homosexuels beneficient du cadre juridique du mariage tel qu'il est à ce jour, il y a une rupture d'égalité entre les mariages hetero et les mariages homo, du fait que l'autorité parentale ne pourrait être accordée aux deux personnes...j'exclus le cas de l'adoption qui produit les memes effets quels que soient les parents.
Dans les autre cas ou le couple homosexuel accueille un enfant (insemination, aide d'un tiers), , seul un des deux membres aurait l'autorité parentale, ce qui crée une distorsion avec le mariage hetero...ni les memes droits ni les memes devoirs
Contenu sponsorisé

Re: Homoparentalité (ex. Laïcité : atteintes diverses)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum