Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

L'affaire Bertrand Cantat

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Elixir le Mar 7 Juin - 9:19

"La Justice doit rendre le condamné plus juste" : ça c'est une jolie phrase. Je m'en vais la dire à mes voisins d'en face, alcooliques, camés et violents, avec un peu de chance, ils se contenteront de me rire au nez.
La phrase est utopique, mais que veut-elle dire précisément ? qu'un jeune qui a fracassé une vieille personne afin de lui piquer ses sous pour acheter sa came doit se rendre compte qu'il a mal fait ?
Comme si il ne le savait pas. Il s'en FOUT.

Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 934
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Naas le Mar 7 Juin - 11:35

c'est vrai qu'il faut éduquer mais encore faut il en avoir les moyens. Quand on voit qu'il est interdit de mettre une fessée à son enfant qui fait n'importe quoi sous prétexte que ça revient à le battre... Des fessées j'en ai eu étant petit et je n'en suis pas mort.

On a actuellement un système trop laxiste. Avant dans les prisons, c'était un peu l'enfer avec les travaux forcés, des conditions de détention à la limite de l'acceptable alors que maintenant ils ont la télé, des consoles...

Si les criminels avaient un peu plus peur du système judiciaire, peut être que le monde tournerait mieux. Surtout quand je lis dans un journal qu'un pédophile a récidivé après avoir purgé sa peine de 8 ans... c'est vrai quoi, c'est énorme 8 ans de taule pour avoir ruiné la vie d'un enfant et de sa famille ; alors qu'un fraudeur fiscal va prendre 4 ans pour avoir grugé 15.000 euros à l'état... cherchez l'erreur

PS : le fraudeur fiscal est une pure invention mais je ne dois pas être si loin de la vérité Wink
Naas
Naas
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 40
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 46
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Nelson le Mar 7 Juin - 11:48

Pourquoi s'imagine-t-on que la justice doit rimer avec vengeance ?
La vengeance est un sentiment abject, ce qui ne rend pas la justice plus juste, au contraire.
On dirait que plus il y a d'habitants sur terre, et plus la justice est laxiste.
Voyez les peines d'antan: les galères, le bagne, la mort, les tortures...
Aujourd'hui, cellule avec TV et ordi, salle de sports...

Euh, non, je ne suis pas de droite...
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Saréga le Mar 7 Juin - 12:46

Merci Nelson, quelle bonne idée. Je ne savais pas où finir ma retraite. Que faut-il commettre pour écoper de 20 ans ?
Saréga
Saréga
Chien fou
Chien fou

Messages : 139
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Elixir le Mar 7 Juin - 13:04

Saréga a écrit:Merci Nelson, quelle bonne idée. Je ne savais pas où finir ma retraite. Que faut-il commettre pour écoper de 20 ans ?
Chez nous, je ne crois pas que ce soit possible. Dans d'autres pays, il suffit d'en critiquer le dirigeant. Malheureusement, je ne sais pas si les prisons de ces pays sont comme le décrit Nelson. Rien n'est parfait.
Elixir
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 934
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par eric le Mar 14 Juin - 16:02

Qui n'a jamais bafoué les lois Humaines ?
A partir de quel degré d'infraction considère-t-on que ça devient lapidaire ?
Quel est, actuellement l'univers mental du gaillard ?
J'imagine mal que cet acte ne soit pas, aujourd'hui, omniprésent dans son esprit.
Comment faire pour continuer à vivre avec une expérience comme celle-là (au-delà de la punition judiciaire) ?
Que faut-il "remettre en question" ? L’acte ou l'intégrité de l'individu ?
L'acte posé (aussi grave soit-il) rend-il le droit au changement inaccessible ?
Pour ma part, je crois profondément en "la seconde chance" (je n'ai pas dit deuxième).
eric
eric
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Nelson le Mar 14 Juin - 16:28

Seconde chance; oui, bien sûr.
Mais, dans certains cas, les risques de récidives sont énormes.
Quels sont-ils, quand et pour qui ?
Bien malin qui pourrait y répondre.

Ce qui nous ramène à la vieille question:
Vaut-il mieux un coupable dans la nature, ou un (présumé)innocent au frais ?

Revenir aux jugements de Salomon ?
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Naas le Mar 14 Juin - 21:17

Moi j'aime bien la loi du Talion Twisted Evil

Naas
Naas
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 40
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 46
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Ca me donne la nausée !

Message par Invité le Lun 31 Oct - 22:30

Je vais être très clair, je trouve que c'est un personnage méprisable !

D'abord, il commet un meurtre abominable après avoir chanté sa diatribe moraliste et moralisatrice "pseudo-intello" à la noix ! Pour certains c'est un grand poète, pour moi c'est un clown (en plus d'être un assassin) ! Je suis désolé, mais pour moi, quelqu'un qui arrose nos oreilles de pseudo poésie anarchiste et qui frappe une femme à mort, n'est pas digne de ma considération. Il s'en moque mais moi aussi !

Ensuite, la peine qu'il a soit disant purgé est ridicule, huit ans pour un tel meurtre je n'appelle pas cela de la justice, ou bien c'est mon esprit qui ne doit pas avoir la notion de ce que ce mot signifie (C'est sans doute ça, oui) ! Si j'avais commis ce qu'il a commis, non seulement je ne chanterais plus mais je me serais fais tellement petit que j'aurais pu passer par le chas d'une aiguille... C'est pitoyable, ce personnage est pathétique, pire, grotesque ! Lorsque l'on a aussi peu de conscience, comment peut-on encore oser chanter sa "poésie"; c'est une insulte caractérisée aux yeux de la famille Trintignant, et je me met à la place de son père, qui doit supporter les excentricités de ce pantin !

C'est mon opinion sur l'affaire, vous en ferez ce que vous voudrez ! Mais je n'en changerai pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Elixir le Mer 2 Nov - 19:56

J'ai lu ici et là qu'avoir un gros chien capable d'attaquer était l'équivalent d'une détention d'arme létale.
Mais posséder des poings solides et une éducation "virile" menant à s'en servir contre quelqu'un d'autre dont l'éducation vous apprendrait à jouer à la poupée, ce ne serait rien.
Mes parents m'ont toujours, toujours dit de ne jamais m'attaquer à plus faible que moi. De ne jamais "résoudre" un conflit par la violence.
Nous n'y étions pas, nous ne savons pas s'il a été provoqué, mais on n'écrase pas un chaton parce qu'il n'a pas fait ce que l'on en attendait.
Elixir
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 934
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Invité le Mer 2 Nov - 22:11

Voilà qui est sagement parlé Elixir, oui sagement ! Je suis o combien d'accord avec toi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Pierre Meur le Mer 2 Nov - 22:15

En matière de justice, je préfère que ce soit la Justice qui s'en occupe, pas le public. La Justice traite l'accusé à charge et à décharge. Le public ne traite qu'à charge sur la base des informations que lui fournit la presse. Et quelles informations fournit la presse ? Tout ce qui peut nuire à l'accusé.

La Justice n'a pas vocation à réparer les crimes. Elle sanctionne les crimes contraires au lois. Elle juge les faits et évalue la part de responsabilité. Elle ne lie pas le criminel à la partie civile, sinon ce serait occasionner un double mal à cette partie civile.

Lorsque la peine de mort existait, même le bourreau n'avait rien à voir avec la famille. Il remplissait son office. C'était un auxiliaire de la Justice.

Ceux qui croient qu'il est sain de prendre parti contre Bertrand Cantat oublient un peu vite les lynchages qui ont eu lieu à la libération. Ça tient de la même motivation. Le public ne veut pas la Justice, il veut sa part de sang.

Pierre Meur
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 310
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Je ne suis pas juge ni brandisseur de caillou !

Message par Invité le Mer 2 Nov - 22:24

Ah non, pas moi ! Moi je ne fais que dénoncer un comportement déplacé, en outre, la violence mortelle envers les femmes est une chose qui me déplaît fortement.

Mais ce n'est pas moi qui est jugé ou lynché cet individu, moi je n'ai fais qu'exprimé mon indignation face à un comportement provocateur que je trouvais déplacé en l'occurrence. Il est parfaitement capable de se défendre tout seul, d'ailleurs c'est ce qu'il a fait haut la main, puisqu'il s'en est tiré avec une peine plus que clémente pour un tel crime ! Allons, je suis suffisamment lucide et juste pour ne pas juger à la place des magistrats, et pour ne pas lyncher dès lors que j'exècre la violence, ce serait malhonnête de ma part...

Moi je ne vote aucune loi, je ne m'en prends à personne, je ne décide de rien, contrairement à d'autres qui prennent des vies en espérant que la société leur pardonnera leurs écarts de conduite ! Si je déteste la violence, ce n'est pas pour la pratiquer; mais il me semble que j'ai déjà exprimé plus haut ce qui avait motivé mon expression.

En toute amitié,
Olive

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Pierre Meur le Mer 2 Nov - 22:26

Olive1968 a écrit:Ensuite, la peine qu'il a soit disant purgé est ridicule, huit ans pour un tel meurtre je n'appelle pas cela de la justice, ou bien c'est mon esprit qui ne doit pas avoir la notion de ce que ce mot signifie (C'est sans doute ça, oui) !

La Justice à jugé. Il a fait sa peine. Il a payé. Sais-tu ce que représente huit années de prison ? Es-tu dans sa tête pour savoir si cette peine était suffisante ?

Et la famille de la victime, trouve-t-elle cette peine suffisante ? Ce n'est pas de son ressort. C'est du ressort de la Justice. La Justice juge pour la société.

Pierre Meur
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 310
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Pierre Meur le Mer 2 Nov - 22:30

Olive1968 a écrit:Moi je ne vote aucune loi

Si, tu votes les lois, puisque tu votes pour ceux qui les rédigent. La démocratie, c'est pouvoir par le peuple ou ses représentants.

Pierre Meur
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 310
Date d'inscription : 30/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty On se calme !

Message par Invité le Jeu 3 Nov - 11:54

Cher Pierre meur,

Tu dois avoir probablement raison, mais cela doit certainement pouvoir se discuter sans que l'on soit trop radicaux ! Ensuite, tu me dis :"Si, tu votes !" Comment le sais-tu ? Et si oui, qui te dit que je vote pour quelqu'un ou quelqu'une ? En fait tu n'en sais rien... Wink

Concernant les huit années prisons qu'à exécuté B.C, oui je maintiens que c'est insuffisant ! Si je sais ce que c'est que huit années de prison ? Non, et je m'en fous ! (Des huit années de BC s'entend) C'est lui qui a commis un meurtre, pas moi, donc il n'a que ce qu'il mérite, la justice est conçue pour cela c'est toi même qui l'as dis.

Enfin, soyons adultes, et évitons de déborder du cadre de la discussion la plus amicale.

Que cela ne gâche pas nos relations, amicalement.

Olive.


Dernière édition par Olive1968 le Jeu 3 Nov - 14:41, édité 5 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par eric le Jeu 3 Nov - 12:06

J'aime bien Confusius et ses 3 tamis Very Happy
eric
eric
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty La justice injuste, ca existe !

Message par Invité le Jeu 3 Nov - 12:30

Donc si je te suis bien (tu m'arrêteras si ce n'est pas le cas) cher Pierre meur, si demain la justice décide que pour un meurtre de la sorte une semaine de prison suffira tu l'acceptes sans rechigner ? Puisque la justice a toujours raison en l'occurrence ! (Ne le prends pas mal c'est juste une possibilité il n'y a rien de personnel)

Tu dis que j'ai élu les gens qui votent les lois, faux ! J'ai élu des gens pour voter des lois, nuances ! Pas pour voter n'importe quoi, car mon pouvoir démocratique se limite à cela, hélas. Si je vote pour quelqu'un qui autorise que l'on vous donne un coup sur la tête à chaque fois que vous éternuez, qu'y puis-je ? Je ne l'ai pas élu pour ça ! Mais je comprends tes points de vue Pierre meur, ils sont basés sur une certaine logique, mais je suis désolé, et il faut que je te le dise, je ne suis pas pour l'institution reine, mais pour la contestation perpétuelle, si elle est justifiée !

Je n'imagine pas la souffrance qu'à du endurer la famille de la victime, et si nous étions à leur place, nous souffririons tout autant. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle doit accepter des verdicts inadaptés ! Je refuse de me plier à une logique du système, et j'en surprendrais plus d'un par mes comportements, qui sont vraiment très honnêtes ! Et oui... Wink


Dernière édition par Olive1968 le Jeu 3 Nov - 14:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Mea culpa !

Message par Invité le Jeu 3 Nov - 14:36

Je retire ce que j'ai dis à propos des huit ans de prisons ! Lorsque je dis :" Si je sais ce que représente huit années de prison ? Non, et je m'en fous !" ... J'ai dis cela sur le coup de l'énervement, car ce personnage me déplaît (Je parle de Bertrand Canta) fortement. Je faisais donc allusion aux huit années de prison de BC et non à la prison en général...

La prison n'est jamais gaie, et bien des innocents en ont effectué, c'est bien triste. Cela doit même être une épreuve terrible pour celle ou celui qui se sait blanc de toutes fautes. Mais même pour celui qui a commis un délit, il doit payer, mais la prison doit demeurer humaine, je suis entièrement d'accord. Déjà Montesquieu se battait en son temps contre les conditions de détentions, qui étaient désastreuses...

Bien à tous,
Olive Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'affaire Bertrand Cantat - Page 2 Empty Re: L'affaire Bertrand Cantat

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum