Ufologie, Bernard Bidault

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par patos le Mar 5 Déc - 13:37

excellent la vaseline cosmique !!

Garlic, le thème de la conférence le 28/3 sera " la fin de la démocratie"...je flaire des choses nietzschéennes genre :

Nietzsche dépeint le mode d’organisation de l’État en distinguant trois classes sociales :
    les « faibles », incapables de se prendre en charge, destinés à être exploités par l’État, qui les maintient en état de sujétion ;
    une élite démagogique, issue de la masse, qui utilise l’État comme outil pour exploiter la masse et qui attise la haine contre les forts, elle s’inspire d’une morale du ressentiment ;
    une élite aristocratique (les « forts »), qui assume son destin indépendamment des deux autres classes et n’hésite pas à se rebeller ou à quitter le pays.

patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2078
Date d'inscription : 15/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Guthrie le Mar 5 Déc - 23:35

Justement, patos. Le monde tel que Nietzsche le voyait correspond en partie à la politique prônée par notre mouvement N'achetez ni fruit ni légume. Socialement et financièrement marginalisés, nous nous donnons un temps de réflexion avant d'acheter comme des zombies téléguidés par le consumérisme. Et bien que d'influence trotkiste, nous sommes ouverts à tous. De toute manière, le forum, tu l'auras remarqué, est sous le signe de l'ouverture. 
Aux personnes qui seraient intéressées de rejoindre notre mouvement, je signale que nous offrons chaque mois des cadeaux à celles et ceux qui remplissent bien leur mission. Ainsi, avec nous, patos, un peu dans l'esprit de la promotion du sacrifice personnel et de l'émulation entre travailleurs pour le bien du grand Parti de jadis (une bien belle époque !), tu pourras, si tu le souhaites, devenir une sorte de Stakanov.

Le cadeau de ce mois-ci : un superbe buste d'Arlette Laguiller conçu à partir des godasses et la tête de Ronald McDonald que nous avons fait fondre.
Le mois prochain, nous offrirons le petit livre rouge de Mao en PDF collector.

Pour revenir au sujet, je ne m'attendais pas à tant de réactions ! Et que nous ayons tous ensemble redonné souffle au topic réclame l'effort de le maintenir encore un peu en vie, avant qu'il ne rejoigne les abimes. Merci à Garlic d'avoir partagé ses photos et de nous avoir fait son rapport de conférence animée par Trinh Xuan Tranh. J'ai bien aimé votre duo avec Petite lueur. À vous lire, on est parti des trous de ver pour aboutir au petit trou, ce qui prouve que nous sommes bien entre humains et qu'aucune entité extraterrestre n'est venue parasiter nos échanges. Me voilà rassuré. Excusez-moi, mais depuis que Anne Selene m'a diagnostiqué une complotite paranoïde carabinée, je ne sais plus trop qui est qui sur ce forum.

patos a dit : « Nous admettons tous plus ou moins qu'il y a un domaine connaissable et un domaine inconnaissable. La poésie est de manière évidente du côté de l'inconnaissable, puisque c'est la connaissance (souvent scientifique) qui met des limites et a montré la fausseté de pas mal de belles histoires qu'on se racontait. Mais la science n'est pas dépourvue de suspense elle non plus : on ne connaît que l'état actuel de la science !  Et de temps en temps là aussi on doit réviser le modèle parce qu'un fait nouveau est venu couler la théorie... et bienvenue au doute et à la modestie ! »

Bien d'accord, patos. Et j'admire avec quelle rigueur tu t'acharnes à suivre ta ligne profonde et à obéir aux ordres de la désobéissance. La façon dont tu nous as bousculé la théorie des cordes, avec l'appui de Marc Halevy, en la présentant comme une espèce de fourre-tout, un peu à l'image des shampoings 3 en 1 ou de l'huile Isio 4, j'ai vraiment apprécié. Oui, entre l'épure des géométries et les explosifs lyriques (tel Hubert Reeves), la science aime à créer ces échafaudages de chiffres et de lettres flamboyantes, monuments de guingois contre la rupture incalculable ; jusqu'au jour où les palettes empilées les unes sur les autres se cassent la figure.


Et vu qu'il ne s'agit que d'hypothèses, bien des questions nous viennent s'agissant des extraterrestres. Tout d'abord, l'histoire de la symétrie. Comment se développe la vie ailleurs ? Les éléments chimiques dans l'univers, ça, la science nous dit qu'on en est à peu près sûr. Mais après, à partir de ces éléments, comment la vie se crée ? Si l'on suit la théorie, on serait tenté de répondre que c'est avec du carbone, qu'ensuite viennent les acides aminés, et, de fil en en aiguille, par réactions successives, on obtient des organismes vivants. Ces organismes vivants, du fait même de leur structure chimique, vont donner lieu à des organismes qui auront les mêmes formes : ce qui pose la question de la symétrie. Un extraterrestre répond-il aux lois de la vie telle qu'elle se développe sur Terre ? En tout cas, les êtres vivants sur Terre, eux, ont bien l'air de respecter une symétrie, qu'elle soit radiale comme pour la plupart des végétaux et chez certains animaux primitifs (oursin, étoile de mer, méduse...), ou, en ce qui concerne l'Homme et les animaux dits « supérieurs », bilatérale (deux yeux, deux poumons, deux bras, deux jambes – je le laisse le soin à Petite lueur d'énumérer d'autres organes qui marchent par deux). De là, si un extraterrestre ne répond pas naturellement à cette symétrie, est-il capable de l'imiter quand il vient sur Terre ? Quitte à l'imiter même mal ?

//
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Guthrie le Mer 6 Déc - 0:09

Vous parliez de Jeff Koons (arpentant, sans inspiration, la voie ouverte par Warhol qui lui au moins avait eu le flair de découvrir les Velvet Underground et les produire, tandis que Koons a découvert... la Cicciolina), eh bien le Koons  bossa jusqu'en 1979 comme responsable du guichet des abonnements au Museum of Modern Art. Vendant des fonds de placements pour financer son train de vie, il bricola des expériences artistiques, créant ainsi sa première œuvre : des appareils électroménagers accrochés à des néons. Il ne tarda pas à être repéré par le milieu artistique new-yorkais. En 1985, le voilà courtier en matières premières à Wall Street  afin de financer sa production artistique. Le succès lui ayant souri, ses œuvres sont désormais réalisées dans un atelier situé à Chelsea, près de New York, avec plus de 100 assistants. Il ne réalise aucune œuvre lui-même, mais impulse des idées qu'il fait exécuter par ses collaborateurs. Très coté sur le marché, il est devenu le favori des milliardaires qui a-do-rent son approche kitch à mort de l'art, au point que la luxueuse maison Louis Vuitton lui a proposé une collaboration sur une série de sacs à main. Sur la photo que j'ai trouvée, l'exemplaire semble avoir subi un défaut de fabrication, normalement c'est la lettre Y qu'il faut lire à la fin du mot en lettres d'or, et non la lettre T :  

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le lien avec les extraterrestres ? On y arrive. Les débuts d'un artiste (hormis pour Koons) sont toujours très difficiles : vie de bohème, maigre pitance, découragements, doutes, bref, il faut en avoir pour ne pas lâcher prise. Or il se trouve, durant l'automne 1907, qu'un certain Adolf Hitler, qui avait un joli trait de crayon, décide de se présenter à l'examen d'entrée de l'Académie des beaux-arts de Vienne : il est refusé pour travail jugé « insuffisant ». Plus tard, dans son livre polémique, il dira : « J'étais si persuadé du succès que l'annonce de mon échec me frappa comme un coup de foudre dans un ciel clair. » Obstiné, croyant dur comme fer en son talent, il se dit qu'il sera artiste-peintre, ou architecte, ou rien du tout. Du coup, il retente l'examen d'entrée. En octobre 1908, l'École des beaux-arts recale Adolf qui « n'a pas été autorisé à passer l'épreuve ». Je vous ai mis plus bas les œuvres qu'il leur présenta, pas seulement pour les mettre en balance avec « le foutage de gueule » de Koons, ni pour dénoncer un jury viennois très injuste (vous verrez, même si l'on sent un peu de naïveté – comme chez tout élève – il y a quand même de la patte), mais parce ce que s'il avait été admis, peut-être cela aurait changé le cours de l'Histoire.

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les extraterrestres, donc. 
Comme vous le savez, selon plusieurs sources et documents d’époque, Adolf Hitler aurait rencontré différents responsables de peuplades étrangères à notre système solaire dans une base nazie dans l’Arctique. Les employés et aussi de nombreux témoins ont rapporté multitudes de faits sur l’avance technologique allemande développée depuis 1936. En 1938, des expéditions sont organisées vers l’Antarctique, où le Reich allemand  cherche à développer une base secrète sur le territoire de  « Nouvelle Souabe ». Les rapports de cette période font état de transport massif  de  machinerie lourde et d’équipements pour  des installations minières. Le fait que les Allemands  construisent des disques volants performants (Geschichte) est forcément dû à des événements et des développements technologiques. Une photo circule sur le net où l'on voit Hitler serrer la main à un alien. Bien entendu, cette photo est un fake. Cependant, dans le journal de Joseph Goebbels paru en plusieurs tomes aux éditions Tallandier (je m'en suis frappé trois et c'est hallucinant la dévotion qu'avait Goebbels pour son führer, c'était carrément de l'amour, avec des crises de jalousie quand il se sentait délaissé), il rapporte les rencontres en Antarctique avec cette entité extraterrestre. Il joint même un dessin de la main d'Albert Speer (l'architecte attitré d'Hitler) que j'ai scanné. Le voici. Vous allez être frappé par la ressemblance avec un personnage que vous connaissez sûrement :

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ouais ! On dirait trop Predator ! C'est pas l'hallu ? Comme quoi les Ricains, après la guerre, n'ont pas seulement piqué les savants allemands, leur V2 et tutti pour leur programme lunaire, ils leur ont piqué aussi leur croquis.
Bref, du coup, à cause de la ressemblance, appelons cette entité extraterrestre Predator, ce sera plus court. 
Hitler, donc, entretenait avec lui un lien de réciprocité.
Predator expliquait aux Allemands comment son peuple avait élaboré leurs machines volantes, il leur offrait sa science, ce qui permettait aux Allemands d'être en avance sur leur temps en terme d'arsenal militaire.  
Hitler, en retour, lui organisait des rendez-vous privés avec les actrices les plus en vue de l'époque : Brigitte Helm, Marlene Dietrich, Liz Bergner, car Predator, tout comme Petite lueur, était très attiré par les humaines.
Mais un jour, un jour d'automne précise Goebbels dans son journal, Predator avoua avoir un faible pour Zarah Leander, ce qui plongea Hitler dans une colère noire ! 
Zarah était une actrice suédoise.
C'était remettre en question la prétendue supériorité de la race allemande, qui pour Hitler, bien entendu, s'étendait jusqu'aux femmes.

Voici la Zarah en question :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
///
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Guthrie le Mer 6 Déc - 0:25

Un autre document atteste la présence de Predator dans cet endroit du monde, c'est le rapport de l'amiral Byrd sur son vol dans les régions glacières. Il laisse sans voix. Ne serait-ce que ces notes datées du 19 février 1947 (à croire que Predator, même après la défaite des nazis, avait élu domicile là-bas) : 

7 h 40 – Une légère fuite d'huile dans le moteur de tribord, l'indicateur de pression d'huile cependant semble normal.

9 h 27 – Forte turbulence dans la direction de l'Est, à une altitude de 2321 pieds, correction à 1700 pieds, le vent d'arrière s'accroît. Voilà près de 2 heures que je survole cette immense étendue de glace, alors que la jauge de kérosène indique que je suis à sec. Les performances de l'avion sont même décuplées.

Et enfin, 1 heure plus tard, l'évidence :

10 h 35 : Au loin apparaît ce qui semble être une créature avec des dreadlocks.

Je m'empresse de préciser que le rapport de l'amiral Byrd est consultable sur le net. Ensuite, pour ceux qui auraient tiqué à dreadlocks, je rappelle que la coutume remonte à l'Égypte ancienne, sans parler des nombreuses tribus d'Afrique qui depuis des siècles ont cette pratique esthétique dans leur culture. Il n'est donc pas surprenant de voir le terme apparaître sous la plume de l'amiral Byrd. Quant à l'interprétation météorologique des événements, je pense qu'on aurait tort de vouloir chercher à expliquer l'extraordinaire en s'abandonnant à notre vieux réflexe cartésien. Je n'ai rien contre les théories d'Eric Humler, seulement, avec lui, tout a une explication logique. Un OVNI devient une tache solaire. Les manifestations colériques de Predator, rien d'autre que des secousses sismiques. Et être attiré par une jolie fille, un champ magnétique. Vous m'accorderez que c'est quand même simpliste. 


avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par patos le Mer 6 Déc - 10:49

on se demande ce que Guthrie fume passé minuit, mais c'est plaisant à lire !

Du charme, Zarah Leander, n'est ce pas Prédator ? Oh pardon je voulais dire Petite Lueur.

Sinon, le fait que des productions artistiques ou fantomatiques de personnes différentes se ressemblent, Jung a appelé ça des archétypes.

bonne journée, et bon recrutement pour ton association Guthrie ( " des cadeaux pour ceux qui remplissent bien leur mission " : ça ramène à la vision de Nietszche, non ? )
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2078
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Garlic le Mer 6 Déc - 10:53

J'en viens à une conclusion d'une limpidité absolue, Guthrie n'est autre que Tao !!  
Whaaaa faire un parallèle entre Koons et Hitler, c'est grandiose... ceci dit, (et je ne pense pas redire ça un jour !! ) je préfère de très loin l'expression artistique d'Hitler (aïe, ça fait mal d'écrire ça !!!   affraid ) à celle de Koons ! Qui, si les Beaux Arts de Vienne avaient été plus coulants, aurait pu dessiner des sacs taggués à son nom !!  La vache, ça peut aller loin, un simple détail de l'Histoire...
avatar
Garlic
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 462
Date d'inscription : 11/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Garlic le Mer 6 Déc - 10:58

patos a écrit:excellent la vaseline cosmique !!

Garlic, le thème de la conférence le 28/3 sera " la fin de la démocratie"...je flaire des choses nietzschéennes genre :

Nietzsche dépeint le mode d’organisation de l’État en distinguant trois classes sociales :
    les « faibles », incapables de se prendre en charge, destinés à être exploités par l’État, qui les maintient en état de sujétion ;
    une élite démagogique, issue de la masse, qui utilise l’État comme outil pour exploiter la masse et qui attise la haine contre les forts, elle s’inspire d’une morale du ressentiment ;
    une élite aristocratique (les « forts »), qui assume son destin indépendamment des deux autres classes et n’hésite pas à se rebeller ou à quitter le pays.
Arghhh... on est loin de la relativité restreinte là Rolling Eyes Moi qui adooore ce type de sujets, je crains de ne pas accrocher des masses. Embarassed Nietzsche (pfff j'ai dû m'y reprendre à 3 fois pour l'écrire !! ) franchement, c'est pas ma tasse de thé.
avatar
Garlic
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 462
Date d'inscription : 11/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Anne Selene le Mer 6 Déc - 11:14

Il se peut également que la conclusion de cette conférence  que j'adorerais  écouter  soit semblable  à ceci: L'art de la démocratie est, comme Jeff Koon le fait pour l'art, une constante déconstruction, pour mieux reconstruire ensuite, sur des bases plus vraies. 
Le côté parfaitement iconoclaste du ''vagin de la reine'', cette énorme laideur que Jeff Koon a infligé à Versailles, me semble permettre ce genre de remise en question.
Une société qui naît et renaît sans cesse,  un Art qui se détruit pour renaître, que pouvons nous esperer de plus?
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1151
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par patos le Mer 6 Déc - 11:27

on peut généraliser un peu en remplaçant "forts" par "boucs émissaires" et ça colle alors à un beau paquet de situations !

et dans le langage actuel on a remplacé "démagogue" par "populiste"

Anne Selene nous donne une élégante idée de solution : la déconstruction continue ; c'est comme la régénération continue des cellules dans un organisme vivant !
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2078
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Petite lueur le Mer 6 Déc - 22:48

Remplacer des formes d'Art qui ont permis à des générations de progresser vers le Beau et la spiritualité,par du n'importe quoi juste pour le plaisir de "déconstruire" tu parles d'une avancée.

Le nom du Frédéric en question commence par Niet! en matière de symbole celui là est on peut plus parlant.
Ce qui est privilégié c'est le snobisme et la vitesse mais pas celle des techniques Zen seulement celle de la paresse
et de l'impatience.

avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par patos le Mer 6 Déc - 23:54

ah j'avais interprété le "déconstruction", en art comme en démocratie, comme une re-génération ( ça parle aux fm ) continue mais progressive, à l'opposé d'une révolution qui fait table rase de tout pour recommencer de zéro...bref j'avais une vision positive de la chose, même si j'ai Koons en horreur et si je trouve de manière générale qu'on a en France abandonné injustement le figuratif...

mais le terme a été introduit par Anne Selene, à elle d'indiquer quelle interprétation elle souhaitait..
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2078
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Anne Selene le Jeu 7 Déc - 0:30

Je ne dis pas que j'approuve..  j'émettais une hypothèse bienveillante qui permettrait de voir dans les 2 choses

"une constante déconstruction, pour mieux reconstruire ensuite, sur des bases plus vraies. ".

Mais c'était juste une hypothèse pleine de désir de comprendre..
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 1151
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 70

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ufologie, Bernard Bidault

Message par Petite lueur le Jeu 7 Déc - 0:53

Le Reaa a prévu ce type de "déconstruction".Ce qui me gène c'est "constante".Il n'est nul besoin de permanence dans une éventuelle action,le Temps et l'expérience se chargent d'une évolution de l'individu sans nécessairement
toucher à l'Art ou à la culture.
Le camarade Mao et ses émules ont montré les ravages inutiles de ces pensées."Bases plus vraies" ?, aux yeux de qui? Fuyons ceux qui détiennent le Vrai,ce sont les tyrans.
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1709
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum