Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Et le rituel dans tout ça ?

le Mar 15 Sep - 11:07
L'utilisation, en Maçonnerie, d'un rituel pour encadrer nos travaux est quelque chose d'essentiel, que chacun appréhende à sa façon.
Lorsque j'ai commencé à m’intéresser à la Maçonnerie, le rituel faisait partie de ce qui me rebutait le plus, sans que je ne puisse vraiment expliquer pourquoi. J'y voyais quelque chose de religieux, de dogmatique.
Aujourd'hui, je peste lorsqu'il n'est pas pris avec sérieux.

Qu'est-ce que l'idée de rituel vous évoque ?
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2961
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mar 15 Sep - 11:25
J'ai eu la même réaction que toi Guizmo quand je suis entré en maçonnerie.

Je pense que la raison en était que les seuls rituels que je connaissais un peu étaient religieux, et pour être plus précis, catholiques.
Je suis athée et je n'ai pas été élevé dans la religion mais j'ai bien entendu assisté à des messes ( enterrements ou mariages ). J'assimilais donc l'ensemble des rituels à ceux que j'avais pu découvrir dans ces occasions et, du coup, je pensais être rebuté par les rituels alors que je n'étais allergique qu'aux rituels catholiques.

Aujourd'hui les rituels en maçonnerie sont essentiels pour moi et je suis toujours mal à l'aise quand je visite des loges qui les traitent un peu par dessus la jambe ou qui, en tous cas, ne sont pas rigoureuses dans l'exécution de leur rituel.
Je vois trop souvent à mon goût des approximations, des erreurs qui prouvent que le rituel n'est pas compris et donc qu'on ne perçoit pas la signification symbolique de ce qu'on est en train de faire.. J'ai même vu des choses qui me hérissent le poil : des Frères qui se déplacent pendantr la tenue, d'autres ( ou les mêmes ) qui écrivent des textos ou qui bavardent entre eux etc ... ( J'écris "des frères" car, à ma grande honte de mâle, je constate que, généralement, les femmes sont plus rigoureuses que les hommes en ce domaine.)

Sans une application rigoureuse du rituel on reste dans le monde profane et je ne vois pas vraiment la différence entre une conférence organisée par une association ou un parti et une planche.
avatar
Notamment
Chien fou
Chien fou
Messages : 113
Date d'inscription : 08/09/2015

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mar 15 Sep - 14:21
100% d'accord avec Claude. Sans rituel, la FM n'a aucun sens. Elle ne se différencie plus du club d'entraîde, ou du café philo.

En fait, c'est le rituel qui m'a conduit à soumettre ma candidature.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9243
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mar 15 Sep - 15:05
Les rituels sont des situations qui m'ont toujours un peu dérangé, mais je ne suis pas maçon. Mon expérience des rituels est essentiellement liée à des contextes anxiogènes, qui ne me correspondaient pas, mais je n'ai aucune idée de ce que peut être un rituel dans l'univers de la FM. Aussi je ne peux en parler sans me placer dans la situation de celui qui évoque un terme généraliste dans un contexte qu'il ne connait pas.

Je suppose (c'est tout ce que je peux faire) que c'est cette forme de rigueur du rituel FM qui lui donne, précisément, son importance, son sens ? C'est la garantie d'un engagement sérieux, la confirmation d'une conviction intime, non ? Ce n'est qu'un avis de "profane".
Wink
avatar
Tamino-
Chien fou
Chien fou
Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mar 15 Sep - 23:46
Je me souviens d'une femme qui avait dit qu'au moment de son initiation, elle était "entre le rire et la commisération" et qu'il lui avait fallu prendre beaucoup de recul pour vivre son initiation.

Un rituel non connu ou compris provoque souvent une réaction de ce type. Un irréligieux pourra avoir cette réaction devant la liturgie de même qu'un non-maçon devant le rituel d'une tenue. On trouve cela soit suranné, soit ridicule.

Un rituel demande bien sûr une initiation pour être compris dans toute sa mesure. Mais avant même cela, il demande une certaine sensibilité ou inclinaison : il faut être prêt, même à minima, à recevoir le rituel.

C'est le rituel qui fait la spécificité de la FM. Tout comme c'est le rite pratiqué sans doute qui contribue à la spécificité de l'obédience qui le pratique (cf. les obédiences monorite). Sans ce rituel, la FM serait en effet certainement autre chose, en tout cas pas ce qu'elle est et permet de faire en loge lors des tenues.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2961
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mar 15 Sep - 23:57
Je crois qu'à peu près tous les rituels, si on ne les vit pas mais si on se contente de les regarder sans y participer, sont ridicules.
Moi qui suis un vieux con de près de 70 ans je me souviens de films dits documentaires que j'ai vus lorsque j'étais enfant et qui montraient des rituels d'Afrique par exemple, d'une manière assez condescendante en laissant penser que ces pauvres sauvages étaient ridicules aussi bien dans leurs croyances que dans leur façon de les manifester.

Les rituels maçonniques n'échappent pas à la règle et je suis certain que si un profane assistait à une tenue maçonnique sans y être préparé ( c'est à dire, en fait, sans être initié ) il ne pourrait que la trouver ridicule, et il suffit de jeter un coup d'oeil sur les vidéos qui foisonnent sur le net pour s'en persuader.
Et c'est vrai que si l'on ne prend pas en compte la valeur symbolique de tout ce qui se passe nous sommes parfaitement ridicules avec nos gants, nos tabliers et nos sautoirs.
avatar
Anne Selene
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 910
Date d'inscription : 22/05/2015
Age : 69

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mer 16 Sep - 2:55
C'est exact. il faut "jouer le jeu", être à l'intérieur de, comme celui qui est initié, et qui, ce jour là est le principal acteur inconscient de ce qui se joue. il ne sait pas, mais est déjà pénétré de la gravité et de la solennité de ce qu'il est en train de vivre.

Il va se rendre compte inconsciemment d'abord, puis consciemment ensuite, de la puissance des symboles utilisés. Pourquoi ces symboles et pas d'autres? Un petit tour chez Jung peut nous renseigner au moins partiellement (archétypes, individuation, inconscient collectif)
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1729
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mer 16 Sep - 10:17
J'ai mis plus de 30 ans à entrer en maçonnerie, alors que l'envie y était depuis mes études.
Parmi plusieurs, un des freins a été la présence du rituel et de toutes ces règles : "comment peut on utiliser encore des textes grattés il y a si longtemps, alors que l'humanité a tant avancé" ; je pensais à Freud, Jung et tant d'autres ; bien entendu je commettais l'erreur si répandue de notre époque : croire qu'un langage moderne suffit à rendre le contenu nouveau, et oublier que la nature humaine est si largement invariante.
avatar
Tamino-
Chien fou
Chien fou
Messages : 159
Date d'inscription : 05/09/2015

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mer 16 Sep - 12:16
Cela me fait penser à la musique classique : elle reste indémodable et la source des musiques "modernes". Certains "modernes" vont même jusqu'à reprendre des morceaux classiques dans leurs compositions.

@patos : tu évoques deux choses comme ayant été des freins, à savoir le rituel et "toutes ces règles". A quelles règles en particulier penses-tu ?
avatar
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1729
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 64
Localisation : Drôme

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mer 16 Sep - 12:56
@ Tamino : je pensais notamment aux règles de la cooptation, à la longue liste des hauts grades

je m'explique : autant la cooptation ne semblait toujours d'actualité, autant la liste des hauts grades faisait trop penser aux sociétés à hiérarchie pyramidale ( ainsi que l'Etat jacobin ), qui manquent d'agilité face aux modèles en réseau.

j'ai depuis révisé mes positions
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2961
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: Et le rituel dans tout ça ?

le Mer 16 Sep - 13:13
Je connais très mal les sociétés initiatiques autres que la maçonnerie mais je crois que la cooptation est logique et normale dans une société initiatique.
Si on considère qu'une société initiatique transmet, quoi qu'elle transmette, il semble logique que ceux qui transmettent soient ceux qui ont acquis une certaine connaissance et que ces gens là choisissent ceux qu'ils pensent capables de recevoir la connaissance.
Contenu sponsorisé

Re: Et le rituel dans tout ça ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum