Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 15:55
La ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem relance dans le Journal du Dimanche le débat sur le statut pénal de la prostitution qui selon elle doit "disparaître", appelant le gouvernement à "se donner les moyens" de l'abolir.

"La question n'est pas de savoir si nous voulons abolir la prostitution - la réponse est oui - mais de nous donner les moyens de le faire", déclare la ministre. "Mon objectif, comme celui du PS, c'est de voir la prostitution disparaître."

Actuellement, recourir à une personne prostituée n'est pas un délit. Depuis 2003, la loi punit le racolage passif, c'est-à-dire celui exercé par la personne prostituée sur la voie publique, de deux mois d'emprisonnement et de 3.750 euros d'amende.

Ce texte est peu appliqué et ne prévoit rien contre les clients. D'après une récente enquête du Mouvement du Nid, un homme sur huit a déjà eu recours à une prestation sexuelle tarifée.

Durant la campagne, François Hollande avait dit son intention de supprimer ce délit de racolage passif qui "conduit à repousser la prostitution dans des zones peu accessibles pour les associations". Quant à la pénalisation des clients, "la réflexion doit être ouverte", avait-il ajouté.

En 2010, la France comptait au moins 18.000 à 20.000 prostitué(e)s de rue, les autres formes de prostitution (escort, internet, salons de massage, etc.) n'étant pas chiffrées, selon la Fondation Scelles, association pro-abolition. D'après un rapport parlementaire d'avril 2011, il s'agit pour 80% de femmes et pour 80% de personnes étrangères.

"Un chantier de long terme"

"Je ne suis pas naïve, je sais que ce sera un chantier de long terme", reconnaît Najat Vallaud-Belkacem.

L'abolitionnisme divise les associations et se heurte à l'opposition des prostitué(e)s indépendants, qui jugent que cela mettrait en danger leur subsistance et leur sécurité en les poussant vers plus de clandestinité.

Corinne, porte-parole des indépendantes du Bois de Boulogne, défend "le droit à disposer de son corps" et estime que ces prostituées, qui grâce à leur activité "ont un niveau de vie certain", ne sont "pas prêtes à l'abandonner pour accepter un revenu minimum". "Se recycler à 40 ans ou 50 ans passés, quand on a quasi aucun CV, c'est difficile."

Pour Ernestine Ronai, vice-présidente de l'Amicale du Nid, association pro-abolition, "c'est un chantier pour lequel il faut des moyens législatifs et financiers". Cela passe notamment, selon elle, par la pénalisation des clients, la lutte contre le proxénétisme, plus de moyens pour accompagner une reconversion des prostituées.

Selon Guy Geoffroy, le député UMP à l'origine d'une résolution parlementaire de 2011 préconisant de pénaliser les clients, "neuf personnes prostituées sur dix sont victimes de la traite des êtres humains".

Rappelant le vote de la résolution, Mme Vallaud-Belkacem assure dans le JDD que le ministre de l'Intérieur Manuel Valls et elle "ne resteront pas inactifs sur cette question", et annonce "une conférence de consensus".

La pénalisation des clients sur le modèle de ce qui se pratique en Suède depuis 1999, avait également été défendue l'an passé par Roselyne Bachelot, alors ministre de la Santé, pour qui "il n'existe pas de prostitution libre, choisie ou consentie". La Suède est pour l'heure le seul pays abolitionniste en Europe.

source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Qu'en pensez-vous ? Cette position vous semble-t-elle justifiée et applicable ?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 16:20
Durant la campagne, François Hollande avait dit son intention de supprimer ce délit de racolage passif qui "conduit à repousser la prostitution dans des zones peu accessibles pour les associations".

Pour une fois je suis assez d'accord avec lui ! Interdire la prostitution ne fera que pousser celle-ci dans la clandestinité et à rendre les choses plus compliqués. Si l'on veut contrôler la prostitution il faut la légaliser, mettre des cadres là où il y a la clandestinité et la mafia.

Le proxénétisme n'est dangereux que s'il est non géré. Si on laisse les choses se faire dans la plus grande illégalité, il est fort probable que tout se fasse en coulisse et qu'il y ait forcément des dérives. Le problème ce n'est pas la prostitution, le problème c'est les bandits qui font venir en France des innocentes victimes étrangères.

Plus on va interdire les choses et plus forcément on fera attention à ne pas se faire prendre la main dans le sac. C'est d'une évidence même. Nous devrions nous attendre de la part de nos dirigeants à une plus grande ouverture d'esprit que ça. Interdire le plus vieux métier du monde n'est absolument pas une bonne chose. Encore une fois on veut priver les femmes et les hommes de leur liberté et d'user de leur corps comme bon leur semble.

Et je suis quasiment persuadé que cette dame (qui me fait rire tant son projet me semble inadapté et injuste) pense qu'interdire la prostitution c'est protéger les femmes et les hommes de celle-ci. Ce qui est absolument faux ! Si elles/ils sont dans le milieu c'est qu'elles/ils ont accepté de le faire (je parle là des prostitué(e)s consentant(e)s). S'il y a un problème c'est avant tout la clandestinité de la chose et la précarité dans laquelle cela plonge le milieu.

A l'époque des maisons closes, les femmes étaient mieux traitées, elles avaient des médecins qui vérifiaient leur état de santé, et il n'y avait pas autant de danger que si cela avait été fait dans un coin de la rue où n'importe quel malade pourrait égorger une de ces pauvres dames (ou hommes c'est selon... mais il y a plus de dames dans le métier c'est sur !).

Alors je trouve cette position tout à fait injustifiée tant elle me parait hors de la réalité. Ce n'est ni plus ni moins que de la pudibonderie. On s'offusque de tout et n'importe quoi aujourd'hui. Il n'y a qu'à voir comment les choses évoluent.

D'ailleurs si l'on prend l'exemple de l'Allemagne qui a rendu officiellement la prostitution comme un droit, on remarquera que tout se passe beaucoup mieux là bas. J'en donne pour preuve l'excellent reportage que j'ai vu sur Direct 8 il y a peu. En réalité je vous le dis : "Il y a une grosse majorité de coincés du cul dans notre pays."
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 18:32
Sans opinion déterminée, non pas pour me rapprocher de François Hollande (j'ai fait campagne pour) mais parce que des Marthe Richard (quels que soient ses mérites par ailleurs) il s'en trouve une de temps en temps. (cf. le passage dont j'ai souillé ce Forum, dans je sais plus quel sujet, sur Pétrone). La dignité de la femme est en cause chaque fois qu'elle est soumise à des impératifs qui la sous-classent. Dans la mesure où l'homosexualité masculine serait soumise aux même lois, j'y trouverais bien moins à redire.
Que cela devienne un commerce patenté, plutôt qu'une mendicité honteuse, dont le produit se retrouve dans la poche d'exploiteurs, celà serait acceptable.
J'en ai connu, étant bien bien plus jeune, qui aimaient leur métier et avec qui il était possible de discuter entre amis. Le "Prosper" qui venait relever les compteurs était insupportable.
Après tout, qui ne classerait ceci dans les "services à la personne" ? On aurait peut-être une réduction (plafonnée) de l'impôt sur le revenu de façon significative.

Mais encore une fois, je sais qu'il faut faire quelque chose mais je ne sais pas quoi.

A quand un Ministère des Droits de l'Etre Humain ?
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 19:05
LordToms a écrit:D'ailleurs si l'on prend l'exemple de l'Allemagne qui a rendu officiellement la prostitution comme un droit, on remarquera que tout se passe beaucoup mieux là bas. J'en donne pour preuve l'excellent reportage que j'ai vu sur Direct 8 il y a peu. En réalité je vous le dis : "Il y a une grosse majorité de coincés du cul dans notre pays."
Ouf, il y a encore des âmes qui s'indignent contre la connerie, et qui le disent haut et fort...
Voyez-vous, messieurs nos aînés, quelques jeunes gens forment le carré de la résistance contre les imbéciles en place et ceux qui ont autant d'hémorroïdes dans la cervelle que dans le troufion. Il suffit que la vague grossisse d'année en année, et on vous foutra tout ce système par terre !
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 19:15
Suis content : Suis pas un "ainé".
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 21:57
Pour erradiquer la prostitution il faudrait erradiquer:
La misère sexuelle.
L'appât du gain
La drogue

Et comme c'est pas demain la veille, la prostitution ( pire depuis qu'il y a internet) ne fera que s'amplifier...
A choisir, je préfère les maisons closes qui pourraient être surveillées de plus prêt et réglementées. ( hygiène etc)
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:11
Il faudrait éradiquer la misère tout court ( alors il ne resterait qu'une prostitution infime constituée des femmes pour qui s'est un fantasme de se faire payer, mais ça concerne pas grand monde...).
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:22
Même si tout le monde était riche, il y aurait toujours des mecs en manque...
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:22
Ça me fait penser au droit au logement opposable tout ça ... sur le principe, c'est magique (devoir se prostituer pour vivre ce n'est pas bien, ne pas trouver de logement ou être mal logé de même)
Mais le résultat ... voilà quoi, on le cherche.
Et surtout on ne règle pas le problème initial - en ajoutant une couche juridique / répressive / astreignante / [insert your drug here]

PS : quid de la prostitution masculine ? (on n'en parle jamais ... bon, il y a fort à parier qu'il y ait moins de misère de ce côté)


Dernière édition par MathieuMf le Jeu 28 Juin - 23:24, édité 1 fois
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:23
MathieuMf a écrit:Ça me fait penser au droit au logement opposable tout ça ... sur le principe, c'est magique (devoir se prostituer pour vivre ce n'est pas bien, ne pas trouver de logement ou être mal logé de même)
Mais le résultat ... voilà quoi, on le cherche.
Et surtout on ne règle pas le problème initial - en ajoutant une couche juridique / répressive / astreignante / [insert your drug here]

PS : quid de la prostitution masculine ? (on n'en parle jamais ... bon, il y a fort à parier qu'il y a moins de misère de ce côté)

Pourquoi moins de misère? je ne comprend pas
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:25
Loli a écrit:Pourquoi moins de misère? je ne comprend pas
Misère sentimentale ou financière peut être, mais au moins il n'y a pas de réseaux organisés qui en profitent.
En même temps, je parle dans le vide, je n'ai aucune info sur le sujet ...
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:28
Bah, je pense qu'au niveau misère sentimentale, sexuelle, ou financière...que ce soit un H ou une F qui se prostitue ou fasse appel à un ou une prostituée, à mon avis, c'est idem..mais, bon...moi, non plus je n'ai pas d'info là dessus
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:32
Effectivement ... mais je doute que la prostitution masculine ait les problèmes de réseaux et de traite des hommes (H) qu'a la prostitution féminine.
Dsl, j'ai fait dévier le sujet initial Wink
En fait, l'analyse de LordToms était parfait.
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:39
" Même si tout le monde était riche, il y aurait toujours des mecs en manque..." : oui sauf qu'il n'y aurait pas de femmes suffisamment pauvres pour avoir à se prostituer.

Je préfère penser que si on n'est pas dans le besoin on ne s'abaisse pas à de telles extrémités...

Mathieu : tu as raison, 1/3 des prostitués en région parisienne sont des hommes, on en parle peu.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:43
1/3 !!!
Tu as des sources, ça me paraît énorme ... bon, avec les travestis, ça doit faire un peu de monde, mais quand même..

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Jeu 28 Juin - 23:48
1/3, ce sont les chiffres des associations de prévention contre le sida ( que mon père m'a donné, il gère une de ces associations).
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 0:00
OK, ce n'est pas du chiffre "au pif" donc ...
Vu l'importance, je ne comprends pas qu'on n'en parle pour ainsi dire jamais ...

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 0:01
De toutes façons on n'entend pas trop parler de prostitution dans le fond, on a juste de temps en temps des discours un peu grandiloquent sur la question...
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 1:04
Littlewingrunner a écrit:" Même si tout le monde était riche, il y aurait toujours des mecs en manque..." : oui sauf qu'il n'y aurait pas de femmes suffisamment pauvres pour avoir à se prostituer.

Je préfère penser que si on n'est pas dans le besoin on ne s'abaisse pas à de telles extrémités...
Ça, c'est une vue de l'esprit. "De telles extrémités", ça n'a pas la même signification pour tout le monde. Aller trimer 40h par semaine pour un patron qui nous méprise, nous harcèle, en faisant un boulot qui ne nous plaît pas, c'est également une violence qu'on s'inflige.
L'idéal serait de laisser libre chacun de considérer où sont ses limites. Tout le monde n'est pas fait pour faire la même chose, et pour certains (car la prostitution n'est pas qu'une affaire de femmes) se faire payer pour des services sexuels n'a rien de dégradant.

Éradiquer la misère est une belle idée, et il faut lutter à ce sujet pour s'en approcher au maximum. Lutter contre les trafics humains, aussi. Lutter contre la prostitution (et tout travail, d'ailleurs) forcée.
Mais abolir la prostitution ne permettra pas de résoudre les problèmes ci-dessus. Soyons clairs : même sans être dans une misère noire, il peut paraître plus agréable de faire deux passes par semaine plutôt que de se lever tous les matins. Personne n'a à juger de cela, c'est une affaire entre soi et son propre corps. Dont on doit pouvoir disposer librement.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 7:56
Lux Lisbon a écrit:
Mais abolir la prostitution ne permettra pas de résoudre les problèmes ci-dessus. Soyons clairs : même sans être dans une misère noire, il peut paraître plus agréable de faire deux passes par semaine plutôt que de se lever tous les matins. Personne n'a à juger de cela, c'est une affaire entre soi et son propre corps. Dont on doit pouvoir disposer librement.
Je collais assez avec ton raisonnement jusqu'à cette remarque. Effectivement, chacun fixe ses règles et ses limites.
Le seul soucis est quand - par exemple - des étudiantes se prostituent pour pouvoir se loger, passer leurs examens dans de bonnes conditions (un job à temps partiel ne leur permettant pas de gagner assez tout en ayant le temps de réviser et de se préparer) ... Ce n'est dans ce cas pas un choix, et ça devient donc un problème.

On peut faire un parallèle intéressant avec les drogues dites "douces" (hors alchool et tabac, qui sont déjà légaux) : leur interdiction fait qu'en réaction, un marché parallèle existe avec des tarifs élevés. Une autorisation pourrait permettre (je mets le conditionnel, car ce n'est pas la seule problématique) de tuer ces marchés souterrains tout en levant des bénéfices pur l'état (je deviens cynique) en déshabillant les réseaux de traffic / distribution. Les tarifs seraient plus bas. Quel serait alors l'intérêt de dealer ce type de drogue ? Très limité, vu les risques ...
Pour revenir à la prostitution, un encadrement (maisons closes) éviterait selon moi beaucoup de problèmes (prostitution occasionnelle, MST, réseaux de trafic humain).
avatar
eric
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 9:04
Sur ce sujet, je vous conseille ce film :
Léa de Bruno Rolland (2011)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 10:14
Le seul soucis est quand - par exemple - des étudiantes se prostituent pour pouvoir se loger, passer leurs examens dans de bonnes conditions (un job à temps partiel ne leur permettant pas de gagner assez tout en ayant le temps de réviser et de se préparer) ... Ce n'est dans ce cas pas un choix, et ça devient donc un problème.

Sauf, qu'on a toujours le choix. Le choix ne monnayer son corps ou pas.
Je trouve que c'est un peu facile de justifier la prostitution par le manque de fric.

avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 10:31
Je préfère penser que si on n'est pas dans le besoin on ne s'abaisse pas à de telles extrémités...

Je ne suis pas d'accord avec ça. Comme je le disais dans mon post précédent, justifier la prostitution par le manque d'argent c'est un peu facile.
Pourquoi certaines arrivent à s'en sortir sans se prostituer et pourquoi d'autres le font?
C'est à mon avis, la vraie question à se poser.
Je pense que c'est plutôt la facilité qui justifie la prostitution...gagner du fric en peu de temps..et beaucoup.
Comme je disais : l'appât du gain ( vénalité)

avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 10:35
MathieuMf a écrit:Le seul soucis est quand - par exemple - des étudiantes se prostituent pour pouvoir se loger, passer leurs examens dans de bonnes conditions (un job à temps partiel ne leur permettant pas de gagner assez tout en ayant le temps de réviser et de se préparer) ... Ce n'est dans ce cas pas un choix, et ça devient donc un problème.

Non pas d'accord ! Dans ce cas là c'est un choix ! On choisit de se prostituer pour payer un loyer. Tout comme on pourrait choisir de vendre de la drogue pour arrondir ses fins de mois. Non l'argument ici n'est pas valable. Certes on peut supposer qu'il y a nécessité, mais il y a d'autres moyens, donc il y a le choix.

Je suis entièrement d'accord avec Lux d'ailleurs. Elle a exactement complété ce que je voulais dire et elle a répondu pour moi. Vous ne comprenez pas exactement ce que j'ai dit !
Lux Lisbon a écrit:
Ça, c'est une vue de l'esprit. "De telles extrémités", ça n'a pas la même signification pour tout le monde. Aller trimer 40h par semaine pour un patron qui nous méprise, nous harcèle, en faisant un boulot qui ne nous plaît pas, c'est également une violence qu'on s'inflige.
L'idéal serait de laisser libre chacun de considérer où sont ses limites. Tout le monde n'est pas fait pour faire la même chose, et pour certains (car la prostitution n'est pas qu'une affaire de femmes) se faire payer pour des services sexuels n'a rien de dégradant.

Là !! C'est exactement ça !!! Pourquoi qualifier la prostitution d'extrémité ? C'est justement parce que des gens pensent que c'est une extrémité que la prostitution est vu d'un mauvais œil. Si pour vous la prostitution c'est se rabaisser, on va s'arrêter là. Inutile d'insister dans cette optique. Ce que je dirais n'aura pas la même valeur du tout. Il faut être bien conscient, qu'il s'agit d'un choix, d'une liberté pour certains. Certes c'est aussi parfois une contrainte, on se sent obligé, mais dans le fond on est toujours libre de trouver d'autres moyens de gagner de l'argent que de se prostituer.

Il serait d'ailleurs hypocrite de penser que la prostitution c'est dégoutant ! Non ! Ça répond seulement à un besoin. Un besoin de tendresse et de sexe que certaines personnes procurent par leur service. Ça serait comme de dire : Le sexe c'est dégueulasse, alors que derrière on copule farouchement avec plusieurs compagnes (ou compagnons hein ? c'est selon !).

J'en appelle à votre ouverture d'esprit messieurs dames ! J'en appelle à votre voix intérieure, profonde et enfouit, à votre réflexion et à votre intelligence : arrêtons de penser que le sexe c'est mal, arrêtons de penser que faire l'amour pour de l'argent c'est éthiquement scandaleux. Si la société vous a à ce point formaté le cerveau que vous en pensiez cela, alors essayez de transgresser ce formatage, cassez les barrières qui vous aveuglent, et n'acceptez pas cela. Nous sommes dans une société qui dit accepter les différences ! Alors acceptons que des gens puissent vendre leur corps pour satisfaire ce besoin sans avoir à les regarder de travers. Arrêtons cette pudibonderie pure et dure qui nous emprisonne l'esprit autant que le corps.
Invité
Invité

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

le Ven 29 Juin - 10:41
Je connaissais une personne qui a fait l'école élémentaire avec moi quand j'étais môme et à la vingtaine elle a pas eût le choix. Elle a eût un enfant et elle était pas prête et le papa a filé à l'anglaise alors elle choisi de faire ces choses dans le respect de son propre corps et de son rôle de maman. Elle est une bonne mère pour son fils et tous le monde le confirme quand les gens voient comment elle éduque son bambin. Elle dit même qu'en fait elle est genre psychologue et qu'elle choisit bien les personnes avec qui se mettre parce que c'est comme des relations amicales mais avec le coté sexe derrière et les gens l'aident financièrement parce que ça leur fait plaisir. Les gens disent qu'elle a bien fait de pas abandonner son enfant parce que c'est rare que les femmes dans ces cas la gardent leurs enfants avec elles quand elles peuvent pas s'en sortir.
Contenu sponsorisé

Re: La Ministre du droit des femmes veut "la disparition de la prostitution"

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum