Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Ven 29 Nov - 18:45
la philosophie du droit c'est mon dada
punaise oui, j'ai mis 5 lectures avant de défaire les noeuds que j'avais dans la tête.
à la première lecture j'avais plus ou moins cette expression : Shocked 

ah ah ah Smile
Interessant de vous lire, comme toujours.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Ven 29 Nov - 21:37
Voilà une réflexion complexe, autant sur le plan philosophique que psychologique.
Complexe parce que relevant de multiples facteurs, dont certains ont été évoqués ici. Il y a un cas de figure que je trouve particulièrement émouvant et terrible, c'est celui qui place la personne ayant décidé d'en finir devant un dilemme. Je pars, c'est mon choix et mon droit, mais si je pars je laisse derrière moi (peut-être) un cortège de tristesse et de regrets. Comme j'avais déjà eu l'occasion de le dire ici (c'était un autre temps:)  ) : dans ces cas là ce n'est pas le fait de mourir qui est recherché, mais le départ d'une vie qui ne correspond pas ou plus à des critères d'épanouissement personnel. C'est aussi le refus d'un monde qui ne prend pas en compte les mots, et les maux !

Ce que je sais c'est qu'il est indispensable de respecter ce choix, et ce droit ! Toutefois, lorsqu'on y réfléchit plus posément, on se rend compte que ce choix n'est pas toujours dicté par la raison. Une multitude de situations existent, le consentement ou le non consentement, la lucidité ou la confusion, des arguments valables (relativement à la personne) et des arguments dictés par les circonstances, etc.
Pas simple...
Invité
Invité

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Sam 30 Nov - 15:23
antikité a écrit:De là à se suicider parce que nous ne pouvons pas prévoir qu'elle sera notre fin, je suis contre
Ce n'est pas ce dont je parle.
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Sam 30 Nov - 20:39
Comme c'est dommage
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Sam 30 Nov - 20:57
Diderot posait aussi la coexistence de la "loi naturelle" avec la loi religieuse et la loi civile. C'est un concept très casse-figure à définir parce que, en ce moment par exemple, on pourrait l'invoquer dans le cas du 2e bijoutier qui a tué son braqueur.

Pour ce qui est de la question posée, à savoir le droit à choisir sa mort, j'y suis personnellement favorable, et je souhaite avoir ce choix plus tard. Mes raisons ne sont peut-être pas avouables, mais elles sont celles-ci : je suis terrifiée par les maladies dites "dégénératives", et par ce qu'elles font de nous. Je ne veux pas que mes enfants, plus tard, me voient comme une charge financière et affective. Financière, car ces maladies génèrent une dépendance lourde qui coûte très cher. Affective car il ne fait pas se leurrer : aller voir, de plus en plus rarement, une personne que l'on a aimée et qui peu à peu ne se souvient même plus de nous, en qui on ne retrouve plus rien de ce qu'elle a été, avec on ne peut évoquer ni son enfance, ni des souvenirs communs, ni des sentiments, se rendre compte un jour dans le regard de cet être qu'il ne nous reconnaît plus et ne voit en nous qu'un étranger, c'est lourd, très lourd, affectivement. C'est aussi le risque que ces souvenirs douloureux, plus récents, ne finissent par occulter en nous les plus anciens et les plus heureux.
Si je me sais un jour atteinte d'une telle maladie, j'espère que j'aurai alors le droit de choisir de m'en aller, encore consciente et entourée de l'amour des miens. Et ce, de façon non-douloureuse, sans être obligée de me tirer un coup de fusil qui privera mes proches d'un dernier au revoir.
Ce sont des raisons très égoïstes, toutes personnelles, j'en suis consciente.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
raisonanse
Chien fou
Chien fou
Messages : 101
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 23
Localisation : Lutèce

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Sam 30 Nov - 22:00
Très beau témoignage Sylvie, étant confronté dans ma famille proche à une telle maladie je partage tout à fait ton point de vue.
Invité
Invité

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Dim 1 Déc - 8:10
Je partage 100% l'avis de Sylvie.

Mais que se passe t'il si cette maladie arrive vite et vous enlève ce droit ? Vous avez tout votre conscience et vos facultés intellectuelles (et donc celle de choisir) mais pas les capacités physiques de le faire.

J'ai perdu mon papa il y quelques mois d'une saloperie de cancer et j'ai vécu un acharnement thérapeutique, j'ai haï les médecins qui s'acharnaient et me disaient qu'il ne restait que 2/3 jours mais semblaient se foutre totalement de la souffrance générée.

Et ma maman souffre maintenant d'une de ces put••• de maladies neurodégénératives. On fait quoi si d'ici quelques mois elle exprime le souhait de partir ??

Alors qu'on ne me dise pas que la Loi Léonetti est suffisante.
Elle a fait un bout du chemin, le reste bloque pour des raisons idéologiquo-religieuses d'un autre temps !


Dernière édition par Christophe06 le Dim 1 Déc - 9:56, édité 1 fois
Mandala
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 271
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 70
Localisation : L'hay les roses

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Dim 1 Déc - 9:48
Je partage aussi c es idées à 100/100. Toujours pareil il faut être privilégié et avoir parmi ses très proches un médecin qui partage ces idées . je ne peux bien sûr en dire plus
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Mer 11 Mar - 23:33
Je suis entièrement d'accord avec Christophe, et j'ose espérer qu'un jour les choses évolueront à ce niveau, on dirait que c'est en train d'avancer, mais lentement... En tous cas, c'est une situation difficile que bien des gens ne comprennent pas, trop englués dans leurs "certitudes", ils jugent, mais ne pensent pas !
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Mer 11 Mar - 23:40
On est toujours très loin de ce droit... Un projet de loi proposait de permettre la sédation à forte dose pour les mourants qui souffre trop... mais je pense que ce n'est pas une solution... Si cela diminue les souffrance de la personne, cela n'enlève rien à l'agonie des proches qui voient la personne continuer à "non-exister"... Intolérable...
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 26
Localisation : Quelque part

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Mer 11 Mar - 23:46
Le genre de trucs qui me hérissent les poils..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 8:22
En Belgique, ce problème est résolu depuis plus de dix ans.
Reste à légiférer sur l'euthanasie des mineurs, sujet hyper délicat.


Dernière édition par Nelson le Jeu 12 Mar - 11:01, édité 1 fois
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 9:40
LordToms a écrit:On est toujours très loin de ce droit... Un projet de loi proposait de permettre la sédation à forte dose pour les mourants qui souffre trop... mais je pense que ce n'est pas une solution... Si cela diminue les souffrance de la personne, cela n'enlève rien à l'agonie des proches qui voient la personne continuer à "non-exister"... Intolérable...

Je trouve cette façon d'aborder le problème extrêmement dangereuse et je dois dire qu'elle me choque.
A partir du moment où l'on raisonne non plus en fonction de la personne concernée directement mais en fonction de ce que ressentent ses proches je pense qu'on est sur une bien mauvaise pente.
Voir l'un de ses proches mourir est quelque chose de terrible, et j'ai vécu cette épreuve il y a deux ans.
Les dernières semaines ont été particulièrement dures.
Les médecins auraient-ils du, pour m'éviter une souffrance morale "intolérable" comme l'écrit LordToms, abréger la fin de celle avec qui j'ai partagé ma vie ?

Penser cela, voila qui me semble, à moi, intolérable.
J'espère, LordToms, que tu as parlé un peu vite, sans prendre conscience de toutes les implications de ce que tu écris.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 10:05
Claude St Malo a écrit:
LordToms a écrit:On est toujours très loin de ce droit... Un projet de loi proposait de permettre la sédation à forte dose pour les mourants qui souffre trop... mais je pense que ce n'est pas une solution... Si cela diminue les souffrance de la personne, cela n'enlève rien à l'agonie des proches qui voient la personne continuer à "non-exister"... Intolérable...

Je trouve cette façon d'aborder le problème extrêmement dangereuse et je dois dire qu'elle me choque.
A partir du moment où l'on raisonne non plus en fonction de la personne concernée directement mais en fonction de ce que ressentent ses proches je pense qu'on est sur une bien mauvaise pente.
Voir l'un de ses proches mourir est quelque chose de terrible, et j'ai vécu cette épreuve il y a deux ans.
Les dernières semaines ont été particulièrement dures.
Les médecins auraient-ils du, pour m'éviter une souffrance morale "intolérable" comme l'écrit LordToms, abréger la fin de celle avec qui j'ai partagé ma vie ?

Penser cela, voila qui me semble, à moi, intolérable.
J'espère, LordToms, que tu as parlé un peu vite, sans prendre conscience de toutes les implications de ce que tu écris.

On n'a pas tous la même conception des choses... Il faut que tu te fasse à cette idée.

La sédation est très loin d'être un procédé viable ! Comment savoir si la personne ne continue pas à souffrir ? Comment faire son deuil quand la personne continue à vivre ou plutôt à "non-vivre" ? On continue à lui injecter des sédatifs mais dans quel but ? Si la personne veut mourir, pourquoi ne pas accéder à sa requête quand il n'a plus aucun espoir ? Ca n'est qu'une fausse bonne idée ce projet de loi. Et d'un point de vue purement pratique, cela coûte de l'argent pour un résultat qui au final reviendra au même. La personne va mourir dans tous les cas...

La mort est quelque chose d'inéluctable, quand elle a le regard sur vous, vous ne pouvez pas la tromper. Alors pas de faux semblant entre nous : Je ne retirerai pas ce que j'ai dit. Et je confirme ce que j'ai dit, par empathie pour la personne qui veut mourir (et ce pour une bonne raison), on devrait lui permettre de choisir de partir quand il le souhaite. Mais je confirme que c'est à lui seul de décider, pas à ses proches... Je n'ai peut-être pas été assez précis...
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 11:07
En l'occurrence, la morale personnelle prime sur l'éthique des lois, je pense.
On a beau légiférer, le ressenti des "mourants" et des proches restera dans le cas particulier.
Ou alors il faut requalifier le mot "intolérable".
Et comme le dit Claude, les désirs (si exprimés) du malade doivent primer sur toute autre considération des proches. Les "dernières volontés" (si elles existent) devraient être respectées à la lettre.
Mais nous nous heurterons toujours à la profonde dichotomie entre l'esprit des lois et la réalité du terrain.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 11:15
Nelson a écrit:En l'occurrence, la morale personnelle prime sur l'éthique des lois, je pense.
On a beau légiférer, le ressenti des "mourants" et des proches restera dans le cas particulier.
Ou alors il faut requalifier le mot "intolérable".
Et comme le dit Claude, les désirs (si exprimés) du malade doivent primer sur toute autre considération des proches. Les "dernières volontés" (si elles existent) devraient être respectées à la lettre.
Mais nous nous heurterons toujours à la profonde dichotomie entre l'esprit des lois et la réalité du terrain.

Sur cela je suis on ne peut plus d'accord.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 11:24
Tes deux dernières interventions, LordToms, me semblent en contradiction avec ce que tu disais précédemment.
Tu écris que c'est "à lui seul de décider, pas à ses proches". Là dessus je suis d'accord avec toi, mais tu semblais dire le contraire en écrivant
Si cela diminue les souffrance de la personne, cela n'enlève rien à l'agonie des proches qui voient la personne continuer à "non-exister"... Intolérable...


avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 26
Localisation : Quelque part

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 12:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 14:28
Entre ce que pensent et votent les députés et la réalité de terrain, ce que vivent les malades et leurs proches, il y a un gouffre difficile à combler !
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 26
Localisation : Quelque part

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 16:01
Olive1968 a écrit:Entre ce que pensent et votent les députés et la réalité de terrain, ce que vivent les malades et leurs proches, il y a un gouffre difficile à combler !
On ne peut plus vrai , et ce, quel que soit le domaine d'ailleurs..
Laelle
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 491
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 39

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 18:16
Réponse au sujet : oui, je suis pour, archi pour que l'on décide du moment de mourir quand merde, c'est plus la peine de vivre. Pour les mineurs Nelson : le droit à quinze piges de décider de vivre ou de mourir.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 18:33
Laelle a écrit:Réponse au sujet : oui, je suis pour, archi pour que l'on décide du moment de mourir quand merde, c'est plus la peine de vivre. Pour les mineurs Nelson : le droit à quinze piges de décider de vivre ou de mourir.

Ce n'est pas aussi simple. La maturité varie selon les individus.
Pourquoi 15 ans, et non 14 ou 16 ?
Tout cela est tellement subjectif...
Laelle
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 491
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 39

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 18:36
J'étais sûre de ta réponse. A ceci près que ce devait être ma réponse qui devait dépendre de ma subjectivité. J'ai opté pour 15 comme la loi française opte pour la majorité à 18 et la loi américaine à 21.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 18:41
Ben oui. C'est donc tout à fait arbitraire; d'où la difficulté de légiférer honnêtement en la matière.
Laelle
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 491
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 39

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 18:49
Ben bing, soyons ferme : 15 ans pour la décision d'être euthanasié. donnons des droits à l'être humain, a contrario de ces religieux qui donne le plein pouvoir à Dieu de choisir sa victime.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9218
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Peut-il y avoir un droit à la mort ?

le Jeu 12 Mar - 18:51
Oui je suis d'accord Laelle, en tous cas les religieux qui se cachent derrière leurs dogmes pour ne rien assumer ne sont peut-être pas les mieux placés pour juger de ce qui est approprié ou non en l'occurrence.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum