Le bonheur

Aller en bas

Le bonheur Empty Le bonheur

Message par le caméléon le Mar 15 Nov - 20:07

Le bonheur est il légal? Non pas légal mais juste? Quand on voit tout les malheureux et la somme et l'intensité de leur malheur, a t'on le droit au bonheur? L’insouciance le permet, mais elle trop horrible. Alors le bonheur avec le souci? C'est antinomique. Alors comment? Comment être heureux? Peut être en l'étant pour deux?

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 42
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Olive1968 le Mar 15 Nov - 22:32

C'est une question vraiment pertinente tu sais ! Je me la pose moi même depuis déjà longtemps, et je n'ai pas vraiment trouvé de réponse...

Si ce n'est ce bonheur un peu égoïste que l'on éprouve lorsque l'on est amoureux, et que cela est réciproque. Je dois dire que je cours, je poursuis ce bonheur depuis longtemps. A présent qu'elle est là dans ma vie, je sais qu'elle représente une grande partie de ce bonheur, si ce n'est la totalité. Le bonheur est-il tout simplement en nous-même ? Alors l'introspection pourrait nous aider à en percevoir la trame ? Je l'ignore... La psychologie intervient grandement dans notre perception du bonheur; il y a les sentiments, les états-d'âme, la culpabilité, etc.

En ce qui me concerne je pense pouvoir trouver le bonheur dans cet amour, mais aussi dans la poésie. C'est une ligne directrice qui m'a toujours maintenu sur mes jambes...

Amitiés,
Olive
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9414
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par eric le Mer 16 Nov - 10:13

Faut-il avoir de la chance pour avoir du bonheur ?
Le bonheur, permanent ou éphémère ?
le bonheur fait-il un homme heureux ?
Il me semble que le bonheur est quelque chose qui se constate.
"Chercher" le bonheur, c'est déjà le perdre, le rendre inaccessible.
eric
eric
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Olive1968 le Mer 16 Nov - 11:50

Je pense que tu as raison eric.

En tous cas, j'ai constaté que mes plus grands bonheurs étaient ceux qui m'avaient approché naturellement, sans que je n'ai à les chercher...

Il est aussi une excellente matière poétique ! Wink

Amitiés,
Olive
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9414
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par le caméléon le Mer 16 Nov - 21:02

Histoire de bonheur:
Je n'étais ni malheureux, ni heureux et avec un ami nous sommes allé dans un bar de nuit, là j'ai rencontré une femme qui m'a fait connaitre le vrai bonheur, puis je l'ai perdu, ce qui m'a rendu follement malheureux, alors je suis rentré dans l'Islam et là je n'étais ni heureux , ni malheureux. Ne me satisfaisant pas ayant connu le vrai bonheur, je suis sorti de l'Islam et ça m'a rendu très heureux. Mais maintenant je suis un peu malheureux car je n'ai pas de femme.

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 42
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par s3raf1 le Mer 16 Nov - 21:16

Je me lève il est 07h00 , je me dirige vers la salle de bain et en face de chacun des deux lavabos , mon épouse et ma fille de 3 ans sur son tabouret qui imite sa maman qui se maquille. Je demande alors si on peut me faire une place afin que je me brosse les dents. Ma fille me répond alors "Papa tu vois bien que maman et moi on se maquillent, tu dois attendre" ...... voilà ce que humblement j'appelle une belle tranche de bonheur.
s3raf1
s3raf1
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 268
Date d'inscription : 09/11/2011
Age : 44
Localisation : quelquepart.be

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par le caméléon le Mer 16 Nov - 21:22

Sans aucun doute.

le caméléon
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 526
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 42
Localisation : rennes

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Oscar Royal le Dim 28 Juil - 17:27

Je me permets de dépoussiérer un peu ce post. Je cogitais un peu sur le bonheur. Avant de créer un nouveau post. J'ai vu qu'il en existait déjà un.

Je ne peux m'empêcher de penser au fait qu'on puisse avoir une addiction aux "évenements heureux". 
Comme s'il fallait ces successions de petits moments de bonheur dans notre vie pour être heureux. Alors qu'en fait tout cela recouvre une profonde tristesse au fond de soi.

Rechercher le bonheur dans les événements extérieurs à soi-même, mène généralement à encore plus de peine, lorsque nous ne l'atteignons pas, ou lorsque nous l'atteignons mais que nous ne sommes pas suffisamment satisfait.

Le véritable bonheur ne pourrait-il pas être plutôt un état, que l'on décrète en soi, de manière permanante, et constante, quelque soit les événements?

Je sais que ça paraît plus facile à dire qu'à faire. Mais on peu tendre autant que possible vers cette façon de voir notre bonheur. 

Je penses régulièrement à cette phrase de Lao-Tseu qui dit : 
"Il n'y a pas de chemin vers le bonheur. Le bonheur est le chemin."

Le bonheur, je crois, s'accompagne aussi de reconnaissance, de gratitude, et d'un contentement quant à notre état et à nos possessions. 

Biensure cela demande un effort considérable afin de modeler ses pensées, lorsque que celles-ci sont envahi par la tristesse. Car il s'agit de remplacer ces pensées tristes, négatives, et destructrices, par de nouvelles pensées joyeuses, positives, et constructives. 
 
Certains pensent que c'est impossible. Mais qu'est ce que cela coûte d'essayer? 

Ça nécessite de l'entraînement. D'adopter une attitude mentale dominantes capable de surmonter tout obstacle. 
Lorsque qu'une chose non désirée nous arrive, on doit pouvoir l'accepter. Et ça doit être ça le plus dur : accepter ces choses qui nous arrive sachant qu'on ne peut rien y faire parfois. C'est choses sont la plus part du temps les conséquences d'une cause extérieur à nous-mêmes. Des choses qu'on ne maitrise pas. 
Cependant, une des choses sur lequel on a la maîtrise, ce sont nos pensées. 
La direction de nos pensées est donc un des principaux leviers à notre bonheur. Pourvu qu'on veuille bien l'activer. 

Ce qui m'amène à dire pour conclure ma réflexion très simplement, que le Bonheur est un choix.
Oscar Royal
Oscar Royal
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 19
Date d'inscription : 08/04/2019
Localisation : Martinique

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par danielsan le Lun 29 Juil - 11:42

Je pense que le bonheur est un état d’esprit et ne se trouve que dans la liberté, débarrassé de toutes les contraintes de la vie, libre dans l’esprit. C’est aussi pour moi l'instantanéité du moment, un levé de soleil un jour de pêche au dessus d’un étang d’où s’élève la brume, de regarder les fleurs de son jardin s’ouvrir et accueillir les abeilles, écouter le chant des oiseaux en me disant « profite en  car un jour tu ne verras plus cela ». Malheureusement la liberté d’esprit est difficile à acquérir même si comme le dit S3raf1 la famille contribue à ce bonheur le fait d’avoir une famille c’est aussi un manque de liberté, mais que l’on choisit. Comme disait Voltaire je crois, « J’ai décidé d’être heureux, c’est bon pour la santé ! »
danielsan
danielsan
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 593
Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 68
Localisation : HAUTS DE FRANCE

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Olive1968 le Lun 29 Juil - 18:00

Je ne voudrais pas contredire notre cher Jean-Marie national mais je ne suis pas certain que la volonté soit toujours suffisante. Wink

J'aime bien ce que tu décris danielsan, le bonheur se niche aussi dans des plaisirs qui invitent à l'introspection, mais aussi à la communion avec le présent, la contemplation. Pour moi on ne peut aboutir au bonheur qu'en étant soi, pleinement. C'est ce moment où l'on a fait la paix avec nos soucis, nos complexes, nos obsessions... Ce moment où l'on a trouvé un moyen de respirer par l'esprit sans se sentir oppressé. 
Pour moi le bonheur est simple, il ne se trouve que là où l'on a décidé de le trouver. Ces bonheurs préfabriqués me font doucement rigoler, on nous propose des solutions toutes faites pour accéder à un bonheur qui sera forcément artificiel, parce qu'il ne nous conviendra pas !

Pourquoi un être humain plongé dans la détresse sociale la plus sombre peut-il encore sourire quand un autre nanti de richesses incommensurables n'y parvient plus ? L'argent ne fait pas le bonheur, oui, enfin ça dépend ! Il y contribue parfois, parce qu'il va venir satisfaire des besoins importants comme l'éducation de ses enfants ou l'obtention d'un logement décent.

Mes parents n'avaient pas de salle de bain chez eux quand ils étaient enfants, c'était la guerre et parfois ils entendaient des bombardements, ils mangeaient du pain que nous ne donnerions pas aux rats aujourd'hui ! Et pourtant ils étaient heureux ! Pourquoi ? Parce que leur famille était unie, aimante, leurs repères affectifs étaient présents. C'est eux-mêmes qui me le disaient ! Bien sûr qu'il y avait les traumas de la guerre, mais les petits bonheurs partagés en famille les consolidaient dans leurs attachements...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9414
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par exmo le Lun 29 Juil - 20:54

bonsoir à tous/tes
oscar royal /danielsan/olive. tchin2

 quel malheur le bonheur! bien que chacun estime avoir droit au bonheur ,la plupart des gens entrent inconsciemment dans le malheur comme on entre en religion.
ils diront" le bonheur,mais ce n'est pas faute de chercher. on jurerait cependant qu'ils font tout pour ne pas le trouver. C'est incompréhensible pour moi. L'être occidental est une somme d'ingrédients bizarres " l'éducation inversée,séparatiste et paranoïaque qui lui est donnée,plus une conception judéo-chrétienne faussée qui aboutit généralement à ce que le bonheur futur soit la récompense du malheur actuel, plus le grand fond masochiste "humain", avec le bonheur amer et la nostalgie d’infini qu'il implique. 

beaucoup pratiquent l'exorcisme ,non du malheur ,mais du malheur. Comme pour la chance,tout bonheur durable semble engendrer une facture à payer "touchons du bois" est le mot clé de l'angoisse humaine face à tout ce qui est positif
 
. beaucoup prennent alors le virage en marche arrière. l'affirmation devient négation prudente. on caresse le positif à rebrousse -poils, et c'est alors qu'on peut entendre
"je ne suis pas trop heureux" au lieu de ' je suis heureux
"je ne vais pas trop mal." " au lieu de : je vais bien"
bref des exemples j'en ai xx en réserve et il me semble que le malheur attende toujours les gens au prochain virage.

Bref , si on estime que tout événement favorable crée automatiquement une dette envers le destin , il est évident que l'on se  placera dans des situations qui empêcheront tout bonheur d’arriver.

que peut-on faire? pas grand chose à titre collectif , nos pays resteront nos pays longtemps encore; l'éducation demeurera la tête en bas les gens aussi par conséquent.
A titre individuel,il s'agit de redevenir ce que l'on est ,en extirpant le l'ombre sa personnalité authentique.c'est la tâche de la psychologie des profondeurs . Souhaitons que lui ressemble un nombre de plus en plus grand de personnes.

exmo  Le bonheur 3706916646
exmo
exmo
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 302
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 61
Localisation : lot et garonne. 47170

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par uranie le Mar 30 Juil - 13:31

Vaste sujet qui m'a bien souvent rendu mélancolique...le bonheur..
J'ai souvent placé ce bonheur dans l'autre en me disant que si j'avais quelqu'un dans ma vie je serais heureuse.
Aujourd'hui je n'en suis plus si sûre, ou du moins je pense qu'il ne faut pas attendre de l'autre qu'il pallie à nos manques et comble les trous. D'une part parce que j'y trouve un côté égoïste et de l'autre parce que placer tant d'attentes dans une personne n'est ni sain ni constructif.
Je me rend compte que le bonheur n'est autre qu'un état d'esprit à avoir. J' observe ce qui vit en moi et je l'accepte alors qu'avant je ressassais et je me débattais.
Maintenant je vis, tout simplement.
Je sais que l'interaction avec mes semblables me rend heureuse mais je profite aussi des moments de solitude, choisis ou pas, pour me ressourcer et m'occuper de moi.
Il me semble que le bonheur est en grande partie lié à ce que nous attendons de la vie et en toile de fond, à notre égo.
Peut être suffit-il de maitriser ses deux aspects pour vivre le bonheur...
uranie
uranie
Chien fou
Chien fou

Messages : 136
Date d'inscription : 05/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Olive1968 le Mar 30 Juil - 21:10

Bonsoir uranie. C'est vrai, en cela un bonheur peut sembler "égoïste", comme tu le dis c'est inhérent à la notion d'ego. Car ce qui nous convient dans la vie est évidemment très subjectif au regard des intérêts des uns et des autres.

Quand on est bébé, et que l'on est entouré d'une famille aimante qui pend soin de nous, on expérimente un bonheur authentique, sans accroc, tout est satisfait. A l'âge de "raison", on comprend que pour accéder à une forme de bonheur il nous faudra batailler, travailler, et se comporter, penser de telle sorte que nous aurons accès au plaisir, au confort, une certaine idée du bonheur... Beaucoup d'adultes pensent ainsi, c'est à dire que le bonheur c'est la réalisation de plusieurs objectifs existentiels, qui ne sont bien sûr pas partagés par tout le monde.

Mais existe t-il un bonheur commun ? Vous connaissez probablement la fameuse "Pyramide de Maslow" ? Abraham Maslow était un psychologue américain qui élabora au milieu du XXe siècle une pyramide qui symbolise les besoins d'un être humain, et le sommet de la pyramide c'est la réalisation de soi, peut-être en relation avec la réalisation d'un certain bonheur ? Mais comme je l'ai déjà mentionné, on trouve des gens qui sont heureux en vivant dans des conditions plus que précaires, pourquoi ? Peut-être parce que l'essentiel est là, à savoir l'amour entre proches, la sincérité, l'authenticité des relations...
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9414
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par patos le Jeu 1 Aoû - 18:59

coucou Uranie ainsi que les autres .

bonnes réflexions que les tiennes . Si on arrive à être heureux seul(e), alors se trouver un compagnon(ne) est un "plus" choisi et non une béquille qui pallie un manque
patos
patos
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe

Messages : 2300
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 66
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Olive1968 le Jeu 1 Aoû - 23:53

Exactement patos, il s'agit d'apprendre à se connaître pour écarter tout risque de se retrouver dans des relations équivoques, parfois toxiques, bref, des relations qui ne mèneront sûrement pas au bonheur.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9414
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Luciole le Sam 3 Aoû - 11:28

La difficultéest de trouver l'équilibre entre une ambition constructive,réalisable et créatrice et une frustration née d'objectifs démesurés et innateignables.Ce qu'il faut serait moins de se connaitre que de savoir atteindre le possible et en être satisfait.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2507
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Olive1968 le Lun 5 Aoû - 16:01

Je suis d'accord avec toi Luciole, et je crains que ce soit à peu près tout ce que nous pouvons espérer, et ce n'est déjà pas si mal ! Il nous faut composer avec tous ces paramètres, et trouver un certain équilibre. Parfois la personne est trop désaxée pour y parvenir, c'est tout l'enjeu de la psychothérapie moderne, restaurer cette capacité à pouvoir essayer d'atteindre un certain équilibre. Et selon les cas le chemin est plus qu'ardu.
Olive1968
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 9414
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 51
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur Empty Re: Le bonheur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum