A propos de Lamartine

Aller en bas

A propos de Lamartine Empty A propos de Lamartine

Message par Olive1968 le Mer 16 Nov - 23:16

Alphonse de Lamartine (1790-1869), est sans doute connu pour son célèbre poème "Le lac" : "O temps suspends ton vol, et vous heures propices... Etc" Et j'ai d'ailleurs eu la chance de me promener sur les rives de ce lac avec ma douce (car elle est originaire de la Savoie), comprenant par là même pourquoi Alphonse avait eu le coup de foudre ! drunken

Avec Victor Hugo, Lamartine était considéré comme un poète "engagé", dans le sens où, comme Hugo, il avait occupé un poste influent sur le plan politique national. Lamartine décrit la nature et le rêve comme peu l'ont fait ! Sa poésie est limpide, belle, simple, mais jamais simpliste ! Dans ses "méditations poétiques" (1848) On se laisse porter voire bercer par ses vers fleurant bon les fragrances... En tous cas c'est la vision que j'en ai. Mais c'est aussi un grand poète au goût mélancolique, à l'instar d'Hugo. Bref, l'un des grands romantiques de ce fameux mouvement du XIX ème siècle.

Lisez, lisez de la poésie... Smile
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9425
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

A propos de Lamartine Empty Re: A propos de Lamartine

Message par Olive1968 le Jeu 17 Nov - 17:22

Lamartine avait une manière bien à lui d'évoquer la nature, d'une façon riche et agrémentée... Indubitablement, il reliait la nature à la foi, vision sacrée d'une nature organisée et magnifique.

Extrait :

"Insectes bourdonnants ; papillons ; fleurs ailées ;
Aux touffes de rosiers, lianes enroulées ;
Convolvulus tressés aux fils des liserons ;
Pervenches, beaux yeux bleus qui regardez dans l'ombre ;
Nénuphars, endormis sur les eaux ; fleurs sans nombre ;
Calices qui noyez les trompes des cirons !

Fruits où mon Dieu parfume avant tant d'abondance
Le pain de ses saisons et de sa providence ;
Figue où brille sur l'oeil une larme de miel ;
Pêches qui ressemblez aux pudeurs de la joue ;
Oiseau qui fait reluire un écrin sur ta roue,
Et dont le cou de moire à fixé l'arc-en-ciel !"



Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9425
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum