Le forum pour tous ceux qui cherchent, sans savoir ce qu'ils espèrent trouver ! Ne craignez rien, et venez vous inscrire !

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 14:47
.


Dernière édition par Nâhämäar le Ven 22 Juin - 15:51, édité 1 fois
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 14:49
Loli a écrit:
Pimbi a écrit: Aujourd'hui, notre outil, c'est notre volonté, la réflexion active, c'est à dire suivie de l'action,

quelle action ? celle de voter blanc?? lol!

tu parles d'une action !
Evidemment, quand on isole une phrase de son contexte, on peut lui faire dire ce qu'on veut. Je ne m'attarde pas sur ce genre de pratique, ça ne m'intéresse pas.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 14:53
Ok... Donc si je résume bien la situation pour vous c'est : ceux qui votent c'est des gentils et ceux qui ne votent pas ce sont des gens pas respectables du tout ? Non mais faut arrêter maintenant. Je commence à en avoir plus qu'assez du manque de courtoisie d'on certains font preuve là. Va pas falloir continuer comme ça. Je veux bien que l'on adopte des positions différentes mais de là à injurier tous ceux qui ne sont pas d'accord avec vous, là je trouve que ça dépasse les bornes.

Si votre seul répartie c'est : "Bande de petits zizis !" vous pouvez vous garder votre avis pour vous ! Zéro argument, ça vaut pas un rond. On est sur ce forum sur le principe de l'échange cordial et non pas dans un but de savoir qui à le plus gros zizi et qui a raison ou pas. Merci de bien vouloir respecter les autres.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:17
Pimbi a écrit:Et pour moi, c'est une résolution réfléchie et non le désintérêt d'un indifférent oisif. Je ne veux en aucun cas apporter ma pierre à l'édifice de cette Europe qui ne respire que par la toute-puissance du fric, qui se moque des peuples au point de contester leurs décisions (voir le traité de Lisbonne, si ce n'est pas un foutage de gueule...), l'hégémonie des marchés donnant des ordres péremptoires à des dirigeants qui ne sont plus que des pantins, et l'absence de toute participation citoyenne dans les grandes lignes de la politique sociale.
Il y a eu des candidats qui s'opposaient à l'Europe telle qu'elle est, et pas seulement à droite ; des candidats qui refusaient le diktat des marchés ; et des candidats qui proposaient une nouvelle République parlementaire, avec plus de pouvoir au peuple, sans oublier l'accroissement du pouvoir du salarié dans les entreprises. Tout cela, ça a été débattu pendant la campagne.
Je peux comprendre qu'on ne vote pas parce qu'on ne trouve aucun candidat qui nous plaise, mais ces sujets-là ont été évoqués et ont eu des candidats qui les représentaient.

Nâhämäar a écrit:Haha, le jour où ils parleront d'une VIeme république collaborative et participative, je voterais pour eux Very Happy En fait, je voterais pour le premier qui lancera cette idée sur le tapis... À condition que le candidat représentant le ou les partis en question, soi d'accord pour abandonner tous ses pouvoirs, une fois élu. Et devenir par conséquent, une sorte de délégué national aux yeux des organisations internationales avec lesquelles nous bossons et relayer l'avis du peuple... Répondre aux demandes de celui-ci, en faisant un peu partout en france des A.G accueillant toutes les personnes qui souhaitent y participer. Mettre en place des référendum plus souvent, etc...
Là encore, hormis le fait d'abandonner le pouvoir une fois élu (il faut bien un commandant sur un bateau, non ?), toutes ces idées-là ont été débattues et représentées par un ou plusieurs candidats.
Tu as dit que tu ne t'intéressais pas à la politique pour rester innocent dans ce domaine, puis tu avances des opinions politiques qui ont été proposées pendant la campagne. C'est un peu dommage parce qu'avec davantage de connaissance du monde politique français et un peu de curiosité, tu aurais peut-être trouvé un candidat pour qui voter.

Je comprends les arguments avancés dans ce topic, et je ne jette la pierre à personne : chacun a le droit de faire ce qu'il souhaite, en son âme et conscience, et bien que cela me peine que tout le monde n'aille pas voter, je respecte ce choix. Néanmoins, j'aimerais vraiment que nous passions à un système qui se rapprocherait du système belge, où le vote est un devoir qu'on remplit sur ses heures de travail (il me semble ?). Comme ça, nous n'en serions plus à déplorer l'abstention les dimanches où il fait beau, ou bien les dimanches qui précèdent un lundi férié ; de même, ceux qui ne seraient convaincus par personne pourraient voter blanc et, avec un peu de bonne volonté, nos dirigeants finiraient par reconnaître et comptabiliser les votes blancs, ce qui pourrait parfois permettre qu'une élection soit déclarée comme nulle : les candidats n'auraient plus qu'à se creuser pour réellement convaincre les électeurs et l'emporter à la majorité (une vraie majorité : pas seulement celle des votants, mais bien celle des inscrits !).
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:23
Certes, Lux, mais encore une fois, ce n'est pas la paresse qui me motive, mais l'absence de crédibilité des candidats qui se sont proposés : là où j'attendais l'amorce d'une politique nouvelle, je n'ai entendu que discours rebattus, lieux communs usés jusqu'à la corde, assurances lénifiantes de lendemains meilleurs, etc. Pardon, je n'y crois pas. Si un homme de la carrure d'un Jacquard s'était présenté, j'aurais couru ventre à terre à la mairie de mon village en brandissant ma carte d'électeur.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:27
Mais cet homme, a la carrure de Jacquard, est peut etre dans l'ombre d'un des candidats aujourd'hui, et meme si le candidat ne represente pas completement les idees de ce Jacquard, ou n'a pas son charisme, peut etre qu'en votant pour lui, il permettra a Jacquard d'avoir un peu plus de place pour s'exprimer, pour promouvoir ses idees.
Ainsi, plus de personnes le connaitront, il gagnera en popularite, et peut etre que dans 10 ans, il sera lui meme candidat.

Avant l'ere Sarko, connaissions nous les Cope, Morano, ou Dati autant qu'aujourd'hui ? Non ! Pourtant ils n'etaient pas candidats, c'etait Sarko qui l'etait.

Les candidats de demain sont dans l'ombre de ceux d'aujourd'hui. Si tu perçois quelque chose chez quelqu'un, il faut faire ton possible pour le apporter de la visibilite, de la liberte.
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:31
Spirale a écrit:Mais cet homme, a la carrure de Jacquard, est peut etre dans l'ombre d'un des candidats aujourd'hui, et meme si le candidat ne represente pas completement les idees de ce Jacquard, ou n'a pas son charisme, peut etre qu'en votant pour lui, il permettra a Jacquard d'avoir un peu plus de place pour s'exprimer, pour promouvoir ses idees.
Ainsi, plus de personnes le connaitront, il gagnera en popularite, et peut etre que dans 10 ans, il sera lui meme candidat.

Avant l'ere Sarko, connaissions nous les Cope, Morano, ou Dati autant qu'aujourd'hui ? Non ! Pourtant ils n'etaient pas candidats, c'etait Sarko qui l'etait.

Les candidats de demain sont dans l'ombre de ceux d'aujourd'hui. Si tu perçois quelque chose chez quelqu'un, il faut faire ton possible pour le apporter de la visibilite, de la liberte.
Je suis assez d'accord avec cela. Tout analyser en fonction du passé et de grandes figures politiques qui ont vécu, c'est forcément faire du tort aux politiques d'aujourd'hui.
Je parle sans problème de politique et de mes opinions, et j'affirme sans honte qu'il y a eu pour moi une vraie amélioration du débat démocratique entre 2007 et 2012 puisque cette année, j'ai pu voter pour une gauche qui ne me faisait pas honte, qui me semblait crédible, et qui permettait de réellement essayer de changer les choses.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:34
Ah mais, entièrement d'accord, et que vienne le jour où une telle pointure pointera, si je puis dire ; je ne demande que ça. Seulement, il est encore dans les limbes de la politique, ce messie. Wait and see...
J'écoute les uns et les autres, Spirale, avec attention, avec discernement aussi, et je t'assure qu'au premier signe d'un si bel avènement, je ne fais ni une ni deux, je lui donne ma voix.
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:36
Lux Lisbon a écrit:Je parle sans problème de politique et de mes opinions, et j'affirme sans honte qu'il y a eu pour moi une vraie amélioration du débat démocratique entre 2007 et 2012 puisque cette année, j'ai pu voter pour une gauche qui ne me faisait pas honte, qui me semblait crédible, et qui permettait de réellement essayer de changer les choses.
Accordons-lui donc ce bénéfice...
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9224
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:39
Ce que tu dis est amusant Pimbi, à propos de Jacquard ! Car j'avoue que si ce dernier s'était engagé en politique, j'aurais fait exactement comme toi ! Mais hélas le pauvre m'a l'air bien fatigué. Je crois qu'il va fêter ses 87 printemps, et la dernière fois que je l'ai entendu, il avait de la peine à s'exprimer. C'est un homme que j'admire beaucoup, je n'hésite pas à le clamer.
avatar
skwer
Chien fou
Chien fou
Messages : 135
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 50

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:44
Et en plus il a des beaux pulls, Jacquard.

oups pardon, ,je me suis trompé de porte, je ressors illico et je retourne à mes Appel d'Offre
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:45
lol!
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 16:49
Waou y'a du répondant du côté de certains ici... Je me demande pourquoi il y'en a qui se mettent toujours en scène personnellement dans des débats comme si ça touchait à leur intimité ( intimité qu'ils dévoilent allègrement en mettant bien en avant dans leurs discours leurs couilles, leur bite démesurément grande et autre chose de ce genre ...). Passons !

Lux a raison, l'idée de VIème république a été mise sur le tapis plusieurs fois, de même pour la lutte contre un libéralisme accepté à droite comme à gauche, une Europe de bureaucrate etc... En revanche Pimbi a également raison à mon sens lorsqu'il parle du manque de crédibilité des représentants de ces idées, Mélanchon pour ne pas le citer avait une attitude trompeuse entre son discours pseudo-révolutionnaire et son programme tout au plus réformiste. Force est de constater que c'est l'image qui domine la campagne présidentielle, qui se joue autour d'un culte autour des candidats et de leur personnes ( voir comment ils se mettaient tous en scène, c'est assez habile).

En revanche sur l'abstention j'ai une autre analyse. Ce n'est pas parce qu'il pleut le dimanche ou que les gens préfèrent rester chez eux à jouer au jeux vidéos ou à dormir tout le dimanche ou que sais-je qu'ils ne votent pas ( pas tous en tous cas, et la paresse est de toutes façons symptomatique d'autre chose ). C'est parce que la politique n'arrive plus à soulever des enjeux, il y'a un large consensus sur les questions cruciales, d'autant plus que l'on sait qu'au final il n'y a que 2 ou 3 personnes qui jouent l'investiture, les autres sont là pour la visibilité ( et l'influence qu'ils pourront jouer sur le courant principal se fera plus par des accords électoraux permettant de conserver des mairies que sur des propositions de lois subversives). Le problème c'est que la politique ne fait plus rêver, il n'y a plus d'enjeux centraux, on est passé à un temps de gestation ou il faut gérer les dépenses, ou les querelles sont dignes de comptables et ou on voit bien que finalement les rennes ne sont plus au pouvoir. Dans l'Exercice du pouvoir un directeur de cabinet à une réflexion intéressante : l'Etat a du pouvoir, des prérogatives, des possibilités de gestion, mais plus de puissance. Quels moyens contre la finance? La faible taxe Tobin ? Et encore on ne peut pas avec l'Europe, à l'heure du fédéralisme européen quel incidence à un vote national quand on sait que 75% du temps à l'Assemblée sert à transcrire les instructions de Bruxelles?

avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9224
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:00
C'est mon cas LR, la politique ne me fait plus rêver, elle ne s'adresse plus à moi avec un langage que je peux comprendre, mais au travers d'un dialecte qui aurait plutôt tendance à me démobiliser. Des enjeux plus humains doivent revenir sur le devant de la scène politique selon moi, et le spectacle un peu navrant auquel nous assistons parfois, par exemple lors de petits règlements de compte politiciens, est assez lassant. Je dirais que la politique ne me guide plus, elle ne me renvoie plus cette image rassurante de la profondeur et de la compétence. J'exprime simplement ce que je ressens, sans prétendre que ce soit le cas de tout le monde, évidemment.
avatar
Olive1968
Grand Maitre Suprême
Grand Maitre Suprême
Messages : 9224
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 49
Localisation : Avignon

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:02
Ah on ne se moque pas skwer ! Wink

lol! En plus il est né à Lyon ! Ca ne s'invente pas...

Je l'adore ce monsieur...
avatar
Elixir
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 890
Date d'inscription : 06/05/2011

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:05
Spirale a écrit: lol!
Et moi qui me suis fermement interdit de mettre ici une énigme sur un certain nombre de bulletins de votes à trouver ! *va bouder*
avatar
Lux Lisbon
Grande Pécheresse des Bacchantes
Grande Pécheresse des Bacchantes
Messages : 1821
Date d'inscription : 27/05/2012
http://luxcoppola.wordpress.com

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:14
Littlewingrunner a écrit:Lux a raison, l'idée de VIème république a été mise sur le tapis plusieurs fois, de même pour la lutte contre un libéralisme accepté à droite comme à gauche, une Europe de bureaucrate etc... En revanche Pimbi a également raison à mon sens lorsqu'il parle du manque de crédibilité des représentants de ces idées, Mélanchon pour ne pas le citer avait une attitude trompeuse entre son discours pseudo-révolutionnaire et son programme tout au plus réformiste. Force est de constater que c'est l'image qui domine la campagne présidentielle, qui se joue autour d'un culte autour des candidats et de leur personnes ( voir comment ils se mettaient tous en scène, c'est assez habile).
Son programme était plus que réformiste, tout de même. Il proposait le changement total de nos institutions, de même qu'une refonte de notre place dans l'Europe ; sans oublier l'encadrement des hauts salaires et l'importance accordée aux salariés dans le CA de leur entreprise.
Bon, ceci est affaire de convictions, mais je crois qu'il n'y avait pas tromperie sur la marchandise, puisque l'élire faisait du peuple l'acteur 1er de la nouvelle République qu'il souhaitait. Après, si l'on souhaite la révolution, il reste LO...
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:15
Olive1968 a écrit:C'est mon cas LR, la politique ne me fait plus rêver, elle ne s'adresse plus à moi avec un langage que je peux comprendre, mais au travers d'un dialecte qui aurait plutôt tendance à me démobiliser. Des enjeux plus humains doivent revenir sur le devant de la scène politique selon moi, et le spectacle un peu navrant auquel nous assistons parfois, par exemple lors de petits règlements de compte politiciens, est assez lassant. Je dirais que la politique ne me guide plus, elle ne me renvoie plus cette image rassurante de la profondeur et de la compétence. J'exprime simplement ce que je ressens, sans prétendre que ce soit le cas de tout le monde, évidemment.

Pour ma part je te rejoins en ce sens Olive. Moi non plus je ne suis pas du tout emballé par la politique actuelle. Elle me semble vide de sens et de tout intérêt. Elle ne donne pas envie de s'y intéresser. D'ailleurs sans vouloir faire montre d'une quelconque position politique, je suis parfois dépité de voir que certains partis (non je ne citerai pas lesquels) ne défendent pas leurs idées pour le peuple mais contre tel ou tel autre parti.

Il ne s'agit même plus de se mobiliser pour la France et les français mais de se bagarrer contre un autre parti pour savoir qui a raison et qui a tord sans prendre en compte ce qu'attend réellement le peuple. Je trouve ça tout de même assez frivole par rapport aux enjeux qui se jouent. D'ailleurs je ne sais pas si vous vous souvenez (probablement que oui) de cet attentat perpétré dans une école juive par un terroriste à Toulouse, mais à ce moment tous les politiciens ont eut cette même voix, cette même idée : "C'est un acte terrible pour toute la France !" Et là chacun était d'accord bizarrement !

Je sais que le contraire serait horrible bien entendu, mais si les candidats qui se présentaient avait tous le même idéal commun d’œuvrer pour la France et non contre un parti d'opposition, je suis sûr que les candidats auraient pour moi beaucoup plus d'intérêts.
Invité
Invité

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:29
.


Dernière édition par Nâhämäar le Ven 22 Juin - 15:50, édité 1 fois
avatar
Littlewingrunner
Petit Sage
Petit Sage
Messages : 460
Date d'inscription : 24/02/2012
Localisation : Ile de France

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:29
Je n'ai jamais été séduit par Mélanchon pour des raisons très personnelles et qui ne sont pas très pertinentes je l'admet, à savoir que chacun de ses représentants m'est toujours apparu affreusement dogmatiques ( je parle au niveau local ou j'ai pu en rencontrer qui ne brillaient pas par leur intelligence, du moins pas plus que les autres politiques et qui se contentaient de vociférer sur "l'ordre établit" à grand coup de lexique révolutionnaire pseudo-marxiste).

Au delà de cela, et plus pertinent peut-être, on a tout de même clairement vu que Mélanchon jouait sur une rhétorique révolutionnaire, le symbolisme de la Bastille, " l'insurrection citoyenne", " la révolution populaire", la référence à 1789 ... Et à côté de ça son discours était tout aussi comptable et/ou démagogique. Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'idées intéressantes - malgré mon scepticisme envers les courants de gauche, comme de droite d'ailleurs - mais elles entraient en contradiction avec le discours qui était tenu et qui faisait franchement tribun. Par curiosité je suis par exemple allé à la Bastille pour écouter son discours et voir l'ambiance, j'ai été assez surpris du creux du discours qui se contentait de mélanger des lieux communs révolutionnaires. On peut rétorquer que tous les discours politiques sont ainsi et ne sont pas des lieux de réflexion intellectuelle certes...
Sur l'idée de l'encadrement des salaires par exemple j'étais absolument d'accord et même plus radical que lui : pour moi c'est une échelle de 1 à 10 qui conviendrait mieux ( et encore c'est un compromis).

Cependant Mitterrand avait pu susciter, avec d'autres propositions il est vrai, une même émotion populaire, et pourtant cela a vite déchanté ( d'ailleurs je ne comprend jamais pourquoi les socialistes se réfèrent constamment à lui alors qu'il n'a quasiment jamais eu le pouvoir et qu'en plus les résultats ont été assez mitigés, en témoignent les cohabitations avec Chirac et Balladur....). Bref je crois qu'il existe un fossé entre le milieu politique ( Mélanchon quoi qu'on en dise y est intégralement associé, sénateur pendant plusieurs dizaines d'années, carriériste ) et la population qui a bien compris que les discours et les promesses sont de l'ordre de l'affabulation : personne ne croyait véritablement à la capacité de Mélanchon à agir, malgré ses efforts pour se rendre crédible. D'ailleurs à ce niveau sa réussite électorale est mitigée. J'ai été tenté par ce vote personnellement, avant de me raviser. LO et le PAC sont pour leur part trop extrêmes pour avoir une chance de recueillir plus de 2% des suffrages... ( d'ou le fait que personne ne vote pour eux, c'est psychologique également).
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:47
J'ai une question qui pourra vous paraitre stupide, mais que je pose serieusement.

Comment se fait il que beaucoup de personnes considèrent qu'aucun politique ne correspond a leur ideal, alors que les politiques sont censes monter vers le pouvoir grace au peuple ?
avatar
skwer
Chien fou
Chien fou
Messages : 135
Date d'inscription : 01/06/2012
Age : 50

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:50
Spirale a écrit:J'ai une question qui pourra vous paraitre stupide, mais que je pose serieusement.

Comment se fait il que beaucoup de personnes considèrent qu'aucun politique ne correspond a leur ideal, alors que les politiques sont censes monter vers le pouvoir grace au peuple ?
Parce-que, tu es, sans doute, comme moi, un grand utopiste...
avatar
Pimbi
Grand Initié
Grand Initié
Messages : 3086
Date d'inscription : 09/02/2012
Age : 31
Localisation : Ouskiya de l'Irouléguy

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:52
Eh oui, forcément, où il n'y a pas de rêve, comment voulez-vous susciter je ne dis même pas l'enthousiasme, ne soyons pas si exigeants, mais seulement l'adhésion ? Quels discours nous inflige-t-on à longueur de campagnes électorales ? L'emploi, le pouvoir d'achat, la sécurité, etc. C'est important, certes, mais où est le message qui remuera au fond des âmes le sentiment que l'avenir d'une société ne peut être qu'un progrès et pas seulement matériel mais aussi spirtuel - car la fracture entre les deux est pour beaucoup cause de nos malheurs -, que l'humanité est faite pour aller de l'avant, et que seule une conscience sincère de l'homme et de sa destinée changera profondément et durablement les choses.
avatar
LordToms
Président du CAJMP
Président du CAJMP
Messages : 4811
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 28
Localisation : Haute-Garonne

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 17:59
Spirale a écrit:J'ai une question qui pourra vous paraitre stupide, mais que je pose serieusement.

Comment se fait il que beaucoup de personnes considèrent qu'aucun politique ne correspond a leur ideal, alors que les politiques sont censes monter vers le pouvoir grace au peuple ?

Tu poses là une question forte intéressante. Comment se fait-il que des gens que personne n'aiment représentent notre pays ? Je crois que c'est dut au fait que les politiques se sont trop détaché du peuple. On en revient toujours à cette problématique qui est que la politique est devenu un emploi et non pas une vocation. Il n'y a plus de gens qui font un métier et de la politique. C'est très très rare... Et quand c'est le cas bien souvent ils ont des carrières comme avocat ou juge... (ou facteur mais là c'est pas forcément une référence ! Very Happy)

Pour la plupart j'ai l'impression que ce ne sont pas des hommes de pensée mais simplement de parole. Ah ça oui ils savent bien parler. Mais ont-ils conscience de ce que le Français attend d'eux ?

Je m'éloigne un peu de la question mais pour mieux y revenir. Le problème vient aussi des intermédiaires. S'il n'y a aucun candidat représentatif de ce que l'on attend c'est que les intermédiaires qui ont choisi les candidats à présenter ont merdé quelque part. Peut-être que les choix des élus n'est pas assez pertinent, voir même qu'il est corrompu. Ceux qui les choisissent ne doivent peut-être pas faire assez parti du peuple pour nous représenter.

Ou alors sommes-nous difficiles et changeons-nous d'avis à tord ? Je ne sais pas... Pour moi en tout cas une chose est sûre : il y a un problème.
avatar
abac
Sage Confirmé
Sage Confirmé
Messages : 936
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation : Centre de le France
http://pagesperso-orange.fr/arnold.jack/index.html.htm

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 18:06
Je me fais un devoir de voter.

Des fois je plie les bulletins en deux, je brouille, et je prends un bulletin sans savoir lequel.

" Elections = piège à cons" ( Slogan de 68 )

Mais c'est mieux qu'on nous demande notre avis, alors donnons-le pour laisser croire que nous sommes vigilants.

Quant aux élus, ils se débrouillent pour faire l'affaire... ou leurs affaires.
avatar
Guizmo
Maitre de l'Univers et de ses environs
Maitre de l'Univers et de ses environs
Messages : 10791
Date d'inscription : 21/03/2011
Age : 37
http://demidiaminuit.net

Re: Voter est-il un devoir ?

le Jeu 14 Juin - 18:24
abac a écrit:Je me fais un devoir de voter.
Des fois je plie les bulletins en deux, je brouille, et je prends un bulletin sans savoir lequel.
Pourquoi te fais tu un devoir de voter, quitte a voter au hasard?


Dernière édition par Spirale le Jeu 14 Juin - 18:29, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Voter est-il un devoir ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum