Les fées

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Mer 5 Sep - 21:12

Et puis les contes de fées font rêver les petits comme les grands... Tu as vu mon avatar ? Wink

Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par le murmu le Mer 5 Sep - 21:50

Ton avatar Olive, c'est la fée "Christinette" qui danse pour toi ou c'est un petit chaperon bleu?
avatar
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou

Messages : 893
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Mer 5 Sep - 22:08

Une peu des deux certainement ! Smile
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Mer 5 Sep - 22:41

Pimbi a écrit:Olive, je ne sais, mais j'éviterai de renifler du second degré dans les contes de Perrault. Il me semble qu'il écrivait tout bonnement des histoires pour les enfants, voilà tout, comme Enid Blyton, comme la comtesse de Ségur. Pourquoi faut-il lui supposer un sens dérobé ?

Et puis tu as raison Pimbi ! Après tout l'essentiel est d'apprécier ce qu'écrivait Perrault en toute simplicité, sans chercher la petite bête... D'ailleurs j'aurais aimé écrire des contes pour enfants, il faudra que je m'y mette ! Smile
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Lux Lisbon le Mer 5 Sep - 23:49

Pimbi a écrit:J'avoue que j'ai du mal à voir une allégorie pédo dans le Petit chaperon rouge...
La pédophilie s'est accrue en obsession délirante chez beaucoup de gens. Encore une preuve de l'influence néfaste des médias qui nous chantent la romancine pédophile sur tous les tons et dans tous les modes.
Non, je ne souscris pas une seconde à la thèse que Perrault dissimulerait un amateur de chair tendre. Désolé.
Et puis quand bien même ? On s'en fout.
Moi, en tout cas, je m'en fous. Les contes de Perrault sont d'une grande richesse, et ils permettent aux enfants de se construire en mettant des mots sur leurs peurs les plus intimes et les plus inconscientes (Bettelheim a écrit un très bel ouvrage à ce sujet).
Le Petit chaperon rouge, ce n'est pas de la pédophilie. C'est simplement l'angoisse de toute jeune fille du premier rapport sexuel, la peur d'être mangée toute crue par ce bon vieux phallus. Ça peut sembler un peu primaire mais d'un point de vue psychanalytique, c'est très fin. J'y vois aussi une belle image féministe, un peu à la Despentes : ok, je me fais bouffer par le loup, mais je suis sortie de chez moi. Je me suis aventurée dans la forêt et j'ai vécu ce que je voulais vivre. Les risques, il faut bien en prendre — ou alors rester cloîtrée chez soi...

J'adore les fées. Je rédige mon mémoire en ce moment, je parle beaucoup de Morgane et de Viviane. Le féerique est érotique, probablement pour ça qu'il m'intéresse tellement. Je crois que ça a toujours été le moyen pour les hommes de représenter les femmes : difficile de les comprendre, de les approcher, elles semblent mystérieuses, des forces de la nature... elles doivent donc être surnaturelles, pour nous fasciner autant.
J'adhère à cette théorie : certaines femmes sont véritablement fascinantes. Et j'assume de préférer Morgane la luxurieuse à Viviane la fée adoptive, douce et aimante, premier prototype de cette "fée marraine" qu'on retrouvera par la suite chez Cendrillon ou d'autres.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1822
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Tunisy le Jeu 6 Sep - 9:23

Il est vrai que les Fées m'ont toujours fasciné!
Ainsi que les Anges, vaste domaine où tant est à explorer!
Merci pour ce fort beau sujet
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Elixir le Jeu 6 Sep - 9:38

Je n'irais pas jusqu'à dire que les fées sont banales, mais il y en a partout.
Même mes lacets sont des fées !
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Tunisy le Jeu 6 Sep - 9:46

Elixir a écrit:
Même mes lacets sont des fées !

lol! , des fées, des trolls, des grolles ouais! Very Happy
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Nelson le Jeu 6 Sep - 10:39

L'invisible fascine.
Pourquoi ?
Parce qu'inatteignable.
L'homme aime ses chimères, et ses croyances.

Mais que sont les croyances face à la connaissance ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Invité le Jeu 6 Sep - 11:56

J'ai trouvé un cours de 40pages sur Charles Perrault en fouinant sur google, un cours sûrement rédigé par un agrégé de lettres sur demande de l'académie pour un lycée français: ICI

La personne fait une bonne remarque en disant que Perrault s'éloigne des contes animaliers en ne les incluant pas dans ses écrits, à l'exception du ''petit chaperon rouge'', puisqu'il faut trouver une figure de style appropriée pour donner une image plus subtile au salopard de l'histoire (je le dis avec mes mots hein). D'ailleurs, il est également dit que le conte du "petit poucet" reprenait le thème de la famine, etc. Pour ceux que ça intéresse, le lien est juste au-dessus.

Notre prof à l'époque nous disait que les métaphores sexuelles abondaient dans le conte, surtout lorsque le loup se faisait passer pour la grand mère, lors de la scène des préliminaires. D'ailleurs, Perrault a intensifié cette scène en faisant dire à la petite fille ce qu'elle faisait, ''que vous avez de grands yeux, de grandes dents, un grand nez (métaphore phallique?), etc''. Mais bon, faut lire les études sur le sujet rédigées par des diplômés en lettres, des académiciens, etc. Histoire de se faire plusieurs avis sur le sujet... En tout cas, chez Perrault, le loup se tape la grand mère, la petite fille et le père incestueux ne butte personne à la fin. C'est bien ça?

Les forêts faisaient peur à l'époque, pour tout ce qui pouvait s'y passer quelques siècles en arrière... C'est pour cette raison que l'on disait aux enfants de ne pas s'éloigner du village, pour éviter que ce genre d'incidents ne se produise, puisque cela se soldait bien souvent par la mort. D'ailleurs, il est bon de tenir compte que les loups sauvages n'attaquent pas les humains, puisqu'ils préfèrent fuir que d'attaquer l'homme. Mais bon, je dis ça, je ne dis rien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Jeu 6 Sep - 12:17

A mon avis Nelson, les croyances n'ont pas besoin de la connaissance puisqu'elles relèvent de l'imaginaire, elles font partie de l'inconscient collectif; dans ce cas, le but n'est pas de les déconstruire mais de les comprendre, les replacer dans leur contexte, afin d'en faire une richesse. Tout comme beaucoup d'entre vous je m'intéresse particulièrement au sujet, pour moi les mythes, légendes et autres croyances locales font partie du paysage culturel, et à ce titre ils s'inscrivent dans ce qui constitue notre patrimoine intellectuel. Comme dit Lux, l'important se trouve peut être dans le fait que le rôle fondamental des contes et des légendes c'est d'enrichir l'esprit des plus jeunes. Sur le plan psychologique, un jeune se construit au travers de ces récits, moi même je me souviens de l'intérêt certain que je portais à tous ces contes (d'ailleurs on voit le résultat Wink ).

Si le petit chaperon rouge est une parabole sur la maturation sexuelle des petites filles, je suppose que certains contes remplissent la même fonction pour les petits garçon. On entend parler de ça depuis longtemps, le loup comme symbole sexuel, et peut être que la sorcière symbolise la même chose pour les garçons ? (ce n'est qu'une théorie personnelle Wink ) Non mais je trouve que le domaine féerique est passionnant. Je suis d'accord avec Lux à propos des fées, elles symbolisent (plus ou moins) la femme dans l'esprit des hommes, la femme inaccessible et mystérieuse, source de tant de questionnements pour eux. Mais selon moi elle est aussi emblématique des mystères de la nature, et notamment de la forêt, supposée d'inspiration féminine. Bien sûr ce n'est qu'un avis, mais je pense sincèrement que les fées sont la représentation de la beauté naturelle, une beauté qui parle à l'être humain, mais qui s'adresse à lui d'une manière gracieuse et parfois autoritaire, l'histoire de lui rappeler qu'il doit respecter sa position. Il se peut qu'aujourd'hui tout cela se décompose un peu, mais je pense qu'il persiste des rémanences, consciemment ou non.

Pour moi la fée c'est le symbole de la grâce féminine et naturelle, comme un repère absolu dans l'esprit des hommes.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Tunisy le Jeu 6 Sep - 12:32

C'est beau de croire! Par ex, je crois que le fisc va un jour m'oublier....
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Nelson le Jeu 6 Sep - 12:37

Tunisy a écrit:C'est beau de croire! Par ex, je crois que le fisc va un jour m'oublier....

Ce n'est pas une croyance, ça; c'est un mythe... Very Happy
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Pimbi le Jeu 6 Sep - 13:04

Tunisy a écrit:C'est beau de croire! Par ex, je crois que le fisc va un jour m'oublier....
J'ai cette chance d'être oublié par le fisc, attendu que je ne gagne pas un rond.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Lux Lisbon le Jeu 6 Sep - 13:22

StephaneM a écrit:Mais bon, faut lire les études sur le sujet rédigées par des diplômés en lettres, des académiciens, etc. Histoire de se faire plusieurs avis sur le sujet... En tout cas, chez Perrault, le loup se tape la grand mère, la petite fille et le père incestueux ne butte personne à la fin. C'est bien ça?
Mais toutes les analyses sur le Petit chaperon rouge convergent dans le même sens. Oui, le loup est une métaphore de la sexualité masculine (on dit d'une fille qu'elle a "vu le loup", aussi idiote que soit cette expression, elle existe) et l'ensemble du conte fait signe vers la dangerosité pour une jeune fille de s'égarer seule dans les bois.
Les contes restent quand même des oeuvres littéraires assez simples à comprendre et analyser... D'ailleurs, même si le loup est effectivement un animal inoffensif, son image reste celle d'un prédateur : les enfants ont, encore aujourd'hui, peur du loup.
Peau d'âne est assez horrible aussi dans le genre, et permet encore une fois de poser une norme sociale : l'interdit de l'inceste ; de même que Barbe Bleue pose la question essentielle du secret et montre les dangers qu'il y a à le trahir. Il est évident qu'il y a toujours autre chose à voir dans un conte que l'histoire même (même si, évidemment, le plaisir qu'on en retire est essentiel) : un enseignement moral, souvent. Et pour les plus jeunes, la possibilité de mettre des mots sur leurs peurs les plus intimes, de mieux les comprendre, de les dépasser.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1822
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Tunisy le Jeu 6 Sep - 14:17


C'est ce que je crois aussi!
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Elixir le Jeu 6 Sep - 14:20

Bien dit, Lux. Il y a l'astuce, comme dans Hansel et Gretel, le courage de vouloir suivre son rêve quitte à en mourir, comme dans la petite sirène ou tout simplement la dénonciation du malheur, comme avec la petite marchande d'allumettes.
Ces contes ne sont jamais anodins.
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Jeu 6 Sep - 15:41

Donc cela confirme l'effet positif des contes et légendes sur l'esprit des plus jeunes. Etant donné qu'une partie de nous même se construit aussi sur un socle imaginaire, pour qu'un adulte puisse trouver ses repères il lui faut aussi passer une phase d'identification à quelque chose de métaphorique (les psys expliqueraient tout cela mieux que mieux).

De là à dire que les contes de fées façonnent l'adulte raisonnable il n'y a qu'un pas, que je ne franchis pas mais que j'ai bien envie de franchir ! Smile Disons qu'ils doivent contribuer à la construction psychique de l'enfant, et ce d'une manière relativement importante. Mais j'aurais envie de dire aussi que pour un poète comme moi, les contes de fées sont des oeuvres d'art, que l'on doit d'abord admirer comme telles, sans penser au delà...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Jeu 6 Sep - 15:43

Elixir a écrit:Bien dit, Lux. Il y a l'astuce, comme dans Hansel et Gretel, le courage de vouloir suivre son rêve quitte à en mourir, comme dans la petite sirène ou tout simplement la dénonciation du malheur, comme avec la petite marchande d'allumettes.
Ces contes ne sont jamais anodins.

Ah oui Elixir, la petite marchande d'allumette, qu'est-ce qu'il m'a fait pleurer ce conte lorsque j'étais petit... Crying or Very sad Et même aujourd'hui il m'émeut encore, il est tellement touchant.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Elixir le Jeu 6 Sep - 15:45

Essayons de te faire rire, alors, Olive : tu sais que le désir s'accroît quand les fées se reculent ?
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 893
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Nelson le Jeu 6 Sep - 16:13

lol!
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Jeu 6 Sep - 17:06

lol!
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Pimbi le Jeu 6 Sep - 17:21

Elixir a écrit:Essayons de te faire rire, alors, Olive : tu sais que le désir s'accroît quand les fées se reculent ?
Je suis sûr que c'est une citation de madame Boutin...
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Lux Lisbon le Jeu 6 Sep - 22:18

Polyeucte, oh... Je n'aime pas tellement Corneille mais là ! Je reconnais la patte du maître.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1822
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Herodote le Ven 7 Sep - 12:29

La patte ?
Vraiment ?

(Il ne s'est pas relu. Ou du moins pas à haute voix ...)

Tout le monde n'est pas Racine, que voulez-vous ?
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 92
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Invité le Ven 7 Sep - 13:33

Lux Lisbon a écrit:Les contes restent quand même des oeuvres littéraires assez simples à comprendre et analyser... D'ailleurs, même si le loup est effectivement un animal inoffensif, son image reste celle d'un prédateur : les enfants ont, encore aujourd'hui, peur du loup.

La faute aux ignorants qui diabolisent cet animal noble. Comme au Canada à une certaine époque, lorsque le gouvernement offrait 35$ de prime pour chaque paire d'oreille apportée de la chasse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum