Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 14:30
Voici le début d'un travail que j'ai réalisé. Le thème en est assez déroutant pour certain mais c'est mon coté provoc.
Je me fais l'avocat du diable pour susciter le débat.
Je vous en livre une première partie.

Le sujet que j’apporte ce soir est les deux faces opposées d’une même pièce, d’un coté la vie et de l’autre la mort. Le coté clair et le coté obscure d’une existence. Et on joue notre vie à pile ou face continuellement sans le savoir. Suivant les choix que nous faisons sans cesses.
Une pièce qui ne se joue quand un acte et sans entracte. Une face pour le début et une face pour la fin de la Commedia Del Arte qu’est notre vie.
De cette pièce, il y a une devant plaisante en apparence et un derrière terrifiante pour le commun des mortels que nous sommes.

La vie quant à elle, est le chemin entre deux points, la naissance et la mort. C’est la pratique d’une existence plus ou moins riche en enseignements, expériences ou rencontre de tout ordre.

La vie et sa promesse de félicité dont on si bien parlé et chanté les mérites les poètes, écrivains, chanteurs et philosophes de tous poils. Et cela quelque soi les races, cultures et religions. C’est un trait commun de l’homme que d’encenser la vie.
Et pourtant !
Quelle gigantesque escroquerie ne nous avons-nous fait avaler là !
Réfléchissez bien mes frères la vie à telle toujours répondu à vos espérances les plus diverses et variés ?
La vie à telle toujours répondu à vos attentes et demande ?
En bref la vie promis par les poètes vous a telle été donné ?
La réponse est malheureusement NON et pourtant ce n’est pas fautes d’avoir essayé de nous convaincre du contraire. On nous la vendu la Vie sous toutes ses formes, richesses, gloires, pouvoirs, forces, beautés et surtout amours.
Ah l’amour….. Que n’a ton pas dit et écrit en ton nom. C’est comme pour la vie, on nous a dit que c’était la plus belle des choses au monde et c’est vraie l’un dans l’autre. Que serions-nous seul sans l’amour qu’une cymbale vide qui résonne, qu’une coquille vide et sans âme. C’est notre saint Graal à tous. Le rêve d’amour éternel et absolu, le prince charmant et sa princesse.
Mais voila, je vous le dis tout net mes frère, tout ceci n’est qu’une immense escroquerie, du boniment digne des plus grands camelots.
DRINNNNNG il faut se réveiller le rêve est terminé et il faut redescendre sur terre.
La Vie est menteuse, perfide, cruelle, mauvaise joueuse et mauvaise perdante.
La vie sur le papier c’est comme dans l’immobilier avec l’appartement témoins. Tout est beau et bien fait. Mais quand on achète, là commence les problèmes et la réalité apparait.
Suivant le lieu ou le pays et même parfois le continent entier, et bien là ou vous avez vue le jour, la vie ne sera pas une partie de plaisir. La Vie et ses promesses sont inégalement réparties sur notre planète.
Certain on tout et encore plus et pourtant à les écouter ils leurs manques toujours quelque choses pour être heureux. Ne serais ce que de savoir si on les aime pour eu même ou pour ce qu’il représente ou rapporte.
La Vie des pauvres, elle pose moins de problèmes pour eux, ils ont trop à lutter pour survivre tous les jours pour se posés des questions existentielles.
La Vie est inégale, contrairement à la Mort.
C’est vrai que l’on soi souverain d’un royaume ou simple sujet de celui-ci. Le jour du grand passage vers l’Orient Éternel. Nous nous retrouvons tous égaux, nue, dépouillé de nos métaux et pour seule jugement une balance pour peser notre âmes, conscience et le cœur pour ceux qui en on encore un.
La Mort ne triche pas elle ne fait pas de vaines promesses de félicitées. A par bien sur dans les différentes religions, il faut bien rassurer le client «ce que vous n’aurez pas dans votre vie sur terre vous l’aurez au centuple la haut ».
Contrairement la Mort elle ne prêtant pas que ce que vous trouverez la haut dans la mort vous le retrouverez dans la vie sur terre.
La Mort ne fait pas de différence de classe, elle n’est pas raciste, elle ne s’occupe pas de religion tout ceci n’est affaire que d’homme.
Elle fait son travail consciencieusement sans état d’âme. La façon de mourir ce n’est pas elle qui la choisit, c’est la vie qui la décide pour vous, que ce soi sur un champ de bataille, dans un accident de voiture ou tout simplement pour les plus chanceux dans leur lit. La mort est juste la touche finale.


Dernière édition par willyloge le Sam 23 Juin - 22:04, édité 1 fois
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 16:17
Pas le lit, malheureux !
C'est l'endroit le plus dangereux du monde.
85% des gens y meurent ! Very Happy

Très belle allégorie, qui symbolise, selon moi, le problème du choix, et l'alternance incontrôlée du libre-arbitre et du déterminisme.
La réalité aux deux visages, comme Janus.
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 19:54
Mon opinion :
L'existence humaine est un infime segment hasardé, clos par deux portes.
C'est sur ce segment que se joue la pièce.
Constatation : les deux portes qui limitent le segment n'ont, chacune, qu'une face, celle qui regarde l'autre.
Il n'y a et il n'y aura jamais d' autre face.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 20:00
On passe donc de l'une à l'autre, Hérodote ?
Combien de chances que le scénario se répète ?
J'ai une théorie.
Tout le monde a conscience d'être SOI, et pas un autre.
Le prochain bébé aura donc, après quelques temps, conscience du SOI, c'est-à-dire de son MOI. En étant un autre, je serai donc toujours MOI (ou SOI).
Bis repetita...
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 21:30
Williloge, je t'ai laissé un MP qu'il faudrait que tu lises. En haut, dans la barre de menu : Messagerie.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 22:05
C'est fait flower et appliqué SPIRALE
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 22:14
Merci Wink
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 22:37
Ce qui mérite, et cela seulement, notre réfléxion, c'est l'autre face des deux portes, celle qui, suivant ma définition, n'existe pas. Alors plus de SOI plus de MOI, le néant à notre échelle. Mais comme je l'ai dit ailleurs, "le Néant , c'est encore l'Univers".

Entre les deux portes, cher Amiral, Rostropovitch peut jouer à l'aise les suites pour violoncelle seul de Jean-Sébastien Bach. C'est de Beauté qu'il faut vivre. J'ai, à mon âge, un rêve d'Irlande. Je connais, bien sûr, mais j'aime. Ai-je une petite place encore avant l'autre porte ? je ne sais, mais comme je disais à mon fils tout à l'heure, mourir n'est pas le principal problême : il est bon de mourir dans sa famille celte, et de finir sous une croix celtique (malheur aux salauds qui nous l'ont volée pour en faire l'insigne de leurs abominations !) aux sons de la harpe de Tara...
Et entendre mon petit avatar violoncelliste jouer, dans le vent d'Ouest qui vient de dépasser la fosse océane, une suite de Jean-Sébastien Bach.
avatar
willyloge
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1437
Date d'inscription : 20/06/2012
Age : 55
Localisation : Cuers 83

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Sam 23 Juin - 23:03
Nelson a écrit:Pas le lit, malheureux !
C'est l'endroit le plus dangereux du monde.
85% des gens y meurent ! Very Happy
On peut aussi y mourir de plaisir
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Dim 24 Juin - 10:49
Notre segment, dont parle Hérodote, a un début, la naissance, et une fin, la mort. Et si ce segment était inscrit sur une droite qui n'a ni commencement ni fin ? Et si cette vie, présentée comme une marâtre trompeuse et haineuse, n'était finalement qu'une pierre de touche, une mise à l'épreuve, un banc d'essai effectué sur l'homme afin de le préparer à une autre vie, éternelle et parfaite ? Pourquoi non ? Est-ce si utopique ? Est-ce si "impossible" ? Et si nous n'étions ici-bas que des prisonniers ? La mort serait donc notre levée d'écrou, la libération suprême... De ce fait, comment un prisonnier jouirait-il des privilèges d'un homme libre ? D'où le caractère fluctuant de la vie terrestre, ses insatisfactions, ses limites, son instabilité. Autant de défauts qui, tournés en vertus, permettent à l'être humain de se grandir et d'affronter ces innombrables Charybdes et Scyllas avec, au fond de lui, le sentiment indéfinissable et pourtant inextinguible que tout ceci n'est pas vain et que ce qui lui est demandé sur cette terre n'est pas tant de jouir dans les délices de Capoue que de surmonter un à un les écueils qui jalonneront son chemin.
C'est en tous cas ma conviction profonde.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Dim 24 Juin - 11:16
Il me semble aussi. Sans garantie.
Illusion ?
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Dim 24 Juin - 11:17
Qui sait ?
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10805
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Dim 24 Juin - 11:30
Pimbi a écrit:Qui sait ?
Moi.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Dim 24 Juin - 14:31
Prétentieux !
Affirmation indigne d'un FM.
Doute ! Je te l'ordonne ! Very Happy
avatar
Shaw
Chien fou
Chien fou
Messages : 230
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation : Gaule du Sud-Ouest

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Dim 24 Juin - 22:32
Pimbi a écrit:Notre segment, dont parle Hérodote, a un début, la naissance, et une fin, la mort. Et si ce segment était inscrit sur une droite qui n'a ni commencement ni fin ? Et si cette vie, présentée comme une marâtre trompeuse et haineuse, n'était finalement qu'une pierre de touche, une mise à l'épreuve, un banc d'essai effectué sur l'homme afin de le préparer à une autre vie, éternelle et parfaite ? Pourquoi non ? Est-ce si utopique ? Est-ce si "impossible" ? Et si nous n'étions ici-bas que des prisonniers ? La mort serait donc notre levée d'écrou, la libération suprême... De ce fait, comment un prisonnier jouirait-il des privilèges d'un homme libre ? D'où le caractère fluctuant de la vie terrestre, ses insatisfactions, ses limites, son instabilité. Autant de défauts qui, tournés en vertus, permettent à l'être humain de se grandir et d'affronter ces innombrables Charybdes et Scyllas avec, au fond de lui, le sentiment indéfinissable et pourtant inextinguible que tout ceci n'est pas vain et que ce qui lui est demandé sur cette terre n'est pas tant de jouir dans les délices de Capoue que de surmonter un à un les écueils qui jalonneront son chemin.
C'est en tous cas ma conviction profonde.

+1
avatar
chrysalide
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 893
Date d'inscription : 16/02/2012
Age : 43

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Lun 25 Juin - 20:44
+1 aussi....
je remplace juste le mot prisonnier par apprenti...plus qu'une prison je perçois un laboratoire une école...
sunny
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 9:44
Oui, chrysalide, tu as raison, il vaut mieux parler d'apprentissage que de détention, d'autant qu'elle serait peut-être arbitraire, alors qu'il n'est pas impossible que l'apprentissage ressortisse à notre volonté. Idée que je caresse depuis quelques temps.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 11:37
Nous sommes d'éternels apprentis.
De tout.
C'est le but même de notre passage en ce monde, comme dit Pimbi.
Je me demande si la vraie sagesse n'est pas de se rendre compte que la somme de ce que nous savons (ou croyons savoir) est infiniment moindre que la somme de ce que nous ignorons...
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 11:52
Pour sûr ! Nous tâtonnons dans une cave obscure, entre les suintements d'une l'humidité persistante et les rats qui nous harcèlent. Pauvres de nous !
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 12:02
Oh oui !
Nous ne savons rien qui vaille. Si nous sommes sincères, ce que nous pensons savoir est égal à "néant". Vous connaissez, cher Nelson, mon point de vue Universaliste sur toutes choses, dites et non-dites, pensées ou non-pensées, imaginées ou inimaginables, qui perdues sans objectif perceptible (inutile de s''y essayer) par ce qui le compose, y compris le Néant, L'Univers crée et annule toutes choses , toutes pensées, toutes imaginations au même moment, indéfinissable dans la matérialité. La mort , la vie, sont du lot. Nous transitons et notre transition est destinée à ne laisser aucune trace, du moins dans ce temps T qui n'existe pas lui non plus, quoique nous le mesurassions avec des tas de formules et d'instruments.
avatar
Clio
Maitre Philosophe
Maitre Philosophe
Messages : 1979
Date d'inscription : 04/10/2011
Age : 69
Localisation : Languedoc

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 13:34
Herodote a écrit:Oh oui !
Nous ne savons rien qui vaille. Si nous sommes sincères, ce que nous pensons savoir est égal à "néant". Vous connaissez, cher Nelson, mon point de vue Universaliste sur toutes choses, dites et non-dites, pensées ou non-pensées, imaginées ou inimaginables, qui perdues sans objectif perceptible (inutile de s''y essayer) par ce qui le compose, y compris le Néant, L'Univers crée et annule toutes choses , toutes pensées, toutes imaginations au même moment, indéfinissable dans la matérialité. La mort , la vie, sont du lot. Nous transitons et notre transition est destinée à ne laisser aucune trace, du moins dans ce temps T qui n'existe pas lui non plus, quoique nous le mesurassions avec des tas de formules et d'instruments.

Mais si.
Nous transmettons.
avatar
Herodote
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 2960
Date d'inscription : 23/05/2012
Age : 91
Localisation : Pontault-Combault
http://www.deltalemerle.com

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 14:29
Je ne dis pas que nous ne transmettons pas quelque chose, sans quoi il n'y aurait plus d'historiens (hein, ma Soeur Clio !) mais c'est quoi au regard de la masse infinie dans le temps et dans l'espace de l'Univers ? Le néant dans lequel tout s'engloutit.
avatar
Nelson
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 6859
Date d'inscription : 25/04/2011
Localisation : Hic et nunc

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 14:31
C'est ce que je voulais dire dans l'autre topic.
avatar
eric
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation : pays de Grevisse, de Servais, ou encore de la Mère Famenne

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Mar 26 Juin - 15:17
Me fait un peu penser à une chanson de Reggiani :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Jean-Dominique
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 457
Date d'inscription : 09/05/2011

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

le Dim 1 Juil - 2:19
Je trouve personnellement qu'on fait tout un foin de la mort d'après alors que nous avons déjà une expérience pas si mauvaise de la mort d'avant. Nous étions morts avant de naître, ça se passait bien. Au temps de Louis XIV, j'étais mort et franchement, je ne le regrette pas car j'aurais sinon été un paysan miséreux et bastonné par quelque seigneur.
Je demande pardon à Hérodote d'évoquer un souvenir pénible, mais ma véritable compréhension de la mort fut le moment où ma mère est morte. J'ai compris que je pleurais sur moi et pas pour elle. Je me suis dit aussi que la mort, c'était facile puisqu'une petite bonne femme comme elle était passée illico presto sans prévenir. Cela reste mon sentiment : c'est facile de mourir. Ce qu'il l'est moins, c'est d'attendre. Comme quand on fait la queue à la Sécu.
Contenu sponsorisé

Re: La Vie et la Mort ou La grande escroquerie

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum