Le Bandeau sur les yeux
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
Voir le deal
11 €

Partir

Aller en bas

Partir Empty Partir

Message par Onirolive le Ven 13 Mar - 18:01

Pour de nombreuses personnes (plus qu'on ne le croit), partir soudainement peut-être une manière de survivre, et/ou de manifester un désir existentiel important. Il s'agit de tout quitter du jour au lendemain sans donner signe de vie à personne ! Chaque année un nombre non négligeable de personnes font cela, sans prévenir, sur un coup de tête, ou plutôt une pulsion, car c'est ainsi que les psys perçoivent la chose.

Rompre avec la vie que l'on mène pour créer une rupture, un "chaos" familial et social permettant de clarifier ses besoins, d'être "ailleurs", et de quitter celle ou celui que l'on a été durant trop longtemps pour évoluer, s'écouter enfin. Alors certes c'est assez radical, mais cela a permis à de nombreuses personnes de retrouver du sens à leur vie. Les proches sont inquiets, et de leur côté un mouvement psycho émotionnel prend également forme, qu'est devenu(e) celle ou celui qui est parti(e) ? Et pourquoi ? Si ses choix sont difficiles à comprendre au premier abord, ils deviennent parfois beaucoup plus clair pour les proches qui n'ont pas su voir ce qui n'allait pas. Il semblerait que même le fait d'y penser soit déjà un processus efficient dans notre esprit !
A méditer...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Le Coyote.. le Sam 14 Mar - 0:37

Comme le suicide sans raison valable (des résistants se défenestrant pour préserver les infos qu'ils détiennent de la torture ok mais le reste...)
Les gens font ce qu'ils veulent de leur vie. Par contre dès que ça implique celle des autres, je dis non... et des insultes peu flatteuses et très directes commencent alors à chatouiller mon subconscient...  geek
Le Coyote..
Le Coyote..
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 360
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Onirolive le Sam 14 Mar - 12:01

Là tu fais allusion au suicide, oui certaines situations sont vraiment traumatisantes pour des tierces personnes qui n'avaient effectivement rien demandé...

Pour revenir au départ, il m'est arrivé, comme à beaucoup de gens, d'y penser sérieusement. La dimension aventurière de la chose n'était pas ma motivation, c'était plutôt une manière de s'extraire d'un contexte. Mais je me sous-estimais, préférant une hypothétique fuite à une lutte qui m'était largement accessible. Pour moi il y a toujours un message existentiel, philosophique derrière cet acte. Je ne parle pas des personnes qui sont parties pour échapper à des dettes ou des menaces, je parle de personnes qui l'ont fait parce qu'elles n'avaient plus envie de continuer à "faire semblant" dans une vie où elles ne trouvaient pas de mots pour exprimer leurs besoins...
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Planck le Sam 14 Mar - 12:39

Cette démarche peut s'avérer une aventure complexe tant sur le plan physique que émotionnel. Avant tout je pense qu'il faut un projet, sans forcément savoir non plus ce qu'on recherche, on le découvre en chemin. Le voyage s'inscrit très bien dans cette logique, soit en itinérance soit en allant vivre un temps dans un endroit reculé, dans le même pays ou à l'étranger, surtout isolé du tumulte quotidien et de la routine qui épuise. Se pose ensuite la question matérielle de l'organisation, notamment si on est en activité et encore plus si on est salarié. Quelques jours ou semaines de vacances sont suffisant pour permettre à certains de se ressourcer, d'autres partent plus longtemps en prenant un congé sabbatique s'il peuvent se le permettre, et d'autres, encore moins nombreux, décident de changer totalement de vie en dénonçant leur ancien bullshit-job. On trouve par exemple des témoignages de CSP+ qui finissent par faire une formation de boulangerie en pleine campagne par exemple. D'autres s'installent dans des tinyhouse ou dans des yourtes. Chaque projet est différent et correspond à une personnalité, à un vécu et à un choix de nouvelle vie, qui ne sera peut être d'ailleurs que passagère. Mais il ne faut pas partir pour fuir, sans se poser de question et en se mettant en décision délicate. A mon avis, la plupart restent en contact avec leurs proches et l'entourage comprend la décision quand ils se rendent compte que la personne en question est plus heureuse qu'avant. Chacun sa route ! Very Happy
Planck
Planck
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 276
Date d'inscription : 23/02/2020
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Onirolive le Sam 14 Mar - 13:55

Je pense qu'il y a davantage cette notion de fuite d'un contexte dans certains cas. Des personnes qui estiment qu'elles ne parviennent plus à "gérer" leur situation. Il est des cas de gens qui partent d'un coup, de façon pulsionnelle, et pour plusieurs mois ! J'avais lu le cas d'une jeune femme de 24 ans qui était partie ainsi, elle était montée dans le premier train qu'elle avait vu, et une fois arrivée à destination elle avait trouvé un petit boulot et a vécu ainsi durant des mois ! Sa mère affolée avait lancé un avis de recherche, et quelques temps plus tard sa fille était revenue. Elles parlèrent enfin (voilà le véritable intérêt d'un tel acte selon moi), et eurent une vraie discussion concernant leurs relations, les choses s'arrangèrent. 
La fuite (quelle que soit sa forme) est souvent un acte symbolique qui vient souligner la nécessité de transmettre un message codé, parce que non exprimé par des mots. 

Bien sûr tout le monde ne peut faire cela, les motivations conscientes ou non qui emmènent l'être à agir de la sorte ne sortent pas de nulle part à mon avis, il y a un vécu, des signes, des motifs...
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Luciole le Sam 14 Mar - 14:11

Dans certaines contrées(Japon,Inde)il est parfaitement courant et admis qu'une personne après avoir vécu normalement une vie "ordinaire",ayant terminé ses activités professionnelles,établi ses enfants et avec l'accord de la famille,quitte son monde habituel et parte vivre le restant de sa vie dans une autre dimension,région,religion ou absence de,etc ...
Ce peut être changement d'activité,de pensée probablement,de réalisation spirituelle ou plus banalement faire ce que l'on a souhaité toute sa vie mais pas pu réaliser.
J'ai ainsi rencontré dans le train,en Touraine,un ancien important magistrat,retraité,veuf,qui avait troqué la toge pour le sac à dos et la canne du voyageur.Souvent à pieds me disait-il ou dans des transports modestes,il faisait une sorte de "tour du monde" de type "étudiant" et se diasait très heureux des rencontres au coin du bivouac,un peu comme les pèlerins de St Jacques,la motivation
géographique en moins.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3094
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Onirolive le Sam 14 Mar - 14:15

Oui, dans ce cas les proches sont prévenus, c'est presque ritualisé comme au Japon. Peut-être que nous devrions intégrer cela en France ? Justement pour éviter que les souffrances soient trop grandes. En même temps notre culture n'est pas celle des japonais, et les familles auraient peut-être bien du mal à comprendre ces gestes.
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Luciole le Sam 14 Mar - 14:29

Bien sur c'est aussi une motivation égoïste et il faut absolument expliquer ne serait-ce que très brièvement dans un petit mot que l'on part volontairement et sans idée de suicide.Laisser des proches dans l'angoisse est inadmissible.

Je connais des pèlerins de St Jacques sans motivations religieuses et les entendre parler du "Camino" donne furieusement envie d'aller sur le chemin,ce que l'on peut réaliser en une ou plusieurs fois ou par petits bouts
.
Mon ami et frère G en est à son 6 eme et je crois que seul un accident au genou l'a freiné pour le suivant.Il me dit avoir rencontré nombre de FM qui le font sans esprit de religion.

(J'ai moi aussi, pour un temps, tout laissé à la suite d'un accident, métier,famille, amis,mais j'ai été rattrapé par le piano sous une autre forme.)
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3094
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Onirolive le Sam 14 Mar - 22:11

Parfois la tentation est grande, et puis on songe à toutes celles et ceux qui seraient terriblement affectés... Si je le faisais je laisserais au moins un mot qui explique les raisons de mon départ, hors de question de disparaître sans explication, ne serait-ce que pour éviter que les proches nous croient mort. Ensuite le respect de ce choix est soumis au jugement de chacune et de chacun...
Moi aussi je suis tenté par cette expérience Luciole, cheminer ainsi, même sans être religieux. Je ne suis pas vraiment croyant, encore moins pratiquant, mais cette expérience touche aussi à une sorte de parcours initiatique, une aventure intérieure et extérieure, dans laquelle on peut trouver des éléments de soi que l'on ne soupçonnait pas. C'est plus sous cette forme là que j'envisageais le départ, c'est à dire sous la forme d'un voyage plus ou moins organisé, dont le but et de partir vraiment en quête du monde, d'expérimenter par soi-même ce qui jusqu'alors n'était qu'une idée du monde... Assez vague finalement, quand on fait ses propres expériences on se découvre aussi, j'aimerais bien tenter cela, la question est : aurais-je le "cran" de l'entreprendre ?
Onirolive
Onirolive
Chien fou
Chien fou

Messages : 132
Date d'inscription : 08/02/2020
Age : 52
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Partir Empty Re: Partir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum