Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 14:12
Saluton al vi, Gefratoj !

Thot a écrit:Claude, tu as l'air d'avoir mal saisi mes propos... nous soupesons... en aucun cas je ne soutiens le retour de la peine de mort.
Je me joins à l'interrogation de Claude... Qu'y a-t-il encore à soupeser ? Ce genre de débat est d'arrière-garde, comme la nécessité de chasser les sorcières ou de mettre en place des autodafés...

Spirite,
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 14:15
Comme tu le dis, Thot, vous "soupesez" ... le pour et le contre du retour à la peine de mort, ce qui laisse supposer qu'il pourrait exister des arguments pour.
C'est pourquoi je suggère que vous soupesiez aussi le retour à la torture comme moyen d'investigation policière.
Excellent exercice de ... comment dis tu ? réflexion et d'argumentation.
Je crois qu'on peut trouver mieux en matière d'échanges humanistes et philosophiques.
avatar
Isidor
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 848
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dernier satellite d'Alpha du Centaure

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 16:26
Claude, tu peux t'offusquer mais j'ai plus d'argument en faveur de la peine de mort que contre. Après tout dépend de la nature des arguments. Fervent partisan de l'abolition de la peine de mort, je n'ai au final que peu d'argument "logique" contre la peine de mort. On va te mettre en avant "une vie contre une vie", "l'exemple", "il doit payé" mais surtout tout cela va suinter l'émotion et expliquer qu'on ne peut rendre la justice sous le coup de l'émotion, ça ne tient pas longtemps face à la vengeance. Et expliquer que la justice ce n'est pas la vengeance, on va te répondre "que oui si c'était ton fil ou ta fille, tu dirais pas ça".
Quand à la torture, c'est idem: "si ça peut sauver des vies, pourquoi pas ? " et "si c'était ta vie, tu dirais autre chose, hein, hein !". Face au cerveau reptilien, basique, c'est dur d'avoir un discours culturel.
Comme les homos: c'est contre nature. Les arguments ne plaisent pas mais ils constituent encore la norme. Le mariage homo est une bonne chose pour moi car il contribue à permettre des changements de norme. C'est long. Plus long qu'une vie.

avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 17:31
Saluton al vi, Gefratoj !

Je pense tout l'inverse de cela.

Spirite,
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 18:11
Mon cher Encrenoire,
Je ne te suis pas, je ne trouve aucun argument en faveur de la peine de mort.
L'exemplarité ? Tout démontre qu'elle n'existe pas ?
Et de quel droit la Justice, avec un grand J, peut-elle décider de supprimer la vie d'un homme ? C'est quelque chose que je n'ai jamais pu comprendre.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 18:33
Au hasard, en appliquant la loi tu talion ?

NB : ce n'est aucunement ce que je pense hein...

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 11:32
Allez, on remonte le sujet pour Loli - si tu le souhaites.

Je te présence un cas précis :
Ma soeur a une copine depuis un moment, elles sont bien ensemble, s'aiment, viennent d'acheter une maison ensemble, sont en train de la rénover.
Dans ce premier tour, omettons la question des enfants, j'y reviendrais dans un second temps.
Ceci étant posé, en quoi n'aurait-elle pas la même possibilité que moi et ma femme, qui nous sommes mariés, pour avoir une protection mutuelle et une reconnaissance ? (je reviendrais ensuite, sur ce cas, sur l'histoire des enfants)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 16:21
Saluton al vi, Gefratoj !

Parce que ce sont de sales gouines, et que Dieu avait prévu qu'un pénis ne devait entrer que dans un vagin !

Spirite,


Dernière édition par Tao le Sam 16 Nov - 16:34, édité 1 fois
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 16:29
S'il est en plastique, ca compte quand même, non ? Smile
Honnêtement, on en parle encore, mais ca va très vite rentrer dans les mœurs qu'un couple hétéro = un couple homo, laissons le temps au temps.
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 17:41
Les homos ne  me génent pas, par contre je ne suis pas pour l'adoption je me dis mais il se peut que j'ai tout faux que les enfants qui ont deux parents du même sexe ça peut peut-être leur poser probléme dans l'avenir, qui est papa qui est maman?

'ils se marient pourquoi ? ça facilite la vie, au point de vue transmission de patrimoine et on peut se dire que s'ils bravent l'opinion publique c'est par amour, alors que certains couples hétéros se marient peut-être sans savoir ce que c'est qu'aimer
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 19:04
antikité a écrit:Les homos ne  me génent pas
Trop aimable.

antikité a écrit:par contre je ne suis pas pour l'adoption je me dis mais il se peut que j'ai tout faux que les enfants qui ont deux parents du même sexe ça peut peut-être leur poser probléme dans l'avenir, qui est papa qui est maman?
C'est vrai que les enfants élevés par un seul parent sont tous devenus des fous furieux, et c'est vrai que les enfants sont incapables de comprendre la réalité d'une chose si on la leur explique.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 19:24
Ah mais non, j'avais dit "pas les enfants" pour le premier round Wink

Mais j'allais effectivement y venir, avec pour conclusion que l'homosexualité féminine passait mieux que la masculine : à chaque fois que j'abordais ce sujet, on me parlait d'hommes homos et bien souvent de pédophilie ...

Je prends donc le point suivant : la précédente copine de ma soeur a une fille (d'un homme qui l'a quittée), elle l'élève comme une mère seule - et quand elles étaient ensemble elles contribuaient toute deux à son éducation. Quelqu'un a quelque chose à redire à ceci, et (si ça avait tenu) à la possibilité pour elles de se marier pour protéger leur nouvelle famille ?

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
antikité
Chien fou
Chien fou
Messages : 214
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 80
Localisation : prés des vagues

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 20:08
Ne vous emballez pas comme ça je demandais seulement, si celà ne pouvait pas poser probléme, je n'ai pas dit qu'il y en avait obligatoirement, moi ça ne me géne pas que PIerre soit avec Paul et Sophie avec Béatrice, si vous lancer un sujet c'est bien pour en discuter, mais s'il est défendu de poser des questions dites moi ce que je dois dire pour participer sans que l'on me tombe sur le râble
Mandala
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 271
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 70
Localisation : L'hay les roses

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 20:42
Si l'on tape sur Google franc maçonnerie homosexualité on tombe sur un interview d'un franc maçon de OITAR que j'ai déjà rencontré. Ce qu'il dit me laisse vraiment perplexe. J'aimerais avoir votre avis, c'est peut être un fake vu que c'est relayé par un site que je suppose d'extrême droite mais je voudrais en être sûre. Il s'agit de Jacques Fontaine.
Mandala
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 271
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 70
Localisation : L'hay les roses

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 20:44
J'aurais du le mettre sur le topic sur l'homosexualité
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 21:03
En gros ils disent que l'homophobie ne naît pas vraiment de l'incompréhension de l'autre, de sa différence, mais plutot de la peur de sa propre homosexualité.
Stade anal => on rejette ou on retient ? Rejeter la tension (de la peur) sur l'autre et en faire un ennemi, un différent, donne naissance à l'homophobie.

Beaucoup de verbiage pour pas grand chose dans cette vidéo, heureusement que nos échanges ici "avancent" plus vite et sont plus constructifs.
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Sam 16 Nov - 21:07
Le plus simple reviendrait tout simplement accepter ses pulsions telles qu'elles sont, car elle existent. Accepter les choses et puis c'est tout.
Je suis hétéro, ça m'empêche pas d'avouer que je trouve tel homme attirant (constamment, ou à un moment précis, peu importe ; moralement ou physiquement, peu importe aussi).

Pour revenir à la question posée par Mathieu : je ne vois aucun soucis à ce qu'un couple homo élève un enfant. Je pense même que ça doit être plus équilibré (donc plus "sain" pour l'enfant) qu'une situation mono-parentale.
Qu'ils s'aiment et qu'ils aient des enfants !
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 1:06
Saluton al vi, Gefratoj !

La vidéo de Fontaine n'est pas un fake, malheureusement. Je préfère le lire sur l'initiation Dogon ^^ Fontaine est autant GO que OITAR, et son dada, c'est de lier psychanalyse et FM. Chacun son truc... Wink

Spirite,
Mandala
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 271
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 70
Localisation : L'hay les roses

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 5:42
Tao, me conseillerais tu des livres de lui? Personnellement j'avais commencé dans la galerie de sa loge mais je l'avais trouvé trop bavard et envahissant. Je préférais la retenue de Gnosis. Maintenant sur le site de OITAR on trouve toute sa biblio. Il fait un peu gourou mais peut être est il à découvrir .
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 13:02
Saluton al vi, Gefratoj !

Personnellement j'ai acheté son bouquin sur les Dogons qui me parait passionnant. Mais je ne l'ai pour le moment que feuilleté.

Spirite,
Mandala
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 271
Date d'inscription : 27/12/2012
Age : 70
Localisation : L'hay les roses

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 14:14
J'ai étudié en fac la civilisation Dogon. Leur cosmogonie et leur religion est passionnante. Certains éléments me rappelle l'alchimie. Qu'en penses tu?

,
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 14:17
Saluton al vi, Gefratoj !

Ben je te dirai quand je l'aurai lu, ma petite bleu Smile

Spirite,
avatar
Loli
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 685
Date d'inscription : 12/06/2012
http://utopia.lebonforum.com/

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 14:26
Parole d'homosexuels ( on pourra pas les taxer d'homophobes, eux !)
Voici la tribune d'un homosexuel, porte parole d'Homovox, un collectif d'HOMOSEXUELS
qu'on n'a pas entendu dans la presse et les médias...normal, ça faisait tâche !!

MARIAGE HOMO. En tant qu’homosexuel, depuis le début de mon engagement, je ne me bats pas pour un parti politique, qu’il soit de droite ou de gauche, encore moins pour une communauté.

Je hais le communautarisme, je me bats en mon âme et conscience pour que chaque enfant ait un père et une mère. Je me bats en tant que citoyen sur une question de société et qui s’étonne de voir en première ligne des élus certes de la République, mais d’extrême droite, comme Gilbert Collard dont la présence à la Manif pour tous aux côtés de Frigide Barjot et Christine Boutin a été très remarquée.

Si j’avais été hétérosexuel, je me serais battu tout autant aux côtés de La Manif pour tous ; c’est-à-dire du côté de la raison !

Mon engagement n’a rien à voir avec mon orientation sexuelle.

Cette loi n'est pas un progrès de civilisation

Je me suis engagé parce que si l’on a un minimum de compassion, et j’utilise ce terme à bon escient, pour l’être humain, on ne peut pas décemment accepter de priver un enfant de ses repères sociétaux.

Je me suis engagé parce que, si dans vingt ans, je croise un jeune homme ou une jeune femme issus d’un couple de même sexe, je ne veux pas qu’il ou qu’elle m’accuse de lui avoir ôté la possibilité d’avoir un père et une mère comme tout enfant, qu’il soit issu de parents divorcés, recomposés ou unis, mais un père et une mère !

Je me suis engagé parce que mon manque d’enfant ne doit pas avoir pour conséquence de priver un enfant de l’affection d’une mère.

Je me suis engagé parce que je ne veux pas, parce que je suis un être responsable, répondre un jour à mon enfant qui me demandera qui est sa mère, que celle-ci n’a pas d’autre identité qu’un numéro de talon de mon carnet de chèque.

Je me suis engagé parce que donner la possibilité à des personnes de même sexe d’avoir un enfant ne doit pas être la volonté d’une poignée de militants gays de vouloir créer volontairement des orphelins de père ou de mère, ce qui n’est en rien un progrès de civilisation.

Je me suis engagé parce que, depuis des mois, je sais, nous savons tous, que la loi Taubira est l’arbre qui cache la forêt de la PMA et de la GPA.

Je me suis engagé parce que cette loi n’est en réalité réclamée en rien par les homosexuels.

Je ne veux pas être responsable de ce génocide sociétal

Les bonnes âmes, et elles ne manqueront pas, relayées par les médias-complices de ce futur génocide sociétal, nous dirons que nous avons perdu… mais ce n’est pas nous qui avons perdu.

C’est la démocratie qui a perdu, lorsqu’il y a déni des plus hautes instances de la nation sur les chiffres réels du peuple qui descend dans la rue. C’est la démocratie qui a perdu, lorsqu’il y a déni des plus hautes instances de la nation lorsqu’on dépose 700.000 signatures dans la troisième assemblée de France et qu’elles restent sans réponse.

C’est la démocratie qui a perdu, lorsqu’il y a déni des plus hautes instances de la nation sur ce que souhaitent réellement les Français et leurs représentants, en faisant voter à mains levées les sénateurs ou en présentant à la hâte à l’Assemblée nationale la loi Taubira en deuxième lecture sous prétexte fallacieux de préserver la paix sociale.

C’est l’enfant qui a perdu, en le privant sciemment de père ou de mère. C’est l’enfant qui a perdu, en lui confisquant son droit à une légitime filiation. C’est l’enfant qui a perdu, en privant sa descendance de tout repère. C’est l’enfant qui a perdu, en le privant de son égalité vis-à-vis des autres enfants reconnus d’un père et d’une mère.

Ce sont les prétendants à l’adoption qui ont perdu. Pour eux, il était déjà très difficile de pouvoir adopter un enfant. Désormais cela leur sera impossible. Les pays fermants un à un les portes de l’adoption.

Ce sont les homosexuels qui ont perdu. Cette loi, et je dis bien cette loi, pas ceux qui descendent dans la rue pour la combattre, à créé de l’homophobie. Chaque jour, les faits-divers malheureusement le démontrent. Ce sont les homosexuels qui ont perdu, en nous faisant croire que nous sommes différents en droits.

Oui, en son temps, une loi pour reconnaître l’homosexualité était nécessaire. Oui, en son temps, une loi pour combattre l’homophobie était nécessaire. Non, aujourd’hui, nous n’avons pas besoin de revêtir une robe de mariée pour avoir les mêmes droits que tout un chacun. L’amélioration du PACS était nécessaire. Des textes de loi nous donnant les mêmes avantages en matière de santé, de logement, de retraites étaient nécessaires. Pas cette manipulation législative par un groupuscule communautariste.

Le désir d'enfant, et je le sais, est une réalité sincère et douloureuse, mais nous homosexuels, nous n’avons pas à demander, pour autant, à la société de bricoler quelque chose pour transformer cette réalité-là.

La femme et l'enfant ne sont pas des marchandises

Nous citoyens, hommes et femmes de raisons, nous avons levé des consciences, nous avons dit haut et fort que la femme n’est pas une marchandise.

Nous citoyens, hommes et femmes de raisons, nous voulons poursuivre le combat en faveur de l’Homme. L’enfant tout comme la femme n’est pas une marchandise, pas plus que l’embryon et son exploitation honteuse et avalisée par les mêmes gouvernants.

Nous citoyens, hommes et femmes de raisons, que nous soyons homosexuels ou hétérosexuels poursuivons et poursuivrons notre droit chemin. Le sujet n’est pas notre sexualité, mais celui d’êtres humains responsables qui veulent laisser derrière eux une planète où l’Homme avec un grand "H" ne devient pas une valeur marchande comme le souhaite Pierre Bergé en disant : "Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ?"

La gauche, pour ceux qui en doutaient encore, n’a plus, depuis longtemps, le monopole du cœur. Il est quand même effarant que ce soit sous leur quinquennat que soit instituée l’exploitation de l’homme par l’homme. Comme je l’ai déjà dit à de nombreuses reprises, la GPA va créer une importante discrimination d’ordre social en spoliant de leur intégrité physique les femmes les plus défavorisées culturellement et financièrement.

Monsieur le président de la République, vous qui avez accepté de nous recevoir il y a quelques mois (lire mon témoignage), le soir de votre élection, le 6 mai, à Tulle, vous avez demandé, je vous cite, "À être jugé sur deux engagements majeurs : la justice et la jeunesse".

Si vous voulez respecter un engagement, respectez alors celui-là. Soyez réellement le président de la justice et de la jeunesse. Justice pour tout enfant à avoir droit à une filiation. Et donnez la chance à la jeunesse à venir d’avoir une boussole dans une société assez chamboulée pour ne pas en rajouter davantage.

Monsieur le président de la République on vous le demande au nom des générations à venir et dans l’intérêt moral de notrenation, ne promulguez pas cette loi !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 14:36
J'ai lu, et je ne sais que dire.
Quel message !


Dernière édition par Thot le Dim 17 Nov - 21:41, édité 1 fois
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1035
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 14:43
Saluton al vi, Gefratoj !

Comme sur le fil sur la prostitution, on voudrait nous faire croire que c'est parce qu'on appartient à un groupe donné (les femmes, les homosexuels), auquel on n'a pas choisi d'appartenir, qu'on aurait plus de poids dans l'argumentation.

Spirite,
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 17 Nov - 14:45
Loli : j'attendais ton retour, pas le reprise de ce qu'une personne dit.

Accessoirement, avant de relayer tout et n'importe quoi (le n'importe quoi ne sont pas les idées - auxquelles je n'adhère pas - mais la manipulation pour les diffuser), il faut se renseigner :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Qui a lancé le site - un certain catho 2.0 : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] -> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin, malgré cette source plus que douteuse, bien sûr que tout les homos ne sont pas pour le mariage pour tous. Tout comme des hétéros ne sont pas pour le mariage ni pour l'adoption.

J'attends donc une réponse un peu plus personnelle - si tu le souhaites - à mes deux posts.

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
Contenu sponsorisé

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum