Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 19 Avr - 7:13
Comment être d'accord si l'on ne parle jamais de la même chose et si, d'une intervention à l'autre on change de sujet ?
Mais bon ... J'ai l'impression que parfois on a besoin d'affirmer qu'on n'est pas d'accord, juste pour se donner l'impression d'exister.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 19 Avr - 14:21
Ah. Ben tu me parles de la dictature du progrès, je te dis ce que j'en pense : qu'elle n'existe pas et que parfois, j'ai le sentiment que la société régresse davantage qu'elle ne progresse.
Mais peut-être que si tu développais ta pensée et que tu argumentais, au lieu de balancer une expression bien à la mode, on pourrait discuter.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 19 Avr - 19:25
Lux Lisbon a écrit:Ah. Ben tu me parles de la dictature du progrès, je te dis ce que j'en pense : qu'elle n'existe pas et que parfois, j'ai le sentiment que la société régresse davantage qu'elle ne progresse.
Mais peut-être que si tu développais ta pensée et que tu argumentais, au lieu de balancer une expression bien à la mode, on pourrait discuter.

Une chose dont je me garde comme de la peste, c'est bien de "balancer une expression bien à la mode." ( De quelle expression parles tu d'ailleurs ? )

Tu parles de dictature et de démocratie. Je dis ( rien de plus ni rien de moins ) que tu es le seul, ici, à nous parler de cela et que la seule chose qui ait été évoqué c'est la "dictature du progrès".
Tout le monde est bien d'accord avec toi, je crois, quand tu dis qu'on ne peut pas comparer nos démocraties avec des dictatures ( mais qui a parlé de ça ? )
Et quand tu dis "Ben tu me parles de la dictature du progrès, je te dis ce que j'en pense : qu'elle n'existe pas et que parfois, j'ai le sentiment que la société régresse davantage qu'elle ne progresse."
D'abord, ce n'est pas moi qui ai parlé de la dictature du progrès, et ensuite je crois bien que, quand on parle de ça, on veut précisément dire que, au nom du progrès, on en arrive à régresser, et c'est à peu près ce que tu dis, non ?
avatar
M.Nightingale
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 327
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 36
Localisation : Paname

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 19 Avr - 20:26
Claude St Malo a écrit: ... J'ai l'impression que parfois on a besoin d'affirmer qu'on n'est pas d'accord, juste pour se donner l'impression d'exister.

Et oui, le Français est frondeur. L'on tiens cela de notre histoire et cela ne nous à pas trop mal réussi jusqu'ici. C'est ce qui fait notre charme
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 19 Avr - 21:50
Claude St Malo a écrit:D'abord, ce n'est pas moi qui ai parlé de la dictature du progrès, et ensuite je crois bien que, quand on parle de ça, on veut précisément dire que, au nom du progrès, on en arrive à régresser, et c'est à peu près ce que tu dis, non ?
Pourquoi défendre alors cette expression, si tu ne la revendiques pas ?
Et je n'ai jamais dit qu'on régressait "au nom du progrès". On régresse pour diverses raisons, mais certainement pas parce qu'on prétend aller de l'avant. Nous sommes dans une époque très réactionnaire, et pas pour des raisons progressistes, loin de là.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 19 Avr - 22:57

I think we don't speak the same language, you and me.
I'm very sorry

Tu ne comprends vraiment rie ou tu le fais exprès ?
Où as tu vu que je défendais cette expression ?
avatar
Marie Gouze
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 960
Date d'inscription : 20/02/2013
Age : 56
Localisation : Paris

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 21 Avr - 0:33
Vous dit que l'on régresse... Mais vous dites cela par rapport à qu'elle époque ?
Si je me souviens bien, on ne régresse pas par rapport aux années 80, ça j'en suis sur, j'avais 20 ans et je m'en souviens bien. On se battait entre lycées, et les fachos de la fac d'Assas venait casser du gauchiste chez nous. Ils nous frappaient à coup de barre de fer. Et l'OAS faisaient encore peur à nos dirigeants. En rentrant aux Beaux arts j'ai du travailler en parallèle avec mes amies pour payer une chambre de bonne au 7e étage sans ascenseur, sans eau, sans cuisine. C'était la bohème. Dans les écoles de Paris il n'y avait pratiquement pas d'éleves noirs ni arabes. Les premiers noirs que nous voyons était un groupe de 4 éleves de notre atelier qui venaient de leur pays.
Parlez vous de régression par rapport aux années 70 ? Non là non plus. Je me souviens des bidon villes autour de Paris et des ratonnades (des groupes allaient le week casser de l'arabe sur les chantier).
Par rapport aux année 60 ? Guerre d'Algérie. Si c'est par rapport à cette époque là, je venais de naître mais c'était une sale époque tous les historiens en parlent.
Bon, je n'arrive vraiment pas à trouver par rapport à qu'elle époque on régresse. Par rapport à 1940 ? Vous regrettez Vichy et la collaboration...? J'espère pas.
Alors remontons... 1914-18 ?
Alors je ne vois pas...le 18e ? Le moyen âge ??
A non! Ça y est, par rapport aux Gaulois ! Ça y est j'ai compris. Vous parlez de l'époque des gaulois.
Moi aussi je suis nostalgique de cette époque des druides et de la forêt de Broceliande.
Mais c'est surtout parce que j'ai trop lu Astérix. Parce que c'est les galères à cette époque là. Pas super ça.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 21 Avr - 11:56
Claude St Malo a écrit:
I think we don't speak the same language, you and me.
I'm very sorry

Tu ne comprends vraiment rie ou tu le fais exprès ?
Où as tu vu que je défendais cette expression ?
Mais oui, je suis bête, excuse-moi de ne pas être à ton niveau. Very Happy
Excuse-moi, je ne vois pas en quoi tu as signifié ton désaccord avec cette expression ; en revanche tu es bien venu nous faire la morale pour nous dire que "dictature" ça ne voulait pas dire "dictature du progrès". Je te réponds simplement qu'il y a un mot qui veut dire quelque chose (dictature), et qu'on a beau l'employer avec progrès ou n'importe quel autre mot, ça signifie toujours dictature : l'impossibilité pour le peuple de décider, et qui est donc tyrannisé par une instance supérieure (que ce soit le progrès ou le gouvernement, cela reste une absence de choix ; ce qui me semble légèrement ridicule lorsqu'on sait que tous les citoyens français ont le droit de vote, qui permet de choisir l'orientation de la politique globale du pays).
Mais bref, restons-en là.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 21 Avr - 12:07
Tu me gonfles, vraiment.
Je n'ai fait la morale à personne, j'ai simplement dit et répété que personne n'avait dit ici que nous vivions dans une dictature et que donc, partir dans des considérations pour nous démontrer qu'il existait de vraies dictatures et que cela n'avait rien à voir avec ce que nous vivions en France, etc ... ne servaient à rien puisque tout le monde était d'accord avec ça.

avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Dim 21 Avr - 12:31
Il est toujours aussi ridicule d'employer une expression qui se sert de mots qui ont un sens précis si on essaie de dévoyer ce sens-là.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 27 Juin - 13:26
Pauvre c** - et après y'en a un qui ne voudra pas marier les couples mixtes (noir & blanc), un autre ceux qui ne passent pas au temple ensuite ... la loi est la même pour tous, la conscience n'a rien à voir avec ça.

Le maire d'Arcangues veut voir Valls

Le maire d'Arcangues, Jean-Michel Colo, opposé au mariage dans sa mairie d'un couple d'hommes, a demandé mardi à être reçu par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls dans une lettre dont l'AFP a eu copie jeudi où il réitère sa position.

"Je veux simplement que ma liberté de conscience soit respectée comme l'avait promis le président devant les maires de France", écrit le maire divers droite dans cette lettre. Affirmant que "(s)es adjoints sont sur une position similaire à la (s)ienne", l'élu demande à M. Valls "de bien vouloir (l)e recevoir, le cas échéant avec (s)es adjoints, pour tenter de trouver une solution à cette impasse, dans le double respect de la légalité et de la liberté de conscience".

Mercredi matin, Jean-Michel Martin et Guy Martineau-Espel ont porté plainte pour discrimination auprès du procureur de Bayonne. Les amoureux éconduits par leurs élus les ont également assignés en référé "afin que le président du TGI de Bayonne leur fasse obligation de célébrer le mariage".

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Picoloo41
Chien fou
Chien fou
Messages : 153
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 56
Localisation : 41

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 27 Juin - 14:01
Je n'ai toujours pas compris pourquoi le législateur n'a pas autorisé le mariage pour plus de deux époux... Il aurait suffit de remplacer le livret de famille par un classeur, et de réserver les salles des fêtes tous les samedis pour accueillir les époux et toutes les familles !!!

Plus sérieusement, nous sommes face à une loi qui va plus vite que la société civile (version France profonde). Il faut laisser du temps au temps. Ne pas exhiber/exiger le droit à la différence, et dans quelque temps, tout sera normal pour tout le monde. En attendant, il faut regarder en arrière et se réjouir du chemin parcouru.

Picoloo,
Pro-mariage gay, pro adoption des enfants d’un époux par le deuxième époux, mais qui demande du temps avant d’accepter la GPA…
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 27 Juin - 14:48
On a eu le temps, c'était l'élection, le long débat qui a suivi, l'opposition ferme - maintenant le texte est passé.
Un maire est un représentant de l'état, il n'a pas à avoir de clause de conscience particulière maintenant que la loi a été promulguée et validée par le conseil constitutionnel.
En fait, si, il a un choix : déposer sa démission - et ça pourtant, il le sait ...

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 27 Juin - 14:52
Le maire peut toujours, me semble-t-il, déléguer à son premier adjoint, par exemple, la célébration d'un mariage.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 27 Juin - 16:34
En l'occurrence, j'ai cru comprendre qu'eux non plus ne voulaient pas ... effectivement, il est rare que ce soit le maire qui marie en personne (notamment dans des villes un peu grandes)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Pierre Detaille
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 273
Date d'inscription : 25/03/2013
Localisation : Nord-West Temple street Ancorage

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 28 Juin - 8:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 11 Juil - 15:20
Mais les lois doivent aller plus vite que la société civile. Si on avait attendu que les gens soient favorables à l'abolition de la peine de mort, elle ferait toujours partie de notre quotidien. Si on avait attendu que les gens soient favorables à l'IVG, on aurait encore des tas de femmes obligées d'aller se faire charcuter par leur voisine ou à l'étranger.
Le mariage homosexuel existe depuis une dizaine d'années dans certains de nos pays voisins ; je ne crois pas qu'on se soit précipités, bien au contraire.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 37
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 11 Juil - 16:35
La peine de mort est effectivement un bon exemple, à l'époque à gauche aussi ça avait été compliqué ...
Le temps de passer les Européennes - et on ne parlera plus de tout ceci (du moins, ce sera normal)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Jeu 11 Juil - 21:55
D'ailleurs les Lois, en plus d'anticiper par rapport à l'opinion publique, sont parfois en désaccord avec la majorité... Mais il en va de la morale, j'imagine, des droits humains peut-être. De notre bonne conscience, finalement.

Souvent, avec des amis, nous soupesons le pour et le contre du retour de la peine de mort, et sous quelles conditions... Les débats sont passionnants, et à la fin, rien n'est très simple, on doute de ce qui a été fait et de ce qu'il est possible de faire.

Difficile difficile.
En revanche, et c'est au moins un point positif, avec le temps, les lois sont appliquées à défaut d'être acceptées. Nous sommes une majorité de moutons, cela va sans dire, et ceux-là même qui refusent aujourd'hui de marier des homosexuels se surprendront peut-être dans quelques années à avoir admis ce fait.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2872
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 8:21
Thot a écrit:
Souvent, avec des amis, nous soupesons le pour et le contre du retour de la peine de mort, et sous quelles conditions... Les débats sont passionnants, et à la fin, rien n'est très simple, on doute de ce qui a été fait et de ce qu'il est possible de faire.


Peut-être pourriez-vous ajouter à vos passionnants débats le retour à la torture comme moyen d'investigation.
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 40
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 11:27
Comme disait la grande philosophe Liane Foly
"Les lois ne font plus les hommes
Mais quelques hommes font la loi"

J'espère que cette loi façonnera durablement les hommes.
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 881
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 12:22
Saluton al vi, Gefratoj !

rbbe41 a écrit:Comme disait la grande philosophe Liane Foly
"Les lois ne font plus les hommes
Mais quelques hommes font la loi".
C'était le grand philosophe Daniel Balavoine, Camarade ! Wink

Spirite,
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 40
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 13:11
Tao a écrit:Saluton al vi, Gefratoj !

rbbe41 a écrit:Comme disait la grande philosophe Liane Foly
"Les lois ne font plus les hommes
Mais quelques hommes font la loi".
C'était le grand philosophe Daniel Balavoine, Camarade ! Wink

Spirite,
Oh Pu*ain !! chuis trop c*n moi. Balavoine evidemment!
avatar
Isidor
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 848
Date d'inscription : 28/02/2012
Localisation : Dernier satellite d'Alpha du Centaure

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 13:37
Les Pédés c'est comme les putes, je veux pas les voir. Quand je les verrais plus, il n'y en aura plus.

Ainsi Raoul, Mohammed et Jacob (sans compter Luther et quelques autres) discutent au café du commerce. A la Chapelle (paris 10e/19e) on veut pas de salle de Shoot. On veut pas voir de drogué. "Tous ces gens" existent mais il n'est pas question de leur accorder le moindre droit d'exister. Il existe un modèle, normal, naturel d'être humain: ils ne droguent pas, ils couchent avec l'autre sexe, ils ne payent pas sa femme (mais lui laisse faire le ménage car c'est l'ordre naturel qui veut ça et ils votent pour l'ordre et la sécurité.

Du goulag à Auschwitz, des oubliettes à nos prisons, du papier jeté loin de nous à aux secrets d'état, surtout ne pas voir le monde. Ce que je ne vois pas n'existe pas. La déviance n'a pas à se montrer et encore moins à être reconnu.

Signé: Encrenoire, hétéro-normal

avatar
Thot
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 350
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 24
Localisation : Bdx

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 13:59
Claude, tu as l'air d'avoir mal saisi mes propos... nous soupesons... en aucun cas je ne soutiens le retour de la peine de mort.

Ce sont plutôt des, comment dirais-je, exercices de réflexion et d'argumentation ?
L'un d'entre nous propose le retour de la peine de mort comme punition pour les violeurs d'enfants, par exemple, et avance ses arguments ("des gens inhumains méritent qu'on les traite comme tels", "les traitements chimiques ne sont ni fiables ni définitifs", etc...). Qu'il sorte des énormités (ou pas) importe peu, en fait, il se fait l'avocat du diable, et ça permet des échanges philosophiques, moraux et humanistes intéressants.

D'ailleurs, il n'y a vraiment pas longtemps, à peine quelques années, dans les films français qui étaient en salle, il existait un seul type de scénario : les films policiers / voyous. Rappelez-vous : les voyous finissaient quasi-toujours descendus par balle par les policiers, et ça ne choquait personne !
Maintenant, tuer un malfrat est mal vu, "ca ne se montre pas", les rares fois où cela arrive on fait du tueur en question un héros national, un justicier. Le reste du temps, on évite grandement ce genre de procédés, préférant faire passer les méchants en justice.

C'est pas un jugement, juste un constat : les idées changent. Celles de la population aussi, en grande partie.
Et comme le signale encrenoire, il faut de tout pour faire un monde.
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 881
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: Le mariage homme/femme est-il un "principe fondamental reconnu par les lois de la République"?

le Ven 12 Juil - 14:12
Saluton al vi, Gefratoj !

Thot a écrit:Claude, tu as l'air d'avoir mal saisi mes propos... nous soupesons... en aucun cas je ne soutiens le retour de la peine de mort.
Je me joins à l'interrogation de Claude... Qu'y a-t-il encore à soupeser ? Ce genre de débat est d'arrière-garde, comme la nécessité de chasser les sorcières ou de mettre en place des autodafés...

Spirite,
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum