Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
raisonanse
Chien fou
Chien fou
Messages : 101
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 23
Localisation : Lutèce

Du droit de ne pas savoir

le Dim 10 Nov - 13:00
Bonjour à tous,

Je voulais aujourd'hui lancer un petit sujet sur qqch qui en tant que profane m'horripile, et j'aimerai bien avoir l'avis de Maçon(nne)s sur ce sujet.

En effet, a t-on encore aujourd'hui le droit de ne pas savoir ou le droit de ne pas avoir d'avis sur une question ? Je ne supporte plus (du tout!) les gens qui ont un avis sur tout, savent tout, et sont des spécialistes tant du traitement mécanique de la laine de lama au Pérou que de la géopolitique ouzbèke. Il suffit de voir des débats « chauds » et surtout très artificiels (Car purement médiatiques et/ou passionnels), pour voir tout mon entourage, Mme Michu et le cafetier du coin détenir la vérité sur l'affaire léonarda, l'immigration, la vie sentimentale du président de la république, les éoliennes ou l'élevage des escargots de Gascogne  – Le tout avec de jolis « raisonnements » à l'emporte-pièce souvent associés à la jalousie ou à la haine de l'autre.

Bref, en conversation je surprends souvent mes pairs à déclarer que je n'ai pas d'avis sur la question, ou que j'ai une première idée mais qui n'attend que d'entendre opposition ou renforcement. Quid de l'honnêteté à soi et aux autres ? Je revendique le droit de ne pas (encore) savoir ! Et vous, qu'en pensez-vous ?  Avez-vous un avis sur la question ? Wink
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6856
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: Du droit de ne pas savoir

le Dim 10 Nov - 15:52
Je n'ai pas d'avis sur la question Wink 

Plus sérieusement, je suis tout à fait d'accord avec toi.
Quand on ne sait pas, ou qu'on a rien à dire, on ferme sa g**.
Trop de gens ont un avis sur tout.
Et par exemple, je me réserve le droit, lors de ma prochaine enquête, de ne pas répondre si je n'en vois pas la nécéssité.
Après tout, c'est un droit inaliénable; le droit de se taire.
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 56
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: Du droit de ne pas savoir

le Dim 10 Nov - 16:17
Tout à fait d'accord avec vous deux.
Si on vous demande votre avis, il suffit de dire "je ne sais pas" "le sujet ne m'a jamais effleuré" "cela ne m'intéresse pas" , quitte à développer un peu si l'on demande pourquoi.

Lorsque l'on échange en loge, seuls les soeurs et les frères qui ont quelque chose à dire s'expriment. Inutile de la ramener pour se la péter, d'autant que l'on peut avoir des interventions venant d'un plombier, un instituteur, un médecin, une directrice, une secrétaire, une psychologue ... toutes les interventions sont valables et non jugées, d'où la nécessité d'être honnête avec soi même et avec les autres.

La FM nous permet de nous exprimer sans crainte sur n'importe quel sujet (sauf la religion et la politique qui sont de l'ordre de l'intime) mais également de nous taire et écouter.
Vieux et lourd apprend tous les jours.

avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1977
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 68
Localisation : Languedoc

Re: Du droit de ne pas savoir

le Dim 10 Nov - 20:07
Je suis très choquée , Raisonance: les escargots sont DE BOURGOGNE et c'est tout!!!!!Razz 

Idem Yaka Nelson et toi, je me tais très souvent dans les discussions à bâton rompus, je préfère écouter, des fois qu'on dirait quelque chose que j'ignore; si je connais le sujet, je donne un avis , en précisant que ce n'est que mon avis, mais pas la vérité...
C'est vrai que ça étonne , cette attitude.
avatar
raisonanse
Chien fou
Chien fou
Messages : 101
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 23
Localisation : Lutèce

Re: Du droit de ne pas savoir

le Dim 10 Nov - 21:20
Alors bizarrement je ne suis pas comme ça, je suis ultra-bavard, pas du tout un taiseux, je parle beaucoup trop (+++! Le silence d'apprenti me ferait le plus grand bien), mais sur le fond, j'évite toujours de parler de ce que je ne connais pas et j'essayer d'affirmer mon droit de ne pas avoir d'avis sur des questions tellement plus complexe qu'un jugement si simpliste (Bah l'avortement c'est pas bien c'est tuer une vie à venir, la peine de mort c'est chouette ça règle le souci du méchant criminel, etc etc).

Et pour les escargots mea culpa j'ai confondu, mais pour ma décharge je n'en mange pas et ne suis pas très connaisseur de notre culture gastronomique x)
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1977
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 68
Localisation : Languedoc

Re: Du droit de ne pas savoir

le Dim 10 Nov - 23:59
J'espère que tu avais compris que la Bourguignone AOC plaisantait!!!
avatar
raisonanse
Chien fou
Chien fou
Messages : 101
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 23
Localisation : Lutèce

Re: Du droit de ne pas savoir

le Lun 11 Nov - 0:17
J'avais compris le petit sens souriant (et chauvin !?), mais sur le fond des escargots je ne saurais trancher ^^ Mais bon c'était pas le plus important dans mes propos hihi
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Du droit de ne pas savoir

le Lun 11 Nov - 10:46
Je voudrais, ici, m'élever solennellement contre un fait scandaleux.
Moi qui suis Dauphinois d'origine, je proteste énergiquement contre l'annexion abusive qu'ont fait mes anciens voisins de ce délicieux animal, l'helix pomatia.

Qu'est ce qui permet à ces prétentieux Bourguignons de prétendre que ce gastéropode serait " de Bourgogne" ?

Mon jardin, en Bretagne, est rempli de ces escargots.
Etant donné que l'helix pomatia se déplace à une vitesse moyenne de 4 mètres à l'heure, je doute fort que ces escargots qui peuplent mes herbes folles soient venus à pied d'aussi loin.

Autre argument irréfutable contre cette appellation inacceptable.
Les romains consommaient déjà ces escargots, à une époque ou la Bourgogne n'existait pas.
Alors hein, si les escargots prétendument de Bourgogne étaient antérieurs à la dite province, cela ne prouve-t-il pas qu'ils ne peuvent pas être "de Bourgogne" ?

Et pour en revenir au sujet de ce fil.
Je n'y connais absolument rien en matière d'escargots, cela ne m'empêche pas d'en parler, la preuve.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2382
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Du droit de ne pas savoir

le Lun 11 Nov - 11:38
La preuve, oui.
La preuve que l'on devrait exclusivement parler des choses que l'on ne connaît pas.
Cela fait surgir l'inattendu et la fantaisie.
Merci pour ce bol d'air, Claude.
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Du droit de ne pas savoir

le Lun 11 Nov - 11:46
Les escargots sont charentais, chez nous ce sont des cagouilles et nous des cagouillards de la race des petits gris, je reconnais que les bourguignons nous battent sur la grosseur, mais des cagouilles farcies au jambon de Vendée c'est miam-miam
avatar
Isidor
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 848
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dernier satellite d'Alpha du Centaure

Re: Du droit de ne pas savoir

le Lun 11 Nov - 11:49
Et même temps, je n'ai pas envie de laisser les discussions aux spécialistes et aux experts. Plus que la connaissance, c'est la façon de la présenter que je trouve intéressante. L'avis de madame Michu a pour moi de la valeur si il n'enferme pas, si il n'a pas la prétention de vérité vraie universelle.
Toute la différence tient dans ces deux expressions: "j'aime pas" et "c'est nul" ou "j'aime" et "c'est bien"
avatar
raisonanse
Chien fou
Chien fou
Messages : 101
Date d'inscription : 20/10/2013
Age : 23
Localisation : Lutèce

Re: Du droit de ne pas savoir

le Lun 11 Nov - 12:56
Je ne rajouterai rien à ces grands propos sur nos animaux avec leur maison sur le dos ! Wink

@Encrenoire: Tu as raison, sinon déjà on n'aurait pas de démocratie représentative déjà (Nos parlementaires et gouvernants ne peuvent pas tout connaître) - Et en effet, le regard de non-spécialiste est souvent bien éclairant, même pour le spécialiste, aussi candide soit-il et parcellaire soit-il.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum