Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
pollokun
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 32
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 29
Localisation : Strasbourg

Gestion des déchets ménagers ... pas assez ou trop?

le Ven 25 Oct - 14:14
La gestion des ordures ménagères est une des priorités de la communauté de communes où j'habite. Nous avons donc une poubelle toute neuve avec une serrure et un puce électronique high-tech qui permet de peser les ordures une fois collectées. Nous payons donc (cher) au poids. Bien entendu, les personnes qui gèrent un tant soit peux leurs déchets (recyclage, compostage, achats de produits durable pour limiter les affluences en déchetterie) paient un forfait de base environ égale à 70 euros pour 6 mois. Le kilo supplémentaire est tarifé assez cher pour que cela représente.
Le problème c'est qu'un foyer de 6 personnes (deux adultes et 4 enfants par exemple) aura la même tarification qu'un foyer de deux personnes.
Ce nouveau procédé est théoriquement le bienvenu. Le problème est qu'une majorité de personnes à changé ses habitudes et utilise de plus en plus les services de la déchetterie locale. Où est-ce un problème? Suite à une forte affluence, un seul passage par jour et par personne sera autorisé et les autres payants. Passage à tarif symbolique ou au poids? La question est en cours de décision.

A cela je me demandais pourquoi un tarif dégressif n'est pas possible. Sans doute pour simplifier la logistique. Toutefois, si chacun modifie ses habitudes, pourquoi ne pas encourager vers cela?
De plus, en voyant certaines villes ou d'autres villages, on s’aperçoit vite que des personnes sont plus soucieuses que d'autres. J'ai aussi vu des communes installer des caméras de surveillance pour fliquer les terrains vagues. (La déchetterie étant fermée à des heures où les personnes sont revenu du travail, le vieux canapé trouve sa place à cet endroit là (véridique!))

En lisant Zéro déchet de Béa Johnson j'ai vu que certaines pratiques peuvent être bénéfique pour la santé et la poubelle et d'autres nous rapproches un peu trop des années 70 (baratter le beurre soit-même, faut pas pousser non plus).

Je me demande de plus en plus pourquoi certaines pratiques de recyclage chez les particuliers ne sont pas encouragées, et aussi pourquoi le recyclage est flou artistique aux yeux des gens. J'ai appris récemment qu'un tube de dentifrice n'est pas recyclable, qu'une bouteille en plastique est recyclée qu'une fois et va ensuite être transformée en un objet qui sera tout de même amené en incinération ou décharge par la suite. Ou encore: que chaque déchetterie prend elle-même la décision de ce qui est enfoui en décharge, incinéré ou recyclé.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum