Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

+6
Charlemagne
Nastassia
Elisame
danielsan
Luciole
patos
10 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par patos Sam 6 Jan - 18:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le dessin ci-dessus se veut critique de l'IVG. Il émane bien sûr d'un homme, franc-maçon, qui se donne le droit de penser que la vie de la mère vaut moins que celle de l'embryon . Ceci 49 ans après la loi Veil.  La formulation me frappe parce qu'elle insiste sur le côté biologique. J'interprète donc que ce n'est pas une remise en cause de l'influence de la culture qui inciterait de manière indue les hommes à accepter l'avortement. Ici ce serait plutôt " l'embryon porte mes gènes, donc rien ne peut se mettre sur la route de cet embryon, et tant pis s'il faut sacrifier la mère". On est devant le "gène égoïste" décrit par Dawson. Qu'en pensez vous ?
patos
patos
Admin

Messages : 5235
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 71
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Luciole Sam 6 Jan - 21:18

On peut aussi le voir au premier degré, que l'on préfère protéger davantage les animaux que les humains.

_________________
"Parmi les sons qui peuplent la Nature,court une mélodie secrète....pour celui qui écoute." (Schlegel)
Luciole
Luciole
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 5035
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par patos Dim 7 Jan - 7:56

oui en effet
patos
patos
Admin

Messages : 5235
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 71
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par danielsan Dim 7 Jan - 11:34

Je pense qu’il est inutile que de vous rappeler que la Loi sur l’interruption volontaire de grossesse est à l’origine due à une franc-maçonne célèbre, en raison de son expérience personnelle en tant que survivant de l’Holocauste, mais dont le dessein a malheureusement été interprétée et appliquée au-delà de ce qui avait été prévu. Même si cette Loi à permis aux femmes d’avoir le contrôle de leur corps et de leur santé, c’est un débat éthique complexe ; il n’y a pas de réponse unique mondialement reconnu. Lorsque l’avortement est une nécessité et qu’il n’y  pas d’autre choix pour sauver sa vie, son intégrité physique ou morale (viol, maladie etc) la femme ne peut que bénéficier de cette Loi ; par contre lorsqu’il s’agit de confort…
Sans aller jusqu’au délire de certains militants tels que celui, que je ne citerais pas, qui appelle à respecter la vie des moustiques, pour moi toute vie doit être respectée qu’elle soit animale ou végétal (je respecte un arbre) et d’autant plus, humaine, chaque être vivant a droit à  l’existence et au bien être. C’est la nature des êtres de naître, de vivre du mieux possible et de mourir, dans la dignité. Chacun peut avoir sa propre perspective sur cette question délicate de l’interruption de grossesse. Ce n’est bien entendu toujours que mon humble avis.
danielsan
danielsan
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2589
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Lugher Hermann Giovanni aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Luciole Dim 7 Jan - 12:21

Toute une religion en Inde prône le respect de la vie y compris pour les Jainistes de porter un masque sur la bouche pour ne pas risquer d'avaler un insecte. Mourir dans la dignité est une vue pieuse un animal dévoré vivant n'en a que faire. Quelle que soit la raison il vaut mieux un avortement médicalisé plutôt que des pratiques clandestines dangereuses. L'IVG est un droit de toute femme. N' y recourent que celles qui y sont obligées à quelques exceptions près.


Dernière édition par Luciole le Lun 8 Jan - 23:13, édité 2 fois (Raison : erreur corrigée)

_________________
"Parmi les sons qui peuplent la Nature,court une mélodie secrète....pour celui qui écoute." (Schlegel)
Luciole
Luciole
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 5035
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Luciole Dim 7 Jan - 12:28

Pardon pour L'IVG malencontreuse j'ecrissur un smartphone taquin. Ce devient Intrusion Vicieuse Gênante.

_________________
"Parmi les sons qui peuplent la Nature,court une mélodie secrète....pour celui qui écoute." (Schlegel)
Luciole
Luciole
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 5035
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Elisame Dim 7 Jan - 14:48

Nos grands-mères risquaient leurs vies pour avorter, et devaient subir le désir de leurs maris et assumer les conséquences….
Aujourd’hui l’avortement devient un moyen de contraception, c’est devenu facile, banal…
Elisame
Elisame
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 58
Date d'inscription : 13/08/2023
Localisation : 86

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Luciole Dim 7 Jan - 20:53

Ce n'est facile ou banal que pour une infime minorité sa ns cervelle. Il faut penser à celles pour qui c'est parfois un drame mais toujours une épreuve.


Dernière édition par Luciole le Ven 12 Jan - 23:05, édité 1 fois

_________________
"Parmi les sons qui peuplent la Nature,court une mélodie secrète....pour celui qui écoute." (Schlegel)
Luciole
Luciole
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 5035
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Nastassia Lun 8 Jan - 3:40

patos a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le dessin ci-dessus se veut critique de l'IVG. Il émane bien sûr d'un homme, franc-maçon, qui se donne le droit de penser que la vie de la mère vaut moins que celle de l'embryon . Ceci 49 ans après la loi Veil.  La formulation me frappe parce qu'elle insiste sur le côté biologique. J'interprète donc que ce n'est pas une remise en cause de l'influence de la culture qui inciterait de manière indue les hommes à accepter l'avortement. Ici ce serait plutôt " l'embryon porte mes gènes, donc rien ne peut se mettre sur la route de cet embryon, et tant pis s'il faut sacrifier la mère". On est devant le "gène égoïste" décrit par Dawson. Qu'en pensez vous ?
Ce dessin me met mal à l'aise. Il est daté, et semble faire fi de la responsabilité de l'homme, comme si la femme pouvait se retrouver enceinte comme ça, par l'opération du Saint Esprit... D'où sa totale responsabilité supposée. Pourquoi les hommes ne sont-ils pas montrés du doigt lorsque la mère de leur futur enfant avorte ?
Nastassia
Nastassia
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 361
Date d'inscription : 23/02/2019
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Luciole Lun 8 Jan - 10:08

Il ne sont pas toujours au courant ou identifiés. Ce sont plutôt les religions qui condamnent.


Dernière édition par Luciole le Lun 8 Jan - 23:15, édité 1 fois (Raison : forme)

_________________
"Parmi les sons qui peuplent la Nature,court une mélodie secrète....pour celui qui écoute." (Schlegel)
Luciole
Luciole
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 5035
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Nowak aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par patos Lun 8 Jan - 15:56

j'ai contacté le frangin (enfin je crois) qui a mis cela sur son mur. Il a indiqué que cela concerne la loi IMG :  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



qq échanges plus tard il a fini avec "l'IMG peut être pratiqué aussi sur certificat d'un gynéco attestant que la mère est en grande souffrance et jusqu'à 9 mois de grossesse et c'est là le "hic"."   Puis plus rien.



je serais tenté d'en déduire qu'il souhaite que le père ait aussi son mot à dire ...increvable patriarcat qui veut à tout prix conserver son contrôle du ventre des femmes.   Voir "le gène égoïste" qui ne pense qu'à se reproduire, au besoin au détriment de tout le reste, dont la vie de la mère.
patos
patos
Admin

Messages : 5235
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 71
Localisation : Drôme

danielsan et Nowak aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Nastassia Mar 9 Jan - 3:12

Luciole a écrit:Il ne sont pas toujours au courant ou identifiés. Ce sont plutôt les religions qui condamnent.
Oui, c'est un peu ce que je voulais dire. Sauf que les religions condamnent les femmes, essentiellement, et tant mieux pour les hommes. Elles devraient ne condamner ni les uns ni les autres, puisqu'elles disent que la venue au monde d'un nouvel être humain est source de grande joie, alors, où est la logique ?


Dernière édition par Nastassia le Mer 10 Jan - 2:31, édité 1 fois
Nastassia
Nastassia
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 361
Date d'inscription : 23/02/2019
Localisation : Bretagne

patos, Philbour et Nowak aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par patos Mar 9 Jan - 10:38

cherche à qui le crime profite = suffit de voir qui tenait la plume des textes religieux
patos
patos
Admin

Messages : 5235
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 71
Localisation : Drôme

Nowak et Lugher Hermann Giovanni aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par patos Mar 9 Jan - 14:27

le diffuseur du dessin ci-dessus explique :

Le hic est qu'on puisse tuer un fétus sain et viable pour raison de confort de la mère. On trouvera toujours des médecins sans état d'âme ou sans âme pour accepter. N'oubliez pas , même si a priori cela n'a pas de rapport que le corps professionnel allemand qui a le plus (en proportion) adhéré à la SA du parti nazi sous Hitler était les médecins, et que les conseils de l'ordre français ont usé des pires menaces pour museler les médecins qui critiquaient les vaccins ARN messager dont il est reconnu maintenant à la fois l'échec pour empêcher la transmission du Covid mais aussi quant à l’innocuité du produit. Je ne fais plus confiance à l'éthique du corps médical .

Comme si une femme allait se séparer de son bébé pour le confort en toute fin de grossesse !

Bref, viriliste et complotiste...tout pour plaire !



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Admin

Messages : 5235
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 71
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Charlemagne Mar 9 Jan - 17:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : je n’ai jamais lu quelque part que Simone Veil, si grands furent ses combats, qu’elle fût maçonne. En revanche je sais qu’elle a travaillé avec le Dr Pierre Simon gynécologue et Grand Maitre de la GLDF, et le député Lucien Neuwirth sur la contraception (pilule planning familial etc.)… L’IVG n’est pas un traitement contraceptif en soi mais l’ultime recours à une grossesse.

Pour ce qui est de l’IVG, je pense qu’il faut pas l’interdire, chacune en son âme et conscience, en fonction de multitudes raisons (familiales, confessionnelles, sociétales…) sont les mieux et à même de savoir ce qu’elles doivent faire. Chaque IVG est un cas particulier. Totale liberté qui n’a rien à voir avec une quelconque indifférence. Bien au contraire. Pour reprendre un slogan féministe qui a fait florès « notre corps nous appartient ».
Charlemagne
Charlemagne
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 95
Date d'inscription : 26/12/2023

patos, Luciole et Nowak aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par danielsan Mar 9 Jan - 18:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Désolé, j'ai du être induit en erreur, je savais qu'elle avait travaillé sur la Loi avec Pierre Simon, mais plusieurs frères plus tout jeunes en FM m'ont assuré qu'elle était maçonne car justement nous discutions de cela à une dernière tenue. Alors méa culpa !
danielsan
danielsan
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2589
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 73
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Nowak Mar 9 Jan - 18:53

Charlemagne a écrit:(...)
Pour ce qui est de l’IVG, je pense qu’il faut pas l’interdire, chacune en son âme et conscience, en fonction de multitudes raisons (familiales, confessionnelles, sociétales…) sont les mieux et à même de savoir ce qu’elles doivent faire. Chaque IVG est un cas particulier. Totale liberté qui n’a rien à voir avec une quelconque indifférence. Bien au contraire. Pour reprendre un slogan féministe qui a fait florès « notre corps nous appartient ».

Totalement d'accord.

D'ailleurs j'irai même plus loin, je fais partie de celles et ceux qui soutiennent l'inscription de ce droit dans la constitution. 

Bien sûr le pire n'est jamais sûr, mais quand on constate comment ce droit a reculé dans des pays que l'on considère comme des "démocraties", y compris en Europe - suivez mon regard, on se dit qu'il vaudrait mieux s'assurer qu'on ne revienne pas en arrière...
Nowak
Nowak
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 336
Date d'inscription : 16/05/2023
Localisation : Loiret

patos et Luciole aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Charlemagne Mar 9 Jan - 19:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : pour ma part je suis pas d'accord pour l'inscription dans la Constitution. La Constitution ne devrait contenir que de grands principes applicables à tous sans distinction de sexe. Les lois étant tellement détournées voire non appliquées que l'on veut tout inscrire dans la Constitution afin d'éviter toute remise en cause ultérieure.
Charlemagne
Charlemagne
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 95
Date d'inscription : 26/12/2023

LAPYTHIE aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Nowak Mar 9 Jan - 19:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
Tu tapotas :

"La Constitution ne devrait contenir que de grands principes applicables à tous sans distinction de sexe."


Dans ce cas, le fait d'éjaculer dans le sexe d'une femme donnerait aux hommes le droit aux hommes de décider si oui ou non, que cette femme soit consentante ou non, le processus biologique est de son ressort ?

C'est en contradiction avec ce que tu cites plus haut : "Notre corps nous appartient".

"Les lois étant tellement détournées voire non appliquées que l'on veut tout inscrire dans la Constitution afin d'éviter toute remise en cause ultérieure."

Justement, il s'agit bien de ne pas risquer de remettre en cause ces lois sur l'IVG.

Il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt : certains partis politiques qui se sont "dédiabolisés" ne sont en fait que des loups sous une peau d'agneau. Le danger est réel d'une remise en cause des libertés publiques, à commencer par celles des femmes.

Les exemples sont hélas nombreux dans l'histoire très, très récente.

Tu le disais toi-même :

"chacune en son âme et conscience, en fonction de multitudes raisons (familiales, confessionnelles, sociétales…) sont les mieux et à même de savoir ce qu’elles doivent faire."


Nous sommes tout-à-fait d'accord.


Inscrire ce droit dans la Constitution est le meilleur garant que tes paroles ne soient pas balayées par le "vent mauvais" (citation sarcastique, je m'en excuse mais je n'ai pas pu m'empêcher) d'un(e) président(e) ou d'un gouvernement de droite extrême. 
Quand on voit qui sera la tête de liste d'un parti autrefois classé "à droite", il est légitime de s'interroger, non ?
Nowak
Nowak
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 336
Date d'inscription : 16/05/2023
Localisation : Loiret

Luciole aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par patos Mer 10 Jan - 10:39

Espérons que les menaces nous aideront à distinguer l'essentiel du non indispensable. Pour l'important il faut mettre en place ce qu'il faut afin que les lois soient appliquées.
patos
patos
Admin

Messages : 5235
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 71
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Charlemagne Mer 10 Jan - 11:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]La Constitution a pour but de définir les modalités de gouvernance du pays, pas d’y mentionner aussi louable soient-ils d’autres textes relevant eux, du sociétal. Pourquoi ne pas y rajouter alors, la PMA? GPA? Euthanasie etc…

Pour info [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Charlemagne
Charlemagne
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 95
Date d'inscription : 26/12/2023

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Luciole Mer 10 Jan - 13:26

Avoir un droit n'oblige pas à l'utiliser.Quand on voit les dérives religieuses américaines (entre autres) on se rend compte des retours en arrière qui se multiplient.

_________________
"Parmi les sons qui peuplent la Nature,court une mélodie secrète....pour celui qui écoute." (Schlegel)
Luciole
Luciole
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 5035
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

patos et Philbour aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par yaka Ven 12 Jan - 19:10

Luciole a écrit:Ce n'est facile ou banal que pour une infime minorité sans cervelle. Il faut penser à celles pour c'est parfois un drame mais toujours une épreuve.

je plusoie, ayant dans ma famille une jeune femme qui avait avorté (à l'hopital) sous la pression de sa future ex belle famille et qui plus de 20 ans après en a toujours un souvenir traumatisant. 

C'est très loin d'être un acte banal.

Le choix doit rester celui de la femme, uniquement. 
Mettre au monde un enfant non désiré ne présage rien de bon pour cet enfant ni pour sa mère. 

Ce qui me choque chez les anti-IVG (et même anti-contraception) c'est cette volonté d'imposer son point de vue au reste de l'humanité. Si eux n'en veulent pas, personne ne les y obligera. De quoi ont-ils peur, d'eugénisme programmé sous le couvert de la loi ? De se faire avorter sans leur consentement ? C'est du grand n'importe quoi.
yaka
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1612
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 64
Localisation : ici, lorsque j’y suis !

http://yakabd.over-blog.com/

Luciole et Philbour aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Kombo Jeu 1 Fév - 11:19

Charlemagne a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]La Constitution a pour but de définir les modalités de gouvernance du pays, pas d’y mentionner aussi louable soient-ils d’autres textes relevant eux, du sociétal. Pourquoi ne pas y rajouter alors, la PMA? GPA? Euthanasie etc…

Pour info [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette définition de la Constitution. Certes, la Constitution fixe l'organisation générale du pouvoir et la répartition des compétences entre les différentes autorités mais elle a aussi pour but de garantir des droits et libertés. 

Il y a peu de droits et libertés consacrés dans le texte même de la Constitution de 1958 mais c'est oublier le reste du bloc de constitutionnalité. En 1971, le Conseil constitutionnel (décision "liberté d'association") a reconnu valeur constitutionnelle aux textes mentionnés dans le préambule de la Constitution, en l'occurrence le préambule de la Constitution de 1946, la DDHC de 1789 et le charte de l'environnement de 2004. 

La DDHC consacre de nombreuses libertés (liberté de conscience, droit de propriété...) et le préambule de 1946 reconnait beaucoup de principe politiques, économiques et sociaux (liberté syndicale, droit de grève, droit de mener une vie familiale normale...).

L'avantage à inscrire un droit ou une liberté dans la Constitution, c'est que celui-ci bénéficie ensuite d'une protection juridictionnelle spécifique (Conseil constitutionnel, question prioritaire de constitutionalité prévu par la révision de 2008...). Par ailleurs, la rigidité de notre Constitution fait qu'elle fixe les conditions de sa révision et que ladite révision n'est pas à la main d'un seul pouvoir constitué (et heureusement sinon on ne pourrait pas garantir la séparation des pouvoirs). Pour autant, elle reste révisable mais c'est plus difficile et donc la protection est supérieure à celle conférée par la loi. 

Tout ça pour dire que, à mon sens, il y a un intérêt réel juridiquement parlant à y inscrire ce droit. Ce n'est pas seulement symbolique même si rien n'est jamais acquis définitivement évidemment. Je ne dis pas qu'il ne faut pas faire preuve de parcimonie pour éviter un catalogue mais dans le cas de l'IVG qui fait quand même preuve d'attaque assez forte dans plusieurs pays et compte tenu de la faible protection actuelle (pas reconnu dans la CEDH, côté UE la jurisprudence de la cour de justice renvoie à l'appréciation des Etats membres...), ça ne me semble pas être une décision dénuée de sens de mon point de vue. 

Bon ce sont des considérations très juridiques mais cela me semblait être des éléments intéressants à préciser pour alimenter la discussion.

Kombo
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 39
Date d'inscription : 28/01/2024
Age : 33

patos, Luciole et Nowak aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Charlemagne Jeu 1 Fév - 16:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La tendance à vouloir inscrire l’IVG dans la Constitution, résulte d’une sorte de mimétisme avec ce qui se passe aux USA, où l’IVG est remise en cause notamment dans certains états. Ce n’est nullement le cas en France où les règles constitutionnelles sont déjà différentes. En France au contraire, l’IVG a fait depuis plusieurs années l’objet de modifications allant toujours dans son extension (nombre de semaines accru, etc…), et elle n’a jamais été remise en cause par le législateur. Sauf à vouloir se faire peur….avec des associations dogmatiques . En revanche, vu les modalités d’applications des lois en France par les juges, on peut légitimement nourrir quelques inquiétudes, mais c’est valables pour toutes autres raisons nécessitant l’application d’une loi. 
Charlemagne
Charlemagne
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 95
Date d'inscription : 26/12/2023

Luciole aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse Empty Re: sujet sociétal : l'interruption volontaire de grossesse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum