La sincérité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La sincérité

Message par Nelson le Ven 17 Juin - 13:01

Un thème cher à Giraudet; et à votre serviteur.
Jusqu'où va-t-elle sur un forum, sans dévoiler l'intime ?
Chasser l'hypocrisie, fort bien; mais est-on toujours d'une sincérité absolue ?
Par exemple, jusqu'où les francs-maçons peuvent-ils aller, sans dévoiler ce qui ne peut pas l'être ?
Nous édulcorons parfois nos textes, de bonne foi, pour ne pas choquer, par omission, afin de suivre les règles de la bienséance...
J'estime qu'il est impossible, sinon nuisible, d'être d'une sincérité totale.
Nous avons nos jardins secrets à préserver, non ?
Sans être hypocrite, jusqu'où allez-vous dans vos confidences virtuelles ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par le murmu le Ven 17 Juin - 13:54

Pour moi Nelson autant l'avouer sincérement, je suis un pur profane...
un vrai bleu-bite comme on disait.... c'est le premier forum de ma vie
auquel je participe et je ne sais pas jusqu'ou je pourrai aller dans mes
confidences virtuelles... ça dépend de l'ambiance, des autres....
mais ce que je ne dis pas ne me semble pas (peut être à tort)
un manque de sincérité... juste retenue et discrétion sans aller jusqu'au silence de l'apprenti qui ici empecherait tout échange...
avatar
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou

Messages : 894
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par eric le Sam 18 Juin - 12:38

Tout dépend de l'endroit, évidemment. Blog, réseau social, forum public, forum privé, messagerie instantanée, mail, sms, ... sont autant de lieux où la confidence tant dans sa forme que dans son contenu sera différente.

Tant qu'il ne s'agit que de moi, donc dans la mesure ou je suis seul concerné par mes propos, et que je ne bafoue aucun engagement, honêtement, il n'y a pas de limite.

Je suis d'un naturel confiant, malgré les quelques trahisons dont j'ai pu faire l'objet.


Dernière édition par eric le Sam 18 Juin - 17:56, édité 1 fois
avatar
eric
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Nelson le Sam 18 Juin - 14:03

Ceci dit, les diverses formes de communication du net peuvent être...dangereuses;
Mais...nous ne discutons pas de secrets d'état, et puis, reste toujours le voile du pseudo...

Je voulais dire que, service minimum oblige, si c'est pour raconter des carabistouilles, c'est pas la peine de continuer.

Je me fie toujours à mon intuition, mon flair, quant à mes interlocuteurs.
La confiance génère la confiance, bien qu'on puisse tomber sur un os...
Les risques sont les mêmes qu'en...IRL, non ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par le murmu le Sam 18 Juin - 15:44

c'est quoi un IRL ? Nelson, tu peux m'initier....???
avatar
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou

Messages : 894
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Kroum le Sam 18 Juin - 17:19

c'est une obscure allusion hérétique à une vie possible en dehors des forums.
(IRL= In Real Life)

Les personnes qui admettent qu'il y a une vie réelle en dehors de l'espace internet sont bien entendu des félons qui ne méritent aucune autre sanction que le bûcher rédempteur.
avatar
Kroum
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 84
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Nelson le Sam 18 Juin - 17:23

Kroum a écrit:c'est une obscure allusion hérétique à une vie possible en dehors des forums.
(IRL= In Real Life)

Les personnes qui admettent qu'il y a une vie réelle en dehors de l'espace internet sont bien entendu des félons qui ne méritent aucune autre sanction que le bûcher rédempteur.

lol! lol! lol!
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par giraudet le Sam 18 Juin - 18:25

La boulangère a écrit en guise de pensée d’accueil sur la porte d'entrée de sa boulangerie : " Les plus belles choses viennent du cœur" , je ne pourrai pas écrire de plus belle chose aujourd'hui que cette douce et inspirante pensée de ma boulangère .
avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 687
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 63

http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par giraudet le Sam 18 Juin - 18:28

Je me suis trompé ! Elle a écrit " Les meilleures choses viennent du cœur"

avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 687
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 63

http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par eric le Dim 19 Juin - 6:59

Nelson a écrit:Les risques sont les mêmes qu'en...IRL, non ?

Avec la nuance, Nelson, que dans l'IRL, le "non-verbal" a une importance considérable (regard, posture, gestuelle, intonation, ...), aspect totalement absent de nos conversations, si ce n'est avec des logiciels tels que WL, Skype, ... .
Cet aspect participe pour bonne part dans notre perception de l'autre (ne fusse qu'inconsciemment).

Les smileys sont là pour pondérer quelque peu cette lacune, mais l'effet est vraiment minime.

L'avantage des forums, c'est que, connaissant cette lacune, nous devons être d'avantage attentif aux mots utilisés lorsque nous transmettons une info, de manière à être compris.

Nous avons tous des exemples en tête du risque de « l’à peu près ».

Risque plus facilement rattrapable dans l’IRL, ne fusse que par l’éphémérité de la parole.
avatar
eric
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par giraudet le Dim 19 Juin - 10:22

Je pense tout de même que même sur un forum les insincères,les imposteurs,tout ceux qui se font "mousser l'ego" finissent au fil du temps toujours par se trahir, ce qu'ils sont vraiment finit toujours tôt ou tard par ressortir, comme la vase légère au fond de l'étang ou de la mare surgit en nuage et se mélange aussitôt avec l'eau dès que moindre petit poisson file à sa surface provoquant un moindre remous (de pensées) .
avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 687
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 63

http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Nelson le Dim 19 Juin - 10:36

Exact. Pour mentir, il faut une bonne mémoire Very Happy
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par giraudet le Dim 19 Juin - 10:46

Oui finalement c'est tout à fait cela ,merci Nelson ! Very Happy
avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 687
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 63

http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Saréga le Dim 31 Juil - 12:47

La vérité, la sincérité ne sont reçues qu'au moment opportun. Sinon, c'est se conduire en enfant, sans imaginer les conséquences. On ne doit le vrai que lorsqu'il est utile. Bien sûr, la difficulté est dans la définition de l'utile.
"Mentir pour son avantage propre est imposture, mentir pour l'avantage d'autrui est fraude, mentir pour nuire est calomnie, c'est la pire espèce de mensonge.
Mentir sans profit ni préjudice de soi ni d'autrui n'est pas mentir : ce n'est pas mensonge, c'est fiction."
JJ Rousseau
avatar
Saréga
Chien fou
Chien fou

Messages : 139
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par giraudet le Mer 3 Aoû - 12:01

Merci Sarega pour ces justes et importantes précisions ! Merci aussi d'avoir cité J-J Rousseau , quoique le fait d'avoir abandonné ses enfants n'est pas un très bon point pour lui (Et le mot est faible..).

Le mot "sincérité" est un mot fondamental pour moi , un mot central,le plus important de ma vie ,celui qui me porte,me fait avancer ,vivre ,penser,aimer .
Remarquons que l'étymologie de ce mot , sa racine indo-européenne est le mot : "ensemble" de "sem " : un . Il a servi à exprimer l'identité ,et qui pour la désignation de l'unité , a été conservé en grec mais remplacé en latin par unus "unique" ,plus expressif . D’où aussi l'étymologie "simplex" : simple . Nous arrivons ainsi au mot latin " sincerus " : "pur","naturel" ,"probe" dont le deuxième élément pourrait être apparenté à "crescere" : croitre ,le sens serait alors "d'une venue" ,"d'un seul jet" .

Cette recherche étymologique me réjouit car elle correspond véritablement à tout ce que m'inspire ce mot ancien et merveilleux .

Il est inutile d'insister sur l'importance de ce mot dans la conduite de sa vie et aussi particulièrement dans sa quête personnelle de vérité , de recherche de sa voie spécifique . " Le cœur ne ment pas" , la sincérité n'est pas un froid concept philosophique . " La sincérité "est un mot venant du cœur et non de l'intellect discursif et bavard . La sincérité vient du vivant, du "biophile" , il ne passe pas par la sécheresse du mental discursif et bavard ( répétition volontaire des termes " discursif et bavard") . Ce mot a la spontanéité et la fraicheur du vivant, du vrai , de tout ce qui est beau et bon .

Mais sachons rester en éveil, prudents , patients ,lucides : l' histoire et même nos rencontres quotidiennes nous apprennent que de nombreux êtres profondément sincères et de "bonne foi" se sont justement trompés "en toute bonne foi" , par manque de recul , par passion , aveuglements divers ils se sont installés intellectuellement , moralement ,psychologiquement dans des abris mensongers souvent d'ordre idéologiques , politiques,religieux ,spirituels,philosophiques et certains sont devenus des êtres monstrueux toujours en toute sincérité , massacrant leurs prochains physiquement et moralement toujours au nom de leur bonne cause devenue en fait pétrifiante et mortifère pour eux-mêmes et pour les autres .
avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 687
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 63

http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Nelson le Mer 3 Aoû - 15:38

Oui, la sincérité est comme les langues d'Esope.
La meilleure et la pire des choses.
Mais elle n'est pas la seule.
Songez au courage au service de la cruauté.
Le pardon au service de l'hypocrisie.
La sexualité au service du vice...

Les belles choses seront ce que nous en ferons.
La multiplicité des facettes de l'humain produit le pire et le meilleur.
Serait-ce une règle universelle ?
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Saréga le Mer 17 Aoû - 9:16

Si t'es sincère, relâche les bretelles. Very Happy
avatar
Saréga
Chien fou
Chien fou

Messages : 139
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par giraudet le Jeu 27 Sep - 10:08

Sur la sincérité je conseille encore cet ouvrage d' Elsa Godart : La sincérité - Ce que l'on dit ,ce que l'on est . ( Ed : Philosopher-Larousse ) - Cette philosophe a écrit là un très bon livre sur le sujet .

Je rajoute la critique du livre que j'ai écrit sur "Booknode " :

Un très bon ouvrage de philosophie , facile à lire ,clair et remarquable . Il permet de "lire" l'histoire de la philosophie à travers ce thème fondamental pour moi de la sincérité . Ainsi peut-on comprendre ce que serait une véritable philosophie de la sincérité et découvrir en vérité ce qu'est "L 'être-sincère" . Un merveilleux livre érudit et limpide sur la sincérité et aussi sur le véritable esprit philosophique .

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Interview vidéo d'Elsa Godart :[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par giraudet le Jeu 27 Sep - 10:29, édité 1 fois
avatar
giraudet
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 687
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 63

http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Tunisy le Jeu 27 Sep - 10:22

Saréga a écrit:Si t'es sincère, relâche les bretelles. Very Happy

J'ai failli faire pire!!!
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Tunisy le Jeu 27 Sep - 10:25

Nelson a écrit:Oui, la sincérité est comme les langues d'Esope.
La meilleure et la pire des choses.
Mais elle n'est pas la seule.
Songez au courage au service de la cruauté.
Le pardon au service de l'hypocrisie.
La sexualité au service du vice...

Les belles choses seront ce que nous en ferons.
La multiplicité des facettes de l'humain produit le pire et le meilleur.
Serait-ce une règle universelle ?

Je plussoie avec force et vigueur... Merci Nelson!
avatar
Tunisy
Chien fou
Chien fou

Messages : 226
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Où mes pensées vagabondent...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par ishto le Lun 15 Oct - 0:31

Une autre question, à laquelle une réponse simpliste ne saurait suffire:

Peut-on vraiment ne pas être sincère?

j'avance une petite ébauche pour étayer ma supposition qu'au fond, cela n'existe pas: J'utiliserai un petit procédé disons mathématique, en supposant que si pour tout X dernier degré de non sincérité, je peux toujours trouver un Y encore moins sincère que X, alors le degrés absolu de non sincérité n'existe pas: Même face à la mesquinerie, l'hypocrisie et le mensonge personnifiées en une seule personne, je ne serai toutefois jamais dans l'esprit d'un tel être, aussi patente en soit la fourberie, et s'il y'a alors une fausseté de l'être encore plus évidente que cette caricature mensongère, c'est bien dans l'idée que je m'en fais alors et l'essence mensongère ultime c'est moi qui la détiens.. bon, petit essai qui n'a pas pour but de convaincre, car nous avons besoin de ce mot comme des autres pour communiquer qlq chose, ne serait-ce qu'un sentiment...

J'en reviens à ma petite question en la reformulant si cela peut faire ressortir un paradoxe annulant la possibilité qu'a la sincérité d'exister pour autre utilité que renvoyer à autre chose, encore et encore:

Peut-on sincèrement ne pas être sincère? mur
avatar
ishto
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 1338
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 42
Localisation : tout près de toi, mon coeur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Guthrie le Lun 15 Oct - 0:41

Eh ben, tu t'es frappé un sacré délire algébrique ce soir !
cyclops
Je plussoie évidemment.
avatar
Guthrie
.
.

Messages : 2547
Date d'inscription : 30/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Nelson le Lun 15 Oct - 11:51

Il faut répondre sincèrement ? Very Happy
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par Olive1968 le Lun 15 Oct - 12:07

Je me suis toujours efforcé d'être le plus sincère possible dans mes réponses. Mais les mots sont parfois trompeurs, et il m'arrive comme à tout le monde de ne pas être totalement en phase avec mon idée première. Cela n'a rien à voir avec de la dissimulation ou de la malhonnêteté, c'est tout simplement l'utilisation des mots qui pose un problème épineux : comment être au plus près de nos pensées sans utiliser de termes inadéquats ? Construire une phrase qui soit conforme (autant que faire se peut) à notre pensée du moment n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire. En tous cas j'ai toujours voulu "coller" le plus possible à mes opinions, à l'aide de mots qui puisse me le permettre. Moi je voulais dire ceci : la plupart du temps j'évite de trop m'attacher à ce que je lis dans vos messages, car je sais que nous faisons de notre mieux pour exprimer nos idées, et je prends mon temps avant de répondre, l'histoire de ne pas être trop spontané, de passer à côté du sens des choses. Bien sûr ce n'est pas toujours facile, mais je pense que chacun d'entre nous fait preuve de sincérité, donc il ne reste plus qu'à trouver les mots...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9281
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 50
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Re: La sincérité

Message par LordToms le Lun 15 Oct - 12:13

J'essaye d'être le plus sincère possible pour ma part... Mais pas évident parfois de l'être sans tout dévoiler de soit même. Mais parfois ça fait du bien de déballer son sac...
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP

Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 30
Localisation : Haute-Garonne

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum