Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Quitter la franc-maçonnerie

Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Quitter la franc-maçonnerie

Message par Apprent:. le Jeu 7 Mai - 13:01

En écoutant une émission sur logecast l’autre jour (http://lelogecast.net/), un fait intéressant était mentionné, la durée de vie moyenne d’un FM (comprendre combien de temps avant qu’il arrête d’être FM)

De mémoire, il s’agissait de 6 ans au GODF.
J’ai été personnellement assez surpris de cette durée relativement faible (on est loin de l’objectif de travailler une vie durant…)

Quoi qu’il en soit, j’en suis venu à me poser la question, pourquoi arête-t-on de pratiquer ?
Lassitude ? Problème avec sa loge ? Problème avec la politique de l’obédience ? Plus assez de ressources (temps, argent) pour s’y consacrer ?

Qu’est ce qui peut nous pousser à arrêter ou vous a poussé à arrêter ?

_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Claude St Malo le Jeu 7 Mai - 14:11

Les raisons que tu évoques, Apprenti, existent.
Je croix qu'il en manque une, et c'est peut-être bien celle qui pousse le plus de maçons à quitter la maçonnerie.
Cette raison, c'est la blessure d'ego.

Je crois bien que, parmi tous les maçons que j'ai vu quitter la maçonnerie, et ils sont nombreux, c'est cette raison là qui a été la plus déterminante.
Certains ont abandonné parce que leur "cursus" n'était pas asez rapide à leur goût. On leur refusait l'accès, dans les degrés de perfectionnement, à un degré auquel ils pensaient avoir droit, ou leur élévation à la maîtrise n'arrivait pas assez vite, ou ils n'acédaient pas au poste de vénérable alors qu'ils ambitionnaenit de l'être.
Ou bien encore, après avoir été vénérable, les postes qu'ils occupaient leur semblaient subalterne, et peut-être pas dignes d'eux.

Tu évoques le manque d'argent. Je n'ai vu personne quitter la mçonnerie pour cette raison là.
Certes on peut réduire sa participation, car, lorsqu'on a sa loge bleue, plus des activités dans des degrés dit supérieurs, plus éventuellement des déplacements ici où là, parfois assez loin, on peut éprouver des difficultés financières, mais on peut se restreindre à fréquenter sa loge et supprimer les activités annexes.
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4592
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Apprent:. le Jeu 7 Mai - 16:56

Oui c'est vrai que je n'avais pas pense a cette raison.

Je commence tout juste mon inititation et je suis donc curieux de connaitre les raisons qui peuvent pousser un macon a vouloir arreter son parcours (peut etre prevenir pour eviter d'avoir a guerir j'imagine)

Que peuvent faire les autres membres de la loge pour motiver un frere ou une soeur a rester malgre des envies demissionnaires ?

Que peut on faire pour eviter d'arriver soi meme a ce genre d'envies ?


_________________
L'éternel apprent:.

Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. [Saint Exupery]
Apprent:.
Apprent:.
Chien fou
Chien fou

Messages : 163
Date d'inscription : 27/04/2015
Age : 31
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Claude St Malo le Jeu 7 Mai - 23:37

Ce qui motive le plus je crois, ceux qui ont des véléités de départ, à rester, c'est la fraternité, l'ambiance chaleureuse de la loge
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4592
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par shinsen le Jeu 7 Mai - 23:42

Je me posais une question:
et lorsqu'on décide de quitter la FM, il y en a beaucoup qui gardent quand même contacte avec les "anciens frères"?
Ou c'est "on travaille ensemble, mais si on part c'est fini"? :/ (on est rayé des contactes Razz )
shinsen
shinsen
shinsen
shinsen

Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 30
Localisation : Quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Claude St Malo le Jeu 7 Mai - 23:48

Il n'y a pas de règle générale, mais quand on reste un certain temps en maçonnerie on tisse des liens d'amitiés avec certains et on garde des contacts avec ceux dont on est proche, ça n'a rien à voir avec la maçonnerie, ce sont juste des rapports humains normaux, comme partout.

Et ce ne sont pas d'anciens frères ou d'anciennes soeurs, ce sont toujours des frères et des soeurs.


Dernière édition par Claude St Malo le Ven 8 Mai - 18:28, édité 1 fois
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4592
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par shinsen le Ven 8 Mai - 18:25

D'accord, merci beaucoup d'avoir répondu Smile
shinsen
shinsen
shinsen
shinsen

Messages : 446
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 30
Localisation : Quelque part

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par abeman le Mar 1 Sep - 14:01

Pour ma part, et d ece que j'ai régulièrement pu voir à droite ou à gauche sur le net, certains partent quand ils s'aperçoivent que le "carnet d'adresse" qu'ils voulaient ne viens pas...
Ce qui est domage, c'est que ces gens là ai pu tromper les frere lors de leur candidature.

abeman
Chien fou
Chien fou

Messages : 176
Date d'inscription : 02/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Claude St Malo le Mar 1 Sep - 16:04

Les ont-ils vraiment trompés ?
En général on ne sait pas précisément ce que l'on cherche en maçonnerie en y entrant, et on pense souvent avoir des motivations qui, à la longue, ne correspondent pas du tout à ce que l'on trouve.Alors on peut très bien entrer en maçonnerie pour se créer un carnet d'adresse, y trouver tout autre chose, être satisafit de ce qu'on a trouvé et oublier la motivation triviale qui avait poussé à demander son admission.

Et pour être tout à fait objectif je dirais que certains entrent en maçonnerie pour se créer un carnet d'adresse et y réussissent parfaitement, c'est le côté obscur de la force..
Claude St Malo
Claude St Malo
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 4592
Date d'inscription : 21/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par patos le Mer 18 Nov - 12:51

témoignage d'un ex-FM :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
patos
patos
Admin

Messages : 3020
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Le Coyote.. et Planck aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Keldor le Mer 18 Nov - 16:32

Ce témoignage est très intéressant, Merci ! 

C'est un des premiers témoignages que je lis et qui ne tombe pas dans la récupération (Je fais ici référence aux témoignages de personnes qui disent avoir quitté la FM pour des motifs religieux, et qui sont propulsées dans des conférences pour expliquer en quoi la FM est quelque chose de mal). On ne tombe pas dans le sensationnel et ca change un peu Smile . 

J'aime bien le commentaire qui dit que ce n'est pas spécialement la Franc-Maçonnerie qui a déçu ce monsieur mais plustot certains des FM qu'il y a rencontré.

Je ne peux pas m'empecher de sourire quand je lis la remarque concernant le H1N1 10 ans avant ce que nous vivons actuellement Smile !
Keldor
Keldor
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 20
Date d'inscription : 20/10/2020
Age : 29
Localisation : Bruxelles

patos et Planck aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Hilde le Mer 18 Nov - 21:13

Intéressant en effet !
qu'en pensent ceux qui sont FM ? est-ce que à votre sens ce qui est décrit, c'est une loge qui fonctionne "mal", ou du moins pas très bien ? Diriez-vous aussi qu'il y a un "moule" et qu'on se retrouve un peu exclu si on n'y entre pas ?
Ou avez vous l'impression que l'auteur avait des attentes trop hautes ou inadaptées ?
Hilde
Hilde
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 43
Date d'inscription : 30/10/2020

Planck et Keldor aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Luciole le Mer 18 Nov - 23:41

C'est évidemment très difficile mais le rôle du président d'atelier est aussi de voir et d'agir quand il s'aperçoit qu'un membre de sa loge n'y est pas bien. Il est aidé en cela par l'hospitalier. Les absences, le manque de part icipation, de curiosité, de contact sont pourtant des signes d'alerte. Il doit rencontrer hors tenue celui qui paraît un peu à part et l'aider.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3244
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Hilde aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par patos le Jeu 19 Nov - 9:10

je pense, comme l'auteur de l'article, que la recherche du pouvoir que l'on voit parfois est le pire danger qui guette une loge ou une obédience.

C'était aussi le sujet du livre de Pierre Audureau " une FMie dévoyée par l'égo", tout comme mon post
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le pouvoir peut être direct ( le poste de commandement comme grand maître d'une obédience ) ou indirect via une érudition qui devient outil de domination. L'individu peut agir seul ou avec constitution d'un clan de suiveurs.

Heureusement, le phénomène est connu, et pas mal de loges ont un cercle de vigilance qui repère les tendances et agit avant que l'ambiance se dégrade...du coup je me hasarde à rêver que cela se présente un poil moins fréquemment dans la FMie que dans l'associatif tout-venant ...
patos
patos
Admin

Messages : 3020
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 67
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Luciole le Jeu 19 Nov - 10:51

Moi qui n'ai aucun pouvoir j'ai l'air de toujours défendre les hiérarchies. En FM ce sont des fonctions électives et temporaires. Le Grand Maître n'est pas le chef, c'est le représentant. L'autorité est détenue par le conseil fédéral (ou équivalent) qui peut le démettre. Si l'érudition devient critiquable il vaut mieux rester entre analphabètes (je n'ai aucun diplôme autre que musical). Mahomet ne savait pas lire ni écrire, Raspoutine était un moujik sans instruction, Hitler un petit peintre raté et pourtant ils eurent une énorme autorité. Quant aux suiveurs, personne n'est obligé d'en être un. Mettons les choses au point, si l'on n'y est pas bien, on s'adapte, on améliore ou on s'en va ! Les égos constructifs et bienveillants sont les bienvenus, pourquoi s'embarrasser des autres ? Il y a infinité d'organisations. (ceci n'est que mon point de vue.).
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3244
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Philbour le Jeu 19 Nov - 15:02

Dans les obédiences que je connais il n'y a pas de "moule" dans lequel il faut rentrer, nous laissons cela aux sectes.
Toutes les organisations un peu sérieuses fonctionnent grâce à des règles ou règlements que les membres doivent librement accepter pour ne pas tomber dans l'anarchie. Ceci est encore plus vrai en Maçonnerie qui est, je le rappelle à celles et ceux qui veulent y rentrer et à ceux qui y sont rentrés "par erreur", une organisation humaine à but INITIATIQUE.
Nous ne délivrons pas de sacrement ouvrant la porte du paradis sur terre, mais une mise en chemin dont le but jamais atteint dépend de chacune et de chacun.
Si les échecs peuvent être en partie attribués à la mauvaise gestion de la loge à un moment donné, l'essentiel dépend de l'attitude de celui qui s'est trompé de chemin.
Cette opinion n'engage que moi bien entendu.
Philbour
Philbour
Nouveau né
Nouveau né

Messages : 79
Date d'inscription : 15/03/2020
Age : 79
Localisation : LYON

Luciole aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Luciole le Jeu 26 Nov - 18:57

Soyons francs, il est agréable de faire venir un profane en FM.On se sent utile, à la fois pour lui et pour sa loge. Par contre on ne veille pas suffisamment à la formation des enquêteurs (dans les Obédiences où ils existent). Par exemple leur recommander d'inciter le candidat à s'exprimer sans l'interrompre, il ne s'agit pas de lui vendre quelque chose mais que ni lui ni la loge ne partent sur des équivoques. C'est un cadre qui n'est pas adaptable à tous. Autant le savoir d'avance. Ce n'est pas offensant.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3244
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

patos aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Le Coyote.. le Jeu 26 Nov - 23:40

Keldor a écrit:J'aime bien le commentaire qui dit que ce n'est pas spécialement la Franc-Maçonnerie qui a déçu ce monsieur mais plustot certains des FM qu'il y a rencontré.
Il est possible que Monsieur Delhaye qui a fait cet article (que j'ai trouvé sincère, bien écrit et très pertinent) ait été trop exigeant et rigide quant à l'aspect humain. Il me semble à la lecture de ce qu'il dit qu'il n'est jamais vraiment rentré dans la démarche... fonctionnant à chaque étape "par défaut" (c'est à dire ne pas trop vouloir poursuivre mais se dire que je le cite "Mais bon, comme on dit en Languedoc-Roussillon, le vin était tiré, et il n’y avait plus …qu’à le boire … [et continuer la procédure]").

L'initiation revêt un caractère vécu fort et dont on doit s'imprégner, accepter de "jouer le jeu". Sinon, en effet et très objectivement on peut considérer froidement la chose comme une mauvaise pièce de théâtre, souvent faite par des acteurs amateurs récitants leurs textes tant bien que mal. Et alors quand on découvre la façon dont sont habillés les maçons en loge, la manière qu'ils ont d'agir, de faire des gestes ou s'exprimer bizarrement... 

On peut passer totalement à côté de la magie et la puissance de la démarche. Et bien que Monsieur Delhaye ait je pense raison sur 90% de son analyse, je pense qu'il lui a manqué 10% pour saisir la méthode qui aurait pu lui permettre de passer outre les déboires avec les maçons qu'il décrit... et qui n'ont en effet pas vraiment leur place dans la franc-maçonnerie.
J'ai eu des expérences similaires, des rencontres et échanges avec ce type de personnages. Mais j'ai "joué le jeu" et pris la chose philosophiquement, fait beaucoup d'introspection et appris des situation, comme des débats ou confrontations. Et du coup plutôt que de quitter la maçonnerie j'ai choisi de changer de loge... et le déclencheur principal n'a pas été une affaire de personnes, mais une pauvreté des planches et travaux abordés qui a achevé d'entamer mon transfert.


Hilde a écrit:Intéressant en effet !
qu'en pensent ceux qui sont FM ? est-ce que à votre sens ce qui est décrit, c'est une loge qui fonctionne "mal", ou du moins pas très bien ? Diriez-vous aussi qu'il y a un "moule" et qu'on se retrouve un peu exclu si on n'y entre pas ?
Ou avez vous l'impression que l'auteur avait des attentes trop hautes ou inadaptées ?
Des moules existent et tout ce que j'ai pu lire de l'article je l'ai retrouvé dans plusieurs loges et obédiences que j'ai visité. Mais il faut aussi dire que certains (ceux qui font le moule comme ceux qui y rentrent) s'en satisfont pleinement... Non pas par naïveté ou émerveillement devant les Gourous Illuminés mais plutôt par désintéressement de querelles sans substances (une forme de sagesse de leur part?) et laissant à ces énergumènes le soin d'avoir un tablier un peu plus blanc ou doré que les autres et... toutes les emmerdes et abandons de vie qui accompagnent ces charges administratives.

Il est très confortable d'adopter ce type d'abandon et d'assister aux prises de paroles souvent charismatiques et intéressantes desdits gourous. On apprend des choses et ça éclaire une soirée parfois un peu terne niveau apports intellectuels. 

Et puis il y a aussi beaucoup de loges où la chose n'est même pas envisagée, tout se déroule dans les règles de l'Art, fraternité et travail de qualité au rendez-vous. 
Des attentes trop hautes de la part de Monsieur Delhaye ? Je dirais plutôt une rigidité dans la conception des valeurs, une attitude rebelle qui est toute à son honneur alliées à un refus de se plonger dans l'univers initiatique, de "lâcher prise" et "jouer le jeu" qui aurait pu lui permettre de peut-être trouver une loge qui lui aurait convenu.
Le Coyote..
Le Coyote..
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 371
Date d'inscription : 04/06/2018
Localisation : Nancy

Luciole aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Luciole le Ven 27 Nov - 9:54


. Pardon pour le doublon


Dernière édition par Luciole le Ven 27 Nov - 10:14, édité 1 fois
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3244
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Luciole le Ven 27 Nov - 10:07

Quand même il y a des remèdes. Je suis arrivé par hasard dans une loge sans parrain. Dévastée par le départ 3 ans auparavant d'une trentaine de membres pour des raisons hauts Grades franco/anglaises. Restent environ 18 membres tous P et T ou SNCF copains de bureau . Atmosphère syndicaliste et de coloration vaguement compagonnique. Un enquêteur avait été si désagréable que j'avais envisagé de lui "claquer le beignet". Aucun suivi des apprentis, les surveillants ne venaient tout comme l'orateur que le jour des élections pour bloquer éventuellement un retour des "traîtres". A mes questions:"Tu es trop jeune, pressé etc.." À l'inverse de notre frère Delhaye j'ai entamé des mois de visites, seul, autres loges, autres Rites, autres Obédiences. Très bien reçu partout avec chaleur. J'ai connu des loges de haut vol, d'autres dont je me serais enfui dès la 2e tenue, des gens passionnants, d'autres pires que les miens. C'est ce mélange unique qui m'a fait rester et chemin faisant ma loge s'est étoffée, recruté plus judicieusement et j'y suis toujours 53 ans plus tard après en avoir été le Vénérable. Cela dit pas rencontré de gourous juste des phraseurs. Pour qu'il y ait Gourou il faut qu'il y ait disciples et justement la FM apprend à ne pas se laisser prendre à n'importe quoi ou avec n'importe qui.
.
Luciole
Luciole
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3244
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Paris,Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Quitter la franc-maçonnerie Empty Re: Quitter la franc-maçonnerie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum