Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Aller en bas
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: La persucution chez les juifs et les franc-macons

le Lun 9 Juil - 11:34
Il y a peut-être d'autres raisons qui ne sont pas propres à Hitler.

Tout nationaliste, tout raciste, a tendance à rejeter ceux qui ont eux-mêmes l'idée de la supériorité de leur groupe ethnique et protègent la "pureté" du sang" de ce groupe ( par exemple : au nom d'un ancêtre commun, interdiction des mariages mixtes) ).
De même, les nationalistes ne tolèrent pas " les inassimilables" qu'ils considèrent comme suceptibles de constituer " un état dand l'état".

Sur la planète, de nos jours, je pense qu'en maints endroits, ces idées ont cours.


En outre il est des principes " guerriers" généraux. Pour tuer l'autre il est aidant de le considérer comme inférieur.

Dans les ouvrages de Discipline Générale de l'armée française, en 1960, on trouvait cette phrase : " Il importe de donner au soldat le sentiment de la supériorité de sa race "

Pour faire faire la guerre, à des gens qui n'en ont pas forcément envie, les méthodes sont inombrables. Hélas !
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: La persucution chez les juifs et les franc-macons

le Lun 9 Juil - 11:44
abac a écrit:En outre il est des principes " guerriers" généraux. Pour tuer l'autre il est aidant de le considérer comme inférieur.

Dans les ouvrages de Discipline Générale de l'armée française, en 1960, on trouvait cette phrase : " Il importe de donner au soldat le sentiment de la supériorité de sa race "

Pour faire faire la guerre, à des gens qui n'en ont pas forcément envie, les méthodes sont innombrables. Hélas !

Effrayant... Alors le principe pour ne pas se faire poser de question à un soldat c'est de lui expliquer que ceux d'en face ne sont pas ses égaux mais bien des sous-humains ? Des sous-races ? Ça fait peur... C'est vrai que d'égaux à égaux on se dirait : "Pourquoi le tuer s'il est comme moi ?" Alors que lorsque l'on se dit qu'il est inférieur l'humain à tendance à penser : "Il ne vaut rien ! Autant ne pas hésiter à le tuer."

C'est effrayant de savoir qu'il y a de tels "réflexes de pensées"....
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 32
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: La persucution chez les juifs et les franc-macons

le Lun 9 Juil - 11:58
Mais non, il ne faut pas tuer ses ennemis ! D'ailleurs, il ne faut pas avoir d'ennemis, mais des copains. Comme ça, au lieu de se faire stupidement du mal, on se fait du bien. Et pour se faire du bien, il y a le choix, pains aux raisins, Irouléguy (là, je demande confirmation, tout de même...), ventrèche, garbure, oxoa de veau ou de canard, confit d'oie, etc.
Si au lieu de fabriquer des armes idiotes, les hommes avaient redoublé la fabrication des saucisses de Toulouse, on serait certes tous un peu ventipotents, mais avec un joyeux sourire sur un teint rose et frais.
C'est simple, de mettre fin aux guerres, il suffit d'une bonne table.
Invité
Invité

Re: La persucution chez les juifs et les franc-macons

le Lun 9 Juil - 12:33
@abac et herodote


Ce que je voulais dire c'est que Saint Jean renvoi aussi à une symbolique Judaïque comme il est lui même juif Essénien. C'est pour ça que je comprend pas quand Jean-Dominique dit "Seul Saint Jean vient corriger cette tendance''. Pour l'info la première bible n'est pas rédigée en latin mais en Grecque (entendons nouveau testament en parlant de première bible). Parce que les croyances populaires des non juifs s'articulant autour de l'ancien testament ne prennent en compte que la torah sans avoir conscience qu'il y a en réalité un ensemble de corpus en lequel les juifs croient alors que la torah c'est uniquement les 5Livres du prophète Moché Ben Amram (משה בן עמרם). En fait les juifs ont beaucoup de textes fondateurs de leur foi en Adonaï avec les écrits hermétiques et l'ancien testament vu par les chrétiens ne prend pas en compte la totalité des écrits judaïques qui sont en fait rédigés en Araméen et en Hbéreux (je crois que c'est de là que viennent beaucoup de trucs maçonniques mais pour être franc j'y connais rien à la franc maçonnerie mais Jean Dominique a dit le mot kabbale et la kabbale repose elle même sur les écrits hermétiques découlant des travaux de très grands ravs que je pense être les).
Pour ceux que ça intéresse:
- Sefer Ha Zohar
- Sefer Yetsirah (Abraham) + Sefer Bereshit
- Sefer Ha Bahir
C'est cool d'écouter la vidéo que je vais mettre avec des pincettes et je reconnais que parfois certains rav exagèrent les choses pour faire des accroches à ce qu'ils disent et ça repose en partie sur leur enthousiasme et ça se comprend mais ça a plus l'air parfois d'être du prosélytisme plutôt que des conférences basées sur la Hemouna. Mais c'est pas grave parce que les juifs ne font pas de prosélytisme, personne ne cherche à convertir les non juifs parce que quelqu'un qui veut devenir juif ça doit reposer sur une démarche très longue et personnelle intérieure. Herodote sur un autre sujet parlait de notions kabbalistiques en abordant les différences entre les civilisations de l'est (orientale) et de l'ouest (occidentale). Propos que j'ai déjà entendu sortir de la bouche de shriners musulmans et d'autres francsmaçons dans certains pays où j'ai été dans ma vie, un sujet sur la création du monde et sur la kabbale qui parle de certaines choses que l'on retrouve PEUT ETRE en francmaçonnerie sous des formes plus simples à comprendre? Après je pense pas que la francmaçonnerie soit excessivement inspirée des préceptes religieux juifs enfin j'en sais rien pour être franc parce que je suis pas francmaçon et que je sais pas ce qui se passe dans les hauts grades mais j'ai déjà vu que il existe des loges qui regroupent des membres de confession juive et que leurs travaux tournent essentiellement autour de l'étude du tanakh.



Au début, j'étais un peu gêné par sa façon d'aborder les choses, maintenant je comprend qu'en fait, chacun a sa propre manière de s'investir dans l'oeuvre d'une vie. Alors n'ayant pas le temps de m'attarder sur ce qui nous dissocie les uns des autres je prends le temps de voir ce qui fait que l'on se ressemble tous et se complète. Merci à ce rav d'avoir partagé tout ça avec ses élèves qui ont partagé tout ça avec tous le monde sur youtube.
Contenu sponsorisé

Re: La persucution chez les juifs et les franc-macons

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum