Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

L'incontournable de Lamartine

Aller en bas

L'incontournable de Lamartine Empty L'incontournable de Lamartine

Message par Invité Jeu 12 Juil - 19:02

Voici un extrait de l'un des poèmes les plus célèbres d'Alphonse de Lamartine (1790-1869) :

L'ISOLEMENT

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher de soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici, gronde le fleuve aux vagues écumantes,
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là, le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon,
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs,
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme, ni transports,
Je contemple la terre, ainsi qu'une ombre errante :
Le soleil des vivants n'échauffe pas les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : Nulle part le bonheur ne m'attend.

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières ?
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ;
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé.

...


Personnellement j'affectionne beaucoup la poésie de Lamartine, doucement mélancolique elle me convient fort bien. Tout le monde connait son autre poème marquant "Le lac", où il exprime également cette poésie que j'aime...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'incontournable de Lamartine Empty Re: L'incontournable de Lamartine

Message par LordToms Ven 13 Juil - 9:47

Quelle douce poésie. Elle sonne comme une mélodie. Son dernier vers est bien connu, mais du reste je n'en su. Ce poème est bien mélancolique, c'est limite dramatique. Mais quand même quelle plume fine cet Alphonse Lamartine.
LordToms
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 35
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

L'incontournable de Lamartine Empty Re: L'incontournable de Lamartine

Message par Invité Ven 13 Juil - 12:13

Oui Toms, moi j'aime bien cette union subtile entre les images et les sentiments, surtout lorsqu'elle s'établit entre l'être et la nature... J'ai l'impression que Lamartine, à l'instar d'un peintre paysagiste, savait faire passer les émotions par des touches poétiques, un peu comme sur une toile. J'aime beaucoup sa poésie descriptive qui associe émotion et nature.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'incontournable de Lamartine Empty Re: L'incontournable de Lamartine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum