Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 16:32
Oui, je sais, j'ai le chic pour trouver les articles qui vont devenir super populaires.
ENQUÊTE - Des documents présents sur le site de l’université de Lyon-Sud suggèrent que des étudiants en médecine s’exercent au bloc opératoire au toucher vaginal sur des "patientes endormies". Des formulations qui interrogent sur les pratiques de certains gynécologues, et plus généralement, de la médecine hospitalière française.

En France, aujourd’hui, des étudiants en médecine s’exercent-ils au "toucher vaginal" sur des patientes endormies au bloc opératoire sans leur consentement, voire parfois, sans que cela soit nécessaire pour la soigner ? C’est ce que prête à penser une série de documents issue de la Faculté de médecine de l’Université Lyon-Sud que metronews s’est procurés. Sur l’un des textes mis à la disposition des étudiants, et publié comme "document officiel" à la rubrique "formation", il est précisé que l’examen clinique de l’utérus se fera en “apprentissage du bloc sur patiente endormie”.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ah bah bravo hein !!
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 17:17
Je suis toujours ulcérée de voir comment certains médecins traitent leurs patients. Comme si les patients n'étaient pas des êtres humains mais simplement des objets qu'il fallait réparer, sans prendre en compte l'aspect relationnel essentiel dans ce métier (comme je dis souvent, si on n'aime pas les gens, il est idiot de vouloir devenir médecin).
Là, si ce que dit ce lien est vrai, on est dans l'agression sexuelle pure et simple.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 17:21
J'aimerais bien le point de vue Chrysalide qui travaille dans le milieu medical.
J'avoue ne pas partager completement ton point de vue Lux, si le medecin n'est pas un peu detache de son patient, il devient fou a chaque echec... On ne peut pas sauver tout le monde, et il faut, je pense, d'une certaine maniere, ne pas trop s'impliquer emotivement. Considerer un patient comme une machine a essayer de reparer me semble assez sain en realite et permet justement de limite l'affectif et la prise de mauvaise decision.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 17:31
Guizmo a écrit:J'aimerais bien le point de vue Chrysalide qui travaille dans le milieu medical.
J'avoue ne pas partager completement ton point de vue Lux, si le medecin n'est pas un peu detache de son patient, il devient fou a chaque echec... On ne peut pas sauver tout le monde, et il faut, je pense, d'une certaine maniere, ne pas trop s'impliquer emotivement. Considerer un patient comme une machine a essayer de reparer me semble assez sain en realite et permet justement de limite l'affectif et la prise de mauvaise decision.

C'est pas tout à fait correct je trouve... On peut être détaché sans pour autant considérer "quelqu'un comme une machine à réparer" comme tu dis. Lux a raison, c'est important d'avoir un respect de la personne en tant que telle (si on n'aime pas les autres, on ne peut pas faire médecin, je suis d'accord) sans rentrer non plus dans la sensiblerie... Si t'as pas un minimum de contact humain et de respect de la personne, c'est mort.

Et là effectivement c'est un manque de respect de la personne, une violation de l'intimité et une agression sexuelle pure et simple.

avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 17:33
Ne pas s'impliquer émotionnellement n'empêche pas de garder à l'esprit qu'on a en face de soi un être humain qui a le droit d'être traité avec respect et empathie.
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 17:51
C'est cool comme article, j'ai été opérée à Lyon-Sud il y a 7 ans... Suspect
Bon, pas en service gynéco.

Ce détail mis à part, ce n'est pas la première fois que l'attitude des gynécos et obstétriciens est remise en question, notamment par Winckler, dont j'ai bien aimé les romans, mais pas seulement. C'est quand même une "blague" assez connue chez les femmes, le coup du gynéco qui t'observe et puis te fout à la porte "la culotte à la main", dans le style "vos organes m'intéressent".

Il y a beaucoup de moments dans une vie "gynécologique" où on peut avoir l'impression de ne pas vraiment être traitée comme un humain à part entière : accouchements très médicalisés sans que ce soit nécessaire et contre la volonté de la mère, appels au mari pour qu'il raisonne sa femme parce qu'elle refuse tel ou tel acte, gynéco qui déconseille aux couples stables le préservatif au motif que "pour les couples établis ça ne marche pas", pour leur fourguer à tout prix la pilule alors que certaines n'en veulent pas, refus de poser un DIU aux nullipares...

L'impression générale (et je parle bien d'impression générale, sans remettre en question le fait qu'il y a de très bons gynécologues et d'excellents médecins) et que c'est un métier où, à ne traiter que des femmes, avec l'image datée qu'en a longtemps véhiculée la fac de médecine, on finit parfois par ne plus trop écouter la patiente.


_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:00
Et je te parles même pas des gynéco qui prennent leurs patientes pour des cobayes... Le nombre de fois où la gynéco de mon ex lui a fait changer de pilule sans raison...
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : Quelque part

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:23
Guizmo a écrit:J'aimerais bien le point de vue Chrysalide qui travaille dans le milieu medical.
J'avoue ne pas partager completement ton point de vue Lux, si le medecin n'est pas un peu detache de son patient, il devient fou a chaque echec... On ne peut pas sauver tout le monde, et il faut, je pense, d'une certaine maniere, ne pas trop s'impliquer emotivement. Considerer un patient comme une machine a essayer de reparer me semble assez sain en realite et permet justement de limite l'affectif et la prise de mauvaise decision.
Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi...
Justement, on est pas des machines, mais des personnes, qui ont des sentiments, on peut souffrir (ou pas), et on a une conscience.
Du moment qu'on travail en contacte avec les gens (que ce soit médecin, professeur, vendeur ou autre), on ne peut pas séparer le "sentimental" et le "technique".
On peut avoir des professeurs qui ont beaucoup de connaissances, mais sont complètements nuls car n'ont aucune pédagogie.
Un médecin peut avoir été dans les premiers au numerus-closus, mais être un mauvais médecin.
Pour des raisons personnelles, le milieu médical j'en connais un rayon.
J'ai connu des médecins et chirurgiens qui étaient très humains, attentifs à leurs patients, et qui pour autant étaient très compétants, tout comme d'autres, avaient une belle tête de premier de la classe, mais étaient complètement  méprisant et arrogants vu la façon dont ils te parlaient et te traitaient..  
D'autres, sous prétexte qu'ils sont médecins, pensent détenir la vérité absolue qu'il ne faut surtout pas remettre en question, et qui te parlent comme à un benêt, ou pour lesquels, tu n'es qu'un cas à étudier parmis d'autres, du coup si pas assez intéressant pour travailler dessus, dehors..
Mettre une dimensions humaine et "affective" entre le médecin et le patient, permet en quelque sorte au médecin de garder les pieds sur terre..

En tout cas, au vue de mes expériences, j'ai appris à remettre en question la médecine, et maintenant, si un essaye de m'imposer quelque chose (sans expliquer ou parler avec un minimum de tact), je n'ésite pas l'envoyer pètre, temps pis si ça ne plait pas à certains égaux surdimensionnés


Dernière édition par shinsen le Mar 3 Fév - 18:30, édité 1 fois
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:27
Oui c'est vrai. J'ai peut etre ete trop fort dans ce que je dis. Merci pour vos retours Smile
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:28
ben moi ça me choque, purement et simplement.
je considère cela comme un viol! pas de consentement=viol!
le fait de ne pas s'impliquer émotionnellement n'a rien à voir dans ce cas, là c'est du viol point barre!
le fait de ne pas s'impliquer émotionnellement ne veut pas dire violer des lois, ne veut pas dire qu'on a pas de conscience professionnelle, et encore moins qu'on a pas à respecter le patient, la patiente qui plus est dans son intimité.
là c'est du viol, et j'espère que des mesures sérieuses seront prises!
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : Quelque part

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:35
D'accord pour ce qu'il s'agit d'un abus.
Normalement, un chirurgien (et l'anesthésiste), t'expliquent toujours ce qu'ils vont te faire (ou ont du faire pendant l'opération, ce qu'il s'est passé et etc), ils doivent recueillir l'accord du patient, et le patient a entièrement le droit de refuser n'importe quel soin ou examen.
Le seul type de démarche qui est accepté, c'est si la vie du patient est en jeu, et il est impossible de savoir s'il est consentant ou non (par exemple en droit, on a étudié le cas d'un patient témoin de Jehova à qui on a fait une transfusion).
Ici, dans l'article de Guizmo, les médecins faisaient clairement "mumuse" avec les patientes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:39
Dans l'idee, si j'etais sur la table d'operation, j'aimerais bien qu'on fasse mumuse avec moi Very Happy
avatar
shinsen
shinsen
shinsen
Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : Quelque part

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:44
Moué, entre le fantasme et la réalité siffle
(puis de toute façon, vu que tu dors, tu risques pas de savoir quoi que ce soit ^^ )
tout dépend de la tête du chirurgien/infirmière j'imagine?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:45
Non non, n'importe, je serais endormi, je pourrais rever en faisant defiler mes propres images Smile
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:47
en es-tu si sur Guizmo? tu pourrais tout aussi bien rêver qu'un monstre te triture le bidule!

pour moi tout est possible entre adultes consentants...mais là franchement...non....
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:48
Non mais c'etait une plaisanterie Smile
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:56
lol! j'avais compris, mais je poussais un peu ton "fantasme"....
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 18:58
On a un forum pour ca... je t'y attends !






.... déboutonne sa chemise...
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 19:00
attends...faut chauffer...pis c'est quand je veux! c'est moi qui décide!
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2439
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 19:08
Non mais alors ça...
Ca !
Alors c'est quand elles veulent elles, faut toujours que ce soit elles qui décident.
Et en plus faut les inviter au resto sinon elles se vexent, le lendemain on ne les revoit plus.
Mais pour qui elles se prennent, ces filles ?


Dernière édition par Guthrie le Mar 3 Fév - 19:09, édité 1 fois
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 19:09
m'en fout du resto!
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2439
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 19:14
Bon bon...
En refusant le resto, tu ne nous donnes pas véritablement quelque chose mais tu nous évites de dépenser.
Y'a indirectement un geste.
C'est pas mal.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7849
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:03
Ce sujet est plus que dérangeant (ou au moins, amène à réfléchir).
Il est d'une part normal que les médecins soient formées. Lorsque j'ai eu affaire à de tels cas (notamment l'accouchement de ma femme) - le consentement était toujours demandé, notamment sur le fait de faire rentrer une personne en formation pour observer ou pour lui laisser pratiquer un examen.

L'affaire fait du bruit, car il s'agit d'organes sexuels (qui irait faire un foin pour un interne qui irait palper des intestins, après son mentor, alors que le patient est endormi ?).
Le tout est fait dans le cadre d'opération sur ces organes, afin de confirmer un diagnostique.
Dans ce cas, je ne vois pas trop le blem (tant que c'est réalisé avec respect, et pas à la chaîne - ce n'est pas une autoroute)…

Maintenant, je ne doute pas que le respect ne soit pas toujours présent, que les examens se fassent parfois à la chaîne (donc sans respect) … Il y a de réels problèmes dans le milieu médical, notamment gynécologique, qui se borne à ne tenir compte que de paramètres techniques en oubliant le patient (ressenti, douleurs liées à certaines pratiques ou à la rapidité de leur execution, etc …). Si cette sortie permet de mettre le doigt sur ce genre de soucis, tant mieux. Et si en passant on pouvait demander le consentement avec le reste, tant mieux ! (du type : j'autorise les examens nécessaires à être réalisés avec l'aide d'un interne - oui / non …)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:16
Je ne sais pas si on ferait moins de foin si, par exemple, on avait appris que cela se faisait pour le toucher rectal sur des patients masculins...

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2439
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:27
Tu prends ton tour de garde du Nostromo, toi, au lieu de fantasmer ?
Et vérifie si Maman a bien enclenché le pilotage automatique.
Faudrait pas qu'on termine dans un trou noir.
Quoi ?
Pourquoi tu ris ?
C'est trou noir qui te fait rire ?
Décidément t'as des idées fixes, toi, ce soir...
Contenu sponsorisé

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum