Le Bandeau sur les yeux forum maçonnique
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Troisième Guerre Mondiale

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mar 21 Aoû - 18:49

Vous pensez toutes et tous qu'elle a déja commencé depuis assez longtemps, qu'elle vient de commencer ou qu'elle va incessamment commencer.

Il y a trois opinions qui convergent vers le même but, dominer la planète Terre par n'importe quel moyen :
1) La Troisième Guerre Mondiale (pour le commodité : TGM) a commencé à la poignée de mains sur l'Oder entre soldats américains et soldats soviétiques. Il était clair pour ceux qui partipaient à la Seconde, que nous ne verrions pas les choses s'en tenir là. L'Oder a marqué symboliqement les limites de la Guerre Froide ( frontière entre RDA et RFA) et c'est quand le "rideau de fer", qui nous avait valu à nous Occidentaux les "trente glorieuses" s'est effondré, avec la bénédiction du plus claivoyant des Soviétiques, Gorbatchev, que, dans la coulisses de la guere déclarée, alors que les décolonisations couraient les unes après les autres, alors qu'on installait por faire payer aux Arabes les crimes ancestraux européens, mais poussés à leur paroxysme par le IIIè Reich, contre les Juifs, alors que l'Empire Américain était à son apogée (que seul un Français, De Gaulle , adversaire juré de Roosevelt, et qui ne pennsait guère mieux de Truman, l'homme d'Hiroshima et de Nagasaki, avait la clarvoyance d'aller à Moscou pour se prémunir contre l'isolemnt fatal), là on peut dire que ce qui a suivi n'a été que péripéties et que c'est de cette poignée qu'est née la Troisième Guerre Mondiale. Avec le monde partagé en deux, sauf timide essai de Bandoeng,( mais n'est pas Nehru ou Tito qui veut), le monde était déja bien parti pour sa destruction.

2) Vous pouvez vous dire que cela s'est délité quand le déséquilibre USA-Russie (redevenue telle qu'elle était dans son passé impérial et impérialiste " cette grande edévoreuse de terres" comme l'écrivait Grousset. On peut l'admettre en effet. Sauf que l'épuisement de la Russie était pâtent avec son Président ivrogne, Eltsine et l'épisode du "Koursk" toujours enfoui dans les avant- glacis de la baie de Mourmansk.
L'islamisation, née de la désoviétisation des etats ex-soviétiques centre-asiatiques. C'est un conflit en cours auquel s'est agrégée la Chine et les futurs géants (s'ils ont le temps !) l'Inde et le Brésil,. dans un monde capitalisé comme ne l'avait jamais craint Karl Marx ou, mieux, financialisé à mort (au sens propre et su sens figuré). Nus assistons à ce conflit. Avec crise économique qui va avec, et qui ne résoudra rien en se résolvant. Au contraire ! Des forces qui échapperont alors risquent de faire des ravages. Ceux qui ont salué, avec des accents de "Bannière étoilée" de "God save the Queen" ou de "Marseillaise", les printemps arabes, louables dnas leurs intentions mais terribles dans leurs effets, vont s'en mordre les doigts jusqu'au coude (et c'est un abonné de "Médiapart" qui ose vous dire cela !)

3) Elle est pour demain. premier acte sans grande importance (qu'est ce que c'est qu'un million de morts. On a déjà fait mieux !). Avec une guerre Israêl-Iran devant un Occident abêti et une Extrêm-Orient abruti par l'immixtion du capitalisme particulier dans les capitalismes d'Etat qui pouvaient encore s'admetre pour des masses humaines pareilles.

De toutes manières, elle est là, elle a commencé, elle est sur le point de fondre sur nous. Excusez ce long exorde. Je ne fais pas dans le bref, vous le savez.

Je sais, Nelson a déja répondu Je l'ai lu en m'asseyant pour me mettre à taper ceci.

Les rèveurs peuvent rèver. Ils auront tout le temps...
Gémissons, tant que nous pouvons. mais n'espérons plus. Ce n'est plus du Cioran? Mais de l' Hérodote.
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mer 22 Aoû - 10:20

Ma "Troisième Guerre Mondiale" aura traversé ce Forum sans que personne s'en inquiète. Dont acte.
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Pimbi le Mer 22 Aoû - 10:25

A la déliquescence d'un système corrompu par ceux-là mêmes qui auraient dû lui fournir ses lettres de noblesse, répond logiquement un radicalisme forcené. C'est l'effet bien connu des vases communicants. D'un côté l'appât du gain, l'argent pour l'argent de plus en plus isolé de son utilité de vecteur de dynamisme économique, et tendant à vivre en autarcie, de l'autre l'exutoire prétendument correctif de la religion comme seule arme efficace contre cet abus. Voilà deux tyrannies opposées qui, quoique ennemies l'une de l'autre, ont ceci en commun qu'elles enrayent la marche en avant du genre humain en lui imposant chacune ses propres entraves. Sur cela se greffe, dans nos pays, la plus formidable campagne d'hypocrisie de tous les temps, où l'on refuse d'appeler les choses par leur nom, où l'on substitue à la vérité, impossible à regarder en face, je ne sais quels effets de style qui ont pour conséquence de laisser pourrir une société déjà gangrenée par l'énorme afflux d'éléments totalement indésirables et de plus en plus désavoués jusque par les plus modérés d'entre nous. Se mentir à soi-même, il n'y a pas de meilleure technique pour vouer une civilisation à sa perte : sous prétexte d'humanisme, on tolère l'intolérable, on se réfugie derrière de piètres excuses trempées de philosophie universaliste, et l'on fait d'une nation comme la France un dépotoir avalisé, homologué et paraphé ne varietur par les légions de démagogues qui ne voient pas ou affectent de ne pas voir que le ver est dans le fruit et que si on ne l'extirpe pas rapidement, le fruit sera bientôt définitivement talé.
Mais cet état déplorable de nos latitudes n'est-il pas finalement une justice, le retour de bâton qui serait une leçon si les hommes d'aujourd'hui avaient assez d'élévation d'âme pour mesurer les conséquences de leurs actes ? L'occident est victime par choc en retour de son impérialisme économique. Ce qu'il a dénié à ceux qu'il exploite lui est remboursé par d'incessantes vagues d'immigrations qui ne cesseront de s'amplifier. Les matières premières extraites d'un bout à l'autre de la planète pour le compte d'une poignée de consortiums, ont pour réaction l'invasion de ceux qui auraient dû légitimement tirer subsistance de cette manne et qui en ont été privés. De là l'insécurité dans nos villes, car ces pauvres gens, déjà dénués d'un sens moral dont ils ne trouvent nulle part l'exemple, n'ont plus d'autre ressource que de livrer à l'instinct ce qui ne saurait relever d'une raison réduite à sa plus mince expression. Quant à la capacité d'intervention du citoyen contre la violence générée par ces intrus légitimes, elle est bridée par des lois aussi iniques que stupides, et ces lois sont le fait d'une génération d'arrivistes démagogues qui n'ont pas le courage de juger sainement d'une conjoncture alarmante, et encore moins la volonté d'engager les moyens d'y remédier.
C'est ainsi que mourra l'occident. Au lieu d'être des modèles, des instructeurs, des phares, nous avons été des égoïstes. Au lieu d'enseigner par l'exemple, de répandre les indéniables bienfaits de la civilisation des lumières, nous avons choisi la voie du profit versant dans le laxisme éducatif le trop-plein de ses forfaitures. Nous avons tracé les sillons où s'engouffre la misère du monde, et cette misère est d'autant plus redoutable que ne tenant à rien, elle agit sans conscience ni remords. Pour nous flatter, nous clamons à qui veut l'entendre que nous sommes les porte-drapeaux des sociétés multiraciales, et nous ne voyons pas que ce théâtre n'est que l'épiphénomène d'un mouvement irrésistible et fatal, celui de la pauvreté que nous avons créée partout sur le globe et qui bientôt nous dévorera.
Après la chute de l'Empire romain, les ténèbres de la barbarie se sont étendues sur le monde. Il en sera de même après la chute de l'Empire des escrocs, et cette barbarie s'incarnera sous un emblème triomphant et impitoyable, l'islam.


Dernière édition par Pimbi le Mer 22 Aoû - 10:28, édité 1 fois
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 34
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Pimbi le Mer 22 Aoû - 10:25

Herodote a écrit:Ma "Troisième Guerre Mondiale" aura traversé ce Forum sans que personne s'en inquiète. Dont acte.
Sûrement pas, mais il faut un certain temps pour cogiter la question.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 34
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mer 22 Aoû - 10:55

Et la cogitation est parvenue d'emblée à une maturité de construction,à un échelonnement de déductions, tel qu'il faudrait citer tout, même si on n'est pas en accord total avec certains points.

Votre intervention semblerait clôre un débat à peine entamé. Mais je souhaite que vous preniez le temps de réfléchir à la suite.
La suite : Nous sommes en plein dans la Troisième Guerre Mondiale et vous nous annoncez comment tout le monde va la perdre. Vous citez la fin de l'Empire Romain : Odoacre ne valait pas mieux que Romulus Augustule. C'était le néant humain sur lequel (ô miracle du Vice foncier des créationnistes,) allaient s'étaler les monothéïsmes: celui agonisant des Juifs condamnés à n'être que des survivants fébriles et chassés, puis celui de la Chrétienté, non pas issue des Juifs, sauf géographiquement et ethnologiquement, puis celui de l'Islam, dernier rempart contre le progrès humain, qui entame maintenant ses quinze siècles d'existence, seuil vénéneux de tous les monothéïsmes (ce n'est pas une coincidence).

A lire plusieurs fois. C'est du grand, du très grand Pimbi !
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Pimbi le Mer 22 Aoû - 11:15

La suite, je l'ai relatée précisément dans le bouquin que je mets au net, et ce sujet proposé par vous ne pouvait pas tomber plus à pic.
Que croyez-vous donc ? Qu'on bâtit un avenir en enfilant des perles ? Notre monde occidental me fait songer à ces moines qui agitaient des questions frivoles pendant que l'Ottoman assiégeait leur cité, ce qui d'ailleurs a donné le mot byzantinisme. Ce n'est pas autrement que nous nous comportons : le danger vient autant, sinon plus, de nous que de l'extérieur, et nos déplorables institutions sont des poudrières auxquelles il n'y a plus qu'à mettre le feu. Nous sommes engagés malheureusement dans un processus chaque année plus irréversible. Quand la coupe sera pleine, ce sera la guerre, forcément, guerre civile ou guerre de nation à nation, qu'importe, et nous ne la gagnerons pas, parce que la mollesse ne l'a jamais emporté face à des peuples qui n'ont rien à perdre, surtout pas une vie entièrement dévolue au fanatisme.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 34
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mer 22 Aoû - 11:47

A qui vous adressez-vous quand vous interpellez : '"Que croyez-vous donc ?". Nullement à moi, je l'espère. Je suppose que vous vous adressez à une communauté plus vaste, médiane, la même qui discutaillait de l'Hippodrome et des Hypostatses, tandis que les barbares Ottomans de Mehmet II grimpaient aux murs de Byzance.
Ah s'il nous restait l'Empire Byzantin. ! Les Grecs ont bien cru le reconstituer entre 1918 et 1920. Ils sont tombés sur un généra turc de génie et sur des troupes anglaises qui aidaient le Grecs en Cilicie en leur tirant dans le dos (témoignage de mon propre père, qui y était).
Les perles made in England étaient enfilées d'abord entre Mersine et Adana, puis, pour finir à Smyrne où les derniers Grecs furent jetés à la mer comme des sacs poubelles, habitude qu'a reprise dans un autre contexte Mme Merkel..

C'était la Premère Guerre Mondiale qui préparait la Seconde, avec l'ambiguité turque qui subsiste à l'here actuelle (les Kurdes ,en voila un beau foyer qui n'a fini d'exploser ! Avec l'aide aux deux côtés des Américains Je m'expliquerai sur ce fait à une autre occasion).
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Pimbi le Mer 22 Aoû - 11:54

Bien sûr que je m'adresse à tout le monde. Petite maladresse de ma part, mais le sang me bout, ce matin, et ma cervelle est un volcan en éruption. De plus, j'ai comme l'impression d'être un navigateur au long cours à qui on ne permettrait pour ses périples que le périmètre étriqué d'un étang aux eaux croupies.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 34
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mer 22 Aoû - 14:07

Ne vous contentez jamais du périmêtre étriqué. Surtout aux eaux croupies. Je crois voir à quoi vous faites allusion. Parfois vous semBlez mieux vous arranger de la stupidité de la condition humaine? Ce sont des emballements propres à la jeunesse des artères, qui bouillonnent dans votre cerveau, lequel est à vous, bien à vous, ne l'oubiez pas et que nul ne puisse l'intégrer à son système de pensée. Vous êtes merveilleusement libre (aux contraintes matérielles près, comme chacun de nous). Jouissez de cette liberté.
Si le sujet que j'ai choisi pour amener des réponses intelligentes (et, avec vous, je suis gâté !) coïncide de plus avec ce que vous écrivez, gardez le style, parfait à tous égards, et jetez du fond ce que vous répudiez. Il en restera , quoi? qui? Vous ! Ce sera le succès notable de ce Forum, où l'on s'amuse beaucoup, où on récite souvent, mais où on pense par soi-même peu. Spirale serait heureux de vous entendre et de vous lire. C'est un peu ce qu'il recherche : densité et courage .

Cette page douloureuse d'histoire qui s'écrit sous nos yeux, n'est pas pour lui déplaire. Sombre ? Certes, mais pas encore assez à côté de ce qui peut nous attendre si nous ne réagissons pas. Nous sommes arrivés à un pont de décrépitude qui va loin au dessous de la décadence ordinaire. Cette stase ne ressemble à nulle autre. Nous veillons à ne pas entendre les coups de canon d'alleurs. Nus ne voyons que ce que la oresse écrite ou télévisuelle montre des enfants déchiquetés. Il suffisait il y a pas de cela si longtemps, d'exhiber un gosse le ventre gonflé sur des jambes comme des allumettes pour faire pleurer dans les chaumières. A présent, ce sont ritournelles pour fillettes de la Comtesse de Ségur que tout cela. Cette Troisième Guerre Mondiale ne se fera pas sans exhibition de tripes fumantes encore de la vie qui s'éteint. Mes vieilles artères ne boueront plus comme les vôtres. Trop vieilles, trop tannées. Alors reprenez-vous et puisque les sujets sont concommittents, faites votre miel de ce que vous rencontrez ici. D'autres, peut-être le rencontreront-ils avec vous, pour ou contre vous, qu'importe. C'est l'essentiel qu'elle soit là cette p... de Troisième Guerre Mondiale, que nous avons vu venir par degrés, comme je l'ai expliqué dans le texte originel, ou surpris par elle si nous avions comme on dit en patois haut-breton "se bernes et un bernaw" devant les yeux ( berne = couverture, bernaw = couette).

Haut-les-coeurs, écrivain modèle. Ne vous laissez pas détruire.Sutout votre jeune et radieuse pensée. Moi je fais ce que je peux avec ce qui me reste...
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Pimbi le Mer 22 Aoû - 14:55

Comme disait ce cher Voltaire, "on serait bien à plaindre si l'on faisait dépendre son plaisir du jugement d'autrui". De même, on serait encore plus à plaindre si l'on faisait à ce même autrui des concessions déshonorantes de sa personnalité. Or, l'expression écrite est une des pierres de refend de la personnalité.

Tiens, me voilà pris à mon propre piège : je n'ai pas employé le mot "style", mais une périphrase complaisante. Décidément, on a beau s'en défendre, on est influencé par le monde dans lequel on vit.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 34
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par abac le Mer 22 Aoû - 17:31

A son initiation maçonnique, un certain proudhon ( ??? je crois) dut écrire dans le cabinet de réflexion, à propos de:

Quels sont les devoirs de l'homme envers Dieu ?

- La guerre ! répondit-il.

La guerre, la politique, l'économie ... et la conquête spatiale, après développement de la science et des techniques... N'est-ce pas un axe sur lequel croît l'humanité dans son ensemble, vue de très haut.

Car au ras du sol l'alchimie humaine est douloureuse à beaucoup.

Nous n'avons jamais cessé d'être en guerre ... Les armes circulent ici ou là, politique et guerre se confondent souvent
abac
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé

Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France

http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mer 22 Aoû - 17:49

Réponse à Pimbi.
(Excusez-moi, Cher Abac, j'ai trouvé en "postant" cette intervention votre message qui était en attente d'apparition.)

Ce monde, c'est celui là même que nous fustigeons. Mais, comme je le citais récemment, un grand chirurgien a dit que "les cancéreux s'habituent à l'odeur de leur pansement ". Pensez-vous que je n'en aie pas subi les effets ? Il faut bien se départir de temps à autre de ses gants de boxe et laisser ses mains se reposer, sans toutefois cesser de poursuivre mentalement son objectif.
Or nous vivons dans une société qui est suicidaire sans le savoir et qui n'inflige que des traitements inhumains ou absurdes. Regardez autour de vous et vous verrez que peu de gens sont inquiets au delà du bout de leur nez. C'est ce qui permet au grand crique de déployer ses fioritures sans entendre la rumeur du monde . Or cette rumeur est menaçante comme vous l'avez rappelé vous-même dans une intervention précédente, et mençante au point de nous conduire, comme un troupeau hébété à la catastrophe organisée.

Que celle-ci soit organisée, n'est pas, en soi, une mauvaise affaire. Au moins en connaîtrions-nous les auteurs, les maîtres-dresseurs. Mais c'est qu'elle a, à sa tête, mille visages , c'est à dire aucun qui nous soit perceptible. Nous voulons des traits, des intonations, des gestes, voire des tics, mais nous n'avons, face à nous, qu'une sorte d'"impression" de Guerre établie, sans dire son nom, et, par là, d'autant plus féroce.

L'écriture est un moyen de salut pour soi-même et pour les autres. Mais constatez ce qu'est devenu ce "style" que vous remplacez par une périphrase comme si le terme était devenu obscène. Vous écrivez parfois plaisamment en "kevin". Je m'y emploie avec l'une de mes grandes petits-filles, érudites chacune à sa façon, mais nous savons que nous faisons un tour de danse, comme vous le savez vous-même. Est-il besoin de la "Pléiade" pour éditer ces échanges; la fugacité d'un SMS y suffit. Or ce sont sur les écrans de tous les Ipods, Ipuds, Ipeds, Ipids, ou Ipads que vous vourdrez que s'écrivent les livres maintenant.
Ma sympathique et déja agée Libraire nous disait l'autre jour, que nous n'assisterons pas à la naissance d'une nouvelle littérature ausens où Voltaire que vous chérissez tant l'imaginait ,sens dans lequel vous et moi, malgré notre hiatus d'âges, sommes encore rivés. Elle pensait alors que pour le moment sa Librairie est florissante, qu'elle se donnait au maximm trois ans pour s'éteindre commercialement parlant. Elle disait que le numérique allait tout détruire, que les "tablettes" remplaçant les livres tueraient du même coup les délicatessses du geste avec lequel on prend un livre, on le caresse du regard parce qu'il est unique et qu'on est avide de l'ouvrir comme une être aimé pour que l'osmose s'établisse. Je vois Cioran que je relis sur ma table de chevet. Le voir me réjouit et m'apaise. Les tessons de poterie qui nous ont permis, dans les débris d'Alexandrie de trouver les oeuvres de Sapho parce que des auditeurs pauvres n'avaient pas d'autres moyens de perpétuer la beauté de ce qu'ils venaient d'écouter, auraient été des "tablettes" que Sapho, son oeuvre et même son existence aurait été ignorées.

Que votre ouvrage soit mis en conserve de telle sorte, ne peut être une consolation. C'est la loi de la "civilisation", purement technologique qui commande et, c'est là que je voulais aboutir, cette loi n'est pas innocente : elle est impitoyabe et est l'un des enjeux de la Guerre que nous menons à l'intérieur de la Guerre numéro trois des temps humains.
Cela n'empêchera pas les canons de tonner, le bruissement des fusées de bercer nos oreilles d 'un sommeil fatal. Ce qe je cherche, c'est précisément la lutte contre leSommeil, frère de la Mort (Homère) , ce "sommeil sans réveil", l'un des derniers mots que prononce Manon Lescaut au cinquième acte de l'Opéra de Jules Massenet, celui pour lequel je donerai les quatre autres.

Si nous cessons ce duo, c'est que quelqu'un se sera senti concerné, même sous formes d'apostrophes acides, sur nos propos. Mais je suis certain que nous avons déja été lus, aussi prolixe que je sois.
Et nous pourrons, être satisfaits, Ami Pimbi, vous et moi, si nous songeons que les vérités différentes que nous avons énoncées, ont été lues presque comme dans le coeur d'un livre, ce futur expiateur de nos fautes contre l'Esprit.
Car il fallait que ces propos-là fussent tenus.
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mer 22 Aoû - 21:26

Pour abac /

cela fait deux fois que mon long message pour vous disparait d'un seul coup.
Je suis fatigué. Avec votre permission je vous répondrai demain. Je ne sais si c'est un problème de réseau, ou si c'est le Forum qui déc..., mais voila où j'en suis. (je suis tout seul sur la liste des présents ce qui étrange à cette heure-ci!)

A demain donc Ami Abac. Amitiés et excuses.
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Invité le Mer 22 Aoû - 22:14

A propos de vos messages Herodote, c'est peut être un problème technique en effet.

La troisième guerre mondiale, c'est peut être celle que nous aurons à livrer non pas contre des ennemis envahissants ou belliqueux, mais peut être contre nos propres démons ? Notre propre folie ? Une guerre que nous serons obligés de gagner car il n'y aura aucun armistice. Je la vois ainsi, et pas autrement. C'est une guerre qui va se jouer partout, et qui impliquera tout le monde, et peut être le meilleur de nous mêmes. Le pire ? Nul ne le sait, en tous cas pas moi, je ne suis ni prophète ni devin, je ne sais rien de l'avenir, sinon que chaque jour nous devons lutter pour éviter qu'il soit sombre.

Si nous perdons cette guerre, nous ne la perdrons que contre nous même. Bien entendu, cela implique l'humanité entière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Mer 22 Aoû - 22:29

Cher Olive, c'est sans doute un problême technique mais bien malencontreux car j'avais par deux fois, répondu de façon circonstanciée à l'intervention de notre Ami Abac. Et voir tout ce que j'y avais mis comme éléments s'envoler, c'est décourageant. Je ré-essaierai demain, quand les réseaux de l'est-Parisien ( le pôle pauvre de la banlieue) seront un peu plus dégagés.
Nous avons peu de chance de gagner une guerre contre nous-mêmes. il faudrait (mais vous me voyez prêcher pour cela depuis des semaines) que nous soyons unanimes. Or de gros intérêts qui jouissent à court terme (après moi le déluge !) ne veulent pas de cela justement. Vous aurez l'occasion de lire ma réponse à Abac. Je vous suis obligé de m'avoir écrit. Mais je ne puis que me répéter sempiternellement. Les poètes ont, eux, cette chance que la répétition et l'exclamation leur sont portées à crédit. Heureux hommes !
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par louisguimel le Mer 22 Aoû - 23:23

La troisième guerre mondiale ? Non, je n'y crois pas. Mon opinion est des plus confortables car si elle a lieu vous (et moi) ne serez plus là pour me prouver le contraire. J'ai l'intuition que la peur d'une guerre nucléaire autodestructrice à mis fin aux grandes guerres. La folie humaine est globalement limité à son propre instinct de survie. On accepte la guerre avec plus d'enthousiasme qu'un suicide collectif évident.

Je pense que nous allons poursuivre notre histoire dans un marrasme de conflits pourris et des situations économiques plus ou moins médiocres mais pas de conflits comme 39-45. Cette grande guerre a détruit le monde et inicié une nouvelle ère dont nous sommes les enfants.

Sauf accident, notre monde poursuivra son médiocre périple. J'ai espoir que dans ce marrasme l'homme puisse au moins sortir la tête de l'eau.
louisguimel
louisguimel
Petit Sage
Petit Sage

Messages : 368
Date d'inscription : 06/03/2012

http://lepalais.fr1.co/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Jeu 23 Aoû - 10:13

Pour abac :
Cette fois, j'espère que ça va tenir !
- Vous évoquez "de haut" et vous avez raison, de votre point de vue mais, avec une échappée sur le malheur de nos frères humains et vivants sous n'importe quelle forme.

Les Première et Seconde Guerres Mondiales ont été les premières à recouvrir, grosso modo, la planète entière. Elles avaient été précédées d'autres conflits meurtriers mais géographiquement limités, qui s'étaient comme ce fut la cas du conflit nippo-chinois d'avant 1940 fusionnés avec la Seconde Guerre Mondiale (ce qui valut à la Chine son siège de membre permanent du Conseil de Sécurité). il y avait même des conflits ignorés de l'Europe comme celui qui priva la Bolivie de tout accès à la mer, le Chili et le Pérou lui en verrouillant l'accès, sans que personne ne soit intervenu. C'était l'époque encore des pays qui se faisaient la guerre entre eux pour des motifs qui n'intéressaient pas le monde.
Or c'est tout différent maintenant. Vous évoquez à juste titre le fait que les Hommes se sont toujours fait la guerre et aussi le fait qu'il traine des armes partout. Mais vous évoquez aussi justement que la guerre, la politique, l'économie sont autant de facteurs dembrasement. C'est exactement à cela que je voulais en venir. Des guerres de conquète coloniale, il ne reste plus rien, des guerres sectorielles, plus grand chose (pratiquement toutes les sources d'énergie sont entre les mêmes mains. L'idéologie dominante, qui refuse, car c'est son jeu, d'être une idéologie, je veux dire le capitalisme financier, jouant sur 95% de monnaie fictive et 5% seument de monnaie sonnante et trébuchante, pose un tout autre problême : qu'en sera-t-il des générations à venir qui n'auront que cela pour tout potage, assaisonné, je veux bien d'avancées technomogiques qui tireront plus vite que leur ombre ? J'ai essayé de montrer les sources apparentes. Mais la réalité, à mon humble avis, est là, prégnante, insistante comme une main d'acier sur nos gorges fragiles.
C'était le but de mon intervention.
La mondialisation de la guerre c'est la Troisième Guerre Mondiale déployée, avec tous ses artifices meurtriers.
Amitiés.
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Jeu 23 Aoû - 10:51

Louisguimel :

Dans le dernier quart du XIXè siècle on se plaisait dans les Etats-Majors à répéter que la guerre n'était plus possible, depuis l'invention de...la mitrailleuse !

J'ai pêché moi aussi par béatification de l'espèce humaine et par espérance en son raisonnemnt simple, lorsque, conversant avec un collègue des Nations-Unies, bien loin du Japon, j'ai répondu à sa question : quelle est la date la plus importante pour vous dans l'Histoire Humaine, par ce que je croyais alors comme à une évidence : "Hiroshima, Nagasaki !". J'étais relativement jeune alors et je prenais mes espoirs pour des programmes, à défaut de réalités.

Maintenant je ne crois plus aux leçons du passé, fût-il récent.
Veuillez vous reporter à ce que je viens de répondre à Abac : Le cycle de ce que vous appelez le suicide collectif, même s'il n'en a pas les caractéristiques médicales, n'en est pas moins obnubilant pour tous ou du moins pour une majorité suffisante pour entrainer le monde à la perte. J'ai toujours souri aux sermons des écolos forcenés. Voici que des savants et non n'importe lequels ont découvert que la calotte polaire australe fondait sans arrêt depuis ...600 ans. Voici un temps considérable que je m'époumone à clamer : "Vous êtes toujours marqué par cet hémisphère nord. La banquise fond,dites-vous ? Allez voir ce qui se passe en terre Adélie ! Là où l'homme n'a rien fait d'autre que de planquer des cahutes en bois climatisé. Et sur une planête qui, c'est exponentiel, va aller bientot de son poids de sept milliards de bouches à nourrir à bientot 20 milliards . Le saut dans l'espace ? Vous avez vu les photos de Mars ces jours-ci. Engageant comme tout. "Pas de canicule chez nous", diront les panneaux publicitaires !"
Soyons sérieux, la Troiième Guerre Mondiale est en cours car nous sommes sous la domination du Mgr le "Court-Terme". Au plus haut niveau comme chez le SDF il n'y a que l'instant qui compte. "Carpe diem" c'était bon du temps d'Horace. Mais il ne nous reste plus que cela.

La Troisième Guerre Mondiale est entamée depuis longtemps. Elle peut se finir par une collision avec un morceau d'astre assez pesant qui nous expédiera, en liquidant les trois quarts de l'humanité hors de notre périple solaire normal. Quel instinct de survie y a-til contre cela? Et si le Soleil, notre étoile qui nous est si chère, prenait de l'avance et précédait les sinistres prévisions d'Edgar Morin dans "Terre-Patrie" et nous grillait plus tôt que prévu.
Nous n'avons pas de faits exceptionnels pour cla. Nous nous suffisons bien à nous-mêmes. Le gout du Court-Terme fait que nul ne se hasarde à regarder derrière la nuque qu est placée devant lui. C'est peut-être aussi la sagesse. Quand on sait que cette Troisième Guerre Mondiae est sans doute l'Ultime. Amitiés.
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Nelson le Jeu 23 Aoû - 11:03

Quel excès d'optimisme, Hérodote !
Il est vrai quà notre âge, on s'en fout un peu.
Mais qu'est-ce qui attend les suivants ?
Sauront-ils solutionner les gaffes monumentales de leurs prédécesseurs ?

Hardi les jeunes !
Tant qu'il y a de la vie... (mais sans pétrole et sans eau...)
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Pimbi le Jeu 23 Aoû - 11:06

Etrange que ce thème de la troisième guerre mondiale ait été proposé sur ce forum. Très étrange, lorsque je travaille - tous les jours - à mon bouquin dont c'est justement le sujet. Je ne suis pas superstitieux, mais la coïncidence me plaît.
Il y un titre d'un chapitre qui emprunte un mot de la deuxième épitre de Pierre (3;10) : "Et il viendra comme un voleur".
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 34
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Herodote le Jeu 23 Aoû - 11:38

Nelson : Vous voila satisfait !
Vous qui souhaitiez une bonne bombe qui en détruise la moitié. je crains bien que vos voeux ne soient comblés et au delà de leur expression.

Pimbi : Il n'y a pas coïncidence. "Je crois aux forces de l'Esprit" a déclaré avant de mourir François Mitterrand. Moi aussi. Et vous, surtout vous qui êtes marqué d'une étoile au front (je vous la décerne ainsi parce que j'en suis sûr , je ne saurais dire pourquoi, mais j'en suis sûr) qui est la marque de ceux qui, malgré eux irradient la lumière ("phanein" scintiller).
Pierre avait raison. Tout vient comme un voleur. Mais vous avez de la substance à revendre et ce que vous écrivez puise dans une source que votre vie entière ne saurait tarir. Je ne connaissais pas le sujet de votre livre. Mais je "sens" à distance qu'il ne peut être que vous. Oh non ! je suis pas "medium" et je me fous de leurs histoires abracadabrantesques (J'ai cité un Président, je peux citer son successeur).
Mais j'ai des antennes disons affectives (en tout bien tout honneur) qui me rendent plus proches de certains, en me tenant éloigné d'autres. Et je m'en suis toujours bien trouvé. Faites comme moi : Acceptez le hasard comme une nécessité, pour paraphraser encore une fois le titre de Jacques Monod (livre fondamental).

La Troisième Guerre Mondiale aura donc eu son hérault et son Aède ! Vite, à Court Terme, des millions de sesterces !

Ecrivez Pimbi, écrivez. Vous avez le "dit" et l"écrit" (ce sont les mêmes) dans la tête, dans la peau ,dans les mains. Et dans l'Esprit qui vous environne et qui est peut-être venu rôder autour de ma propre idée. Pardon, Idée !
Herodote
Herodote
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 94
Localisation : Pontault-Combault

http://www.deltalemerle.com

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Nelson le Jeu 23 Aoû - 11:53

Ah ! Jacques Monod !
Son "Hasard et la nécéssité" est en effet un fondamental.

Il n'est pas étonnant que les physiciens de pointe croient de moins en moins au hasard.
Déterminisme ?
Non plus. C'est un poil plus compliqué...
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Pimbi le Jeu 23 Aoû - 11:56

Moi aussi, Hérodote, je crois aux forces de l'Esprit. Et c'est cette force-là qui imprègne ceux en présument l'existence. Rien ne se fait que par cette relation du bas vers le haut dont nous avons l'entière initiative : car c'est à nous de faire le premier pas. La fusion des deux mondes s'opère en nous par la synthèse, ou plutôt par la transformation. Ce qui est impalpable se manifeste dans le monde du palpable, et inversement l'esprit se nourrit de la matière en la sanctifiant. C'est le secret : réunir les deux polarités pour n'en faire plus qu'une. Les gnostiques appellent cela le rébis.
Le temps qui fuit n'a alors plus d'importance, puisqu'il est le miroir de l'éternité intemporelle (quel pléonasme !), et notre oeuvre ici-bas prend toute sa dimension : si humble soit-elle, la tâche de chaque homme est essentielle. Elle a pour commencement la naissance et pour fin la mort. Mais ce segment limité s'inscrit sur une droite illimitée, et comme la chrysalide devient papillon, l'homme sent lui pousser des ailes qui l'élèvent au-dessus de sa condition si frustrante parfois d'être humain. C'est la naissance de l'Homme Nouveau.
Nous entrons dans l'Ere du Verseau.
Pimbi
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié

Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 34
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Nelson le Jeu 23 Aoû - 12:24

L'Ere du vert seau ?
Et mon c**, c'est pas du boudin...
Nelson
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême

Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Invité le Jeu 23 Aoû - 12:32

Razz (POUR NELSON)

Comme Pimbi, je pense que l'aspect progressiste de l'humanité est bien plus importante qu'on ne l'imagine. Malgré les fatalités, les implacables fléaux qui semblent nous tenailler, je persiste à croire qu'il existe un sens. Ce sens c'est aussi celui de chaque vie, qui, à la manière d'une immensité d'individualités semble céder à quelque chose de plus vaste. Je le répète, si troisième guerre mondiale il y a, pour moi elle sera nécessairement dirigée vers nous mêmes, vers notre propre inconscient collectif. C'est une guerre contre l'absurdité que nous menons, certainement la plus difficile car il s'agit de détruire les fondations primitives qui soutiennent cette forteresse qu'est l'égoïsme, dont les donjons sont faits des pierres de la cupidité. Avons nous perdu d'avance ? C'est une question à laquelle je ne peux répondre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Troisième Guerre Mondiale Empty Re: Troisième Guerre Mondiale

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum