Le Deal du moment : -36%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
Voir le deal
166.49 €
-33%
Le deal à ne pas rater :
Moulinex Multicuiseur Intelligent Cookeo+ 6L –
175 € 260 €
Voir le deal

La psychanalyse, parlons-en !

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Ven 1 Mar - 19:28

bien d'accord avec toi Olive ; j'ai un frangin instructeur en TCC, et le dialogue est difficile...

et j'ai parfois eu également le sentiment que plein de  FM évitent leur zone d'ombre ...afin de se conserver l'illusion qu'ils disposent de leur libre arbitre...et qu'il est donc inutile de creuser

patos
Admin

Messages : 2698
Date d'inscription : 15/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par exmo le Lun 4 Mar - 13:49

patos a écrit: j'ai parfois eu également le sentiment que plein de  FM évitent leur zone d'ombre ...afin de se conserver l'illusion qu'ils disposent de leur libre arbitre...et qu'il est donc inutile de creuser
jour patos.

 
 j'ai lu (survoler) le TCC  ,pour  un profane c'est un sujet d'étude d'une vie.  study scratch
j'ai par deux fois dans des sujets écrits , fait mention d' épictète  et son manuel ( héritage spirituel) qui  donne  toute sa justesse à ton  propos et ceux d'olive.
 Dans une pensée simple , je trouve que cet excellent philosophe que fut Épictète   n'est pas reconnu à sa juste valeur. Curieux?

exmo
exmo
exmo
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 317
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 61
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par danielsan le Lun 4 Mar - 23:32

quant à moi, je préfère Marc Aurèle qui à mis ses principes en rapport avec sa vie, ses écrits "Les pensées pour moi même" sont la description d'une  philosophie valable encore de nos jours, c'est pour moi l'exemple de la sagesse car il instaurait avec rigueur ses principes avec lui même, ses maîtres à penser furent Épictète, Apollonius de Chalcédoine, Sextus de Chéronée. De cet héritage, il fit une philosophie pratique de la vie qu’il exposa dans son unique ouvrage « Pensées pour moi-même ».
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 988
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 69
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par exmo le Mar 5 Mar - 8:10

bonjour à tous/tes

danielsan: en lisant "marc auréle" qui suit les préceptes de ses maîtres penseurs  on comprend qu'il était  FM  bien avant l'heure. l’école du stoïcisme de jadis est devenue commerciale maintenant ,mais à cette époque quel  bonheur d'écouter un maître et pouvoir appliquer ses principes.. je fais et une constatation toute personnelle.
marc auréle pratiquait l 'ATARAXIE  avec sagesse.
maintenant on avale de l'atarax pour "goinfrer"  le grand capital
Nous, nous  sommes  des stoïciens .
 Regardant comment une école de pensée antique est devenue
. je ne suis pas certain que l' IA rende l'humain plus philosophe. Pas plus que les grandes théories incompréhensibles au péquin moyen que nous sommes (enfin moi) de maintenant. la science explique maintenant la partie "mécanique' . Ses grands penseurs d'antan avaient tout compris.     "c'est mon pragmatisme" 

 
une pensée de marc auréle pour commencer la journée. 
 « Réfléchis souvent à l'enchaînement de toutes choses dans le monde et à leurs rapports réciproques, elles sont pourrait-on dire entrelacées les unes aux autres et, partant, ont les unes pour les autres une mutuelle amitié, et cela en vertu de la connexion qui l'entraîne et de l'unité de la matière. »
— Marc Aurèle dans Pensées pour moi-même (VI, 38)

exmo  La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 527889040
exmo
exmo
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 317
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 61
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Invité le Mar 12 Mar - 22:51

Il était fort quand même ! Wink On dirait qu'il avait mis le doigt sur ce que la physique quantique énoncera bien des siècles plus tard ! Mais ça fonctionne aussi dans la cadre de la psychologie, par le biais de l'approche jungienne par exemple.

J'ai son livre "Pensées pour moi-même", une belle édition en plus, mais je ne l'ai jamais terminée, je vais combler cette lacune !
Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Invité le Dim 2 Fév - 0:19

De quoi vous "instruire" sur la vraie nature de la psychanalyse selon moi, et croyez-moi c'est du lourd !



Et en ce qui me concerne je partage tous ces points de vue...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par exmo le Dim 2 Fév - 8:55

bonjour à tous /tes

merveilleux reportage qui me rappel une histoire.

freud et lacan la vieille de noël écrivent une lettre au père noël :  
  Père noël faite que notre entreprise "soporifique fonctionne le plus longtemps possible et que l'on endorme encore longtemps les faibles d'esprits. La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 2333381174

réponse du père noël: fou
hola ! les frères pétards il est temps d'arrêter de fumer, vous croyez trop au père noël


exmo  siffle
exmo
exmo
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 317
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 61
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Invité le Dim 2 Fév - 23:12

Oui, et ça donne à réfléchir quand même...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Anne Selene le Dim 2 Fév - 23:36

Quand j'étais étudiante, je gardais des gosses pour arrondir mes fins de mois... 

Et avec une amie, nous avions comme "clients" habituels , un couple de psychiatres de l’hôpital spécialisé de la ville, qui s'obligeait à sortir 3 fois par semaine, parce qu'à force de côtoyer des fous, ils sentaient leur raison vaciller.. 

ils avaient 3 garçons absolument odieux entre parenthèses... 

Je pense vraiment que les psychiatres deviennent parfois plus malades que leurs patients..
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1672
Date d'inscription : 22/05/2015
Localisation : Sud des Landes

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par danielsan le Lun 3 Fév - 14:35

Anne Selene a écrit:

Je pense vraiment que les psychiatres deviennent parfois plus malades que leurs patients..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]                                                                   
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 988
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 69
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Lun 3 Fév - 21:47

Laughing

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Admin

Messages : 2698
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Anne Selene le Lun 3 Fév - 22:44

cherry cherry cherry
Anne Selene
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1672
Date d'inscription : 22/05/2015
Localisation : Sud des Landes

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Invité le Jeu 6 Fév - 11:45

J'adore le dessin patos ! Razz Excellent !

Anne : geek Smile
Tu n'as pas tort, bien sûr tous ne sont pas concernés, mais ils restent des êtres humains influençables malgré tout... 

Mais tous les psychiatres ne sont pas psychanalystes, certains psychologues le sont aussi, puisque la psychanalyse est une branche (un peu pourrie selon certains...) de la psychologie générale. 
Ce que tu racontais m'interpelle Anne, ils n'étaient pas psychanalystes par hasard ? Smile Comme quoi, quand on dit que les cordonniers sont les plus mal chaussés...

En principe les pros de la psychothérapie sont eux-mêmes supervisés par des confrères, justement pour éviter de partir en vrille, ou de ne plus pouvoir assumer. Je peux comprendre que ce soit difficile, mais quand on exerce ce métier il est essentiel de ne pas rester cloîtré(e) dans son anxiété. Je me demande si ce n'est pas obligatoire d'ailleurs ? Il faudra se renseigner.
Ou du moins fortement conseillé sur le plan déontologique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Granite le Ven 7 Fév - 23:48

Coucou,

Ce que je peux vous dire, avec une épouse psy, orientation psychanalyse Freudienne, et du coup un cercle d'amis qui comportent quelques-un(e)s de ces représentant(e)s du genre humain.
NON, ils-elles ne sont pas aussi fous que leurs patients ou aussi excentriques.
Il leur arrive de vivre et de porter des choses pas vraiment faciles à encaisser tant la misère humaine est grande, mais, heureusement comme le disait feu Olive si dessus, ils sont accompagnés par des confrères qui leur permet de décharger.
Ils ont aussi, du moins pour celles et ceux qui travaillent en hôpital, des réunions cliniques qui leur permettent de partager et d'échanger sur leurs patients.

En revanche, ce que j'ai pu observer, c'est que leur empathie est un vrai aimant à personnes en difficultés.
Granite
Granite
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 595
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 53
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Onirolive le Sam 8 Fév - 19:51

Ce que je conçois volontiers Granite, et je pense que c'est même une grande qualité pour un psychothérapeute. Le "problème", c'est que cette qualité peut vite être source d'épuisement, d'où l'intérêt de la supervision. 
Recevoir toutes les douleurs psychiques d'autrui réclame une véritable conviction, l'éveil d'un sacerdoce. Mais il existe tellement de façon d'aider dans ce domaine, je suppose que tout dépend aussi du contexte.
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Onirolive le Sam 22 Fév - 14:25

Au fond, je pense que la psychanalyse rejoint un peu toutes ces méthodes "new-âge", c'est à dire qui sont sans fondement scientifique mais très attractives ! 

Oui, toutes ces méthodes où l'on vous promet le bien être en allant puiser au fond de vous la lumière absolue de votre soi ! cyclops Et qui sont généralement onéreuses, il faut ce qu'il faut.
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Granite le Dim 23 Fév - 0:04

Onirolive,

Je ne partage pas ton point de vue, c'est un peu provocateur tout de même, tu ne trouves pas ?
Freud, Lacan, Dolto, et bien d'autres ont largement prouvé les apports thérapeutique dans l'amélioration de l'être humain.
Granite
Granite
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 595
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 53
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Onirolive le Dim 23 Fév - 0:51

J'aurais peut-être du préciser la psychanalyse "pure et dure" ? Je suppose que toi tu fais référence à quelques notions apportées par les théories freudiennes Granite ? Notamment. Ces notions qui ont pu servir de support à des réflexions ?

Certes, j'ai probablement été un peu excessif dans mes propos, mais de nos jours je pense que l'on ne peut plus continuer à utiliser la psychanalyse telle qu'elle a été théorisée par ces gens que tu cites, parce que cela ne me semble plus adapté. Prenons le cas de l'autisme, certains psychanalystes ont avancé des idées totalement farfelues sur les origines de ce trouble, farfelues car non démontrées scientifiquement, en affirmant qu'il s'agissait de cela ! Si encore ils avaient précisé qu'il s'agissait d'hypothèses... Jusqu'à ce que des recherches montrent que le cerveau des enfants autistes montrait une atteinte d'une certaine région de sa structure. Beaucoup de mères ont été culpabilisées par l'idée qu'elles auraient pu être responsables de l'état de leur enfant ! Un peu dur non ? Alors je suis d'accord sur le principe qu'une observation neurologique peut ne pas résumer toute la problématique, mais alors que chacun fasse montre d'humilité en la matière.

Concernant les concepts psychanalytiques "classiques", la plupart ne sont pas démontrés que je sache ! Nous discutons toujours de la validité d'un concept comme le complexe d'Oedipe par exemple. Contrairement à ce que pensait Freud, ce n'est apparemment pas aussi universel que cela. Quant aux lapsus et autres actes manqués, rien ne prouve qu'il ne s'agisse pas de processus neurologiques sans cause corrélée à quelque "intention" inconsciente... Mais c'est passé dans le langage et la culture courante. Qu'est-ce qui prouve que le fait de ne pas avoir pu se rendre chez son analyste parce que l'on avait oublié le rendez-vous est une preuve de la réticence à s'y rendre ? La personne aurait pu tout aussi bien avoir oublié de se rendre chez le boulanger ! Mais bien sûr c'est un autre contexte. On me rétorquera peut-être que l'investissement émotionnel et intime n'était pas le même, l'enjeu non plus, soit.

La psychanalyse s'auto valide, en ce sens que toute critique qui lui est adressée revient vers la personne qui l'a émise. C'est tout un art ! Freud le disait lui-même : je ne suis pas un scientifique, je suis un conquistador ! Quant à Lacan... Bref. tongue Mais je te l'accorde, c'est mon point de vue, que nous sommes nombreux à partager d'ailleurs. Dans aucun autre pays d'Europe la psychanalyse n'est encore prise au sérieux, sauf en France ! Et dans le reste du monde seule l'Argentine continue à la considérer comme nous.

Mais ne te méprends pas Granite ! Je ne suis pas opposé à la psychanalyse, je suis opposé à la psychanalyse telle qu'elle est pratiquée et enseignée par certains "pros". J'ai moi-même été formé à la psychanalyse freudienne durant plus d'une année, et ce que j'ai vu et entendu m'a paru plus proche de l'ésotérisme que de la science ! Mais encore une fois, je sais qu'il existe des psychanalystes ouverts qui sont progressistes et n'hésitent pas à se renseigner, à évoluer, heureusement !


Dernière édition par Onirolive le Dim 23 Fév - 23:22, édité 1 fois
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Onirolive le Dim 23 Fév - 12:10

Un peu de rigolade, rien de méchant...

Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Granite le Dim 23 Fév - 21:59

Vaste débat mon cher Onirolive.
Je ne suis qu'un humble conjoint et patient en cours de psychanalyse, mais pour ce que j'ai pu observé, il y a des résultats, et il y a aussi des échecs.
Comme tu le dis, rien n'est démontré scientifiquement, tout n'est qu'interprétation basée sur des observations et des théories.
Des fois cela fonctionne, et tant mieux, et des fois cela ne fonctionne pas.
Je crois que le bon praticien, doit savoir passer la main, et, la psychanalyse n'est en aucun cas le remède à tout problème neurologique.
Une bipolarité ne sera jamais traitée par la psychanalyse, de même l'autisme ou une dépression.
En revanche, la psychanalyse pourra permettre d'aller chercher les causes de la dépression et d'essayer de mettre en place un mécanisme d'autoprotection.

Je sais, nous sommes là, à la limite des T.C.C.
Granite
Granite
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 595
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 53
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Onirolive le Dim 23 Fév - 23:41

Tout à fait, d'ailleurs les TCC seraient statistiquement plus efficaces, d'après certaines études, mais je n'ai pas les chiffres en tête.

Mais l'analyse peut effectivement être très efficace pour certaines personnes, et pas du tout pour d'autres. Je crois que cela tient d'une part à la personnalité et à la sensibilité de la personne, et d'autre part au cadre. Moi même j'ai suivi une thérapie mais c'était auprès d'une psychothérapeute/psychologue et en face à face, ce n'était donc pas une analyse (bien que certaines analyses se déroulent en face à face). Et je crois (mais je ne l'ai jamais expérimenté) que l'analyse pure et dure ne me conviendrait pas.

Je me garde bien de généraliser, car je sais qu'il existe de nombreux psychanalystes qui ne sont ni dogmatiques ni accrochés aux principes freudiens (ou autres) orthodoxes. Je pense que la psychanalyse a besoin d'une refonte, peut-être qu'elle est trop crispée sur ses textes, ses théories, et que des adaptations doivent se faire.

Quand j'étais en formation je sentais bien qu'une certaine catéchèse dominait, et c'est bien ce qui me dérangeait. Je trouve que tout n'est pas à jeter dans les courants psychanalytiques. Dommage que certains praticiens se soient ainsi crispés sur des idées qui n'ont plus lieu d'être selon moi. Mais on me rétorquera qu'il existe peut-être aussi des psychiatres uniquement centrés sur la médication et qui négligent l'écoute authentique. 

Comme tu dis mon cher Granite, c'est un vaste débat...
Wink


Dernière édition par Onirolive le Lun 24 Fév - 1:12, édité 1 fois
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Onirolive le Lun 24 Fév - 12:20

Quand on se penche sur les écrits psychanalytiques on peut être stupéfait par les efforts d'imagination dont ont fait preuve les auteurs ! Certains à partir des idées freudiennes, d'autres à partir de concepts différents, comme dans le cas de Carl Jung. Je parle d'imagination car il me semble difficile de parler de certitude avec les idées psychanalytiques, pour moi cela reste purement théorique, des "constructions" intellectuelles. Le complexe d'Oedipe, les lapsus, les fantasmes, etc. 

Mais qui ont le mérite d'avoir une certaine cohérence dans le cadre strict de leurs références théoriques. L'idée de base c'est le sujet de ce que l'on nomme l'inconscient, vaste sujet. Les psychanalystes s'étaient donnés pour objet d'étude ce "continent" inconnu, souvent représenté comme un iceberg flottant sur un océan symbolique, et dont la partie émergée représenterait la conscience. 

Il est évident que notre cerveau est doté d'une composante inconsciente, mais il faudrait déjà définir la conscience ! Et là nous nous heurtons à quelques problèmes conceptuels. Les neurosciences peuvent-elles répondre à certaines de ces questions ? Peut-être, il reste néanmoins de vastes zones d'ombre, même si de grands progrès ont été effectués.

Peut-on étudier ce qui est inconscient durant notre existence autrement que par les voies psychanalytiques ? Sans doute. Nous vivons quand même dans un pays où la psychanalyse est très implantée, y compris au coeur de la culture populaire (cela n'a rien de péjoratif). 
Prenons le cas fort intéressant de la méthode EMDR, pourquoi celle-ci fonctionne t-elle ? Doit-on avoir recours à une explication purement psychologique ou purement neurologique ? Une synthèse des deux peut-être ? Il y a là matière à réflexion.
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Granite le Lun 24 Fév - 15:43

L'EMDR, abréviation des termes anglais "Eye Movement Desensitization and Reprocessing*", est une thérapie cognitive qui vise à soigner les troubles psychotraumatiques par des mouvements oculaires saccadés et des stimulations tactiles ou auditives.


Pour le reste je n'en sais pas plus.
Si tu as un retour d'expérience, je serais heureux de te lire.
Granite
Granite
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 595
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 53
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Onirolive le Mar 25 Fév - 11:06

C'est exact Granite. Wink

Ah oui j'ai effectivement un retour d'expérience puisque j'ai moi-même pu bénéficier de cette méthode ! C'était en 2012 à la suite de mon accident de la circulation. Cela consistait essentiellement à stimuler les deux hémisphères cérébraux par les mouvements oculaires. Il semblerait que l'EMDR reproduise ce qui se passe durant une certaine phase du sommeil, phase durant laquelle notre cerveau "retraiterait" des informations...
Mais là les mouvements oculaires étaient soigneusement "orchestrés" afin d'optimiser les effets. Ce fut efficace ! Very Happy Du moins pour le trauma concerné. Il est possible que l'expérience provoque une réactivation de tramas plus anciens, qui pourraient ainsi être retraités à leur tour. 

Cela dit je ne suis pas du tout spécialiste de l'EMDR, ce que je dis est à vérifier. 

Dans mes rêves je m'aperçois que ce qui resurgit ce sont surtout des émotions liées à des souvenirs, ce qui me fait penser que c'est effectivement un "travail" cérébral de retraitement des affects, des pensées qui furent pénibles. En tous cas c'est peut-être l'une des fonctions neuropsychologiques du rêve. Je dois donc bien reconnaître que l'idée freudienne d'une suppression de la "censure" dans le rêve n'est pas absurde ! 
Ce qui est un concept psychanalytique. Moi j'y vois davantage un processus neuropsychologique et surtout émotionnel, mais le principe est assez voisin, au fond.
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par patos le Mar 25 Fév - 11:12

je viens d'acquérir le livre de Samuel Dock sur les conseils d'Onirolive, après l'avoir vu sur youtube !

je le lis et puis je vous explique tout ! Cool
patos
patos
Admin

Messages : 2698
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Granite le Mar 25 Fév - 23:20

Merci Onirolive.

Cela parait intéressant, je vais creuser le sujet autant que je pourrais.
Granite
Granite
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 595
Date d'inscription : 14/11/2016
Age : 53
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

La psychanalyse, parlons-en ! - Page 9 Empty Re: La psychanalyse, parlons-en !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum