Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Une pensée de Jean d'Ormesson

le Ven 14 Sep - 15:44
"Je déteste deux types d'hommes : ceux qui disent que la justice est accessible, et que nous pouvons la trouver; et ceux qui disent que nous n'atteindrons jamais l'idéal de justice, et qu'il est inutile d'insister ! Moi je dis que la justice ne pourra jamais être atteinte, mais qu'il est de notre devoir de la chercher, c'est notre tâche absolue !"

Extraordinaire non ?
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Une pensée de Jean d'Ormesson

le Ven 14 Sep - 18:52
J'aime beaucoup cette idée philosophique d'une "quête perpétuelle". Et pour Jean d'Ormesson la justice entre dans cette catégorie, et je suis d'accord avec lui. Mais il ne ferme pas le débat en disant que la justice ne peut être atteinte, il dit simplement que la justice ne peut être atteinte mais qu'il est de notre devoir de la rechercher. C'est presque une évidence, mais c'est une position que je trouve merveilleusement juste dans sa formulation et dans sa forme; l'homme se doit de chercher ce qu'il estime être à même de rendre compte de ses concepts de justice, sans sombrer dans la fatalité et l'abandon de ses valeurs. L'interminable quête de sens pour la justice, qui doit se trouver un terrain de rationnalité, et en même temps être considérée comme juste, dès lors que ce concept est déjà difficile à définir. Mais je trouve la pensée de Jean d'Ormesson étonnante, et surtout humaniste. Humaniste car elle affirme que l'homme doit poursuivre ses recherches en matière d'éthique, sans sombrer dans les abus, les excès de ce qu'il nommerait justice, mais qui n'en serait qu'une pâle imitation. Même si l'on ne peut définir avec une parfaite exactitude le concept de justice, il parait évident que tuer un être humain pour avoir brûlé un livre (exemple d'actualité, très approprié) est une chose quelque peu excessive.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum