Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-49%
Le deal à ne pas rater :
Promotion sur ce lot de goodies The Legend Of Zelda
32.99 € 64.49 €
Voir le deal

Du discours de vérité à la race blanche

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Du discours de vérité à la race blanche

Message par Apprent:. le Mer 30 Sep - 13:01

Parce qu'entre la vérité détenue par le FN selon la journaliste Maïtena Biraben et une france pays catholique de race blanche selon l'ex ministre Nadine Morano je me dis de l'autre cote de la manche qu'en ce moment tout va bien en france cheers

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Notamment le Mer 30 Sep - 14:23

C'est tout de même rassurant que Morano ait été exclue de la tête de liste pour les régionales. Tout n'est pas encore tout à fait perdu...
Notamment
Notamment
Chien fou
Chien fou

Messages : 113
Date d'inscription : 08/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Guillaume87 le Jeu 1 Oct - 9:55

Malheureusement, dans l'exclusion de Nadine Morano de la liste, il ne faut peut-être pas y voir que l'aspect "Les Républicains s'insurgent contre de tels propos" mais aussi le fait que s'ils veulent avoir des sièges, un bad buzz comme ça n'est bon du tout pour eux.
Il ne me semble pas avoir vu de condamnation ferme de Nicolas Sarkozy concernant cette phrase. D'ailleurs, voilà ses propos rapportés par le Monde après une réunion de travail du parti :

"Chacun doit avoir conscience de ses responsabilités, spécialement à deux mois des régionales. Je dois dire à tous ceux qui cherchent la provocation : provoquez-vous tout seul, mais laissez-nous conduire et préparer les élections régionales. "

En gros, ça ne nous dérange pas que tu penses ça mais évite de le dire en public, tu nous mets dans la mer...

Guillaume87
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 77
Date d'inscription : 05/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Invité le Jeu 1 Oct - 15:57

C'est d'autant plus "faux" que les races humaines n'existent pas ! Il n'existe qu'une seule race humaine sur terre (à notre connaissance) : homo sapiens ! Que nous soyons blanc, noir, jaune, chrétien, musulman, bouddhiste, etc. Nous appartenons tous à la même espèce. Il est d'autant plus important de le préciser dans un contexte culturel où la confusion est fréquente, encore aujourd'hui ! Et de la part d'un ministre (même ex-ministre) c'est une erreur assez grossière, me semble t-il.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par abeman le Ven 2 Oct - 9:08

Code:
Selon le Trésor de la Langue Française Informatisé, le mot « race » signifie en biologie « Subdivision de l'espèce fondée sur des caractères physiques héréditaires, représentée par une population. » Plus précisément en anthropologie, ce mot signifie :

« 1. Groupement naturel d'êtres humains, actuels ou fossiles, qui présentent un ensemble de caractères physiques communs héréditaires, indépendamment de leurs langues et nationalités. »
« 2. Ensemble de personnes qui présentent des caractères communs dus à l'histoire, à une communauté, actuelle ou passée, de langue, de civilisation sans référence biologique dûment fondée. »[20]
Le Grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française propose également plusieurs définitions. Ainsi, pour la biologie :

« Subdivision de l'espèce, à caractères héréditaires, et dont les individus constituent une population définie par certaines limites de nature géographique, écologique, physiologique, biologique, morphologique, etc. »
« Population d'une espèce qui montre des caractères héréditaires discontinus et distincts des autres populations. »

A prioris, tout me porte a croire qu'il y ai bien plusieurs "races" d'humains.

Code:
Dans la classification des êtres vivants, l'espèce (c'est-à-dire un ensemble d'individus généralement interféconds) est la dernière subdivision (ou taxon) unanimement admise. Au-delà, on parle de sous-espèce pour les animaux sauvages, de variétés pour les végétaux sauvages, de race pour les animaux domestiques et de cultivars pour les végétaux « sélectionnés » par l'homme. Ces termes se fondent sur des critères de répartition géographique (sous-espèces du loup, races locales d'animaux domestiques), de ressemblance morphologique, de spécialisation écologique (animaux sauvages), ou d'utilisations pour les animaux domestiques (races à viande ou races laitières). Hors espèces domestiques, les biologistes actuels utilisent donc très peu le terme de race pour les subdivisions de niveau inférieur à l'espèce.


Il semblerai aussi que l'homme sache appliquer sa définition aux animaux domestiques, mais pas aux animaux qui pensent et qui vivent devant leur PC

Je considère, personnellement, qu'on a bien diverses races. Le pigmé, l'asiatique, le noir, le caucasien, ou l'inuit, pas example. On est pour moi tous de la meme ESPECE, mais avec des trais morphologique différents. Me comparer à un noir par example, serai pour moi comme comparer un golden retriever et un labrador. L'un, blond, grand, poil mi long, l'autre brun, grand aussi, à poil court et epais. Deux races chez les chiens, deux race (pour moi) chez l'homme.
Est ce que pour autant le golden est "meilleur" que le labrador? Non, non, et encore non. Et le noir n'est pas inferieur au chinois, qui n'est pas supérieur a au caucasien.

Le racisme est (toujours pour moi) une discrimination, haine, ou autre envers une autre race. Comme si le labrador refusait de vivre sous le meme toit qu'un golden sous pretexte que le golden est blond.
Je suis pas raciste, j'aime le labrador Very Happy

abeman
Chien fou
Chien fou

Messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par patos le Ven 2 Oct - 10:47

bravo pour ta sérénité, abeman Du discours de vérité à la race blanche  1585073469
patos
patos
Admin

Messages : 3022
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par abeman le Ven 2 Oct - 11:05

Et je me doute qu'elle plaiera pas a tout le monde si ell eest mal interprétée...

abeman
Chien fou
Chien fou

Messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Invité le Ven 2 Oct - 12:17

Oh si elle me plaît très bien, et si je me suis trompé je l'admets sans difficulté. Disons que je me suis mal exprimé, nous appartenons tous à la même espèce mais nos "races" se différencient par leurs caractéristiques morphologiques, c'est mieux ainsi je crois ? Il faut être précis, et je te remercie de m'avoir éclairé abeman.
Wink

En fait, je faisais plutôt allusion au caractère péjoratif du mot race, et à l'utilisation qui en est faite, du coup, emporté par mon élan mal informé, j'ai tout mélangé !
Neutral
Méa culpa.


Dernière édition par Olive1968 le Ven 2 Oct - 13:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par patos le Ven 2 Oct - 12:26

abeman a eu le bon réflexe : retourner aux bonnes définitions données par des dictionnaires non partisans.
ceci nous montre une nouvelle fois comment fonctionne la manipulation par les idéologues : en modifiant la langue .

Orwell avait tout compris, sauf peut-être que son bouquin allait devenir un manuel d'intoxication pour les élites.
patos
patos
Admin

Messages : 3022
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par patos le Ven 2 Oct - 12:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Admin

Messages : 3022
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par abeman le Ven 2 Oct - 12:32

Pas mal ton lien.
@olive : Il y a tellement de "termes" qui sont soient mal utilisés, soient pas compris, soient (et c'est le pire) détournés...
Après, peut etre aussi que je me trompe dans ce que j'ai mis, c'est pas impossible. Mais en tout cas, je me tourne vers l'aspect "biologique" du mot race, et non pas par son utilisation courante et détournée.
Mais j'ai pas la science infuse, et le sujet semble trop "tabou" pour la communauté pour oser dire si oui ou non il y a des races chez les humains. Pour moi oui, mais les races différentes de la mienne ne sont pas pour autant inférieur ou autre.

abeman
Chien fou
Chien fou

Messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Guizmo le Ven 2 Oct - 13:03

J'ai vu l'interview de Morano chez Ruquier, c'est quand meme une bonne chose qu'elle se fasse exclure du monde Politique...
Guizmo
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs

Messages : 10986
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 41

http://demidiaminuit.net

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Invité le Ven 2 Oct - 14:20

Merci pour le lien patos, c'est très intéressant en effet. J'avais déjà entendu parler des travaux de Noam Chomsky, très connus en psychologie sociale je crois. Je vais m'empresser de me pencher sur cela.

Quoi qu'il en soit je crains que nous ne puissions échapper entièrement aux manipulations, parce que c'est probablement inhérent au fonctionnement de notre psychisme. Mais être vigilant et critique peut peut-être nous aider à en éviter certaines.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par patos le Ven 2 Oct - 16:28

"la fabrication du consentement" de Chomsky se trouve en pdf sur internet...édifiant
patos
patos
Admin

Messages : 3022
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Invité le Ven 2 Oct - 16:37

Je me demande si je n'ai pas déjà vu cela dans un article de psychologie sociale ? En tous cas le thème de la manipulation est déjà bien exploré dans la littérature psy. Je vous conseille ce livre :

Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens Ecrit par deux psychologues : Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois, aux éditions PUG

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Tao le Ven 2 Oct - 17:28

Saluton al vi, Gefratoj !

Guizmo a écrit:(...) Morano (...) c'est quand meme une bonne chose qu'elle se fasse exclure du monde Politique...
Tendre naïveté, MTCF... Elle est désinvestie de sa liste aux élections régionales de décembre. Elle n'est pas exclue du monde politique. Fabius, Fillon, Villepin... Sarko ! DSK !!! Ils sont tous là, malgré leurs terribles casseroles...

Spirite,
Tao
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1595
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Apprent:. le Ven 2 Oct - 18:03

Assez d'accord avec Tao...J'ai entendu qu'un des gros poulains à droite pour les prochaines présidentielles était Juppé.

Signifiant donc que potentiellement on pourrait élire pour président, quelqu'un qui a déjà subit une peine d'un an d'inéligibilité et plus d'un an de prison avec sursis pour ses "déboires" avec le RPR...alors ce n'est pas une phrase raciste qui va faire quitter le paquebot de la politique française à Nadine.

Car comme l'aurait dit Hortefeux "Quand il y en a un ça va, c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes !"...Je parle (dans mon cas) toujours des propos racistes bien entendu :p

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Tao le Ven 2 Oct - 18:30

Saluton al vi, Gefratoj !

ERRATUM : Quand j'écrivais Fillon, je voulais bien évidemment dire Juppé !

Merci à Apprenti !

Spirite,
Tao
Tao
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1595
Date d'inscription : 25/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Apprent:. le Ven 2 Oct - 18:42

Wink

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Lux Lisbon le Sam 3 Oct - 14:45

abeman a écrit:
Code:
Selon le Trésor de la Langue Française Informatisé, le mot « race » signifie en biologie « Subdivision de l'espèce fondée sur des caractères physiques héréditaires, représentée par une population. » Plus précisément en anthropologie, ce mot signifie :

« 1. Groupement naturel d'êtres humains, actuels ou fossiles, qui présentent un ensemble de caractères physiques communs héréditaires, indépendamment de leurs langues et nationalités. »
« 2. Ensemble de personnes qui présentent des caractères communs dus à l'histoire, à une communauté, actuelle ou passée, de langue, de civilisation sans référence biologique dûment fondée. »[20]
Le Grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française propose également plusieurs définitions. Ainsi, pour la biologie :

« Subdivision de l'espèce, à caractères héréditaires, et dont les individus constituent une population définie par certaines limites de nature géographique, écologique, physiologique, biologique, morphologique, etc. »
« Population d'une espèce qui montre des caractères héréditaires discontinus et distincts des autres populations. »

A prioris, tout me porte a croire qu'il y ai bien plusieurs "races" d'humains.

Code:
Dans la classification des êtres vivants, l'espèce (c'est-à-dire un ensemble d'individus généralement interféconds) est la dernière subdivision (ou taxon) unanimement admise. Au-delà, on parle de sous-espèce pour les animaux sauvages, de variétés pour les végétaux sauvages, de race pour les animaux domestiques et de cultivars pour les végétaux « sélectionnés » par l'homme. Ces termes se fondent sur des critères de répartition géographique (sous-espèces du loup, races locales d'animaux domestiques), de ressemblance morphologique, de spécialisation écologique (animaux sauvages), ou d'utilisations pour les animaux domestiques (races à viande ou races laitières). Hors espèces domestiques, les biologistes actuels utilisent donc très peu le terme de race pour les subdivisions de niveau inférieur à l'espèce.


Il semblerai aussi que l'homme sache appliquer sa définition aux animaux domestiques, mais pas aux animaux qui pensent et qui vivent devant leur PC

Je considère, personnellement, qu'on a bien diverses races. Le pigmé, l'asiatique, le noir, le caucasien, ou l'inuit, pas example. On est pour moi tous de la meme ESPECE, mais avec des trais morphologique différents. Me comparer à un noir par example, serai pour moi comme comparer un golden retriever et un labrador. L'un, blond, grand, poil mi long, l'autre brun, grand aussi, à poil court et epais. Deux races chez les chiens, deux race (pour moi) chez l'homme.
Est ce que pour autant le golden est "meilleur" que le labrador? Non, non, et encore non. Et le noir n'est pas inferieur au chinois, qui n'est pas supérieur a au caucasien.

Le racisme est (toujours pour moi) une discrimination, haine, ou autre envers une autre race. Comme si le labrador refusait de vivre sous le meme toit qu'un golden sous pretexte que le golden est blond.
Je suis pas raciste, j'aime le labrador Very Happy

Mais les races n'existent pas, scientifiquement, dans l'espèce humaine.
Il y a des ethnies, oui, mais nous n'avons pas suffisamment de différences avec les noirs pour être considérés comme étant de races différentes.
D'ailleurs un labrador est décrété labrador quand ses deux parents sont de "pure souche" ; le métissage est aujourd'hui très répandu. Que peut-on dire d'Obama ? Il est quoi, noir, blanc, marron ?

Olive avait raison en parlant de la race homo sapiens. Le reste est littérature.
Je ne comprends pas ce besoin de se rattacher au concept de "races", en réalité. Les scientifiques ont prouvé que c'était une erreur. On peut parler de populations, d'ethnies (et on peut être raciste en parlant de populations, hein, mais au moins scientifiquement on ne dira pas une aberration).
Je ne cherche pas à supprimer le terme de "race" pour supprimer le racisme. Mais à un moment donné, les mots ont un sens, surtout lorsqu'il s'agit d'une question scientifique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par ailleurs, le concept de race a été démocratisé au XIXe siècle et on sait à quelles fins. Il serait vraiment temps de se mettre en tête que, non seulement ce concept est faux scientifiquement, mais qu'aussi pour des raisons idéologiques il est important de le dépasser.
Lux Lisbon
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1824
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Invité le Sam 3 Oct - 15:22

Ah ! Alors il semblerait que j'avais vu juste...

Ravi de pouvoir te lire à nouveau Lux ! C'est vraiment un plaisir de te retrouver.
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Claude St Malo le Sam 3 Oct - 17:55

J'ai quelques doutes sur la race "sapiens" de Madame Morano
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4592
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par patos le Lun 5 Oct - 12:50

nous savons que même dans une ethnie choisie pour être la plus homogène possible, par exemple les Pygmées, la dispersion des caractéristiques physiques et intellectuelles d'un individu à l'autre est énorme, ce qui disqualifie le terme d'ethnie ou race pour justifier quelque jugement que ce soit .

comme le démontre le correctif d'Abeman et la discussion ci-dessus, vouloir faire disparaître le terme ou le criminaliser n'est pas une bonne solution parce qu'il victimise ceux qui l'utilisent à des fins politiques.

chez Ruquier Finkielkraut disait pareil ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) et concluait comme nous que le mot race n'est pas à mettre en cause, mais bien son utilisation comme prétexte au racisme.

je rejoins la belle Lux : l'important c'est de dépasser le concept Du discours de vérité à la race blanche  1585073469
patos
patos
Admin

Messages : 3022
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Invité le Lun 5 Oct - 15:34

Moi aussi ! Je suis tout à fait d'accord avec cette idée. Et c'est bien dans cet esprit que je voulais évoquer cette "perversion" du mot lui même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par abeman le Mer 7 Oct - 9:14

@Lux : Haaaa? Et biens dans ce cas, méa culpa. Et désolé pour ceux que j'ai embrouillé du coup. Smile

abeman
Chien fou
Chien fou

Messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Du discours de vérité à la race blanche  Empty Re: Du discours de vérité à la race blanche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum