Franc-maçonnerie nord-américaine

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par Garlic le Mar 21 Nov - 12:49

Bonjour Messieurs, à la relecture des dernières publications, je ne ressens nullement de parti pris pour une quelconque ségrégation, ni d'un côté, ni de l'autre... A mon sens il y a simplement un malentendu, voire un chipotage ( Wink ) entre JdB qui se basais plus sur de l'historique sans pour autant approuver, et Claude qui donnait son ressenti personnel sur de telles pratiques.
Chacun de nous a une sensibilité et une façon de s'exprimer qui lui est propre, à tous ici de faire avec et de mettre un peu d'eau dans le verre de la Fraternité Very Happy

Garlic
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 462
Date d'inscription : 11/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par Damien le Ven 5 Jan - 14:11

Bonjour à vous qui suivez ce fil !

Et tous mes voeux bien sûr pour l'année qui commence, ainsi qu'à celles et ceux qui vous sont chers...

J'ai achevé la lecture du livre d'Alain de Khegel Le défi maçonnique américain, que j'ai trouvé passionnant. J'en recommande absolument la lecture. Comme je l'imaginais, les différences profondes entre la maçonnerie américaine et européenne continentale nous apprennent beaucoup sur la franc-maçonnerie, certes, mais plus encore sur l'histoire et le contexte socio-culturel des pays dans laquelle elle est pratiquée.

Ce que je retiens surtout (quitte à être schématique), c'est que la FM américaine a une "lecture contraignante et restrictive" des Constitutions d'Anderson, ce qui a les conséquences suivantes :
- obligation de croire en un Dieu révélé
- recherche du consensus total par l'interdiction de tout débat social ou religieux : il n'y a pas de planche pendant les tenues
- refus de reconnaître l'initiation des femmes (ce qui est aussi le cas dans certaines obédiences françaises).

La FM américaine est très proche de la GLUA, dont elle reconnaît la primauté. Il n'y a pas de relation institutionnelle avec la maçonnerie libérale.

La ségregation existe bel et bien et comme l'a bien dit Claude Saint-Malo, elle n'est évidemment pas excusable. On peut bien invoquer la tradition, ou la liberté de se rassembler selon des critères communautaires (et donc aussi ethniques), il s'agit de racisme, ni plus ni moins. 

La dimension caritative est importante, il ne faut pas oublier qu'aux USA les systèmes de protection sociale et de santé ne sont pas ceux que nous connaissons. Donc oui, la FM américaine possède des hôpitaux et des orphelinats, ce qui est assez différent de ce qui se passe chez nous (à ma connaisance).

La crise que vit la FM américaine est double : crise des vocations et crise de l'assiduité (ce que je trouve plus grave encore). Les maçons absents des tenues ne sont pas radiés pour autant, s'ils continuent de payer leur cotisation ou de donner pour les oeuvres. Pourquoi une telle désertion des ateliers ? Peut-être que l'absence de travaux de type planches est l'une des explications.

Seul regret concernant ce livre, j'aurais aimé avoir plus d'informations concernant le sursaut ou le renouveau souhaité par le mouvement de traditional observance et les european concept lodges. Qu'à cela ne tienne, je continuerai mon enquête.  Smile  


Damien


Dernière édition par Damien le Sam 6 Jan - 5:14, édité 1 fois
avatar
Damien
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 18
Date d'inscription : 16/10/2017
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par Anne Selene le Ven 5 Jan - 19:38

Merci pour cet éclairage, Damien..  D'après cet ouvrage, il semble bien y avoir des différences de conception, des différences qui semblent insurmontables.
avatar
Anne Selene
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1288
Date d'inscription : 22/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par Garlic le Ven 5 Jan - 21:06

Intéressant retour Damien, merci Smile
avatar
Garlic
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 462
Date d'inscription : 11/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par NouveauPeutEtre le Ven 5 Jan - 22:52

Suite au retour de Damien, je vais donner mon ressenti de profane à ce que j'ai pu lire sur les forums anglophones...

1. D'abord l'omniprésence de photos de maçons (pas du tout anonymes) en tenue, ce qui m'horrifie en tant que français vu l'historique et les différentes visions que l'on peut avoir de la franc-maçonnerie chez nous: ignorance ou consternation devant une voie initiatique ancienne (le concept de "voie" et "d'ordre" étant lui même peu connu), conspirations diverses, et extrême droite.

2. Certains maçons anglais qui parlent de leurs tenues "3 ou 4 fois par an". J'ignore si c'est répandu mais j'aurais du mal à m'y retrouver avec un telle rareté des rencontres (mais je ne suis pas maçon).

3. Un concept vraiment fantastique qu'ils appellent (avec des variantes) "All the way in one day". C'est à dire passer de l'initiation à la maîtrise en une journée. Puis, pour ceux qui veulent, passer les 30 degrés supplémentaires en 1 ou 2 journées. Attention, pour les hauts grades, on reste sur le banc et on regarde sans participer car ça se fait en groupe.

La maçonnerie américaine est vraiment bien étrange vue d'ici...
avatar
NouveauPeutEtre
Chien fou
Chien fou

Messages : 109
Date d'inscription : 28/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par Garlic le Sam 6 Jan - 11:44

Effectivement...... Ma foi, chacun son truc hein ? Very Happy
avatar
Garlic
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 462
Date d'inscription : 11/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par Petite lueur le Sam 6 Jan - 12:47

Ce qui est tout de même encourageant c'est qu'en France les effectifs progressent.
Par contre pour la qualité je ne sais.
avatar
Petite lueur
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2086
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Franc-maçonnerie nord-américaine

Message par Damien le Jeu 22 Fév - 19:51

Je signale, pour celles et ceux qui s'intéressent au sujet, un lien vers le discours tenu en 2002 par Alain Bauer, alors Grand Maître du Grand Orient de France, lors d'une conférence donnée au California masonic symposium. C'était un événement en soi !

Ce discours est vraiment intéressant car il évoque, sans ambages ni tabous, la distance qui sépare la FM libérale française de la FM américaine (il est en anglais, désolé pour les non-anglophones !).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je trouve pour ma part regrettable que la FM anglo-saxonne, et en particulier américaine, reste arc-boutée sur une conception figée de la FM.

J'ai l'impression (mais je me trompe peut-être) que les Anglo-saxons considèrent que la FM, ayant été codifiée dans ses principes par deux hommes, James Anderson (pasteur anglican) et Jean Théophile Désaguliers (huguenot français), il en résulte inévitablement que :
- les francs-maçons doivent être des hommes (à l'exclusion des femmes)
- blancs (à l'exclusion de toute autre couleur de peau)
- chrétiens (et de préférence non-catholiques)

Ce qui selon moi est contraire à la portée universelle de l'intention originelle qui met l'accent sur la "Loi morale" (moral Law, dans les Constitutions d'Anderson), principe éthique et humaniste qui est au coeur  du projet maçonnique.

Ceci étant dit sans intention aucune de polémiquer.
avatar
Damien
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 18
Date d'inscription : 16/10/2017
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum