Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
rene
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 10
Date d'inscription : 06/10/2016

partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 9:18
bonjour 

Comme vous avez le voir je suis dans une phase de doute . je suis passe par la porte basse au REAA en 2013.

Le début ma bien intéressé,  les planches  ,les réunions d instruction ,les st jean etc ..

je me pose toujours le même genre de questions, que m'apporte la maçonnerie. j ai regardé  le rituel de 

nombreuse fois ( jamais rate une tenue depuis mon entrée ) mais il ne me "parle pas ".

j'en ai parle avec des frères ,la seule réponse c est , tu comprendras plus tard .   Trop frustrant !!

autre petit détail qui énerve aussi, c est la progression au sein de la loge .Certain nouveau passe allègrement 

devant les autres. c'est très opaque, aucune réponse franche sur c est fait .(c est pas moi qui décide).

voila déjà pour amorcer la conversation.

les conseils son bienvenus  

fraternellement                   René
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3193
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 10:59
Nous ne pouvons guère te donner de conseils, nous ne connaissons pas ta loge et même pas ton, obédience.

Ce que je peux dire c'est que la réponse "tu comprendras plus tard" ne devrait jamais être donnée.
Les questions que se pose un apprenti ou un compagnon sont, à mon avis, toujours légitimes et un Maître se doit d'y répondre.
Il peut arriver qu'il soit incapable de le faire mais dans ce cas il doit dire honnêtement qu'il ne peut pas répondre, et pas se cacher derrière cette phrase toute faite "tu comprendras plus tard".

En ce qui concerne l'avancement plus rapide des uns que des autres, ce n'est pas "opaque" comme tu l'écris.
Les augmentations de salaire sont décidées par les Maîtres sur proposition du surveillant de colonne, en fonction de la connaissance du degré que possède ( ou est censé posséder ) l'apprenti ou le compagnon.
Il est normal que certains aillent plus vite que d'autres dans leur progression.
Dans une loge qui fonctionne bien tu dois pouvoir parler en toute franchise avec ton surveillant de colonne et il doit pouvoir t'expliquer pourquoi il ne te propose pas pour une augmentation de salaire alors qu'il le fait pour d'autres.

Tu dis que ton rituel ne te "parle pas".
Peut-être y a-t-il là un début d'explication.
Si ce rituel ne te parle pas, c'est sans doute que tu ne le comprends pas, ou que tu n'es pas fait pour travailler à ce rite et dans cette loge.
Si tu ne comprends pas le rituel de ton degré il me semble logique que tu ne sois pas proposé pour une augmentation de salaire puisque cette augmentation de salaire est précisément faite pour constater que tu as assimilé l'ensemble de ton degré.
avatar
rene
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 10
Date d'inscription : 06/10/2016

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 11:31
Merci pour ta réponse 

Mon prénom est rené ,  je suis a la GLNF rite REAA et compagnon

j'ai fait ma présentation plus haut.

le rituel je pense que je le comprends, les symboles ,les déplacements,

les échanges entre le VN et les différents officiers .quand je dit 

"Ca me parle pas " je ne ressent rien de particulier .je suis venu 

chercher "La lumière ". mais pour l 'instant pas le moindre lumignon.

je connais les frères de mon niveau ils ne ressentent pas plus.

j aime plus les réunions d'instruction que les tenues avec de rares

morceaux d’architectures.peut être que cette méthode ne me convient pas.

fraternellement  

RENÉ
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3193
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 11:44
Je ne peux pas entrer dans les détails ici puisque nous sommes dans la partie ouverte aux profanes.
S tu souhaites que nous allions plus loin je t'invite à demander ton admission à la partie réservée en m'envoyant un MP.

A n'importe quel autre compagnon, j'aurais conseillé de visiter d'autres loges, dans plusieurs obédiences, mais puisque tu es à la GLNF et que cette obédience interdit toute visite je ne puis le faire.( Encore que bon nombre de tes frères ne se privent pas de visiter malgré l’interdiction qui leur en est faite. )

Le conseil que je me permettrai de te donner, c'est de na pas quitter la maçonnerie parce que tu ne te sens pas à l'aise dans ta loge.
Aucune loge n'est représentative de l'ensemble de la maçonnerie et on peut très bien ne pas se sentir à l'aise dans une loge et tout à fait à sa place dans une autre.

Tu parles, par exemple, de trop rares morceaux d'architecture.
C'est une particularité de ta loge, c'est très loin d'être une règle générale.
Dans ma loge, en dehors des cérémonies, nous avons systématiquement deux planches par tenue. C'est le cas également pour de très nombreuses loges que je visite, quelle que soit l'obédience.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1006
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 12:12
Il faut commencer à en parler aussi sincèrement qu'ici avec ton surveillant, et ensuite, savoir que sans travail soutenu, il est difficile d'intégrer la symbolique . 
Il va paraître bientôt un ouvrage qui devrait être un facilitateur très important, qui reprend l'étude de la symbolique au grade d'apprenti de façon très vivante. Cela peut provoquer le déclic initial, qui provoque ensuite les autres. 
J'ai presque envie également de t'inviter à te pencher sur la conception des symboles de Jung, qui a une théorie intéressante sur le sujet. 
Le symbole renvoie à des archétypes présents en tout être humain. L'étude du symbole permet l'accès à cette partie de la personnalité, qui reste cachée pour beaucoup, etc. 
C'est une démarche de libération  , c'est pour cela qu'il faut ''laisser venir''. 
On peut aller plus loin si tu le souhaites..
avatar
rene
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 10
Date d'inscription : 06/10/2016

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 13:26
vous Etes  prompt a répondre merci. 

j ai visite  le rite york  et  le Rite de Memphis-Misraïm  (faut pas le dire) plus spirituel et ésotérique, je pense que REAA .

très belle rencontre avec ces frères et sœurs. (3 jours de visites de lieux sacres avec druides et experts du langages des pierres.)

dommage qu'il soit dans le sud  .  Je vais bientôt visiter  oitar  .

mon surveillant vient de changer c est avec VN  (ex  1° s )  qu il faut je vois.


Pour ce qui de Jung je n'ai pas encore lu .

actuellement je suis plutôt dans la table émeraude et l alchimie ....

je pratique la méditation et l éveil de soi au sein d'un petit groupe.


merci pour votre soutien 

René
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3193
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 13:33
Je ne crois pas qu'on puisse dire qu'un rite soit plus spiritualiste ou ésotérique qu'un autre.
Cela dépend davantage, à mon avis, de la loge que du rite qu'elle pratique.
Et en ce qui concerne le REAA il en existe de multiples variantes.

Peut on savoir quelle loge de l'OITAR tu comptes visiter ?
( Pure curiosité de ma part puisque j'appartiens moi-même à l'OITAR )
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1006
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 14:00
Peut on ouvrir le sujet dans la partie M.·. ? Juste pour ne pas déflorer la surprise pour les profanes qui seront plus tard des apprentis? 

Ce serait dommage pour eux, il n'y a rien de "secret" à proprement parler. C'est juste pour préserver les futurs entrants..
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3193
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 14:25
Pour l'instant nous n'avons rien dévoilé, je pense, qui puisse déflorer la surprise, comme tu l'écris Anne, mais en effet, si nous devions entrer davantage dans les détails, je crois qu'il serait bon de le faire dans la partie réservée.
Encore faudrait-il que René demande à y accéder, ce qu'il n'a pas encore fait.
avatar
rene
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 10
Date d'inscription : 06/10/2016

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 15:01
c'est comment la procédure ?

pour ce qui de oitar je ne connais que les jours de réunion (ile de france)

Rene
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3193
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 15:30
rene a écrit:c'est comment la procédure ?

pour ce qui de oitar je ne connais que les jours de réunion (ile de france)

Rene
Pour ce qui concerne l'accès réservé.
Tu m'envoies un MP pour le demander.
Je t'envoies en retour un petit tuilage à ton rite.
Si les réponses sont correctes je t'ouvre la partie réservée.

En ce qui concerne ta future visite à l'OITAR, tu as le choix, il doit exister une dizaine de loges en Ille de France dont 6 ou 7 à Ivry
avatar
Tao
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1024
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 21:27
Saluton al vi, Gefratoj !

J'interviens ici dans la partie ouverte du forum car je pense que l'échange est important à entendre pour des non-maçons.

Tu es à la GLNF. Pas pratique, quand on n'est pas à l'aise chez soi à la GLNF puisque la règle est de rester au sein de la GLNF. Il y a cependant dans cette obédience des rites différents comme le REAA bien sûr, mais aussi le rite anglais de style Emulation, le RER et le Rite Français. Une bonne manière pour toi qui es justement Compagnon et qui a donc le devoir de voyager, c'est d'aller voir si tu t'y retrouverais mieux dans ces rites. Si ce n'est pas marquant, peut-être te sentiras-tu plus à l'aise avec des gens différents. Même si la loge est aussi au REAA. Enfin, il reste la solution visites à l'extérieur. Tu y expérimenteras la mixité, les planches nombreuses et quasi-systématiques, sur des sujets symboliques, voire même sociétaux.

Conseil qui n'engage que moi : ne quitte pas la FM avant d'avoir un avis précis sur chacun des points que je viens de lever. Si malgré tout ça, tu ne t'es senti à l'aise ou intéressé nulle part... n'hésite pas à partir ! La FM, c'est la liberté. La première d'entre elle, c'est de la quitter !

Bon voyage, frangin !

Spirite,
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1472
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: partir ou rester ???

le Ven 7 Oct - 23:59
Tao parle d'or,j'ai à mon époque beaucoup voyagé dans mon Rite et d'autres,autres Loges et Obédiences, même encore apprenti,tout seul.
Quant à l'interdiction de la GLNF de visiter d'autres Obédiences (aurait-elle peur?) rassure toi, de très nombreux ff de ton obédience viennent nous visiter et sont accueillis,(discrètement), avec plaisir. pirat
avatar
rene
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 10
Date d'inscription : 06/10/2016

Re: partir ou rester ???

le Dim 9 Oct - 8:31
Merci pour vos conseils,je vais visiter d'autres loges a des rites différents 
 
pour me faire un meilleur ressenti.

fraternellement 

René

(ps maintenant je suis dans la parti réservé au compagnon)
avatar
marcnogent
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 11
Date d'inscription : 14/10/2016
Age : 58
Localisation : Nogent sur marne

Re: partir ou rester ???

le Dim 16 Oct - 15:20
Bonjour a quelques variantes près(3 je crois) le REÀÀ pratiqué a la GLNF, a la GLNF, a la gltso se ressemblent. Le Ros est un très beau rite, très symbolique. Le rôle de surveillant est d'expliquer le rite, l'interprétation multiple de chaque phrase, certe le tuilage doit être connu par coeur mais s'il n' est pas compris, ça ressemble un peu aux tables de multiplication. Je voyage beaucoup y compris a la GLNF, certaines loges travaillent très bien, d'autres moins, voyage a travers les rites, les loges, les obédiences, déistes et/ou mixte, tu es compagnon, c'est ton devoir et choisis la loge ou tu te sens le mieux, celle qui arrive a te motiver a lire et comprendre le rituel, a attendre avec impatience le jour de la réunion d'instruction, de la tenue
avatar
EmmetBrown
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 22
Date d'inscription : 23/10/2015

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 13:26
Petite lueur a écrit:Tao parle d'or,j'ai à mon époque beaucoup voyagé dans mon Rite et d'autres,autres Loges et Obédiences, même encore apprenti,tout seul.
Quant à l'interdiction de la GLNF de visiter d'autres Obédiences (aurait-elle peur?) rassure toi, de très nombreux ff de ton obédience viennent nous visiter et sont accueillis,(discrètement), avec plaisir. pirat

Pour le plaisir du débat et pour ne pas laisser dire des choses qui sont selon moi inexactes, je me permets de prendre la plume, malgré mon expérience limitée en FM. 

Je pense que la peur n'a pas grand chose à voir avec l'interdiction qui nous est faite de visiter d'autres obédiences. Celle-ci est simplement le corollaire de la volonté de pousuivre nos travaux dans la régularité la plus stricte (à ne pas confondre avec la reconnaissance de la GLUA). Nous défendons le fait que pour s'initier nous devons le faire dans le respect le plus pur de ce qu'est la FM (quand je parle de pureté, cela n'est pas dans un sens péjoratif), en l'occurence ce qui se rapproche le plus de la maçonnerie originelle et respectant les anciens landmarks. Dans la mesure où c'est cela que nous considérons comme étant le socle de la FM, ce serait paradoxal d'assister à des tenues qui ne respectent pas ces principes et qui, dès lors, n'apporterait rien à notre parcours initiatique, se contentant de faire du tourisme maçonnique ou du social networking alors que des liens peuvent être tissés dans d'autres circonstances. Que d'autres obédiences existent, aient d'autres règles, pratiquent une autre maçonnerie, tant mieux et j'éprouve beaucoup de respect pour ces maçons et maçonnes qui travaillent tout comme nous mais qu'ils posent des jugements de valeur parce que nous n'entendons pas assister à leurs travaux, cela me semble contraire à tout esprit de tolérance. Le fait qu'il existe des maçons de notre obédience qui mettent un coup de poignard dans leur contrat les regarde. Je ne pense cependant pas qu'il convient d'encourager quelqu'un qui se pose des questions sur sa présence dans l'Ordre en lui conseillant d'aller à l'encontre des règles sous prétexte que d'autres le font.  
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1472
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 14:47
Du calme Emmet Brown,la remarque se voulait humoristique.Quant à l'inexactitude? elle n'est pas démontrée.Nous sommes assez nombreux à considérer
que "la Pureté" n'est pas le privilège de quelques uns à supposer qu'elle dépende de la permission de certains.

Si d'aucuns veulent rester entre soi rien de critiquable c'est en effet un choix tout aussi respectable que celui de ceux qui veulent                   
comparer,participer,connaitre,évoluer.

Pas de "jugement de valeur" et encore moins sur ceux
"qui n'entendent pas assister à (nos) travaux." (quel dédain dans ces propos!) que  je sache nous n'allons pas quérir des visiteurs en les suppliant de venir.
Je ne fais que rapporter des faits observés.

La tolérance est plutôt du coté de ceux qui reçoivent me semble t'il mais je ne veux pas initier une polémique.
Entendons nous le mieux possible déjà sur le Bandeau.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1006
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 15:08
Ce n'est pas parce que l'on ne comprend pas que l'on juge une pratique différente.

La GLNF semble représenter la meilleure des solutions à beaucoup de FF,  mais ses pratiques et sa pratique ne peuvent être considérés autrement que comme une Liberté.
Si l'un de ses membres veut comparer avant d'être certain qu'il est dans la voie de sa pleine Liberté, pourquoi ne pas l'accueillir afin qu'il puisse exercer pleinement sa Liberté?
avatar
EmmetBrown
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 22
Date d'inscription : 23/10/2015

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 15:23
Petite lueur a écrit:Du calme Emmet Brown,la remarque se voulait humoristique.Quant à l'inexactitude? elle n'est pas démontrée.Nous sommes assez nombreux à considérer
que "la Pureté" n'est pas le privilège de quelques uns à supposer qu'elle dépende de la permission de certains.

Si d'aucuns veulent rester entre soi rien de critiquable c'est en effet un choix tout aussi respectable que celui de ceux qui veulent                   
comparer,participer,connaitre,évoluer.

Pas de "jugement de valeur" et encore moins sur ceux
"qui n'entendent pas assister à (nos) travaux." (quel dédain dans ces propos!) que  je sache nous n'allons pas quérir des visiteurs en les suppliant de venir.
Je ne fais que rapporter des faits observés.

La tolérance est plutôt du coté de ceux qui reçoivent me semble t'il mais je ne veux pas initier une polémique.
Entendons nous le mieux possible déjà sur le Bandeau.


Mes propos n'étaient teintés d'aucun énervement et mon objectif n'était pas de semer la discorde, loin de là. Je n'avais pas encore eu beaucoup l'occasion d'intervenir sur ce forum et j'ai vu sur ce sujet, sur lequel j'ai été amené à réfléchir, une occasion de défendre un point de vue.  Les forums ont ce défaut de ne pas faire transparaître le ton de leur auteur au risque que l'interlocuteur se sente agressé (à moins de mettre des smileys ridicules à toutes les phrases). Donc, je t'assure, pas d'irascibilité et encore moins de dédain dans mes propos. Je trouvais qu'effectivement, il s'agissait d'un jugement de valeur quant à notre volonté de ne pas assister à vos travaux quand tu  évoquais la peur de ne pas se rendre en visite auprès des autres obédiences. Mais je n'avais pas saisi la touche d'humour, encore ce satané "ton". Voilà pour la forme. 

Pour le fond, je pense que j'ai eu tort d'utiliser le terme pureté qui est trop vague, trop subjectif (et aussi trop dangereux) pour  se l'approprier. Il convient de le supprimer de mon premier point de vue. Je pense dès lors qu'il convient juste de se limiter au respect des anciens landmarks et de l'interprétation que nous en faisons. 

Bon courage à René en tout cas et au plaisir de le rencontrer à l'occasion d'une tenue régulière. Au plaisir de rencontrer petite lueur dans d'autres circonstances. 


avatar
EmmetBrown
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 22
Date d'inscription : 23/10/2015

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 15:34
Anne Selene a écrit:Ce n'est pas parce que l'on ne comprend pas que l'on juge une pratique différente.

La GLNF semble représenter la meilleure des solutions à beaucoup de FF,  mais ses pratiques et sa pratique ne peuvent être considérés autrement que comme une Liberté.
Si l'un de ses membres veut comparer avant d'être certain qu'il est dans la voie de sa pleine Liberté, pourquoi ne pas l'accueillir afin qu'il puisse exercer pleinement sa Liberté?



Ton propos est intéressant sur le concept même de Liberté. Peut-on tout faire sous prétexte de Liberté? Ne plus respecter aucune règle établie? Si tout le monde contrevenait à la règle sous prétexte de liberté, est ce que cela ne mettrait pas à mal la sauvegarde des principes pour laquelle la règle a été établie? Est ce que dans ce cas précis la transgression est-elle plus morale que le respect des règles quitte à vaincre ses passions (en l'occurence sa curiosité d'aller voir ailleurs)?  
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 1006
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 17:01
Je vais, je pense, avoir une opinion sans nuance sur le sujet: On ne peut tout faire sous prétexte de Liberté, si les actions correspondant à cette revendication empêchent la Liberté d'un autre.

La règle en elle même doit être librement choisie, elle doit pouvoir s'adapter, sinon, elle est un dogme, une Parole "révélée" à laquelle il faut obéir sans possibilité de choix.

Pour moi, la règle est la règle par rapport à Soi, sinon, elle n'est rien, que contrainte, dogme, sans aucune valeur puisqu'elle vient de l'extérieur.

Et puis qu'est ce qu'une règle que l'on ne pourrait jamais enfreindre? Jamais tester à l'extérieur?  une prison? un enfermement préjudiciable à la collectivité entière ? La valeur d'une règle est dans le choix libre et éclairé de cette règle, ou sinon, elle est un obstacle à l'émancipation de l'Homme, but ultime de l'Humanité (ou de la Création, pour les croyants).
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3193
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 18:56
Deux questions abordées dans les quelques messages qui précèdent.
1° l'attitude de la GLNF vis à vis des autres obédiences.
2° la question de la liberté

Je pense que la GLNF n'est pas la seule obédience française à se référer aux landmarks et, éventuellement, à les respecter, encore qu'il ne soit pas simple de respecter des textes qui, tout simplement n'existent pas.
Quelqu'un, ici, peut-il me montrer ces fameux "landmarks" ou me dire où ils sont consultables ?

Cher EmmetBrown, si ton argumentations est valable, pourquoi les frères de la GLNF ne peuvent-ils pas visiter ceux de la GLDF par exemple ?
Je crois que la GLDF respecte tout autant les landmarks que la GLNF.

Sur la liberté.
Je pense profondément que la liberté n'est pas un droit mais un devoir.
Je pense également au'aucune obédience ne devrait s'arroger le droit d'interdire à ses membres de visiter qui ils souhaitent.
avatar
EmmetBrown
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 22
Date d'inscription : 23/10/2015

Re: partir ou rester ???

le Mar 25 Oct - 18:59
Anne Selene a écrit:Je vais, je pense, avoir une opinion sans nuance sur le sujet: On ne peut tout faire sous prétexte de Liberté, si les actions correspondant à cette revendication empêchent la Liberté d'un autre.

La règle en elle même doit être librement choisie, elle doit pouvoir s'adapter, sinon, elle est un dogme, une Parole "révélée" à laquelle il faut obéir sans possibilité de choix.

Pour moi, la règle est la règle par rapport à Soi, sinon, elle n'est rien, que contrainte, dogme, sans aucune valeur puisqu'elle vient de l'extérieur.

Et puis qu'est ce qu'une règle que l'on ne pourrait jamais enfreindre? Jamais tester à l'extérieur?  une prison? un enfermement préjudiciable à la collectivité entière ? La valeur d'une règle est dans le choix libre et éclairé de cette règle, ou sinon, elle est un obstacle à l'émancipation de l'Homme, but ultime de l'Humanité (ou de la Création, pour les croyants).


Ce point de vue, que tu qualifies "sans nuance" (même si en réalité, il l'est par l'énonciation du premier postulat), est intéressant. Je ne peux pas m'enfermer moi-même dans un propos "sans nuance" en ce qui concerne la défense de mon point de vue, au risque de tomber dans un rhétorique déniant toute liberté à l'être humain, ce qui irait à l'encontre de mes convictions les plus profondes.

Je pense que ton point de vue est, selon moi, purement théorique, visant un idéal abstrait et idyllique où chacun des individus choisirait les règles qui lui plaisent et l'arrangent, de manière individuelle.
 
(Attention, précaution oratoire, tout juriste que je suis, je me méfie du caractère absolu et intouchable de la Loi. L'histoire a montré que la désobeissance civique peut se justifier. On touche alors ici à la question du juste, de la morale)

La liberté de choisir ses règles de manière strictement individuelle est selon moi illusoire pour qu'une société fonctionne correctement, en tout cas pour la plupart de celles-ci. Le fait de choisir ses propres règles du jeu impacte irrémédiablement les autres, ce qui va à l'encontre du premier postulat que tu énonces. 

Les règles régissent l'activité humaine et la vie en société. Si l'on se fixe ses propres règles qui vont à l'encontre de celles fixées par la collectivité, il y aura le plus souvent un impact direct ou indirect sur les autres. ex: je décide de ne pas paye pas mes impôts. Mon voisin les paye. Mon voisin n'est pas impacté directement par mon choix. Cependant, la collectivité y perd donc mon voisin aussi. 

Mais admettons qu'effectivement certaines règles purement individuelles n'impactent pas ou peu les autres , comme celle, il est vrai, de visite à l'extérieur.

Se pose alors une réflexion sur la question du respect de ses engagements. Certes, une règle qui n'impacte pas les autres peut être choisie. Mais si je la choisis,  je fais serment de la respecter et au final je la viole? Est-ce que cela ne pose pas question sur le fonctionnement d'une société si tout un chacun viole les règles sur lesquels il a marqué son accord, sous prétexte qu'il n'est plus luné de la même façon que la veille? Si l'on en revient en plus à des règles liées à une catégorie particulière que l'on peut quitter à tout moment, n'est-ce pas cynique de rester dans ce groupe alors qu'on a violé ses règles? On retombe alors, selon moi, dans la question de la morale. 

Certes, on peut avoir la liberté de se fixer les règles qui nous conviennent individuellement, cela n'empêche pas que ces choix peuvent être injustes, contraire aux vertus et à la morale et qu'ils peuvent, à cet égard, être désapprouvés par les autres. 


 

avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1472
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Re: partir ou rester ???

le Mer 26 Oct - 12:44
Je te rencontrerais volontiers Emmet,je sévis dans la région parisienne et toi?
En ce qui concerne les règles je suis assez d'accord avec toi mais connait-on toujours
 les conséquences,les dérivés,les évolutions éventuelles quand on prend ses engagements?

Pour bien faire les règles devraient être réévaluées périodiquement et soumises à vote.Pas tous les ans bien sur mais pas non plus gravées dans le marbre pour l'éternité.
La règle qui clive le plus le paysage français (en dehors de la mixité) est celle de la croyance obligatoire en Dieu (et "sa volonté révélée" a été abandonnée par la Glua je crois ce qui démontrerait les évolutions possibles).

En ce qui concerne cette fois la GLdF c'est le Landmark auquel se refuse cette Obédience.

Libre à chacun de croire en ce qu'il veut mais nous nous refusons à une définition autre que le GADLU et si nous prêtons serment sur la Bible c'est bien en précisant que pour nous ce n'est pas le Livre religieux mais le livre de la tradition et de la culture judéo-chrétienne en tant que symbole d'une civilisation. C'est pourquoi nous visitons qui nous accepte et recevons qui veut bien suivre nos "coutumes" l'espace d'une tenue.

Au passage aucune organisation n'a le droit en République française d'interdire à ses membres des fréquentations au dehors de ses propres activités pour autant qu'elles
soient conformes aux Lois du pays.

avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3193
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: partir ou rester ???

le Mer 26 Oct - 13:29
Ta réponse, petite lueur, illustre bien la difficulté de la question.
Etant donné que nous ne disposons d'aucun texte définissant ces fameux landmarks auxquels nous nous référons il n'est pas possible d'affirmer que telle ou telle obligation est imposée par les landmarks.

Que prévoient ces landmarks ?
La croyance en : un Dieu révélé ? Un Dieu ? Un être suprême ? Un principe créateur ?
Affirmer que les landmarks imposent la croyance en Dieu, et plus précisément en le Dieu des chrétiens, me semble un abus, aisément compréhensible au vu de l'histoire mais un abus tout de même.

A l'OITAR nous faisons référence au GADLU et aux "anciens devoirs' ( qui sont les landmarks ) et nous prêtons serment sur "le livre de la loi sacrée", l'équerre et le compas ( le livre de la loi sacrée étant la Bible.)

Comme à la GLDF la définition du GADLU est laissée à l'interprétation libre de chacun. Cela peut être Dieu, cela peut être tout autre chose.
De même l'interprétation de ce que représente la Bible est libre. L'interprétation qu'en donne petite lueur peut être retenue, mais la Bible peut tout aussi valablement être considérée simplement comme le premier livre imprimé ou/et un recueil de mythes et de légendes.

De plus à l'OITAR nous ne prêtons pas serment "sur la Bible" mais sur le livre de la loi sacrée, l'équerre et le compas.
Autrement dit, sur un ternaire dont on ne peut privilégier aucun des trois éléments. Il n'est pas plus exact de dire que nous prêtons serment sur la Bible que de dire que nous prêtons serment sur l'équerre ou sur le compas.

Je n'affirme rien mais je crois bien que c'est aussi le cas dans d'autres rites.
Contenu sponsorisé

Re: partir ou rester ???

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum