Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:27
Tu prends ton tour de garde du Nostromo, toi, au lieu de fantasmer ?
Et vérifie si Maman a bien enclenché le pilotage automatique.
Faudrait pas qu'on termine dans un trou noir.
Quoi ?
Pourquoi tu ris ?
C'est trou noir qui te fait rire ?
Décidément t'as des idées fixes, toi, ce soir...
avatar
C.:
Chien fou
Chien fou
Messages : 225
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 27
Localisation : entre le bit 0 et le 1

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:29
Moi je propose que l'un d'entre nous se déguise en femme et se fasse admettre au bloc. J'imagine la tête des internes au moment du toucher vaginal Very Happy

_________________
Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.
Oscar Wilde
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:30
Ah non, c'était juste une hypothèse formulée en réponse à ce que disait Mathieu. Et personnellement je trouverais l'un et l'autre aussi intrusifs et aussi répréhensibles.

Cool ! Smile Et puis oublie le restau, de toute façon la bouffe sur le Nostromo est dégueu.

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:43
Pas de resto ?
Cool !
Bon maintenant je vais te présenter un vieux pote.
On s'est jamais quitté lui et moi.
Je vais t'apprendre comment le tenir bien en main.
Quoi encore ?
Pourquoi tu ris ?
Mais non... je te parle de mon fusil automatique.
Mais quel esprit mal placé celle-là alors !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mar 3 Fév - 21:50
Lt Ripley : à moins qu'il y ait de gros pervers chez les doc, il n'y a pas de raison que ça ne se passe pas de la même façon pour les TR … le besoin d'apprendre est le même, les pratiques médicales sont les mêmes. Ça ne veut pas dire que c'est bien hein Very Happy

En fait, la grosse différence, c'est que le viol est "courant" (qui ne connaît pas quelqu'un ayant été violée ?). Je comprends tout à fait qu'on parle effectivement plus de la situation de femmes, dans ce contexte - même si le réel problème est le consentement. Les manipulations y'en a des pelletées hein … faites par des étudiants, qui apprennent … et pas que sur des vagins et des anus de gens (mais sur un peu tout, les tripes, le cœur, les poumons, tout y passe). Et dans aucun cas actuellement, je pense, le consentement est demandé pour qu'une autre personne que le praticien puisse effectuer des examens non médicalement justifiés (médicalement justifiés, dans le sens intérêt du patient).

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Lt Ripley
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2570
Date d'inscription : 23/09/2012
Age : 39
Localisation : Chez les chouettes et les bambis
https://sylviebordatwriting.wordpress.com/

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mer 4 Fév - 12:14
Oui, bien sûr, on demande le consentement du patient pour que les étudiants apprennent, ça m'arrive souvent à l'hôpital parce qu'il paraît que je suis une patiente "facile" - dixit l'interne de gynéco la dernière fois, je ne sais pas bien ce que ça veut dire....
Qu'ils apprennent est une chose, qu'on les laisse le faire est normal, mais endormi au bloc, non, ce n'est pas parce que je dors qu'on fait ce qu'on veut de mon corps.

Edit : Excellentes références, Gu ! J'aurais pu prendre Sarah aussi...

_________________
Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n'en sortirez pas vivant.
avatar
Guthrie
.
.
Messages : 2544
Date d'inscription : 30/09/2012

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mer 4 Fév - 13:53
On te surnomme la patiente "facile", Ripley ?
Je l'aurais parié !
PhilChx
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 11
Date d'inscription : 29/01/2015

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mer 4 Fév - 18:05
Guthrie a écrit:On te surnomme la patiente "facile", Ripley ?
Je l'aurais parié !

Ce qui est choquant, c'est l'absence de consentement , c'est sur. Ceci dit, la pratique du toucher vaginal permettra peut être à des étudiants de devenir moins brutaux. De plus, ca peut être l'apprentissage des touchers pathologiques qui lui permettra ensuite de faire des diagnostics corrects.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mer 4 Fév - 18:51
Je vois ce que tu veux dire, mais il me semble alors normal de demander son accord à la patiente.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Mer 4 Fév - 22:06
J'ai re-réfléchi au sujet en relisant cette thématique à un autre endroit.

L'un des arguments employés par le corps médical était : mais si on demandait le consentement, on nous le donnerait jamais.

Hors cet argument est juste hallucinant et condescendant … Comme il y a des gens qui donnent du sang alors que ça fait mal, y'en aura qui accepteront de participer à la formation des futurs soignants. Mais si dès le début on apprend aux futurs soignants qu'un patient, c'est juste un truc où on trifouille comme on veut, faut pas s'étonner des résultats qu'on connaît, des problèmes de communication, de la non gestion de la douleur ou du patient parce que c'est normal que ça fasse mal, etc …

Donc, que ça se passe en toute connaissance de cause me paraît normal - quelle que soit la zone travaillée d'ailleurs (on s'émeut ici parce qu'il s'agit d'un TV, mais le problème reste le même pour le reste). Tant que c'est dans le respect du patient (donc avec son consentement, et pas avec 200 personnes qui le palpent comme un bout de viande). Il faut bien apprendre oui … j'ai déjà (ainsi que ma femme) eu le droit à de tels trucs, mais éveillé par contre (le reste, on ne m'a rien dit, donc ptet que j'y ai eu le droit …) : est-ce que machin, étudiant, peut entrer et venir vous examiner ? ou regarder tel truc ? ou faire telle manipulation ? Là, aucun soucis !

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Ven 6 Fév - 0:22
Deux articles intéressants sur le sujet :
- Témoignage de praticiennes, allant crescendo pour finir en sordide : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- La réponse d'une patiente : 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Sam 7 Fév - 16:36
MathieuMf a écrit:J'ai re-réfléchi au sujet en relisant cette thématique à un autre endroit.

L'un des arguments employés par le corps médical était : mais si on demandait le consentement, on nous le donnerait jamais.

Hors cet argument est juste hallucinant et condescendant … Comme il y a des gens qui donnent du sang alors que ça fait mal, y'en aura qui accepteront de participer à la formation des futurs soignants. Mais si dès le début on apprend aux futurs soignants qu'un patient, c'est juste un truc où on trifouille comme on veut, faut pas s'étonner des résultats qu'on connaît, des problèmes de communication, de la non gestion de la douleur ou du patient parce que c'est normal que ça fasse mal, etc …

Donc, que ça se passe en toute connaissance de cause me paraît normal - quelle que soit la zone travaillée d'ailleurs (on s'émeut ici parce qu'il s'agit d'un TV, mais le problème reste le même pour le reste). Tant que c'est dans le respect du patient (donc avec son consentement, et pas avec 200 personnes qui le palpent comme un bout de viande). Il faut bien apprendre oui … j'ai déjà (ainsi que ma femme) eu le droit à de tels trucs, mais éveillé par contre (le reste, on ne m'a rien dit, donc ptet que j'y ai eu le droit …) : est-ce que machin, étudiant, peut entrer et venir vous examiner ? ou regarder tel truc ? ou faire telle manipulation ? Là, aucun soucis !

Entièrement d'accord avec ça.
Du reste, les médecins seraient étonnés des résultats qu'ils pourraient avoir en faisant l'expérience de la franchise et de la gentillesse. Si ma gynéco me disait qu'elle a un/des élèves et qu'elle aimerait qu'ils se "fassent la main" ( Laughing ), très franchement, je pense que j'accepterais, et je ne crois pas être la seule.
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 891
Date d'inscription : 06/05/2011

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Lun 9 Fév - 9:25
MathieuMf a écrit: (qui irait faire un foin pour un interne qui irait palper des intestins, après son mentor, alors que le patient est endormi ?)
J'ai lu "fion" Suspect
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 41
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

le Lun 9 Fév - 10:36
PhilChx a écrit:
Guthrie a écrit:On te surnomme la patiente "facile", Ripley ?
Je l'aurais parié !

Ce qui est choquant, c'est l'absence de consentement , c'est sur. Ceci dit, la pratique du toucher vaginal permettra peut être à des étudiants de devenir moins brutaux. De plus, ca peut être l'apprentissage des touchers pathologiques qui lui permettra ensuite de faire des diagnostics corrects.



euuuuh quand c'est le toucher qui est pathologique, peu de personnes peuvent y échapper à moins de courir vite ou de pratiquer le krav maga ?
Contenu sponsorisé

Re: Touchers vaginaux sur patientes endormies

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum