Les fées

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Re: Les fées

Message par Invité le Ven 7 Sep - 13:33

Lux Lisbon a écrit:Les contes restent quand même des oeuvres littéraires assez simples à comprendre et analyser... D'ailleurs, même si le loup est effectivement un animal inoffensif, son image reste celle d'un prédateur : les enfants ont, encore aujourd'hui, peur du loup.

La faute aux ignorants qui diabolisent cet animal noble. Comme au Canada à une certaine époque, lorsque le gouvernement offrait 35$ de prime pour chaque paire d'oreille apportée de la chasse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Ven 7 Sep - 14:05

On retrouve le thème de l'animal mis en avant avec le chat, lorsque Perrault a écrit le "Chat botté", il l'a dépeint en héros qui sauve et honore son maître. Alors qu'auparavant, et plus particulièrement au moyen-âge, le chat était considéré comme un animal diabolique.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Lux Lisbon le Ven 7 Sep - 15:37

StephaneM a écrit:
Lux Lisbon a écrit:Les contes restent quand même des oeuvres littéraires assez simples à comprendre et analyser... D'ailleurs, même si le loup est effectivement un animal inoffensif, son image reste celle d'un prédateur : les enfants ont, encore aujourd'hui, peur du loup.

La faute aux ignorants qui diabolisent cet animal noble. Comme au Canada à une certaine époque, lorsque le gouvernement offrait 35$ de prime pour chaque paire d'oreille apportée de la chasse.
Le phénomène est le même avec l'ours qu'on essaie de réintégrer et dont certains agriculteurs réclament la mise à mort... Le problème du loup, bien plus que le fantasme de certains ignorants, c'est qu'il aime bien manger un petit agneau trouvé dans un troupeau... et l'être humain a du mal à supporter devoir partager son territoire avec les autres.
Comme le requin qui reste le fantasme ultime de la bête assoiffée de sang, alors qu'en réalité les requins n'aiment pas la chair humaine ; ils n'attaquent les humains que lorsqu'ils les confondent avec leurs proies habituelles (et les surfeurs ressemblent à s'y méprendre à des otaries pour les requins)... et c'est pour ça qu'on retrouve souvent des blessés à qui il manque un bras, une jambe, parce que le requin les délaisse après avoir croqué dedans.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1822
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Invité le Sam 8 Sep - 14:27

^_^ Je suis d'accord avec toi, d'ailleurs, je me passionne pour ces animaux inoffensifs pour l'homme et que les humains diabolisent. Avec tous les requins dans la méditerranée, il y aurait déjà eût bon nombre de morts sur les plages françaises s'ils étaient dangereux pour l'homme. Mais bon, Smile

J'ai lu qu'il ne fallait pas nourrir les ours pour cette raison, parce que lorsque les humains les nourrissent, ils ne les craignent plus, alors ils sont plus confiants envers nous et peuvent attaquer plus facilement... Mais bon, c'était juste un truc lu en rapport avec l'attaque de campeurs qui avait eût lieu en europe il y a quelques mois. A vrai dire, j'en sais rien... S'ils ont déféqué et uriné dans la nature sans faire un trou et enterrer leurs fluides corporels, cela peut expliquer la présence d'un ours dans le coin, il est également bon de tendre une corde à un arbre en hauteur afin d'y mettre sa nourriture, cela évite bien des soucis Smile



Lol, en général les passionnés nagent avec des grands blancs sans harpon, mais bon, chacun ses raisons de toute façons, c'est inutile face à un grand blanc...
Tant qu'on ne se laisse pas surprendre, ils sont cool haha :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Lux Lisbon le Dim 9 Sep - 1:37

Personnellement je crois que je me méfierais autant d'un dauphin que d'un requin. Je me souviens de ce dauphin qui était près du rivage sur la côte atlantique un été, les gens jouaient avec lui et beaucoup s'étaient plaints de ce qu'il mordait, attaquait, etc. En même temps, tous ces animaux restent sauvages — et donc potentiellement dangereux.
Comme les otaries qui, quand elles en ont assez de jouer les singes savants dans les aquariums, entraînent leurs soigneurs par le fond, suffisamment longtemps pour qu'ils soient morts de trouille, mais pas assez pour que ce soit dangereux : un bel avertissement, qui rappelle aux hommes qu'un animal sauvage garde toute sa superbe et qu'il faut constamment rester vigilant.
D'ailleurs, même avec les chevaux domestiqués, c'est la première chose à savoir : toujours être sur ses gardes...
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1822
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Littlewingrunner le Sam 15 Sep - 14:57

La richesse d'un écrit c'est justement de ne pas figer son sens, théoriquement une oeuvre, une histoire, peut s'analyser de façon infinie : il n'y a qu'à voir la richesse de la recherche herméneutique sur les mythes grecs, il en est de même sur les contes dits "pour enfants". Chacun peut a peu près y voir ce qu'il veut et c'est justement ce qui fait que ceux ci parlent à tout le monde, vouloir figer le sens au seul sens que l'on perçoit est à mon sens une erreur. Et puisqu'on peut se légitimer d'autorités morales : c'est également dans ce sens que va la recherche littéraire ( à condition de ne pas surinterpréter un texte comme le rappelle Umberto Eco ).

" Un classique est un texte qui n'a jamais fini de dire ce qu'il a à dire ", Italo Calvino, La machine littéraire.
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Sam 15 Sep - 16:43

Disons qu'il existe une trame de base et que les personnes "interprètent" le récit en fonction d'une multitude de perceptions qui leurs sont propres. C'est d'ailleurs étonnant de voir comment un récit peut faire travailler l'imagination, comment il peut suggérer diverses idées à chacun de nous, comme s'il "travaillait" en nous.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Lux Lisbon le Sam 15 Sep - 19:51

Littlewingrunner a écrit:La richesse d'un écrit c'est justement de ne pas figer son sens, théoriquement une oeuvre, une histoire, peut s'analyser de façon infinie : il n'y a qu'à voir la richesse de la recherche herméneutique sur les mythes grecs, il en est de même sur les contes dits "pour enfants". Chacun peut a peu près y voir ce qu'il veut et c'est justement ce qui fait que ceux ci parlent à tout le monde, vouloir figer le sens au seul sens que l'on perçoit est à mon sens une erreur. Et puisqu'on peut se légitimer d'autorités morales : c'est également dans ce sens que va la recherche littéraire ( à condition de ne pas surinterpréter un texte comme le rappelle Umberto Eco ).

" Un classique est un texte qui n'a jamais fini de dire ce qu'il a à dire ", Italo Calvino, La machine littéraire.
Je pense justement qu'arrivé à un certain degré d'analyse, un texte a donné tout ce qu'il avait à donner. Aller au-delà c'est bien souvent tomber dans l'interprétation subjective et souvent, du coup, abusive. Ça n'a plus rien à voir avec de l'analyse.
Après, les mythes ont certainement un sens plus parabolique et symbolique que d'autres textes plus contemporains, ce qui permet de faire d'eux des textes dont on peut tirer de nombreuses analyses diverses. Les textes du Moyen Âge fonctionnent d'ailleurs un peu comme ça aussi, justement parce qu'ils sont en prise avec le symbole avant même que d'être en prise avec le littéraire. Il n'empêche que je crois que certains contes, tels qu'ils ont été transmis oralement puis mis par écrit par Perrault avaient une visée certaine et une symbolique assez claire. Il s'agit de poser des interdits pour les plus jeunes, de les avertir du danger qui les guettera une fois qu'ils seront adultes. En ce sens, on peut difficilement voir autre chose dans le Petit chaperon rouge qu'une métaphore de la perte de la virginité...
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes

Messages : 1822
Date d'inscription : 27/05/2012

http://luxcoppola.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Sam 15 Sep - 23:01

Exactement Lux, le récit dessert un objectif souvent pédagogique, surtout dans le cas des contes. Il ne faut pas perdre de vue que c'était précisément la fonction des récits ancestraux, et pour une raison toute simple, parce que c'était le seul moyen de véhiculer des idées, de les faire circuler dans l'espace et dans le temps. Aucun média ne pouvait faire office d'intermédiaire, seul le récit écrit et narré pouvait transmettre son message. Aujourd'hui les médias modernes véhiculent trop d'informations pour les jeunes, parfois contradictoires, et les messages sont tellement nombreux qu'ils en deviennent confus. Je ne suis pas persuadé que les récits modernes aient la même valeur pédagogique, parce que trop noyés dans un flot d'informations, et surtout trop commerciaux. Il me semble.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Littlewingrunner le Dim 16 Sep - 4:33

Exact, cela dit rien de cela n'empêche chacun de lire le texte à la lumière de son expérience propre, mettant derrière les figures du contes des personnes connues, c'est plutôt en ce sens là que je parlais d'interprétation infinies. Bien souvent on tombe sinon dans une surinterprétation du texte.
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Dim 16 Sep - 11:58

Et l'on peut même fantasmer, et s'identifier à certaines situations, y retrouver quelque expérience vécue. Je pense qu'inconsciemment, nous avons tendance à relier le récit à notre passé, pour ma part j'y retrouve souvent des impressions et des images de mon enfance.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Mar 18 Sep - 17:24

J'ai commande un livre qui m'a l'air passionnant : "L'interprétation des contes de fées" de Marie-Louise Von Frantz, une grande admiratrice de Karl Gustav Jung. Il existait déjà un livre bien connu : "La psychanalyse des contes de fées" de Bruno Beteilhem (pas sûr de l'orthographe), assez côté d'ailleurs. Le sujet m'intéresse, non pas pour l'aspect purement psychanalytique, mais pour l'aspect symbolique, car les contes sont des trésors où l'on peut puiser maintes métaphores intéressantes...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Tunisy le Jeu 20 Sep - 11:58

Olive1968 a écrit: car les contes sont des trésors où l'on peut puiser maintes métaphores intéressantes...
Je suis bien de cet avis! Cool
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par LordToms le Jeu 20 Sep - 14:28

Je me demande sincèrement pourquoi je n'ai pas participé plus tôt à ce sujet qui me passionne moi aussi. Les fées ! Et en règle générale toutes les créatures mystiques et comptes de fées en tout genre. D'ailleurs je compte m'y remettre prochainement puisque ma tendre va avoir en sa possession les comptes des frères Grimm et les comptes de Pérault. Quel plaisir cela va être de les relire. Je pourrais ainsi m'en refaire une idée (ça fait bien longtemps que je ne les ai pas lu).

Personnellement j'aime les mondes imaginaires, les comptes sortis tout droit de l'imagination fertiles des Hommes. Il y a d'ailleurs un film qui a marqué mon enfance et qui me marquera toujours aujourd'hui (d'ailleurs je l'ai revu il y a peu et je trouve que dans le fond il y a une réelle philosophie à en tirer) : L'Histoire sans Fin.

Après je n'ai pas lu le roman en question mais ça peut éventuellement m'intéresser de le lire et d'avoir votre avis sur cette œuvre (que se soit le film qui date quand même... ou le roman). Mais je dévie peut-être un peu trop du sujet initial ?
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Kimono le Lun 29 Oct - 21:09

Le thème des fées est passionnant. Lorsque j'étais ado, j'ai adoré les bouquins de Marie-Louise von Franz, même qu'ils étaient un peu ardus "pour mon âge" Very Happy

Sinon, avis aux amateurs, une étude splendide sur les fées:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est un très vieux bouquin (une thèse, en fait) que j'ai cherché pendant plus de 20 ans. "La croyance aux fées dans les pays celtiques" de Walter Wentz. Edité de temps en temps, épuiséen un clin d'oeil.
Fabuleux! Je ne peux que chaudement le recommander. Mais uniquement en englische...
avatar
Kimono
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 27
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 48
Localisation : Zurich Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Lun 29 Oct - 21:57

Merci Kimono, un de ces jours il faudra que je me le procure. Moi qui suis passionné par le monde féerique.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Kimono le Lun 29 Oct - 22:32

Et voilà ! Y'a k'a demander !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si quelqu'un a vu passer le texte en français, je suis preneur...
avatar
Kimono
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 27
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 48
Localisation : Zurich Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par LordToms le Lun 29 Oct - 22:56

Ce que j'adore aussi c'est tout cet engouement qu'il y a autour des fées et notamment tout l'art du dessin autour de ce sujet qui a inspiré de magnifiques illustrations. J'essayerai de vous en trouver des jolies comme je les aime.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Mar 30 Oct - 12:07

Moi aussi j'aime beaucoup cela Tom, j'en possède quelques uns qui sont très bien faits. Notamment les "Portes de féerie", un très joli album qui associe photos et dessins entremêlés; sinon il y a les oeuvres de Sandrine Gestin, une artiste bourrée de talent qui a publié d'excellents ouvrages illustrés sur le thèmes des fées.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Dim 2 Déc - 15:50

En philosophie, aucune certitude ne peut être annoncée et considérée comme absolue et irréfutable. Même si la plupart des phénomènes et des évènements nous paraissent très probables, presque évidents, la pensée philosophique exige que tout demeure incertain, c'est un socle de réflexion élémentaire.

Alors, pourquoi les fées n'existeraient-elles pas ? Bien sûr, je risque d'amuser beaucoup de membres du forum en disant cela, mais nul ne peut affirmer à 100% que j'ai tort ! Chacun sait que le soleil se lèvera demain matin comme chaque matin, c'est très probable, mai qui peut l'affirmer ? Je veux dire avec une absolue certitude. Le fait que les choses existent ou non se discutent, car aucune loi n'impose de restriction en ce qui concerne l'existence ou la non existence des choses. Alors, évidemment, notre entendement s'est bâti sur des raisonnements et un empirisme efficace, mais ce fait est parfois mis à mal par des phénomènes qui sous-tendent quelque chose de plus compliqué, moins docile pour la raison. Je n'ai pas dis que les fées existaient, je dis que tout ce qui n'est pas visible n'est pas nécessairement inexistant. Potentiellement, tout existe, et n'existe pas !

Nul n'a jamais pu confirmer ou infirmer l'existence de l'âme, c'est un débat qui fait toujours couler de l'encre et qui agite nos neurones. Bien sûr nous pouvons faire l'impasse sur ces questions, et par là même faire l'économie d'un travail de pensée. Pourquoi ? Le faire serait annuler l'intérêt de la question; en agissant ainsi, nous n'aurions jamais découvert la physique quantique ou les trous noirs, qui pourtant ne furent jamais observés ! Je pense que nous pouvons nous offrir une part de rêves et de possibles, car c'est humain. Descartes n'avait pas toujours raison, sauf peut-être lorsqu'il disait :" Je pense donc je suis !" Car à quoi rimerait la nature si personne n'y pensait ? Wink Notre cerveau est aussi imaginatif que déductif.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Roussote le Dim 2 Déc - 17:52

Je découvre ce sujet et je te donne mes écrits d'autres ailleurs qui complèteront ton magasin du merveilleux .

J'ai toujours dit que je croyais aux fées ...j'y crois dur comme fer depuis que ma fille est née . C'est une fée . Ma soeur ( décédée)était une petite fée timide mais je crois que les fées ne meurent pas ; elles deviennent ces anges là qui parfois interviennent avec juste assez de magie pour bouleverser des vies .
Si j'ai un ordinateur et qu'aujourd'hui , j'ai de nouveaux amis croisés sur la toile , c'est parce que j'ai joué ses chiffres fétiches , une seule fois , en pensant très fort à elle . J'ai gagné 800 euros et moi qui n'avais jamais touché à l'ordi familial , j'ai acheté mon portable comme pour prolonger ce petit miracle ; avoir une porte à moi que j'allais ouvrir vers l'inconnu total . Et comme j'avais ma fée , mon ange : je n'avais pas peur .
Chaque fois que j'ai subi une anesthésie générale , c'est à elle que je me suis "confiée". ..pas à un dieu quelconque .



Pour être encore plus sérieuse (bien que je ne me permettrai jamais de me moquer de ceux qui sont dans une croyance quelle qu'elle soit!)...je considère que croire aux anges , ce n'est pas plus "ridicule" que de croire à l'immaculée conception ou au Christ ressuscité , pas plus idiot que de croire au Père Noël , aux fées , à la petite souris ou aux extraterrestres parmi nous ...Ce qui nous différencie des autres animaux , c'est cette capacité à croire dur comme fer à une construction imaginaire du monde . Tous nos royaumes des cieux et autres univers impalpables nous permettent parfois d'avancer encore là où l'espoir n'a pourtant plus de place . Au fond , c'est bien ça la foi ; une ressource intérieure supplémentaire ; une force que l'on se donne en se racontant une histoire "merveilleuse" qui nous porte un peu plus loin ?

Il y a une phrase qui dit un truc du genre : "chaque fois que quelque part dans le monde ,quelqu'un dit qu'il ne croit plus aux fées ...il y a une petite fée qui meurt " .
ça , je crois bien que c'est vrai .

Roussote
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 28/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par MathieuMf le Dim 2 Déc - 17:57

Roussote : Merveilleuse contribution, très forte Smile cheers

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 7864
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Dim 2 Déc - 18:04

Merci Roussote ! Smile

Oui, je suis d'accord. Cette phrase résume très bien ce que j'avais envie de faire passer...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par yaka le Dim 2 Déc - 18:31

et ne parlons pas du nombre de Père Noël qui disparaissent chaque année !!!
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 58
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Roussote le Dim 2 Déc - 18:53

Oui , l'esprit de Noël ,c'est un peu ça aussi . Hors les religions ,c'est cette envie de croire , au moins une fois par an ,à la bonté , au beau dans le monde et chez les gens .
Le miracle de Noël ,c'est quand on se transforme en fée et qu'on devient généreux sans attendre rien en retour .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Roussote
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 28/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fées

Message par Olive1968 le Dim 2 Déc - 21:04

Ce qui prouve que la bonté peut revêtir n'importe quelle forme, y compris celle d'une fée ! Laissons encore un peu de place au rêve, un peu de place à la bonté et à la douceur, ce n'est rien d'autre que ça, un peu de chaleur humaine en retour.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum