Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 17:10

Bonjour à tous!

Jusqu'à récemment, j'étais convaincue qu'un engagement maçonnique était tout à fait compatible avec une vie active (je suis étudiante, je fais beaucoup de sport, j'ai de temps en temps des petits boulots etc...) et qu'il n'était pas question de temps, mais de la façon de l'organiser. Donc que, pour peu que l'on soit motivé et que l'on sache ce qu'on veut (ce qui est mon cas), des études longues et prenantes, un métier et/ou une famille n'étaient pas un obstacle à mon futur engagement maçonnique.

Mais une maçonne m'a un jour dit que j''étais jeune, et que je devrais reconsidérer mon désir lorsque je serais "plus grande": c'est à dire installée, mariée avec des enfants (!!!)

Qu'en pensez vous???
avatar
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou
Messages : 893
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 17:39
qu'il faut donner du temps au temps...mais point trop s'en faut....

Les loges préferent souvent les candidat(e)s au milieu de leur vie, mais il y a de très belles réussites d'êtres entrés jeunes s'ils sont suffisamment matures...à chacun son heure selon son tempérament...et sa vocation. Faut-il attendre d'avoir du boulot pour se marier???, d'attendre un compagnon avant de chercher à se loger???? d'attendre la réussite professionelle pour faire des enfants??? Bon discernement!!!
avatar
Shaw
Chien fou
Chien fou
Messages : 230
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Gaule du Sud-Ouest

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 17:54
Bonjour,


Je peux d'ors et déjà te dire qu'un Engagement Maçonnique suppose tout de même, à mon avis, dans un premier temps une situation sociale stable et ce afin de pouvoir assumer les capitations (cotisations), coût des agapes, et le plus important l'assiduité. C'est pourquoi à mon avis on t'a conseillé d'attendre "d'être plus grande"... Je dirais "installée socialement".
C'est un Engagement qui se réfléchi et se réfléchi longtemps (plusieurs années pour ma part avant de décider de faire le grand saut, des années de lecture, de discussions avec des Frères etc...).

Peux-tu nous parler un peu de tes motivations pour entrer en maçonnerie avant tout ?

A te lire.
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 17:58
Une grande régularité au niveau des présences est demandée durant les premières années ; être disponibles plusieurs fois par mois n’est pas chose simple pour une jeune maman. Le travail sur soi demande aussi du temps et il faut être certaine que le compagnon/mari soit prêt à sacrifier des heures de vie de famille pour que tu puisses rejoindre un monde auquel il n’aura pas accès (sauf si lui aussi frappe à la porte). Mais comme le dit Murmu, je connais également de jeunes maçons qui ont très bien réussi cet amalgame.
Ce sont les marraines et parrains qui seront les mieux à même de jauger les éventuels difficultés que tu pourrais rencontrer avant de t’engager en FM.
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 18:22
Eh bien, je pense que mes motivations sont indissociables de mon parcours "intellectuel".

En entrant en Grande Ecole, je m'attendais à avoir davantage de temps pour me cultiver, m'intéresser au monde qui m'entoure, et aux autres êtres humains. Mais j'ai vite été déçue : tous ceux qui m'entourent ont l'esprit fermé, ils vivent "dans leur bulle". Le monde peut s'arrêter de tourner, ca ne les perturbera pas!

Alors que moi, j'ouvrais les yeux sur les injustices, l'intolérance, les inégalités... Et toutes mes certitudes,mes valeurs ont été bousculées. Et j'ai découvert que la franc-maçonnerie défendait mes valeurs, donnait les moyens de réfléchir et de s'ouvrir au monde, et de l'améliorer. Et j'ai réalisé que c'était fait pour moi.

Je connais peu la maçonnerie, puisque je n'y suis pas, mais je pense être assez renseignée pour dire que c'est un espace d'échange, de respect, de tolérance. J'ai toujours rêvé de cela!

Enfin, la méthode maçonnique : le travail sur soi en premier. Je suis trop consciente de mon imperfection (et c'est peu dire)

Voilà, un peu maladroitement, mes motivations
avatar
le murmu
Eternel chien fou
Eternel chien fou
Messages : 893
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : pays des pictons

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 21:39
Il faut prevoir au moins 3 soirs par mois (jusqu'a très tard) et quelques heures de plus pour le travail maçonnique de reflexion....
Ceux qui rentrent jeunes sont souvent des candidats dont la famille est fortement marquée par la maçonnerie... la motivation des "jeunes" doit être exceptionnelle... et puis les loges n'aiment pas trop les candidats "non installés" suceptibles de déménager rapidement pour des raisons professionnelles ou sentimentales... autant le départ de la "loge mère" ne pose guère problème passé un certain temps (qui se compte en plusieurs années) autant un départ rapide est catastrophique pour le candidat et son processus initiatique comme pour la loge... mais comme dit yaka tes parrains et marraines, si tu en as, te conseilleront utilement....bien sûr l'avis d'un éventuel conjoint est aussi très important et comme le précise Shaw l'aspect financier n'est pas négligeable...
En tout cas ton désir est légitime même s'il doit encore mûrir quelques temps!
mais la planète a besoin d'êtres qui portent tes valeurs...
es tu patiente et accrocheuse ou tout beau tout nouveau puis feu de paille?
Que la nuit te portes conseil....
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 21:46
J'admire tes motivation Paulati. Et l'image que tu as de la maçonnerie Smile
Pour le reste, j'ai aussi aimé lire les réponses proposées.

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9257
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 22:29
Moi aussi j'admire tes motivations Paulati, d'ailleurs je ne les trouve pas très éloignées des miennes. Mon parcours de vie et ma vision des choses auraient pu me mener vers la franc-maçonnerie, d'ailleurs nous l'avons déjà évoqué ici.

Je n'ai jamais pu dire avec certitude si ce choix aurait été le bon pour moi, d'ailleurs ce choix peut encore se présenter un jour, rien n'est exclu. Quelque part je fais preuve d'une forme de retenue, et j'hésite à m'engager. Mais qui sait ? Mes choix futurs pourraient me conduire vers des aventures inattendues...
avatar
Paulati
Elevée en plein air
Elevée en plein air
Messages : 2048
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 25
Localisation : Maisons Alfort

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Jeu 30 Aoû - 23:02

Merci pour toutes vos réponses!!
Eh bien, je ne connais personne dans mon entourage qui soit franc maçon, et de parrain, point!

J'en suis arrivée là par une démarche tout à fait personnelle.
Et je suis du genre motivée... très motivée. J'ai louguement réfléchi et je continue encore à réfléchir, mais je ne prends cette décision à la légère.

Olive, je lis tout ce que tu écris sur le forum, et il est vrai qu'on pourrait te prendre pour un maçon ^^
avatar
yaka
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1524
Date d'inscription : 14/08/2012
Age : 57
Localisation : ici, lorsque j’y suis !
http://yakabd.over-blog.com/

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Ven 31 Aoû - 6:41
Il y a aussi la possibilité de déposer une candidature spontanée ; mais je ne connais pas le processus. D’autres pourront certainement te guider.
Vu que la motivation est grande, la patience devra l’être également, j’ai hésité et attendu plusieurs années avant de franchir le pas.
avatar
febus64
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 733
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 55
Localisation : Béarn

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Ven 31 Aoû - 9:19
Comme le dit Yaka il existe la candidature spontanée, c'est le chemin que je choisirai car je ne connais pas de maçon(ne). Le chemin est long, en attendant je me renseigne grâce au net car je ne rentrerai en France que dans 10 mois. Ensuite je me lancerai dans ma démarche.
avatar
MathieuMf
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 7853
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 38
Localisation : Nantes (rock n' roll !)

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Ven 31 Aoû - 9:22
La démarche spontanée est simple : aller sur le site de l'obédience de votre choix, et cliquer sur le lien prévu à cet effet Smile
Il faudra en général envoyer une lettre de motivation et un CV (il y a un topic à ce sujet)

_________________
« Suivez ceux qui cherchent la vérité, fuyez ceux qui l'ont trouvé. » - Vaclav Havel
« L'éducation est votre arme la plus puissante pour changer le monde. » - Nelson Mandela
« Es mejor morir de pie que vivir toda una vida arrodillado » - Emiliano Zapata - soit en Français « Mieux vaut mourir debout que vivre toute une vie à genoux », maxime qui fût reprise par Charb …
GODF - RF
avatar
febus64
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 733
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 55
Localisation : Béarn

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Ven 31 Aoû - 9:41
En effet Mathieu, c'est ce que je ferai l'an prochain quand je reviendrai définitivement au pied de mes chères montagnes. J'ai en effet parcouru le topic et l'envoi d'un CV a suscité quelque interrogation (comme d'autres membre du forum d'ailleurs). Mais, à la réflexion comme il s'agit de déposer une candidature pour intégrer une structure, la démarche me semble pas incohérente.
avatar
Ouranos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2352
Date d'inscription : 17/02/2012
Localisation : Versailles

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Ven 31 Aoû - 11:06
Paulati a écrit:
Bonjour à tous!

Jusqu'à récemment, j'étais convaincue qu'un engagement maçonnique était tout à fait compatible avec une vie active (je suis étudiante, je fais beaucoup de sport, j'ai de temps en temps des petits boulots etc...) et qu'il n'était pas question de temps, mais de la façon de l'organiser. Donc que, pour peu que l'on soit motivé et que l'on sache ce qu'on veut (ce qui est mon cas), des études longues et prenantes, un métier et/ou une famille n'étaient pas un obstacle à mon futur engagement maçonnique.

Mais une maçonne m'a un jour dit que j''étais jeune, et que je devrais reconsidérer mon désir lorsque je serais "plus grande": c'est à dire installée, mariée avec des enfants (!!!)

Qu'en pensez vous???

Hello,

je suis à peu prêt dans le même cas que toi, j'ai 23 ans, je termine mes études d'ingénieur sur Paris en alternance et ma loge est à Versailles, la maçonnerie me prend du temps c'est vrai mais c'est tout à fait gérable puisque je le prend par plaisir, il s'agit pour moi d'un loisir, je planche et me rend en tenue par plaisir et non pas par obligation.
La jeunesse fait parfois peur pour diverses raisons en maçonnerie, tout d'abord la peur d'un manque d’intérêt pour la démarche, le manque de maturité / de vécu.
Les jeunes sont devenus une denrée extrêmement rare en maçonnerie, la question est de savoir si cela est du à un défaut d’intérêt de notre génération pour la maçonnerie ou bien un manque d'ouverture des loges à la jeunesse ?


avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 29
Localisation : Haute-Garonne

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Ven 31 Aoû - 11:09
Ouranos a écrit:
Hello,

je suis à peu prêt dans le même cas que toi, j'ai 23 ans, je termine mes études d'ingénieur sur Paris en alternance et ma loge est à Versailles, la maçonnerie me prend du temps c'est vrai mais c'est tout à fait gérable puisque je le prend par plaisir, il s'agit pour moi d'un loisir, je planche et me rend en tenue par plaisir et non pas par obligation.
La jeunesse fait parfois peur pour diverses raisons en maçonnerie, tout d'abord la peur d'un manque d’intérêt pour la démarche, le manque de maturité / de vécu.
Les jeunes sont devenus une denrée extrêmement rare en maçonnerie, la question est de savoir si cela est du à un défaut d’intérêt de notre génération pour la maçonnerie ou bien un manque d'ouverture des loges à la jeunesse ?

Il est possible que l'un entraine l'autre ou vice versa. Du coup cela devient un cercle vicieux dont il faudrait se sortir. Ce n'est là qu'un humble avis de non-initié.
avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Lun 3 Sep - 10:28
A mon avis, tout est possible. Certes, ça prends du temps, mais ce n'est franchement pas insurmontable. Si on arrive a trouver du temps pour faire du sport, on arrive à trouver du temps pour aller en tenue et autres réunions d'instructions. Je ne vois pas de problèmes de ce coté la. Et une jeune maman peut parfaitement faire garder son enfant par son conjoint, non ?
Je serais ravi de voir rentrer quelqu'un de très jeune en loge. L'éventuelle difficulté que je vois est la certitude de ses convictions lorsqu'on a 23 ans. En touts cas, si je me projette dans le passé, j'étais convaincu d'être le roi du monde (merci les profs :-) ). Quelques claques dans la vraie vie et on est un peu moins sûr. La loge est le lieu par excellence pour remettre ses certitudes en cause. Il faut donc une certaines maturité et une capacité d'écoute qui est rarement l'apanage de la jeunesse. Rarement ne veut pas dire jamais.
Invité
Invité

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Lun 3 Sep - 11:15
Paulati a écrit:Mais une maçonne m'a un jour dit que j''étais jeune, et que je devrais reconsidérer mon désir lorsque je serais "plus grande": c'est à dire installée, mariée avec des enfants (!!!)

Pourquoi ne pas attendre que ton désir se transforme en besoin? Very Happy Je pense que quand tu te sentiras prête, tu entameras les démarches nécessaires pour devenir franc-maçonne. Quoi qu'en dise les gens d'ailleurs, tu seras prête et le saura.
avatar
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3220
Date d'inscription : 21/09/2012

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Dim 21 Oct - 11:36
Combien de temps la maçonnerie occupe-t-elle un maçon ?
Voila une question à laquelle il est impossible de répondre.

Pour certains 5 heures par mois, pour d'autres 15 heures par semaine, voire plus.
Et puis, selon qu'il s'agit d'un apprenti ou d'un vieux maître les choses sont fort différentes. Un apprenti, le plus souvent, assiste à une tenue par mois, un maître à plusieurs.
Plus on avance en maçonnerie, plus cela prend du temps.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Dim 21 Oct - 13:28
Plus on avance en maçonnerie, plus on prend des responsabilités, plus on a envie de travailler, plus ça prend du temps, Claude a tout à fait raison.
Cependant, autour de moi, dans les différentes loges que je visite comme dans la mienne, les Apprentis et les Compagnons assistent à deux Tenues par mois, et à une réunion d'instruction par mois . Ils participent aux différentes commissions (questions à l'étude des Loges par exemple)
Ensuite ils travaillent personnellement, sur leur planches , pour leur réunion d'instruction.
Comment chiffrer tout cela en heures?
Je rappellerai seulement que les Tenues et instruction exigent l'assiduité, le reste est affaire de choix personnel, lequel choix est bien sûr dépendant des contraintes qu'on subit...c'est vrai pour tout le monde d'ailleurs.

avatar
rbbe41
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 2071
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 41
Localisation : Au centre du Centre de la France

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Lun 22 Oct - 11:39
le murmu a écrit:[color=darkblue]... et puis les loges n'aiment pas trop les candidats "non installés" suceptibles de déménager rapidement pour des raisons professionnelles ou sentimentales... autant le départ de la "loge mère" ne pose guère problème passé un certain temps (qui se compte en plusieurs années) autant un départ rapide est catastrophique pour le candidat et son processus initiatique comme pour la loge...

Je ne vois pas en quoi c'est si catastrophique... au pire, l'apprenti pert quelques mois à se "resoucher" à sa nouvelle loge. J'aurais tendance à considerer l’intérêt de la FM en général avant l’intérêt de la loge en particulier. Mais mon manque d'expérience ne me permet peut-etre pas de voir toute les conséquences que cela induit.


avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Lun 22 Oct - 13:56
Je me pose la question en vous relisant tous . Y a t'il un age pour entrer en FM
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Lun 22 Oct - 14:04
Je crois qu'il y a un âge qui est spécifique à chacun, en fonction de son cheminement spirituel, et de son cheminement profane.
Je sais que si j'étais entrée quand j'étais en plein boom professionnel, en plein boom familial, j'aurais sûrement vécu mon engagement différemment de ce que je le vis aujourd'hui : plus de temps, donc plus de recul, plus de responsabilité, plus de travail etc...
Je me garderais bien de dire c'est mieux ou pas.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Lun 22 Oct - 14:16
Ta réponse CLIO est pleine de bon sens à mon avis. Il n'y à en effet pas d'age. Comment décréter un age d'une soi disant maturité alors que pour se marier ou avoir des enfants cette même maturité est fixé avec l'age de 18 ans.
Comme ci la FM était plu importante et plus sérieuse que l'engagement du mariage ou le fait d'avoir des enfants, et je suis pourtant frangin.
avatar
odyseus
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1735
Date d'inscription : 10/10/2011
Age : 45
Localisation : Là où je prends place

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Mar 23 Oct - 8:55
sans rien devoiler, tout est dit dans le rituel...il y a un moment propice pour chaque chose...
avatar
Lightman
Nouveau né
Nouveau né
Messages : 47
Date d'inscription : 25/10/2012
Localisation : Marseille

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

le Ven 26 Oct - 1:41
Effectivement la maçonnerie prend du temps, mais tout dépend de la façon dont on gère ce même temps. Tout est organisation. Pour ma part, à 35 ans, je suis le plus jeune de ma loge.
Bien que j'ai eu un premier contact avec la maçonnerie à l'âge de 26 ans, je ne me sentais pas prêt du tout.
Et puis il y a 2 ans, un déclic s'est produit me disant que j'étais prêt pour cette belle aventure. Lectures de livres, visionnages en tout genre et écoute ( merci le logecast) et surtout la rencontre incroyable, et fortuite, avec celui qui allait devenir mon parrain.
Donc je pense que nous savons tôt ou tard a quel moment nous sommes prêt à écouter...
Contenu sponsorisé

Re: De la compatibilité entre la franc-maçonnerie et une vie (très) active

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum