Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Roussote le Lun 3 Déc - 15:47

Lux Lisbon a écrit:
MathieuMf a écrit:Roussote : donc par exemple les familles disloquées, ou celles qui apprennent à leurs garçons qu'ils doivent taper leur soeur si jamais elle regarde un gars avant le mariage, l'école ne fait rien pour que ça change - pour que le gamin s'en sorte et puisse "vivre ensemble" ?
Il y a des grands problèmes de société, en plus de l'éducation de base - et sur ce premier point, l'école a aussi son rôle à jouer (quitte à ce que l'info remonte aussi par les enfants).
L'école ne fait pas qu'enseigner et apprendre la réflexion, elle donne aussi des valeurs communes pour vivre en société, en France.
Mais que peut faire l'école, réellement ? On abreuve les élèves de citoyenneté, d'ECJS, de prévention contre les MST, et pour autant, ce n'est pas pour ça qu'on n'a pas des grossesses à 14 ans ou des mômes qui brûlent des nanas dans les caves. Je vois bien où tu peux en venir, mais on pisse dans un violon si les familles n'éduquent pas leurs enfants. Un professeur ne pourra jamais avoir plus d'impact qu'un parent.

Pas mieux . (Hélas , car j'aimerais tant que les bonnes intentions de nos pédagogues aient eu un impact positif sur notre jeunesse -enfin , une petite partie , hein ! La majorité des mômes sont des gens bien ,faut pas pousser non plus !)




Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Clio Aujourd'hui à 15:30
Roussote : comment penses -tu qu'on peut apprendre aux parents à être de "bons" parents , selon quelques critères?

Rappel à la loi et sanctions réelles pour les familles qui pensent faire plier la République à leur vision de la société . Il existait jadis une Ecole des parents ...qu'est ce que c'est devenu ?

Roussote
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 28/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par MathieuMf le Lun 3 Déc - 17:40

Roussote a écrit:Rappel à la loi et sanctions réelles pour les familles qui pensent faire plier la République à leur vision de la société . Il existait jadis une Ecole des parents ...qu'est ce que c'est devenu ?
Je n'avais jamais entendu parler de cette école des parents Smile Tu as des détails ?

Sinon, pour ce qui est de sanctionner ... hummm comment dire ... comment peux-tu objectivement sanctionner des parents qui disent à leur gamin qu'ils doivent surveiller leur sœur ? Ou qui ne soutiennent pas un prof quand il punie leur progéniture ? Ou qui placent d'autres valeurs que celle de la république Française et la laïcité en tête ? (et ça ils y ont le droit, tant que ça ne va pas à l'encontre des lois de la république)

Le rappel à la loi ne peut marcher que dans des cas extrêmes, type absences répétées du rejeton à l'école obligatoire ...
Et encore, ça a été tenté : la suppression des alocs ... qui à priori ne donnait pas plus de résultat que d'enfoncer encore plus la famille concernée (dépassée par un gamin devenu grand et incontrôlable). Je crois d'ailleurs que ce texte va être abandonné vu les résultats - quand on en est à ce point je pense qu'il est trop tard pour rattraper le coup (il aurait fallu faire les choses bien en amont)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Clio le Lun 3 Déc - 18:01

L'Ecole des Parents étaient déjà une institution pour parents avertis...

Oui, les choses se mettent en place dès le plus jeune âge, quand on voit comment un petit de 2 ans comprend comment il peut faire marcher ses parents...

Le phénomène de l'enfant roi qui a été mis en avant dans une autre topic , est inhérent à la société individualiste dans laquelle nous vivons, assortie de la facilité et du moindre effort.
L'individu doit être au centre de tout, donc pas de contrainte; or, éduquer un enfant dès le départ, impose des contraintes et des efforts; on apprend à être parents sur le tas, on a peur de faire des erreurs , les psy sont là pour nous le rappeler !


Et j'en ai fait croyez moi!!!
Aujourd'hui, mes enfants me disent qu'ils ont râlé contre nos exigences, mais qu'ils font de même avec leurs enfants....

avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 70
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Roussote le Lun 3 Déc - 18:16

L'Ecole des parents n'existe plus sous sa forme première ; c'étaient des militants de tous horizons qui oeuvraient pour trouver des solutions aux parents en mal d'autorité ou de vision d'avenir . Le concept a été récupéré par la DDASS , et aujourd'hui , il n'y en a pas partout ,et puis c'est un peu un fourre tout associatif /fonction publique territoriale qui donne bonne conscience aux institutions en échec face à l'éclatement des familles .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Roussote
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 28/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par MathieuMf le Lun 3 Déc - 18:33

OK, ce n'était donc pas quelque chose "d'officiel" - et il fallait un certain volontariat de la part des parents ... et il y a déjà un problème, si personne ne sait que ça existe Very Happy
Mais je pense que les parents et les associations peuvent faire beaucoup. Mon petit est trop petit pour l'instant, mais je sais que ma belle soeur quand elle le eut participe dans l'amicale laïque locale pour améliorer le quotidien à l'école (accompagner pour les sorties notamment)
Je vais aller retarder ça ce soir Smile

Clio : je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. J'ai maintenant la chance d'avoir un début des deux expériences, et à la différence de mes parents - j'explique à chaque fois. Un des trucs les plus frustrant gamins est quant on te dit quelque chose qui te semble arbitraire ou injuste. Le bon équilibre est difficile à trouver entre : laisser faire un peu pour la découverte, expliquer et interdire quand nécessaire, punir aussi avec modération - mais justement et en expliquant, prendre le temps et des moments, et bien sûr plein d'amour. Après, ça ne durera peut être pas hein ... pour l'instant le petit n'est pas trop casse bonbon Razz
Je n'ai en tout cas pas encore entendu mes parents me faire des remarques - et je doute en recevoir vu comment certains moments ont été tendus (et encore je reste soft, mais ma femme n'hésite pas à se lacher des fois - mais bon ... c'est compliqué ...).

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Clio le Lun 3 Déc - 18:46

Je n'interviens jamais vis à vis de mes petits enfants que les parents sont là; mais nous discutons souvent avec eux (les parents) des difficultés qu'ils peuvent rencontrer, sans jamais laisser entendre que nous avons nous les grands parents, la science infuse en matière d'éducation

Faire respecter des règles passe évidemment par l'explication, même pour les tout petits. Mais il arrive que l'enfant ne veut pas ou ne peut pas comprendre, et il faut imposer, c'est ça qui est difficile.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 70
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par MathieuMf le Lun 3 Déc - 18:52

Ah, bah t'es une grand mère parfaite toi Very Happy
Non, quand ma femme envoie une réflexion à mon père, c'est quand il dit des trucs du genre "bah avec un père comme ça, il s'en sort bien" ... pour l'instant on n'a jamais parlé éducation, mais je me vois plus parler de ça avec la sœur de ma femme pour commencer (elle a deux petits)

En tout cas, je vois ce que tu veux dire pour les règles, j'ai déjà commencé à goûter à ça ... notamment pour ce qui est bouffe ... avec un petit rigolot qui me fait marcher et qui a fini une fois ou deux par venir me narguer Very Happy
Ils sont précoces pour faire marcher les parents, c'est horrible (et génial à la fois) Razz
En tout cas, j'évite l'arbitraire au possible (mais pour revenir à la bouffe, il faut bien qu'il comprenne qu'on ne mange pas que du fromage, des fruits, des yaourts et du gâteau ...)

Oops, on dévie du sujet initial sur l'école, désolé Smile


Dernière édition par MathieuMf le Lun 3 Déc - 19:15, édité 1 fois

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Clio le Lun 3 Déc - 19:01

Non on ne dévie pas vraiment, parce que la même chose se passe pour faire accepter d'aller à l'école même si on a pas envie, d'apprendre les leçons idem, d'obéir aux consignes en classe, etc etc...
Comment un enfant à qui on a toujours céder pourrait accepter tout à coup que ça change parce que l'adulte en face de lui n'est plus papa/maman, mais l'instituteur ou le professeur ou xx /yy?

Non je ne suis pas une grand mère parfaite, mais j'essaie vraiment d'être à l'écoute de mes enfants dans leur problématique de parents, en faisant bien le distingo dû à la différence de génération.

Et c'est beaucoup plus facile d'être grand parent que parent .
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 70
Localisation : Languedoc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par MathieuMf le Jeu 6 Déc - 11:27

Les pistes actuelles de la réforme qui sera présentée en Janvier :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par LordToms le Jeu 6 Déc - 11:32

Intéressant ce projet... Merci pour l'article Mathieu !
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par MathieuMf le Jeu 6 Déc - 11:46

Merci Smile
C'est l'un des sujets qui me tient à coeur, l'éducation c'est l'avenir et la solution à beaucoup de problèmes ... (j'en parlais encore avant hier avec un de mes amis Périviens)

N'hésites pas à mettre ton grain de sel, d'autant plus que ce sujet est dans la salle de travail Very Happy

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par LordToms le Jeu 6 Déc - 11:48

A vrai dire j'aimerai justement d'abord préparé mon "grain de sel" avant de l'ajouter. Vu qu'on est dans la salle de travail je veux faire ça bien.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par MathieuMf le Jeu 6 Déc - 11:55

Bah bien sûr !! L'idée n'est pas de se précipiter Smile
Tu peux commencer à écrire et compléter au fur et à mesure, ou tout envoyer d'un coup Smile

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par DjiAcacia le Jeu 6 Déc - 11:59

Le projet de loi vient de me parvenir...
Wink
avatar
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1020
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 40
Localisation : Villepinte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par LordToms le Jeu 6 Déc - 12:24

Bien dans ce cas je compléterai au fur et à mesure...

Mes idées :

- Instaurer petit à petit un rythme scolaire différent de celui actuel, en réduisant les périodes de vacances mais en privilégiant moins d'heures de cours (fin des cours à 15h) et plus d'activités encadrées (sport, activités ludiques et créatives) un peu comme en Allemagne, afin que les jeunes gens aient moins l'impression d'avoir un bourrage de crâne... Ça les habituera à ne pas avoir de longues vacances pour plus tard quand ils seront grand et entreront dans la vie active (moi ça m'a fait un choc...) et ça évitera aux parents d'avoir à les envoyer au centre pendant qu'ils sont au travail...

- Possibilité de profiter des après-midis libres pour proposer une aide scolaire pour les enfants en difficulté (ça par contre je suis conscient que ça peut être compliqué à mettre en place).

- Une initiation à une langue étrangère dès le plus jeune age, disons CE1 (je crois que le projet prévois ça en CP... me rappelle plus...), en privilégiant l'anglais qui est fort usité dans le monde.

- J'imposerai aussi aux enseignants d'histoire (ou en tout cas je leur recommanderai vivement) de se pencher sur d'autres époques que la 2e Guerre Mondiale et de faire profiter à nos chers têtes blondes d'époques et d'histoires plus variées. (Là c'est aux enseignants et institutions de faire des efforts, ainsi qu'à ceux qui choisissent les sujets du Brevet des Collèges et du BAC.)

(je m'arrête là j'étofferai plus tard)

-
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par DjiAcacia le Ven 7 Déc - 12:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bien à vous,
DjiAcacia.
avatar
DjiAcacia
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1020
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 40
Localisation : Villepinte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par MathieuMf le Ven 7 Déc - 13:20

14 pages, dont une partie un peu technique (quand ça raconte quels textes sont abrogés ... et qu'il faut aller voir de quoi ça parle ... ouille).
Je vais lire ça à tête reposé, le début m'a plu Smile

Juste un bémol : je n'aime pas voir d'objectif chiffrés pour arriver au bac (par exemple) - car dernièrement ça impliquait plus une baisse du niveau général qu'une amélioration du niveau réel ... ce point est mentionné ensuite où il est bien fait mention d'une amélioration du niveau général. Ouf !

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 39
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Invité le Ven 7 Déc - 14:22

Si j'étais président, l'école ne serait plus obligatoire à partir du moment où n'importe qui aurait le droit d'enseigner... Des structures appropriées seraient montées pour que les jeunes ne s'intéressent qu'à ce qu'ils aiment, il y aurait plus d'associations, de structures indépendantes, de particuliers ou de civiles qui pourraient dispenser des cours sur la base du bénévolat à n'importe qui, à condition de proposer des contenus sans y coller une morale derrière ou des exigences académiques contre productives Smile

Tout enseignement serait donc purement et simplement objectif sous peine d'être invalidé par les autorités éducatives compétentes, chargées de s'assurer que les programmes ne soient pas influencés par le gouvernement en place.

Les initiatives personnelles seraient fortement encouragées (un peu comme à summerhill) et chacun serait accompagné de façon progressive vers l'autonomie, quelque soit son âge.

Des solutions appropriées seraient mises en place pour que les personnes puissent se construire un avenir en accord avec ce qu'ils aiment... Le système de notation serait abandonné et le système éducatif ne pousserait plus les autres à la concurrence... Chacun disposerait de ce dont il a besoin, un peu à la manière des Kibbutz mais à l'échelle nationale... Et finalement, le pays reprendrait peut être son indépendance économique et ne s'en porterait pas plus mal...

Si on favorise les compétences de chacun au lieu de se fier à des bouts de papiers attestant d'un supposé niveau des acquis, cela serait profitable à chacun... Beaucoup d'autodidactes sont bien plus compétents que bon nombre de professionnels diplômés, simplement, personne ne leur donne l'occasion de se mettre en avant... S'ils n'ont pas de premier emploi dans la branche visée, si personne ne leur donne leur chance, comment procéder à une VAE??? etc...

Beaucoup d'incohérences dans notre système, là ou l'intelligence collective pourrait mettre à mal des siècles d'obscurantisme... Bref, ce n'est pas encore pour demain, mais on y arrive, petit à petit.

Ce serait la réflexion personnelle de chacun et la façon dont on s'implique dans la société qui ferrait de nous des citoyens français, pas un bout de papier ou un hymne, voire des codes en lesquels plus personne ne croit puisque plus personne n'a confiance en notre démocratie (qui n'a de démocratique que le nom qu'elle porte).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Pr. Platypus le Sam 8 Déc - 0:33

Si j'étais président, l'école ne serait plus obligatoire à partir du moment où n'importe qui aurait le droit d'enseigner... Des structures appropriées seraient montées pour que les jeunes ne s'intéressent qu'à ce qu'ils aiment, il y aurait plus d'associations, de structures indépendantes, de particuliers ou de civiles qui pourraient dispenser des cours sur la base du bénévolat à n'importe qui, à condition de proposer des contenus sans y coller une morale derrière ou des exigences académiques contre productives
Moi je veux bien, c'est un bel idéal, mais quel âge donnes-tu à ton "jeune" ?
Parce que si tu laisses le choix à des gamins de 5e, y en a pas beaucoup qui iront spontanément faire du français ou des maths. Qu'au lycée on ouvre plus largement le champ des possibles (avec des formules plus proches de celles de la fac), qu'on facilite largement les passerelles vers le professionnel dès la 5e, je suis pour, mais je pense que le cadre de l'école reste indispensable.
avatar
Pr. Platypus
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Invité le Sam 8 Déc - 1:24

Pr. Platypus a écrit:
Si j'étais président, l'école ne serait plus obligatoire à partir du moment où n'importe qui aurait le droit d'enseigner... Des structures appropriées seraient montées pour que les jeunes ne s'intéressent qu'à ce qu'ils aiment, il y aurait plus d'associations, de structures indépendantes, de particuliers ou de civiles qui pourraient dispenser des cours sur la base du bénévolat à n'importe qui, à condition de proposer des contenus sans y coller une morale derrière ou des exigences académiques contre productives
Moi je veux bien, c'est un bel idéal, mais quel âge donnes-tu à ton "jeune" ?
Parce que si tu laisses le choix à des gamins de 5e, y en a pas beaucoup qui iront spontanément faire du français ou des maths. Qu'au lycée on ouvre plus largement le champ des possibles (avec des formules plus proches de celles de la fac), qu'on facilite largement les passerelles vers le professionnel dès la 5e, je suis pour, mais je pense que le cadre de l'école reste indispensable.

En UK bac à 3matières, c'est pas les 10 en france dans les filières générales... Et pourtant, ça marche très bien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Pr. Platypus le Sam 8 Déc - 10:13

StephaneM a écrit:
Pr. Platypus a écrit:
Si j'étais président, l'école ne serait plus obligatoire à partir du moment où n'importe qui aurait le droit d'enseigner... Des structures appropriées seraient montées pour que les jeunes ne s'intéressent qu'à ce qu'ils aiment, il y aurait plus d'associations, de structures indépendantes, de particuliers ou de civiles qui pourraient dispenser des cours sur la base du bénévolat à n'importe qui, à condition de proposer des contenus sans y coller une morale derrière ou des exigences académiques contre productives
Moi je veux bien, c'est un bel idéal, mais quel âge donnes-tu à ton "jeune" ?
Parce que si tu laisses le choix à des gamins de 5e, y en a pas beaucoup qui iront spontanément faire du français ou des maths. Qu'au lycée on ouvre plus largement le champ des possibles (avec des formules plus proches de celles de la fac), qu'on facilite largement les passerelles vers le professionnel dès la 5e, je suis pour, mais je pense que le cadre de l'école reste indispensable.

En UK bac à 3matières, c'est pas les 10 en france dans les filières générales... Et pourtant, ça marche très bien.
Euh oui, leur fin de secondaire est plus proche de la fac que du lycée, et j'ai dit que ça me paraissait une assez bonne idée. Mais ce choix est proposé à partir de 16 ans, pas avant.
D'une, c'est l'âge où on commence aussi à se "spécialiser" en France, par le biais des filières. Après, même si je pense qu'on pourrait en France laisser une plus grande place à la spécialisation, je ne trouve pas aberrant que même en S on passe une épreuve de français.
De deux, de 11 à 16 ans, les élèves ont le choix dans pas mal de matières et options, mais ils ne peuvent pas supprimer de leur cursus l'anglais, les maths, la biologie, la physique et la chimie. Le reste est au choix, mais les Anglais gardent quand même un cadre assez classique (même si l'absence d'histoire me semble un défaut). C'est loin d'être une école ouverte où chacun apporte et trouve ce qu'il souhaite.
avatar
Pr. Platypus
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Invité le Sam 8 Déc - 10:50

Tout ce que tu dis ne m'est pas étranger... J'ai de bonnes relations outre manche et outre atlantique.
J'ai été en contact dès mes classes de collège avec des gens là bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Pr. Platypus le Sam 8 Déc - 11:10

Et tu considères que leur système éducatif est meilleur que le nôtre ?
avatar
Pr. Platypus
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Invité le Sam 8 Déc - 11:13

Bien évidemment... La france, rien qu'à l'échelle Européenne, est le pire élève du continent en terme de scolarité.
Beaucoup d'étudiants Français profitent d'Erasmus Project pour partir dans des pays partenaires de ce type d'échanges... Cautionnant de ce fait la fuite des cerveaux d'un pays à l'autre, entre les états concernés... Ce qui n'est pas plus mal au final.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Roussote le Sam 8 Déc - 11:27

Stephane M ,j'ai souri en te lisant : pas pour me moquer mais parce que ton idéal d'école retrace celui des premiers "enseignants" . Sais-tu que les premières écoles étaient du genre que tu décris : des adultes plus éduqués que les autres transmettaient tout leur savoir aux enfants . C'était local et dépendant de la bonne volonté ou de la vision de quelques individus . C'est la IIIème République qui a démocratisé l'école en en faisant un but national et en instituant l'instruction publique comme une des principales actions de l'Etat .
Et jusque dans les années 1960 , bien des instituteurs et encore plus de professeurs de collèges n'avaient pas eu à passer de diplômes :leur compétence suffisait ,ainsi que leurs aptitudes pédagogiques .

Roussote
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 28/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que feriez-vous pour l'école si vous étiez président ?

Message par Pr. Platypus le Sam 8 Déc - 11:42

StephaneM a écrit:Bien évidemment... La france, rien qu'à l'échelle Européenne, est le pire élève du continent en terme de scolarité.
C'est un peu exagéré non ? Ou alors il faut me dire pourquoi. La France brille rarement aux tests internationaux, mais le pire élève du continent...

Quant à Erasmus, c'est dans la plupart des cas un voyage d'un an au cours des études, qui permet de se frotter à différents modes de pensée, mais de là à parler de fuite des cerveaux... Il faudrait des statistiques sur le nombre d'étudiants partis en Erasmus qui retournent s'installer dans leur pays d'accueil à la fin de leurs études.
Et si beaucoup d'étudiants français profitent d'Erasmus pour partir, ça marche aussi dans l'autre sens... La France reçoit tous les ans presque autant d'étudiants qu'elle en "perd" (entre 25 et 30000) ; et des pays comme l'Allemagne ou l'Espagne voient partir chaque année, eux aussi, 30000 étudiants. Le RU est effectivement bien en-deçà de ces chiffres (mais là, il faudrait inclure des problèmes plus vastes : le statut particulier du RU en Europe, la possibilité pour certains étudiants britanniques de partir aux USA plutôt qu'en Europe continentale...), mais il reçoit bien moins aussi (2 fois moins que la France entre 2000 et 2011).
avatar
Pr. Platypus
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 88
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum